Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/07/2010

Harfleur : la guerre des millions

Après un rapport sur la gestion des finances par la ville d'Harfleur depuis l'an 2000 produit par la Chambre Régionale des Comptes de Haute-Normandie, le conseil municipal tourne à la guerre des millions...

hotel de ville harfleur.JPGD'un côté, le Maire, François Guégan, et sa majorité municipale, accablés par le rapport. Endettement excessif, frais de fonctionnement trop élevés, dépenses injustifiées dans le domaine culturel, achat de biens immobiliers jugés "amateuristes"... La Chambre Régionale des Comptes de Haute-Normandie n'y va pas de main morte.

De l'autre, l'opposition, menée par Jean-Pierre Héranval, responsable départemental des jeunes de l'UMP, qui rêve de prendre cette commune dirigée depuis 45 ans par les Communistes.

Si la Ville explique ses dépenses, crédits et mode de fonctionnement, le rapport pourrait devenir l'outil qui fera frémir l'un des derniers bastions communistes de l'agglomération havraise. C'est en tout cas ce sur quoi mise l'opposition ; une campagne qui risque de paraître bien longue pour les Harfleurais. Et dont l'issue est incertaine.

Pour vous faire une idée : lire le rapport de la Chambre Régionale des Comptes de Haute-Normandie.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | |

01/07/2010

Où sortir samedi ?

JeVisAuHavre site juin 2010.jpgJe Vis Au Havre fait peau neuve. Découvrez le nouveau site qui accompagnera désormais le blog...

Le nouveau site a deux objectifs :

- vous proposer les sorties sur Le Havre ;

- vous offrir des images des grands événements qui ont eu lieu au Havre.

 

Rendez-vous donc sur www.jevisauhavre.com !

Bien sûr, ce nouveau site est pour l'instant incomplet, il va s'aggrandir jour après jour. N'hésitez pas à nous communiquer des fêtes, spectacles, concerts... Un simple mail à l'adresse suivante et nous communiquerons l'information : postmaster@jevisauhavre.com.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

30/06/2010

La fusion des CCI de l'Estuaire de la Seine est faite

cci.jpgAprès bien des péripéties, l'association des Chambres de Commerce et d'Industrie  de l'Estuaire de Seine a vu le jour hier, mardi 29 juin 2010.

C'est un travail de longue haleine - voir l'article du 31 mars 2009 - qui porte enfin ses fruits.

Ainsi que l'explique Christian Fougeray, président de la CCI Pays d'Auge et vice-président du nouvel ensemble, dans une interview au quotidien Ouest France, la structure était pourtant une évidence :

"Le territoire de l’Estuaire est une réalité, depuis la mise en service du Pont de Normandie (en 1995) qui a été un moteur de son développement économique. Les trois CCI du pays d’Auge, du Havre et de Fécamp-Bolbec y travaillent ensemble depuis quatre ans déjà."

Cette nouvelle entité, plus large, bénéficiera pleinement du travail réalisé de part et d'autres ; une synergie et un dynamisme qui devraient se voir au quotidien sur l'ensemble du territoire concerné. En particulier sur des sujets épineux, comme le dossier des magasins d'usine.

Composition du bureau :

Président : Vianney de Chalus (Président CCI Le Havre)

Vice-présidents : Bertrand Duboys Fresney (Président CCI Fécamp-Bolbec) et Christian Fougeray (Président CCI Pays d’Auge)

Secrétaire : Yves Lefebvre (Membre CCI Fécamp-Bolbec)

Trésorier : Claude Fournis (Membre CCI Pays d’Auge)

Trésorier adjoint : Michel Grenier (Membre CCI Le Havre)

Directeur général : Eric Lehéricy (Directeur général CCI Pays d’Auge)

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

23/06/2010

Forte mobilisation attendue demain dans la rue

avant.JPG

Associations, chômeurs, salariés et partis politiques fouleront de nouveau le bitume le 24 juin, pour manifester contre la réforme des retraites.

 

Le parcours de la manifestation, dont le départ est prévu pour 10h00 : http://cgtcheminotslh76.hautetfort.com/media/01/02/150034...

Pour comprendre les revendications, voici les appels, par syndicat :

CFDT : http://www.cfdt.fr/content/medias/media26677_RoSSzcupZXdk...

CGT : http://www.cgt-gpmh.com/app/download/1804202416/TRACT+JEU...

CGT-FO : http://fo-fnecfp.fr/IMG/pdf/tract_retraites-2.pdf

SUD : http://www.solidaires.org/IMG/pdf/Tract_projet_loi_couleu...

Les revendications d'une association :

ATTAC : http://local.attac.org/lehavre/IMG/pdf/tract_retraite.pdf

Pour comprendre les revendications, par parti politique :

Debout La République : http://dlr76.blogspot.com/2010/06/injustice-et-inefficaci...

MOuvement DEMocrame : http://www.modem76.fr/file/88383

Nouveau Parti Anticapitaliste : http://www.npa-lehavre.org/public/tract_semaine/2010-06-2...

Parti Socialiste : http://www.ps-lehavre.org/wp-content/uploads/le-24-juin-m...

 Photo : Copyright Alexandre Cauchois - Mobilisation générale pour la grève du 29 janvier 2009 au Havre.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

15/06/2010

Prison à vendre

maison d'arret du havre.JPGLes arbres remplaceront-ils les barreaux ?

C'était l'une des promesses de campagne du maire, lors des dernières élections municipales : après la fermeture de la maison d'arrêt, elle devait être démantelée et laisser la place à un jardin public.

Si les travaux de réaménagement du quartier Danton vont bien avoir lieu, rien n'assure aujourd'hui l'apparition de fleurs et d'arbres sur le site actuel de la prison. Car l'Etat, propriétaire des lieux, a choisi de vendre ce bien la bagatelle de 8 millions d'euros.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

10/06/2010

Du rififi au Front National normand

Le Front National a définitivement fermé ses portes à l'élue normande Chrystelle Saulière.

chrystelle sauliere.jpgNous vous l'annoncions en avril, Chrystelle Saulière était devenue indésirable, puisque préférant Bruno Gollnish à Marine Le Pen pour présider le parti d'extrême droite.

Elle était également la seule élue frontiste à vivre en Haute-Normandie, les autres résidant sur la région parisienne (voir la note "Connaissez-vous vos conseillers régionaux FN ?").

Elle vient d'être remplacée à son poste de Secrétaire Départementale du FN de l'Eure par Jean-Michel Dubois, un proche de Marine Le Pen. Il faut savoir que ce vice-Président du FN est conseiller municipal d'Enghien-les-Bains depuis 1995 et conseiller régional d'Ile-de-France.

Suite à son départ du parti, la conseillère régionale se lâche : "La démocratie semble bien difficile a être acceptée au Front à l’heure actuelle. J’en suis un exemple vivant, et d’autres peuvent témoigner aussi."

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

23/04/2010

Le seul conseiller régional Normand FN démissionne de son parti

tract fn régionales 2010.jpgLe Front National souhaite la démission de Christelle Saulière, seule élue frontiste du Conseil régional de Haute-Normandie à vivre dans la région.

Christelle Saulière, Secrétaire départementale au Front National de l'Eure, a été invitée par le siège du parti à démissionner. Le motif ? Elle soutiendrait Bruno Gollnish plutôt que Marine Le Pen pour remplacer Jean-Marie Le Pen à la tête du parti.

Rappelons que Christelle Saulière est la seule élue frontiste à vivre en Haute-Normandie, les autres résidant sur la région parisienne (voir la note "Connaissez-vous vos conseillers régionaux FN ?").

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

06/04/2010

De nouveaux déchets nucléaires à destination du Havre

Greenpeace tente par tous les moyens de stopper les déchets nucléaires qui devraient transiter au Havre dans les heures à venir.

greenpeace.jpgCe matin à 8 heures, huit activistes de Greenpeace ont démonté les rails de la voie entre les installations nucléaires du Tricastin et la gare de Pierrelatte, dans la Drôme. Trois autres activistes sont fixés sur les rails. Cette voie devait accueillir ce matin le convoi de déchets nucléaires français en partance pour Le Havre.

Le navire Kapitan Kuroptev est attendu dans le port du Havre et vendredi c’est le Mikhail Lomonosov qui doit arriver dans ce même port. Ces deux navires chargeront à leur bord des nouvelles cargaisons de déchets nucléaires en provenance du Tricastin et à destination de la Russie.

L'association indique dans un communiqué : "Nous sommes au Tricastin ce matin pour montrer une nouvelle fois notre volonté d’obtenir une arrêt immédiat des exportations de déchets nucléaires français vers la Russie, déclare Yannick Rousselet, chargé de campagne Nucléaire de Greenpeace France. Les industriels font tout ce qu’ils peuvent pour essayer de cacher leur trafic et de nous faire taire. Nos différentes interventions ces derniers mois ont mis à jour l’impuissance des industriels face à l’inextricable problème des déchets nucléaires."

Elle ajoute que "En pleine controverse sur la légalité des exportations des déchets nucléaires vers la Russie, non seulement Areva continue d’utiliser la Sibérie comme poubelle mais en plus elle tente d’instrumentaliser la justice pour cacher son trafic, déclare Yannick Rousselet. Depuis plusieurs mois et encore ce matin, Greenpeace agit pour faire la lumière sur la face cachée du nucléaire et aujourd’hui les industriels demandent à la justice de leur offrir un paravent."

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

30/03/2010

Fermeture de la maison d'arrêt : appel à documents et témoignages

Plus que quelques jours avant que la nouvelle maison d'arrêt du Havre reçoive ses premiers détenus.

maison d'arret du havre.JPGLe directeur du département de l'Histoire de l'Université de Rouen, Jean-Claude Vimont, s'intéresse à l'histoire de la maison d'arrêt du Havre. Si vous détenez d'anciens documents, tels une carte postale, une photographie ou tout autre document relatif au passé de la prison, n'hésitez pas à le contacter.

Le Portail Internet Criminocorpus explique cette recherche en indiquant qu'il est "urgent de réunir au plus vite toute documentation susceptible d’enrichir notre connaissance d’une prison qui par certains aspects présente de nombreux intérêts du point de vue du patrimoine carcéral. La prison du Havre appartient à cette génération d’établissements construits sous le Second Empire (comme Bonne Nouvelle à Rouen, comme la Santé à Paris) après la circulaire Persigny de 1853 qui autorisa les départements à s’affranchir des prescriptions architecturales cellulaires antérieures. C’est en 1854 que le conseil général de Seine-Inférieure évoqua la construction d’une nouvelle prison pour se substituer au couvent des Ursulines, un établissement trop petit, malsain et où les détenus de différentes catégories étaient confondus (notamment les marins). En 1855, un terrain est choisi de 8903 m².

La construction débute en 1857. Elle dure trois années. les détenus y sont transférés le 11 décembre 1860. C’est une prison “par quartiers” distincts et non une prison cellulaire. Plus tard des projets tenteront de se conformer à la loi sur le cellulaire de 1875. C’est en 1942, à l’époque du garde des Sceaux Joseph Barthélémy, que sera aménagée un aile cellulaire.


Nous ne disposons que de rares travaux sur la maison d’arrêt du Havre, notamment la maîtrise de Christelle Helbig ( Université de Rouen 1999). Des syndicalistes ont été incarcérés au début du XXe siècle dans cette prison ( il existe des cartes postales)."

Pour joindre Jean-Claude Vimont : son adresse mail.

En savoir plus : le Portail Criminocorpus.

 

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

29/03/2010

Gonfreville l'Orcher équipe ses habitants face au risque Seveso

La population Gonfrevillaise est en cours d'équipement d'un nouveau système d'alerte et d'information, l'AlertBox®.

site Seveso.jpgGonfreville-L'Orcher compte 15 sites classés Seveso, ce qui rendait obligatoire ce genre de procédures. L'AlertBox permettra à tous les habitants de la ville d'être alertés rapidement en cas de problème. Le premier test grandeur nature a été réalisé hier sur les quelques 2 000 Gonfrevillais équipés gratuitement, soit plus de la moitié des foyers qui devraient être équipés à terme.

Le principe est assez simple et pallie aux problèmes actuels. Car si le réseau téléphonique peut se retrouver rapidement saturé en cas d'alerte locale et si d'autre part les sirènes placées dans l'agglomération havraise ne peuvent pas toujours être entendues, la solution trouvée permet d'y pallier, s'ajoutant à ces services déjà existants.

Le procédé permettra d'informer non seulement sur un incident lié au risque Seveso, mais également en cas de pic de pollution par exemple.

Un boîtier dit "média converter" est installé gratuitement au domicile. Ainsi, sur votre téléviseur ou ordinateur par exemple vous recevez dans les 20 secondes un message écrit par la cellule de crise de la ville. La personne réceptrice du message peut confirmer sa réception et apporter des éléments utiles en cas de besoin de secours.

Poussant plus loin encore l'interactivité, le logiciel permet à la mairie d'avoir en direct une vue sur les lieux concernés par l'alerte, afin d'organiser des secours.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

27/03/2010

Connaissez-vous vos conseillers régionaux FN ?

Si vous avez un temps soit peu suivi la campagne des élections régionales, peut-être vous êtes vous demandé qui étaient les membres des listes présentées.

Parmi les élus à la Région en Haute-Normandie, nous avons 6 membres du Front National. Petit tour d'horizon de ceux qui proposent de "développer la Normandie", de la "réunifier", ou encore de "soutenir les paysans, les artisans, les ouvriers et tous les Normands"... Paris-Normandie, toujours aussi bien documenté, avait parlé de cette liste en la qualifiant de "liste qui veut refléter la diversité régionale : les candidats proviennent de tous les coins de la Haute Normandie". Qu'en est-il vraiment ?

tract fn régionales 2010.jpgLa tête de liste, Nicolas Bay, est pour beaucoup un strict inconnu. Opposé depuis toujours à Marine Le Pen (il n'a jamais manqué de la nommer de doux noms d'oiseaux plus propres aux trottoirs qu'à la politique) et membre du MNR il y a encore quelques mois, il est conseiller municipal sortant de Sartrouville, dans les Yvelines. Vous avez du le voir, le soir du 2ème tour, aux côtés de la future Présidente du Front National, au siège du parti, plutôt qu'à Rouen aux côtés des adhérents.

Thierry Légier, quant à lui, est depuis des années le garde du corps du Président du Front National. A ce titre, il vit en région parisienne et il a arpenté la campagne de Provences Alpes Côtes d'Azur, ou son patron s'était présenté.

Jean-Michel Dubois est de son côté élu municipal à Enghien les bains, ville qui se situe au Nord de Paris. Il est d'ailleurs conseiller général en Ile de France.

Marie-Estelle Préjean était conseillère régionale d'Ile de France jusqu'à ces élections. Elle était également conseillère municipale de Bondy, ville située à l'Est de Paris.

Elisabeth Lalanne-de-Haut se trouve être Lieutenant de Police dans le 4ème arrondissement de Paris. Comme l'indique son profil sur JDN Réseau, elle n'a jamais quitté Paris et sa proche agglomération.

Christelle Saulière est Secrétaire départementale du Front National de l'Eure. C'est la seule Normande de l'équipe élue !

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

26/03/2010

Quand l'homo-politicus écolo prend plaisir à polluer

A chaque élection, nos rues sont pautocollants politiques pollution urbaine.JPGlacardées d'autocollants politiques, une pollution urbaine à laquelle a contribué Europe Ecologie cette année.

Après le Front National, le Front de Gauche et le Nouveau Parti Anticapitaliste, Europe Ecologie a pris le pli de la pollution politique. Cette pratique est fortement coûteuse pour le contribuable, la Ville du Havre devant enlever chaque année plusieurs milliers de ces autocollants politiques. Assimilable aux taggage, cette pratique est totalement illégale.

Tout le mobilier urbain Havrais a pourtant subi cette dégradation lors des élections régionales. Et malheureusement pas un seul écologiste pour nettoyer après...

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

Pourquoi les enquêtes publiques ne sont-elles pas en ligne ?

Le "Comité Ouvrons la Porte Océane du Havre", le CoPoH, s'interroge sur cette question utile...

Le CoPoH relate en effet que "la presse relatait dernièrement qu'une seule personne s'était présentée pour consulter le dossier d'enquête en une semaine à propos du projet de l'entrée de ville du Havre. C'est bien peu alors que ce projet concerne des milliers de personnes. Tout le monde n'a d'ailleurs pas le temps d'aller dans une institution consulter les dossiers.

Une amélioration des moyens de publicité de ces enquêtes serait bienvenue et intégrerait les nouvelles technologies. Déjà des progrès nets ont eu lieu avec la mise en place de la commission des débats publics. On prendra notamment l'exemple du prolongement du canal de la Seine qui s'inscrit dans cette démarche."

Il ajoute que "la constitution d'un site internet dédié, par sujet important (tramway, tour Nouvel...), où les documents seraient facilement accessibles, les réunions indiquées, les questions et interventions des internautes rendues faciles, constituerait une avancée."

Lire l'intégralité du texte sur le site du CoPoH.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

02/12/2009

Vidéo : le futur Tramway du Havre

Vidéo de présentation du futur Tramway du Havre.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

05/08/2009

Haute et Basse Normandie profiteront du TGV

Laurent Bauvais, Président de la Région Basse-Normandie, a reçu l'assurance que sa région ne sera pas oubliée.

Dominique Bussereau, Secrétaire d'Etat, a chargé Jean-Pierre Duport d’organiser un débat public pour concrétiser le projet de liaison rapide promis par Nicolas Sarkozy. Il lui a notamment indiqué que concernant les axes Cherbourg-Caen-Paris et le Havre-Rouen-Paris, "seul un projet de ligne nouvelle de grande ampleur, reliée à la Gare Saint-Lazare et réservée aux trains normands directs, permettra une augmentation substantielle de la desserte de cet axe, actuellement contrainte par la limite de capacité de la ligne. La ligne nouvelle entre Mantes et Nanterre constituera l’amorce de ce projet".

"Je suis très satisfait que la mobilisation des Bas-Normands, des usagers comme des pouvoirs politiques, que la Région a initiée pour une amélioration substantielle de la desserte ferroviaire Cherbourg-Caen-Paris, porte ses fruits. Je serai extrêmement attentif aux travaux du comité de pilotage qui sera mis en place pour la préparation de ce grand débat public et y participerai activement" a déclaré le Président de Région.

Source : Région Basse-Normandie.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |