Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/04/2016

Des ruches sont installées sur le port du Havre

Communiqué d'HAROPA - Le Havre, Rouen, Paris - écologie, préservation des espèces

Dans le cadre de leur politique environnementale, les ports de Rouen et du Havre lancent un partenariat avec l’association d’insertion « Interm' Aide Emploi » pour installer des ruches sur leur territoire.

uuii.pngDe son côté, HAROPA – Ports de Paris renouvelle pour trois ans une convention de partenariat avec l’Union Nationale de l’Apiculture Française.

Ce jeudi 14 avril 2016, HAROPA - Port de Rouen et HAROPA – Port du Havre ont ainsi installé douze ruches au cœur des zones portuaires. Six ruches ont été placées au sein de la zone portuaire rouennaise dans une ancienne chambre de dépôt de sédiments de dragage, sise sur la commune de Moulineaux, à une quinzaine de kilomètres au Sud de Rouen. Six autres ruches ont pris place sur la zone industrialo-portuaire du port du Havre, au sud du Grand Canal, à proximité du terminal multivrac.

Les sites d’accueil sélectionnés sont des espaces naturels qui présentent l'avantage d'être hors zones de passage, ombragés, clos et qui offrent une grande diversité de plantes mellifères.

Dans la circonscription portuaire du Havre, plusieurs centaines d’hectares d’espaces verts constituent une importante réserve de biodiversité. «Depuis plusieurs années, rappelle Pascal Galichon, Directeur de l’Environnement et de la Planification au Port du Havre, la gestion de ces espaces fait l’objet d’une démarche rigoureuse de façon à limiter les impacts sur l’environnement et à favoriser la préservation de la biodiversité. Citons notre gestion différenciée qui consiste à limiter le nombre de tontes en laissant une végétation naturelle se développer. Citons également la mise à disposition de terrains pour la fenaison aux agriculteurs, l’expérimentation de méthodes alternatives à l’usage de produits phytosanitaires ou encore la mise en œuvre de plans de gestion écologique sur plusieurs sites tel l’Espace préservé.»

En plaçant des ruches au cœur des zones industrialo-portuaires, les ports normands et « Happy culture citadine » permettent à l’abeille de s’intégrer dans ce tissu et de sensibiliser le public à sa sauvegarde qui demeure, au-delà du monde des apiculteurs, un enjeu majeur sur le plan environnemental et économique. Le 15 mars dernier, HAROPA - Ports de Paris a pour sa part renouvelé pour trois ans la convention de partenariat signée en 2013 avec l’Union Nationale de l’Apiculture Française (UNAF) dans le cadre du programme "Abeille, Sentinelle de l’environnement". Les ports de Bonneuil-sur-Marne (94) et Gennevilliers (92) disposent en effet de six ruches chacun (dont trois ruches pédagogiques) exploitées par l’UNAF et organisent les APIDAYS, journées de présentation pédagogique au public. Plus récemment, le port de Limay-Porcheville (78) a rejoint le mouvement avec trois ruches.

Photo HAROPA

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

14/04/2016

Solidarité : Offrez un voyage à des handicapés du Havre !

La Fédération des Malades et Handicapés du Havre organise son premier voyage découverte en Espagne avec quatre personnes handicapées et malades et trois bénévoles.

899fa35e00afbe5e36a234a910dbf9.jpgCréée en 1945, la Fédération des Malades et Handicapés du Havre (FMH)  assiste les malades et handicapés auprès des grandes instances nationales, telle que Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) et dans les communes (CCAS). Elle fait aussi partie de commissions communales d’accessibilité.

Le voyage en Espagne va permettre à des malades et handicapés de découvrir Alzira, dans la région de Valencia. Ils seront hébergés dans un centre d'apprentissage de la langue espagnole, au coeur des orangers. Le centre possède en effet le nécessaire pour recevoir et héberger des handicapés.

Les activités prévues sur place sont les suivantes :

 

  • découverte de la culture et de la récolte des oranges, mandarines, clémentines et citrons
  • visite des rizières des alentours
  • visite de la ville de Valencia et quelques uns de ses musées, son aquarium
  • visite des monastères voisins
  • découverte de la langue espagnole, sa cuisine, ses traditions...

 

Une partie du voyage est déjà financée par les adhérents, le projet de financement participatif concerne les derniersFMH-LOGO2-190x190.png frais comme les transferts en véhicules jusqu'aux aéroports, une partie des billets d'avion, la location d'un véhicule spécial sur place, les entrées dans les différents musées etc.

Vous pouvez participer au financement de ce premier voyage pour des malades et handicapés, en vous rendant sur le site Hulule (ici : http://fr.ulule.com/voyage-en-espagne).

Pour en savoir plus sur la FMH, cliquez sur le logo de la fédération et vous découvrirez leur site, présentant l'association et ses actions.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

30/03/2016

Musées gratuits au Havre samedi 2 avril 2016

JeVisAuHavre - Sortir au Havre


Samedi 2 avril, comme tous les premiers samedis du mois, les musées havrais sont gratuits.

418440353.jpgA découvrir donc :

  • Le musée André Malraux - 2 boulevard Clémenceau
  • La maison de l'Armateur - quai de l'Ile
  • Le prieuré de Graville - rue du Prieuré
  • L'Espace André Graillot - chaussée Kennedy
  • L'appartement témoin - 1 place de l'Hôtel de Ville
  • L'Hôtel Dubocage (ancien Musée de l'Ancien Havre) - 1 rue Jérôme Bellarmarto
  • Le Museum d'Histoire Naturelle, place du Vieux Marché

Suivez JeVisAuHavre sur Facebook pour ne rien rater !

### Actu emploi : Vous recherchez un emploi ? Offrez des opportunités sociétales innovantes ! Participez à la réunion d'information de lundi 4 avril au Havre, à 18h30. Plus de renseignements par mail à jevisauhavre@yahoo.fr ou par téléphone au 06 62 01 65 80. ###


Afficher Les musées du Havre sur une carte plus grande

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

09/03/2016

Concert du Conservatoire du Havre jeudi 10 mars

carre_web_conservatoire_1.jpgA l'occasion de la Semaine des Cuivres, le Conservatoire Honegger propose un concert de qualité.

Accompagnés au chant de la Chorale Éphémère, un groupe de passionnés qui se produit pour la troisième fois au Havre en seulement quelques semaines, les étudiants présentent le fruit de leur travail. Un grand moment à découvrir ce jeudi à 20h00, au sein du Théâtre de l'Hôtel de Ville.

Un concert à ne pas manquer.

Avec un conseil : soyez présent au minimum 30 minutes à l'avance afin d'espérer avoir votre place !

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

27/02/2016

La Havraise Philippine éblouit le jury de The Voice

124578.pngAvec une version splendide de The Sound of Silence, de Simon and Garfunkel, Philippine a ému le public.

Passionnée de musique depuis ses 5 ans, la joueuse de piano est également guitariste et surtout une excellente chanteuse, ce qu'elle a parfaitement démontré sur la scène de The Voice.

Au final, les quatre membres du jury ont aimé sa prestation... avec une ovation debout bien méritée !

Nous vous proposons de revoir sa prestation (vidéo TF1).

Suivez JeVisAuHavre sur Facebook pour ne rien rater !

### Actu emploi : Vous recherchez un emploi ? Et si vous étiez rémunéré pour rendre service ? Participez à la réunion d'information de lundi 29 février au Havre, à 18h00. Plus de renseignements par mail à jevisauhavre@yahoo.fr ou par téléphone au 06 62 01 65 80. ###

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

23/02/2016

La première épicerie écologique de Normandie ouvre au Havre !

Ecologie, Commerce - Le Havre


Faire ses courses sans emballage en Normandie, c’est (enfin) possible.

Jonathan-LECHEVALIER_day-by-day-Le-Havre-e1456238453404.jpgC'est au cœur du Havre qu'a ouvert aujourd'hui le magasin day by day, qui propose de l'épicerie "en vrac". Un système de consommation qui plait de plus en plus, basée sur l'idée que c'est le contenu et non l'emballage que nous consommons. De ce fait, on y propose des produits d'une excellente qualité, sans les traditionnels emballages, qui polluent et dont notre planète déborde déjà bien trop.

Jonathan Lechevalier, le gérant Havrais du dixième magasin de la première chaîne française d'épicerie en vrac, a ainsi abandonné l'industrie pharmaceutique pour un commerce qui correspond à ses "convictions personnelles", tout à la fois "plus respectueux écologiquement" et qui permette "de participer à la lutte contre le gaspillage alimentaire", explique-t-il sur le site de la franchise.

Un vœu pieu pour lequel on lui souhaite un franc succès !

Retrouvez day by day au 90, rue Bernardin de Saint-Pierre (à l'angle de la rue Paul Doumer).

Horaires :

  • Du mardi au jeudi : de 10h00-13h30 puis 14h45-19h15
  • Du vendredi au samedi : de 10h00 à 19h15
  • Dimanche : 9h30-13h30

Photo day by day.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook | | |

04/02/2016

Le projet pour 2020 du quartier Danton au Havre

le havre, lh, quartier danton, dantonLa concertation entre la Ville du Havre et les habitants aboutit à un équipement public mettant en avant le sport, le social, la culture et un lieu de détente familiale : un jardin public.

Edouard Philippe, maire du Havre, le détaille en vidéo :


Danton : un nouvel équipement public à l... par mairie-lehavre

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Musées gratuits au Havre samedi 6 février 2016

JeVisAuHavre.fr - Sortir au Havre


Samedi 6 février, comme tous les premiers samedis du mois, les musées havrais sont gratuits.

418440353.jpgA découvrir donc :

- Le musée André Malraux - 2 boulevard Clémenceau

- La maison de l'Armateur - quai de l'Ile

- Le prieuré de Graville - rue du Prieuré

- L'Espace André Graillot - chaussée Kennedy

- L'appartement témoin - 1 place de l'Hôtel de Ville

- L'Hôtel Dubocage (ancien Musée de l'Ancien Havre) - 1 rue Jérôme Bellarmarto

 - Le Museum d'Histoire Naturelle, place du Vieux Marché


Afficher Les musées du Havre sur une carte plus grande

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

01/02/2016

Le Pole Dance, belle tendance au Havre !

Véritable discipline sportive, le Pole Dance, ou danse à la barre, trouve son public havrais.

1422586_10207157754095933_5408125983565315162_n.jpgSorti des clubs de striptease où le pole dance a connu un engouement à partir des années 50, il trouve dorénavant ses lettres de noblesse, avec des artistes qui exécutent des figures acrobatiques qui conjuguent sport et esthétisme. Un art où excellent tout autant les femmes que les hommes, même s'ils restent encore minoritaires.

Ainsi, au Havre, il est possible de prendre des cours de pole dance. Julie, de son pseudo "Chou", propose depuis quelques mois un apprentissage pour tous, quels que soient votre âge, votre morphologie ou votre niveau sportif. Au programme : échauffement, souplesse et figures techniques. Cela se passe au choix en cours collectifs ou privés. Une idée de cadeau originale, par exemple, pour la Saint-Valentin ! (Informations supplémentaires sur le site Choupoledance.)

Côté tenues, il n'est pas besoin d'aller bien loin : à Octeville-sur-Mer se trouve Nadège, créatrice et styliste de la première entreprise française productrice de tenues adaptées au Pole Dance, Nao Polewear.

Vidéo : entraînement de Chou, la professeur havraise.

Photo : Chou, pour Nao Polewear, Magic Mirrors, décembre 2015.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

30/01/2016

Le Havre à l'honneur, lundi soir sur France 3

Lundi 1er février 2016, France 3 Normandie propose de visionner le documentaire "Le rêve d'une culture partagée".

p1030264_-_copie.jpg

Retrouvez plus d'actualités locale en vous inscrivant gratuitement à la newsletter >>>

Au Havre, l’histoire commence dans un musée. Elle se poursuit au Théâtre de l’Hôtel de Ville, puis au désormais célèbre Volcan imaginé par Oscar Niemeyer.

Durant cinq décennies de création et de diffusion culturelle, les directeurs successifs ont toujours gardé en ligne de mire l’ambition du ministre du Général de Gaulle de décentraliser la culture et la rendre accessible au plus grand nombre, en se rapprochant notamment, dans cette cité portuaire, des ouvriers : interventions dans les usines en mai 68, pétitions pour obtenir le financement du projet Niemeyer, concerts de rues populaires et grandioses, spectacles modernes et innovants…

"Le rêve d’une culture partagée", de Laurent Mathieu et Christian Clères, raconte comment des hommes et des femmes ont gagné, grâce à leur obstination et leur volonté, le droit pour chacun de profiter des œuvres de l’esprit.

Une histoire passionnante, racontée par les acteurs de chaque époque et illustrée d’images souvent inédites. Une histoire qui nous concerne tous, tant la culture est inscrite aujourd’hui dans notre quotidien.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

25/01/2016

Caroline, c'est fini... Le démantèlement est terminé.

C'est en images que nous vous proposons un dernier "Adieu" à l'ultime navire amarré dans le bassin du Commerce du Havre.

L'ancien Bar à huitres a été sorti de l'eau vendredi dernier, après avoir été allégé au maximum. Sa coque a ainsi ce jour pu être démembrée totalement. Dans les heures à venir, il ne restera plus rien de ce bateau, qui a vécu dans ce bassin des périodes bien tumultueuses. Une page d'histoire se tourne...

Images prises aujourd'hui lundi 25 janvier, par Jean-Paul Moutier. Avec son aimable autorisation.

12565450_957642480988874_2324467723933450640_n.jpg

12494902_957642610988861_5740377658785815986_n.jpg

12642970_957642797655509_6103741754608555867_n.jpg

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

18/01/2016

Il permet aux patrons d'hôtel de partir en vacances

Le Havrais Philippe Brébant met son savoir au service des hôteliers.

image004.jpgBonCapServices a été lancé il y a maintenant un peu plus d'un an. Fort de son expérience de trente ans dans l'hôtellerie-restauration, le quinquagénaire Philippe Brébant porte haut et fort son activité, indispensable pour des entrepreneurs qui, généralement, sont présents en permanence et sans répis dans leur hôtel. « Je me mets à la disposition des propriétaires-exploitants de petites structures, que ce soit des hôtels-restaurants ou hôtels bureau ». Son objectif : leur offrir une bouffée d'oxygène, à la demande.

« Ma présence leur permet de boucler les plannings ou d'éviter une perte d'activité. Même pendant la période creuse, la fermeture d'un établissement impacte le chiffre d'affaires et pénalise la fidélisation. La clientèle ne peut pas se contenter d'un simple message sur répondeur. Prendre des vacances et ainsi fermer l'établissement s'avère généralement un mauvais calcul. Certains mettent leur personnel en vacances mais restent disponibles pour répondre aux mails et au téléphone ; finalement ils ne décrochent jamais », ajoute Philippe Brébant.

« Pendant la période estivale, en juillet et août, je suis particulièrement sollicité. Les hôteliers me confient leurs clefs pour prendre un peu de vacances. » La durée des missions oscille entre un et dix jours. Les démarches liées à l'embauche sont simplifiées à l'extrême, ce qui constitue pour les deux parties un atout supplémentaire.

Le bilan, un an après le lancement, dévoile une activité en de nombreux établissement, tout à la fois sur Dreux, Le Havre, Yvetot, Le Mans, Dieppe, Saint-Mère-l'Eglise et bientôt Rouen. Autant de références dont il tire une certaine fierté et qui s'ajoutent à un parcours déjà fourni dans le métier.

Son atout : le savoir-faire

« Le bouche-à-oreille fonctionne relativement bien dans la profession. Les professionnels savent que j'apporte ce que les clients recherchent. Ainsi sur Le Havre, où je vis, outre le remplacement à la demande, les hôteliers peuvent également bénéficier de ma part d'une mission de conseil, souvent liée au domaine commercial, comme faire connaître leur établissement à l'extérieur et découvrir de nouveaux clients potentiels. Ainsi dans le même ordre d'idée, la demande se fait par exemple sur la relecture du site internet de l'établissement et notamment sur la partie en anglais ».

Philippe Brébant propose ainsi aux hôteliers de la Porte Océane des missions journalières en réception et des actions commerciales ciblées et travaillées au préalable avec le responsable de l'établissement. Les missions extérieures en dehors du Havre, voir dans d'autres régions, peuvent être d'un weekend ou de plusieurs jours.

Si vous êtes hôtelier et souhaitez prendre quelques jours pour vous, contactez BonCapServices au 06 22 43 10 61. Il se fera un plaisir de vous expliquer en détails ses services et disponibilités. Rendez-vous également sur son site Internet : BonCapServices.com.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

16/01/2016

Descendez la tour de l'Hôtel de Ville en rappel ce week-end

3362053714.jpgAmateur d'escalade ou de sensations fortes ?

Voyez la ville de haut et marchez sur les murs : la Ville du Havre propose de descendre en rappel le long de la tour de l'Hôtel de Ville, soit 70 mètres.

Ouverte à tous dès 7 ans, la descente permet de faire un don à l'Association Française contre les Myopathies. Prévoyez donc 8 euro pour la bonne cause.

Rendez-vous ce samedi 16 de 10h00 à 18h00 et dimanche 17 janvier de 10h00 à 17h00.

Retrouvez l'actualité havraise régulièrement en vous inscrivant à la newsletter de JeVisAuHavre. >>>

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

11/01/2016

HAROPA et la COP 21 : Des solutions « climat » à découvrir au Port Center

Ecologie - Port du Havre


Jusqu'au 28 février 2016, découvrez en famille une exposition pédagogique et ludique consacrée aux solutions pour réduire les émissions de gaz à effet de serre en milieu portuaire.

2937936702.jpgLe secteur du transport contribue à hauteur de 27 % aux émissions de gaz à effet de serre en France. Des solutions alternatives au transport routier, qui absorbe près de 85 % du trafic de marchandises, existent. C’est le cas notamment des transports massifiés que sont le maritime, la voie d’eau et les chemins de fer.

Premier port du range nord-européen, HAROPA propose des solutions de transport moins polluantes. Port maritime, port d’estuaire et port fluvial, HAROPA bénéficie de l’axe Seine pour desservir efficacement le 2ème bassin de consommateurs européens. Mais la protection de l’environnement passe aussi par des démarches proactives.

Dans le sillage de la COP 21

C’est dans cet esprit que HAROPA, partenaire-fondateur de « SOLUTIONS COP 21 » a recueilli, tout au long de l’année 2015, 21 solutions imaginées dans le secteur du transport et de la logistique sur l’axe Seine. Ces innovations témoignent de la transition en marche dans ce secteur. Ecologie industrielle, transports de déchets par voie d’eau, bateaux à l’hydrogène, production de biogaz à partir de déchets ménagers... Chacune de ces initiatives, présentée dès demain à Port Center, réinvente la mobilité et constitue la preuve que la révolution énergétique est amorcée.

Jusqu'au 28 février 2016, le Port Center sera donc un lieu d’échanges et de découverte de véritables solutions en faveur de l’environnement dans le domaine des transports et de la logistique :

  • visualisation de 21 clips présentant chaque initiative ;
  • découverte du jeu climat permettant de comparer les émissions de CO2 de différents modes de transport ;
  • atelier lecture d’un numéro spécial du journal « Mon Petit Quotidien » ;
  • réalisation d’origamis autour du thème de l’environnement.

Port Center du Havre
Espace André Graillot, Chaussée Kennedy, 76600 Le Havre.
Ouvert tous les week-ends de 14h à 18h. Entrée : 3€ - Gratuit jusqu’à 18 ans inclus.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

26/11/2015

Les commerçants, entrepreneurs et communicants se réunissent au Havre

COMMERCE / ASSOCIATION, LE HAVRE

Permettre aux entrepreneurs locaux de travailler ensemble : tel est l'objectif de l'ADDPE76, qui se réunit de nouveau le 10 décembre 2015.

logo addpe faible qualité.jpgL'Association Départementale pour le Développement et la Promotion des Entreprises (ADDPE76), basée au Havre depuis sa création en 2009, organise une table ronde appelée "Cercle des Entrepreneurs et Communicants". Les adhérents réunis alors sont issus de tous domaines d'activité.

Moment convivial d'échange et de partage, ce rassemblement permet de considérer d'autres façons de travailler, de découvrir et de réaliser de nouveaux liens entre professionnels. Et de faire croître rapidement son carnet d'adresse, élément indispensable actuellement au vu de la situation du commerce.

L'adhésion à l'ADDPE76, voulue accessible à toute TPE ou PME, est faite soit par cooptation, soit en rencontrant l'un des responsables. Pour obtenir de plus amples renseignements, envoyez un simple mail de demande d'informations à : contact@lancez-vous.biz. Vous pouvez également joindre Alexandre Cauchois, par téléphone, au 06 62 01 65 80.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |