Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/07/2015

Le Port du Havre renforce sa connexion avec plusieurs régions de France

Source : HAROPA - Transport, Ferroviaire


1245.pngHAROPA- Port du Havre renforce sa connexion avec les régions Centre, Auvergne, Limousin, Aquitaine et Rhône-Alpes.

Depuis le 24 juin, HAROPA est relié à la nouvelle plateforme de distribution mise en place à Vierzon par l’opérateur ferroviaire Ferovergne (groupe Combronde(1)). Trois trains hebdomadaires permettent d’acheminer des conteneurs depuis et vers Le Havre (import-export).

La nouvelle plateforme(2) de Vierzon s’étend sur 6 hectares ; elle fonctionne à raison de trois allers-retours par semaine entre Le Havre et Vierzon avec une connexion bihebdomadaire sur Clermont-Ferrand. Ces dessertes assurent la distribution et l’enlèvement des conteneurs sur la région Centre et le transit de conteneurs sur l’Auvergne, le Limousin, l’Aquitaine et Rhône-Alpes.

Ce nouveau hub ferroviaire permet en outre de desservir l’axe Bordeaux-Cognac- Limoges (par la route), optimisant ainsi les flux de conteneurs vides.

Objectif : 32 000 EVP par an

Répondant à l’attente des chargeurs et logisticiens implantés dans le Centre de la France, ce nouvel axe ferroviaire affiche une capacité annuelle de 32 000 EVP et vise le transfert modal de 20 000 poids lourds sur le train entre Vierzon, Clermont-Ferrand et Le Havre.

Innovant et économiquement compétitif, le ferroutage s’inscrit dans une démarche de développement durable avec une réduction de 70% d’émission de CO2.

La plateforme qui entraînera un mouvement de massification d’échanges de marchandises ne manque pas d’intéresser de nombreux acteurs industriels et logistiques des régions limitrophes. Ce nouvel outil connecté à HAROPA contribue à renforcer la multimodalité vers et au départ des ports de HAROPA, à l’image du terminal fluvial de Longueil-Sainte-Marie mis en service en avril qui augmente la part du transport fluvial depuis et vers la Picardie en passant par les ports de HAROPA.

(1) transporteur-logisticien leader en Auvergne

(2) coût total : 4, 2 millions d’investissements 

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

11/05/2015

Un baptême incontournable au Havre demain !

Source : HAROPA - Maritime, Transport


Ce mardi 12 mai a lieu au Havre le baptême du dernier géant des mers, le CMA CGM Kerguelen.

cma cgm.pngTroisième opérateur mondial du transport maritime par conteneurs, CMA CGM a choisi HAROPA - Port du Havre pour le baptême de son nouveau géant des mers, le Kerguelen. Un choix qui traduit la confiance apportée par les grands armateurs mondiaux au professionnalisme de HAROPA, 1er port à conteneurs du commerce extérieur de la France.

Premier port à conteneurs du commerce extérieur de la France, HAROPA jouit d’une expertise reconnue par les armements et grandes alliances. Le trafic conteneurs, en hausse de 2% en 2014, se situe au coeur du projet stratégique de HAROPA, qui vise 4,8 millions d’EVP (équivalent vingt pieds) d’ici à 2020. Ses installations portuaires – et notamment Port 2000 au Havre - font de HAROPA l’un des rares ports du Range nord avec Rotterdam à être capable d’accueillir les plus grands porte-conteneurs à pleine charge 24/7.

Battant pavillon du Royaume-Uni, le Kerguelen de CMA CGM est arrivé d’Asie le 10 mai et sera officiellement baptisé au Havre le 12 mai en présence de Jacques R. Saadé, fondateur et président directeur général du groupe CMA CGM, d’Agnès Canayer, sénatrice et maire-adjointe du Havre, et d’Hervé Martel, directeur général de HAROPA - Port du Havre.

Le navire a pour marraine Catherine Hayot, épouse de Bernard Hayot, fondateur et président du groupe industriel GBH.

Livré en mars 2015 par le constructeur Samsung Heavy Industries, le Kerguelen mesure 398 mètres de long, pour 54 mètres de large et peut transporter 17 554 EVP (équivalent vingt pieds). Plus long que quatre terrains de football et plus large que l’Arc de Triomphe (45 m), le porte-conteneurs sera positionné au départ du Havre sur la FAL1 (French Asia Line), ligne emblématique de la compagnie qui relie l’Europe à l’Asie. Cette ligne offre aux clients du groupe une liaison hebdomadaire à jour fixe entre HAROPA et la Chine Centrale et du Sud (principales zones exportatrices du pays).

L’offre commerciale de CMA CGM permet de connecter 275 ports dans le monde via HAROPA. Client majeur et historique du Port du Havre, CMA CGM emploie directement près de 500 personnes sur l’axe Seine, dont 90% au Havre. L’activité de l’armateur génère au total 3 000 emplois directs et indirects sur la place portuaire havraise. (www.cma-cgm.fr)

Partenaire de HAROPA, CMA CGM est également un acteur engagé pour la préservation de l’environnement. Depuis la création par HAROPA en 2012 des Trophées de l’Environnement (ESI), qui récompensent les compagnies maritimes les plus vertueuses en termes d’émissions atmosphérique, CMA CGM a été lauréat chaque année.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

06/05/2015

Nouvelle escale de Brittany Ferries au Havre cette saison

Source : HAROPA - Maritime


Le « Baie de Seine » de Brittany Ferries assurera une liaison supplémentaire entre Le Havre et Portsmouth à compter du 12 mai. Une liaison qui permet à la compagnie d’offrir désormais dix départs hebdomadaires du Havre vers l’Angleterre. 

image haropa.pngAprès des essais effectués sur la rampe d’accès le lundi 4 mai de 7h30 à 12h30, le « Baie de Seine » de Brittany Ferries reviendra au Havre le 12 mai prochain. Du 12 au 21 mai, le ferry assurera les rotations de « l’Etretat », actuellement en arrêt technique à Gdansk, en Pologne. Puis, à partir du 22 mai, le « Baie de Seine » entamera ses rotations attitrées.

Le ferry sera positionné au Havre les vendredis (8h30 - 12h), samedis (8h30 - 17h15), dimanches (8h30 – 17h15) et lundis (8h-22h30) et assurera les liaisons entre Le Havre et Portsmouth. Grâce au « Baie de Seine », Brittany Ferries offrira désormais un total de dix liaisons hebdomadaires entre Le Havre et Portsmouth.

D’une capacité maximale de 610 passagers, le « Baie de Seine » peut transporter un chargement mixte équivalent à 84 pièces fret et 160 véhicules passagers. Long de 199,40m, le navire a été construit en 2003.

Le navire dispose de scrubbers et est conforme à la réglementation sur les émissions de soufre. Au 1er janvier 2015, la zone SECA a été instaurée en Europe du Nord (SECA = sulphur emission control area) et la nouvelle règlementation autorise un maximum de 0,1% de soufre pour les carburants des navires. Equivalent des pots catalytiques et filtres à particules pour les véhicules terrestres, ces scrubbers lavent les fumées des navires.

A propos de HAROPA  

HAROPA, 5ème ensemble portuaire nord-européen, réunit les ports du Havre, Rouen et Paris. Il est connecté à tous les continents grâce à une offre maritime internationale de premier plan (600 ports touchés).  Il dessert un vaste hinterland dont le cœur se situe sur la vallée de la Seine et la région parisienne qui forment le plus grand bassin de consommation français. Partenaire de près de 10 ports normands et franciliens, ce hub à «guichet unique » constitue aujourd’hui en France un système de transport et de logistique en mesure de proposer une offre de service globale de bout en bout. HAROPA génère un trafic maritime et fluvial de plus de 120 millions de tonnes et ses activités représentent environ 160 000 emplois. 

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

04/05/2015

Canal Seine-Nord : Le Havre au secours des anti-canal Picards

Source : Aisne Nouvelle - Maritime, Politique


Les Verts ont longtemps été seuls contre le projet Seine-Nord. Ils ont désormais l’appui des milieux économiques et politiques du Havre, ville qui a beaucoup à perdre.

1973095433_B975446964Z.1_20150504090651_000_G3F4E1N1V.5-0.jpg

C’est une pierre dans le jardin des inconditionnels du canal Seine-Nord Europe. Alors que la France a déposé, le 26 février, une demande de subvention auprès de la Commission européenne pour la liaison Seine-Escaut, les critiques pleuvent au Havre qui redoute une perte d’attractivité de l’axe de la Seine – actuelle voie royale pour la desserte fluviale de l’Île de France –, au profit des ports d’Anvers et de Rotterdam qui bénéficieront directement de cette liaison Nord-Sud pour un investissement quasi-nul.

Illustration : dès 2016, le port d’Anvers mettra en service la plus grande écluse fluvio-maritime du monde. Elle lui offrira un accès direct à l’Île-de-France quand le nouveau port à conteneurs du Havre, qui n’est pas relié à la Seine, peine à réunir les 200 M € nécessaires à la réalisation d’une écluse fluviale. Or les milieux économiques du Havre redoutent que le coût pharaonique du projet Seine-Nord gèle pour longtemps les autres investissements en France.

Coût du canal Seine-Nord : 5 milliards d’euros

Rappelons que le canal Seine-Nord dont le coût avoisinerait les 5 milliards d’euros, doit être financé par l’Union européenne (1,8 Md €), l’État français (1 Md €) et les collectivités territoriales (1 Md €).

On notera au passage que les régions flamandes qui en seront probablement les premières bénéficiaires, ne mettront, elles, qu’une poignée de kopecks.

Cette opposition havraise mettra probablement du baume au cœur des opposants picards au projet Seine-Nord qui se sont longtemps sentis bien seuls. Surtout quand ce discours iconoclaste est relayé par Édouard Philippe, le député-maire UMP du Havre, qui dénonçait récemment le gigantisme et le coût d’un projet « qui ne garantit ni l’allégement du trafic sur l’autoroute A1, ni la création d’activités et d’emplois pérennes et qui a le gros défaut de concentrer l’essentiel des financements européens, au détriment des autres projets français, notamment ceux qui doivent revitaliser le transport ferroviaire ».

Rejoignant de facto les Verts de Picardie les membres du comité pour l’étoile ferroviaire d’Amiens qui réclament à cor et à cri la réalisation de cette rocade nord-est pour le transport des marchandises.

Lire la suite sur Aisne Nouvelle, ici.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

28/04/2015

Paquebot : Escale prestigieuse au Havre demain mercredi 29 avril 2015

JeVisAuHavre.fr - Sortie, Maritime


000000111111.pngLe paquebot le plus moderne et le plus avancé technologiquement fait sa première escale havraise entre 07h00 et 21h00.

Après Southampton, où il a fait une escale remarquée et attendue des connaisseurs, c'est au Terminal croisière du Havre d'accueillir demain l'escale inaugurale du Anthem of the Seas, dernier né de la flotte Royal Caribbean, puisque baptisé il y a 8 jours seulement.

Le paquebot, long de 348 mètres, comprend 2 090 cabines et suites, décomposées comme suit : 1 57000001111.png cabines avec balcons, 147 cabines extérieures et 373 cabines avec balcons virtuels, ainsi que 34 cabines accessibles en fauteuil roulant.

Vol en apesanteur, capsule permettant de se placer à 90 mètres au-dessus de la mer, parachutisme, bar où des bras robotiques vous servent vos boissons (photo de droite)... Les activités proposées aux croisiéristes sont étonnantes et jamais vues sur un paquebot. Ce navire présume de ce que seront les voyages de demain, avec également des cabines beaucoup plus luxueuses que tout ce qui a été fait jusqu'à ce jour sur un paquebot.

Découvrez en vidéo le Anthem of the Seas, à voir ce mercredi 29 avril 2015 au Havre.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

28/01/2015

HAROPA fait salon à Paris du 3 au 5 février 2015

HAROPA participera au salon Euromaritime qui se tient du 3 au 5 février 2015 au Parc des Expositions de la Porte de Versailles à Paris. 

La deuxième édition de ce rendez-vous européen de l’économie de la mer est placée sous le signe des ports, des énergies marines renouvelables et de l’industrie offshore. Elle rassemble plus de 300 exposants représentants des grands groupes industriels européens et des métiers qui structurent le monde maritime.

HAROPA partage ainsi son espace d’accueil :

  • Espace HAROPA « Systèmes d’information portuaires » : HAROPA-Port du Havre et SOGET présenteront les solutions Cargo Community System ; zoom sur le guichet unique portuaire et ses évolutions mises en place en 2015 avec les acteurs des communautés portuaires de l’axe Seine.
  • Espace HAROPA « Construction et réparation navale » : HAROPA-Port de Rouen présentera les offres de services HAROPA aux côtés de Dieppe Navals.
  • Espace HAROPA « Ports Partenaires » : partenaire de 9 ports normands et franciliens, HAROPA présentera son hub à «guichet unique» aux côtés des ports de Dieppe, Fécamp, Gron et Nogent-sur-Seine. 

Cette édition 2015 est également l’occasion, pour les trois ports de l’axe Seine que sont Le Havre, Rouen et Paris réunis dans HAROPA, de participer au lancement d'EuroWaterWays, 1er salon européen de l’économie fluviale.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

29/09/2014

Survolez le Port du Havre en vidéo

le havre, port, port du havre, maritime, havrais, office de tourismeL'Office de Tourisme du Havre a fait réaliser une vidéo à découvrir sur le Port du Havre...

Et c'est de toute beauté !

Images Angels'Sea / Office de Tourisme du Havre / HRC Prod

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

29/07/2014

L'Association Paquebots & Marine Marchande expose

EXPOSITION, LE HAVRE, GRATUIT

L' Association Paquebots & Marine Marchande - APMM Le Havre vous convie à venir découvrir son ultime exposition avant déménagement.

1981118093.jpgUn plongeon dans 50 ans d'histoire du transmanche havrais avec des vitrines d'objets des premières traversées à bord des VIKING ou des autres LEOPARD ou DRAGON qui ont pu bercer les expériences de nombreux Havrais... Vous découvrez des ustensiles, accessoires et divers objets d'époque et pouvez acquérir sur place des cartes postales, photos, cadres, posters, livres, magazines, sur les paquebots et la marine marchande.

L'exposition est visible tous les lundis après midi jusqu'au 29 septembre, de 14h30 à 18h30. L'entrée est libre et gratuite.

A gagner !

Une tombola est proposée dans les locaux. 2 voyages sont ainsi à gagner pour 2 personnes, offerts par DFDS Seaways entre Le Havre et Portsmouth ou Dieppe et Newhaven.

APMM, avenue Lucien Corbeaux, bâtiment Chais de la Transat, 2ème étage, 76600 Le Havre.

Photo : Le Normandie, Archives APMM

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

26/06/2014

Les enfants deviennent artistes ce samedi au Havre

10428162_717188428326894_2341557200033698155_o.jpgLE HAVRE, VOLCAN MARITIME, 2 EUROS

Kid & Pote, café culturel nomade dédié aux enfants et à leurs parents, s'installe au Volcan Maritime samedi 28 juin pour un après-midi jeux et création.

De 14h00 à 18h00 les enfants accompagnés pourront créer, accompagnés d'artistes peintres, graffeurs, dessinateurs locaux, une oeuvre temporaire au sein du lieu historique qu'est la gare maritime du Havre. Jeux de société et goûter viendront combler les enfants à coup sûr.

Le Volcan Maritime, avenue Lucien corbeaux, 76600 Le Havre

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

21/06/2014

Le port du Havre, toujours meilleur port européen

Pour la 4ème année consécutive, 18 000 professionnels du shipping et de la logistique ont élu HAROPA meilleur port européen de l’année.

haropa.jpgSélectionné parmi les huit plus grands ports européens dont Rotterdam, Anvers et Hambourg, HAROPA vient d’être à nouveau reconnu « Meilleur port européen 2014 » par les lecteurs du journal Cargo News Asia, leader de la presse professionnelle en Asie. Le prix a été attribué à Shanghai par Henry GENG, Kerry Logistics - General Manager for Eastern Region of Mainland China.

 « Ce trophée longtemps détenu par Rotterdam est une grande fierté pour toutes les entreprises des places portuaires d’HAROPA, déclare Hervé Martel – Président du Directoire du Grand Port Maritime du Havre et Président d’HAROPA. C’est aussi une immense marque de confiance de nos clients : par leur vote, plus de 18 000 importateurs-exportateurs, logisticiens, commissionnaires de transport et autres compagnies maritimes présents en Asie saluent la dynamique insufflée par HAROPA, 1er complexe portuaire français ». 

Une reconnaissance internationale

A travers ce prix, les professionnels du shipping et de la logistique reconnaissent les atouts des solutions HAROPA : les trois ports de l’axe Seine touchent plus de 600 ports dans le monde, proposent des temps de dédouanement performants (4 mn 34), des transit-times et des coûts de transport compétitifs notamment avec l’Asie, 1er marché d’HAROPA : les échanges croissants avec ce continent  représentent 55% du trafic maritime  conteneurisé HAROPA (dont 33% sur la Chine qui compte deux liaisons quotidiennes avec HAROPA-Port du Havre). 

« Aussi prestigieuse qu’elle soit, cette nouvelle reconnaissance internationale de notre compétitivité et de la qualité de nos services n’est pas un aboutissement, confie Hervé Martel. Notre volonté de travailler chaque jour pour un environnement plus propre nous encourage à relever un nouveau défi : celui de concourir prochainement dans la catégorie des « Best Green Seaport. »

- une information Haropa

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

14/05/2013

La municipalité "favorable" à la suppression d'emplois au Havre ?

Lors du conseil municipal d'hier, lundi 13 mai 2013, la majorité municipale a rejeté un texte demandant au Président de la CMA-CGM d'annuler le transfert d'emplois du Havre à Marseille.

64712249.jpgLes groupes Socialiste-Radical de Gauche-Verts et Communiste ne comprennent pas le rejet de la majorité d'un texte apolitique appelant simplement la CMA-CGM à ne pas effectuer ce transfert, qui menace directement des emplois au Havre. Surpris que la majorité UMP rejette le texte, l'opposition se pose la question de savoir pourquoi ils sont "favorables" à la suppression d'emplois au Havre.

Voici le texte proposé conjointement par les deux groupes d'opposition :

«  Malgré les critiques sur le bien-fondé stratégique et économique du projet de transfert des lignes Afriques de Delmas du Havre vers Marseille et la demande de retrait du plan par les syndicats, la direction de la CMA-CGM a décidé de poursuivre son projet occasionnant la mutation potentielle de 171 personnes.

Au moment où MSC, deuxième armateur mondial indique ouvrir de nouvelles lignes au Havre confirmant son ancrage sur notre territoire et où Haropa annonce un renforcement puissant de ses lignes régulières avec l’Afrique, il est regrettable que la CMA-CGM, premier armateur français supprime la gestion opérationnelle de ses lignes maritimes africaines au Havre. Cette décision de la direction de la CMA-CGM porte atteinte à l’emploi maritime au Havre et provoquera le départ de nouveaux habitants dans une ville qui en perd 1000 chaque année.  

Le conseil municipal déplore ce transfert.

Face à l’inquiétude légitime des salariés notamment ceux qui se trouvent dans l’impossibilité personnelle de descendre à Marseille et au regard des investissements réalisés par la Ville lors de l’implantation de Delmas en 1996, les élus du Conseil Municipal du Havre réunis ce jour demandent à la direction de la CMA CGM le maintien de ses  lignes historiques au Havre et des  emplois existants. »

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

15/01/2013

L’armement MSC lance trois nouveaux services maritimes au Havre

D’ici la fin janvier, MSC proposera trois nouvelles lignes hebdomadaires via Le Havre. Assurés par des navires d’une capacité unitaire de 1 600 EVP*, ces services portent à 13 le nombre d’escales maritimes hebdomadaires de l’armement au Havre.

3830417029.JPG« C’est parti ! » déclare avec satisfaction Stephan Snijders - Directeur Général de MSC France -. « Avec à la clé quelque 350 000 EVP supplémentaires sur notre terminal TNMSC à Port 2000, ces nouveaux services constituent une 1ère étape de notre plan de développement au Havre ». Dans un futur proche, MSC prévoit en effet d’autres développements de lignes renforçant ainsi le rôle de hub du port du Havre.

3 nouveaux services hebdomadaires via Le Havre 

Premier service accueilli au quai du Havre, le « Liverpool Express » sera assuré par le navire « MSC Conti Chiwan », en escale le 21 janvier. Ce service feeder hebdomadaire effectuera, via Le Havre, les liaisons en transbordement avec la Grande-Bretagne. Deux jours plus tard, le « MSC John Rickmers » inaugurera, au terminal TNMSC de Port 2000, le service hebdomadaire  « Ireland & Scotland Express » avec les ports de Dublin et Greenock. Enfin, le « MSC Aries » assurera, chaque semaine à compter du 26 janvier, le service « Biscay Express » desservant les ports de la côte atlantique : Brest, Montoir et Le Verdon.

* EVP : Equivalents Vingt Pied, soit le format d'un conteneur. Les formats de conteneurs les plus utilisés sont le vingt pieds et le quarante pieds. Dire qu'un navire peut conteneur 1 600 EVP signifie qu'il peut donc contenir entre 1 600 et 800 conteneurs, en fonction de leurs formats.
Communiqué HAROPA - MSC

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

07/05/2012

L’activité portuaire retrouve un "climat de confiance"

Climat de confiance retrouvé malgré la crise, avec un trafic maritime stable à 22,3 millions de tonnes.

téléchargement (1).jpgLes ports du Havre, de Rouen et de Paris – réunis au sein du GIE Haropa depuis début 2012 - ont réalisé un tonnage maritime de 22,3 millions de tonnes au cours du premier trimestre 2012, équivalent à celui de la même période de 2011, avec des évolutions contrastées au niveau des différentes activités.

Ces résultats sont premièrement le reflet d’une conjoncture économique morose accompagnée d’une perspective de reprise qui tarde. Au 1er trimestre 2012, l’INSEE constate une stagnation du PIB en France (0%) doublée d’un léger retrait sur la zone euro (-0,10%). Pour les prévisions de croissance de l’année 2012, l’Observatoire Français des Conjonctures Economiques (OFCE) table sur une timide progression de 0,20% contre -0,40% sur la zone Euro (sources : Eurosat, FMI, OCDE). Enfin, les adaptations récentes des capacités de raffinage en France - dont la Vallée de la Seine constitue le 1er bassin pétrochimique – ont fortement impacté le trafic.

Avec plus de la moitié des tonnages maritimes (55%), les vracs liquides forment le principal trafic en tonnage de l’activité des ports réunis au sein d’Haropa. Cependant, les vracs solides et les conteneurs constituent quant à eux le coeur d’activité des trois ports. D’autres activités comme le trafic roulier ou conventionnel constituent des trafics supplémentaires sur l’axe Seine.

Concernant l’activité fluviale, les ports de l’axe Seine cumulent 7,5 millions de tonnes au 1er trimestre 2012, soit une progression de 5% par rapport à la même période de 2011.

Conteneurs : retour de la confiance des clients

Au terme du premier trimestre de 2012, le trafic maritime de conteneurs enregistre une progression de4083625151.JPG 27% en tonnages à 6,1 millions de tonnes et de 21% en nombre d’unités avec 620 000 conteneurs EVP (équivalents vingt pieds).

Haropa constitue le 1er ensemble portuaire français pour le trafic de conteneurs grâce aux installations spécialisées du port du Havre (avec 62% du trafic réalisé par les ports français). D’ailleurs, pour ce dernier, le trafic de conteneurs traité avec ’ progresse sur les trois premiers mois de 2012. Le retour de la confiance des clients a en effet un impact direct sur les résultats de l’hinterland qui sont très encourageants. Il s’agit du meilleur résultat trimestriel de ces quatre dernières années.

Les signaux du commerce extérieur national montrent une bonne résistance des échanges de la France en biens conteneurisables avec les pays tiers outre-mer. Les exportations de biens conteneurisables en valeurs (euros constants) à destination de l’outre-mer et les importations à destination des ménages et des entreprises françaises ont surmonté la crise de 2009 et se situent aujourd’hui à un niveau supérieur à 2007.

On peut aussi souligner :

- une reprise sensible des transbordements

- une activité en progression de 22% sur les au Havre (+78% à 109 KEVP), témoignage de la confiance retrouvée des armements dans la fiabilité portuaire. ;

lignes Nord-Sud au niveau des installations portuaires de Rouen.

Passagers : près de 50 000 passagers croisière et transmanche

En forte progression par rapport à 2011, le trafic de passagers sur le 1er trimestre 2012 retrouve les bons niveaux de l’année 2010 avec un total de près de 50 000 passagers.

Tout en ayant démarré plus tardivement que les années précédentes, la saison croisière 2012 a déjà permis d’accueillir 11 000 passagers à l’occasion des cinq escales paquebots qui se sont déroulées au 1er trimestre. Et le mois de mai s’annonce très prometteur avec la venue programmée de dix-huit paquebots. Sur l’ensemble de l’année, les escales de paquebots s’annoncent en progression.

Quant au trafic de passagers ferries ayant emprunté les liaisons transmanche au cours du premier trimestre 2012, il progresse de 40% à plus de 38 000 passagers. On peut souligner une hausse encore plus importante du nombre de véhicules passagers, qui a atteint 14 100 au cours du trimestre contre 9 000 en 2011, soit une hausse de 57 %.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

13/04/2012

Sac à terre ! La Bourse d’échange dédiée aux passionnés de la Mer au Havre

L'APMM propose la seconde édition de la Bourse d'échange sur la mer, Sac à terre !

sac à terre.jpgA noter dans vos agendas : samedi 12 et dimanche 13 mai 2012, a lieu au Havre, quai Roger Meunier, hangar n° 1 Ouest, l'événement des passionnés de la mer. Organisée par l’APMM pour la première fois en 2011, Sac à Terre a rencontré un vif succès tant sur la fréquentation d’exposants que de visiteurs. Elle vise à favoriser les transactions entre collectionneurs, Particuliers et professionnels autour d’objets ayant pour thème les bateaux, tels que les paquebots, car ferries, marines de commerce et militaire, sous diverses formes : Maquettes, cartes postales, objets publicitaires, brochures, affiches, livres, médailles, timbres, photos, livres…

En savoir plus...

Les organisateurs : Depuis 1983, l’APMM a pour but de conserver le souvenir des navires témoins d’une grande aventure humaine, et rassemble les passionnés, intéressés par l’histoire et l’actualité des paquebots et autres navires de la marine marchande.

L’APMM organise et gère pour ses membres une importante bibliothèque marine, elle collecte des documents et objets publicitaires sur ce thème. L’APMM réalise également des expositions itinérantes, présentation de documents de sa collection et participe à certaines animations culturelles, sur Le Havre. En 2010, elle organisa l’exposition « Le Havre, juin 1940 dans le sillage de l’exode » à l’Espace André Graillot qui attira plus de 3000 visiteurs.

Elle organise également ponctuellement des voyages d’études et des visites de navires.

Président : Philippe BREBANT. Contact : apmmlehavre@orange.fr

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

27/03/2012

Hervé Martel prend la Direction du Grand Port Maritime du Havre

Hervé Martel, quarante-six ans, a été nommé Président du Directoire du Grand Port Maritime du Havre (GPMH).

gmph.jpgDirecteur Général de Ports de Paris depuis septembre 2009, Hervé Martel remplace Laurent Castaing, récemment nommé Directeur général de STX France. En prenant la Direction de l’autorité portuaire havraise, Hervé Martel affiche clairement sa volonté de poursuivre l’action menée dans le cadre du projet stratégique du GPMH :"C'est pour moi un plaisir de prendre la présidence du directoire du GPMH. Le port du Havre a aujourd'hui toutes les cartes en main pour s'affirmer comme une place portuaire fiable et compétitive à même de proposer aux armateurs et chargeurs les meilleurs services. Laurent Castaing me laisse un établissement en ordre de marche, je sais que nous partagions les grandes orientations stratégiques et j'aurai à coeur de poursuivre leur mise en oeuvre. Après deux ans et demi, très riches et trop brefs, à la tête de Ports de Paris, c'est aussi pour moi l'occasion de poursuive la mise en place du GIE HAROPA présidé par Philippe Deiss pour faire de l'axe Seine un système de transport global à l'échelle européenne."

Né en 1965, marié et père de deux enfants, Ingénieur en Chef des Ponts et Chaussées (1989), titulaire d’un DEA en « Economie des Transports » (1991) et d’un Mastère en Management Public (1999), Hervé Martel a débuté sa carrière au Port de la Réunion en 1989. De 2001 à 2004, il occupe le poste de directeur de l’agence portuaire Seine-Amont au Port Autonome de Paris et chef de l’arrondissement pour le Service Navigation de la Seine. Il rejoint ensuite, en 2004, la Direction Départementale de l’Equipement de Seine-et-Marne en tant que directeur adjoint chargé des infrastructures et des transports. De 2006 à 2007, il exerce la fonction de sous-directeur des transports maritimes et fluviaux avant de rejoindre le cabinet du Ministre d’Etat comme conseiller technique en charge des ports et des transports maritimes et de l’aviation civile. Il s’est notamment occupé de la réforme des ports maritimes. Il était depuis septembre 2009, Directeur Général de Ports de Paris.

Communiqué, photo Le Havre Port.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |