Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/09/2011

Inauguration du Pôle technique municipal Les Moteaux

Le bâtiment, faible en consommation d'énergie, a été inauguré ce jour par le maire du Havre.

le havre, travaux, travaux au havre, havraisAprès un an de travaux et près de 8 millions d'euros de dépenses (partagées entre la Ville, pour 7 527 884 €, le Département pour 140 000€, FEDER pour 138 271€ et l'ADEME pour 90 447€), le nouveau Pôle technique municipal accueille la Direction des Bâtiments de la Ville du Havre, sur 5 000 m².

Preuve de son éco-responsabilité, le projet est lauréat du Programme de Recherche et d’Expérimentation sur l’Energie dans le Bâtiment – PREBAT 2009, qui récompense les constructions ou rénovations de bâtiments divisant par deux leur consommation énergétique par rapport aux normes actuelles.

Un bâtiment éco-responsable

Parmi ses caractéristiques techniques, il faut noter un chauffage s'adaptant à la présence de l'utilisateur ainsi qu'un système d'éclairage variant en fonction de l'intensité lumineuse extérieure.

Le bâtiment se veut également producteur d'énergie : 378 m² de capteurs photovoltaïque ont été placés pour produire de l’électricité, accompagnés de 35 m² de panneaux solaires thermiques pour produire de l’eau chaude.

Une chaufferie bois approvisionnée par les sciures de l’atelier menuiserie est également mis en place. Cela permettra d'économiser 35 stères par an.

Le bâtiment a une consommation de 65 Kw/m²/an, contre une moyenne pour un bâtiment équivalent de 200 à 300 Kw/m²/an

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

29/08/2011

Un tramway nommé cauchemar... pour Sainte-Adresse

Hubert Dejean de la Batie, donné pour être le futur maire de Sainte-Adresse, s'insurge contre le "cauchemar" que représente le tramway.

Une réaction qui, n'en doutons pas, vient du fond du coeur pour cet élu Nouveau Centre, plutôt connu pour être, à l'instar de son ami Marc Migraine, plutôt proche de la majorité municipale havraise.

Voici donc le texte d'Hubert Dejean de la Batie, nommé "Un tramway nommé cauchemar".

"Les élus de Sainte Adresse ont eu droit jeudi dernier à une énième présentation de la nouvelle organisation des transports en commun de la Codah. Et j’ai bien failli tomber de ma chaise… Aucune des remarques que nous formulons depuis deux ans n’ont été prises en compte. Sur ce projet, le complexe technico-administratif dont j’ignore les contours exacts, et que nous baptiserons "le mammouth" est en marche lente et rien ne le fera dévier.

Pour Sainte Adresse c’est une régression majeure de la qualité de service public qui se profile. Par exemple, nous avions une ligne directe nous permettant de relier la gare … et bien c’est terminé. Pour aller prendre le train, vous devrez prendre le bus qui évitera la plage pour vous laisser boulevard François 1er, puis faire 150 m à pied pour retourner à la plage et attraper le tramway… (si, si !!)

Alors que les travaux sont gigantesques et que la facture totale dépassera les 500 millions. Alors que les transformations font ressembler le centre de l’agglomération à Beyrouth en pleine guerre… personne n’a été capable de réaliser une correspondance intelligente qui se fasse au contact (comme partout ailleurs !!). J’aimerai bien être présenté au brillant cerveau qui a imaginé qu’un couple de retraité qui va prendre son train à la Toussaint puisse trainer ses valises sur 150 m en plein vent et sous la pluie (hypothèses pour le moins réalistes, hélas). Quand aux personnes à mobilité réduite ou aux déficients visuels, ils ont été oubliés.

Et pourtant rien n’est plus facile : Paris, Montpellier, Bordeaux ou Le Mans l’ont réalisé. Le tramway c’est la modernité (soit !) mais à condition que sa réalisation ne s'inspire pas de Courteline…"

Lien : le blog d'Hubert Dejean de la Batie.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

26/08/2011

Eau du robinet : consommable mais...

Le plomb ne peut plus être utilisé dans les canalisations nouvelles depuis avril 1995. Mais il reste encore de nombreuses anciennes canalisations, avec des risques importants pour la santé.

plomb, tuyauteries en plomb, qualité de l'eau, le havre, codah, agglomération havraise, agglo du havre, métaux, santé, logement, loi, législationL'ensemble des canalisations doit être changé à compter de décembre 2013, raison pour laquelle de nombreux travaux sont en cours aujourd'hui. Ainsi, au Havre comme dans l'ensemble des communes de la CODAH, une notice d'information est délivrée informant le consommateur que l'eau du robinet est consommable, mais avec un nombre important de conditions.

Les effets du plomb

Chez les enfants, ses effets peuvent ête la fatigue, l'irritabilité, les troubles de l'humeur et du comportement, voire une baisse des facultés intellectuelles et un retard de croissance. Au cours de notre vie, la consommation de plomb s'accumule, créant une intoxication dans le temps.

L'Union Européenne a abaissé drastiquement, en raison des risques pour la santé de tous, la teneur acceptée en plomb dans les canalisations d'eau consommable. En attendant, des gestes sont à respecter, dès lors que l'eau transite dans des canalisations en plomb :

- si vous avez été absent plusieurs jours de votre domicile, il est nécessaire de laisser couler l'eau plusieurs minutes avant de la boire.

- de même, après plusieurs heures sans utilisation du robinet (le matin au réveil ou le soir au retour du travail), il est déconseillé de boire l'eau du robinet. Il faut faire couler l'eau une à deux minutes avant sa consommation. Il est ainsi recommandé de mettre de l'eau au réfrigérateur le soir pour la consommation du matin.

- l'eau chaude du robinet ne doit jamais être utilisée pour la préparation de denrées alimentaires (café, cuisson des légumes, par exemple). La température élevée favorise en effet la migration des métaux dans l'eau.

- les femmes enceintes et les enfants en bas âges ne doivent pas consommer l'eau du robinet et leur préférer l'eau en bouteille.

- si vous disposez d'un adoucisseur d'eau, veiller à ce qu'il soit bien réglé et entretenu, pour éviter la dissolution du plomb en aval de l'appareil.

Pour conclure, notez que si vous avez dans votre logement des canalisations en plomb, celles-ci doivent être changées impérativement avant le 25 décembre 2013. Nous ne pouvons donc que vous conseiller d'en parler, dans ce cas, avec le propriétaire de votre logement, si vous êtes en location.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

05/07/2011

Second anniversaire de la répression massive des émeutes et manifestations qui ont secoué le Xinjiang

Le 5 juillet 2009, une manifestation pacifique des Ouïghours s’est transformée en heurts violents suite à l’intervention des forces de police et des centaines d’Ouïghours auraient disparu.

Les Ouïghours sont un groupe ethnique de la famille linguistique turque installés au cœur de l’Asie centrale. Ce sont en majorité des musulmans sunnites. À partir de la seconde moitié des années 1990, le gouvernement chinois a mené une politique agressive contre les Ouïghours au nom de la politique dite des « trois maux » (terrorisme, séparatisme et extrémisme religieux).

A l’occasion de ce second anniversaire, le groupe du Havre d’Amnesty International se mobilise pour la libération du poète ouïghour, Nurmemet Yasin. Ce prisonnier d’opinion torturé a été condamné le 29 novembre 2004 à une peine de dix ans de prison pour avoir publié une nouvelle intitulée "Le pigeon sauvage". Les autorités chinoises considèrent cet ouvrage comme un réquisitoire déguisé contre les autorités chinoises de la région autonome du Xinjiang. Nurmemet Yasin a été torturé et serait aujourd’hui en très mauvaise santé.

« Maintenant, enfin, je peux mourir librement. J’ai la sensation que mon âme est en flammes – s’élevant en liberté. » Cet extrait du Pigeon sauvage, nouvelle de Nurmemet Yasin, lui a valu une condamnation à 10 ans de prison.

Pour en savoir plus : Amnesty International, 28 Rue Jean-Baptiste Eyriès, Le Havre - amnesty.lehavre@gmail.com.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

28/06/2011

JeVisAuHavre.com en version payante

Après de nombreuses discussions, rencontres et hésitations, JeVisAuHavre.com aura sa version payante dans les semaines à venir.

le havre, jevisauhavre, havrais, blog havrais, blogosphère, alexandre cauchoisNous l'annoncions le 30 avril 2011 (voir article) : le site a besoin de vous pour vivre. Mais l'appel à cotisations aura eu un trop faible impact. Pour cette raison, JeVisAuHavre.com continuera, après bien des hésitations ces dernières semaines, de vous informer, mais avec une adhésion obligatoire aux services.

Bien entendu, les adhérents ayant réglé une cotisation à l'ADDPE76 bénéficieront d'un an d'abonnement offert. Et dans les jours à venir ils seront invités à nous rencontrer pour une énième réunion du bureau, afin de sceller le sort du site.

Pourquoi ce choix et pourquoi maintenant ? Gérer un site tel JeVisAuHavre.com, c'est veiller chaquele havre, jevisauhavre, havrais, blog havrais, blogosphère, alexandre cauchois jour à apporter une information de qualité, vérifiée. Et cela a un coût. Ces derniers jours, le site a encore connu une croissance très forte de son audience. A titre de comparaison, le 30 avril nous écrivions que le site avait "plus de 100 000 pages vues par mois". Le 30 juin, nous aurons dépassé les 150 000 pages vues ce mois-ci. Malgré une baisse du nombre de publications, explicable surtout par l'inconnue qui régnait sur la poursuite du site.

Nous souhaitons continuer de donner une information pertinente, de qualité, en phase avec les besoins des Havrais. Nous avons chaque semaine des lecteurs qui nous indiquent qu'ils nous en sont reconnaissants. Cela, nous souhaitons continuer de l'offrir. En faisant en sorte que le prix à payer pour le lecteur ne soit pas trop élevé. C'est donc une adhésion mensuelle de 2€ qui devrait être adoptée, permettant à tous de continuer d'avoir l'information au meilleur prix.

Dans les semaines à venir vous continuerez d'avoir à disposition le maximum d'articles gratuits en ligne. La transition se fera au cours de l'été, en réaménageant la formule actuelle, pour le plus grand confort de tous. Certains articles deviendront ainsi à écouter, pour permettre aux malvoyants aussi d'avoir accès à l'actualité havraise.

Des questions ? Contactez-nous à l'adresse suivante : jevisauhavre@yahoo.fr.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

07/06/2011

Le Port du Havre, un nouveau départ

L'actualité à chaud en images...

DSC05331.JPG

Les agents du GPMH en grève ce mardi 7 juin 2011

DSC05327 2.JPG

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

30/05/2011

Explosion de la mendicité au Havre

C'est une véritable recrudescence de la pauvreté à laquelle nous assistons, mois après mois.

Image1.jpgIl y a peu de temps des jeunes femmes, venues d'Europe de l'Est, s'étaient installées à l'entrée de ville, pour vendre leurs "charmes". La misère transparaissait sur les visages de ces Roumaines dont le nombre atteignait parfois la quinzaine à l'entrée de ville dès la nuit tombée.

Cette misère se retrouve bien entendu dans toutes les grandes agglomérations, au point que des internautes locaux ont créé une "carte à putes", recensant les prostituées sur la Normandie. Des sites nous apprennent par ailleurs que plusieurs "escort girls" oeuvrent au Havre et dans l'agglomération, jusque dans des lieux plus reculés tel Fécamp. Mais vendre son corps n'est pas la seule misère visible qui explose.

Car s'il était devenu courant de voir à l'entrée de l'Espace Coty ou au rond-point un homme ou une femme, la gamelle posée au sol, quêtant une pièce de monnaie, le nombre de mendiants croîtmendiant.jpg aujourd'hui à une allure impressionnante. Avec parfois des enfants d'une dizaine d'années, assis sur le trottoir, le bras tendu.

Les marchés en sont ainsi devenus le centre névralgique. Ce dimanche, sur le seul marché des Halles, sept mendiants venus d'Europe de l'Est étaient installés à même le sol. Le même constat est à dresser sur les autres grands marchés du Havre. Les feux de signalisation du centre ville deviennent eux aussi des lieux de quête, huit hommes proposant par exemple aujourd'hui des désodorisants pour voiture contre une pièce.

L'une des questions que pose cette misère de la rue est de savoir qui profite des individus. Les mafias sont en effet souvent derrière ces trafics d'humains.

En savoir plus... Des associations havraises travaillent pour soutenir les personnes sans domicile fixe. Parmi elles, il faut noter en particulier la Croix Rouge Française, où trois personnes reçoivent et aident les demandeurs. En savoir plus : le site de la CRF du Havre.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | |

28/05/2011

Un grand moment d'humanité au Havre

L'Îlot 37 a eu sa Fête des Voisins.

248659_151833728218674_142570535811660_292139_5454682_n.jpgSi vous n'avez pas suivi l'histoire, au Havre une jeune femme, Sophie, a décidé de fêter pour la première fois leur fête à ses voisins (voir article). C'était hier. Et nous lui laissons la parole...

"A 19H pétantes la première table s'est installée (je n'avais même pas encore ramené ma table et mes victuailles !), Mathias le gardien a amené 20 chaises de son bureau et plusieurs personnes âgées se sont tranquillement assises, faisant connaissance tout naturellement, le sourire aux lèvres.

Une femme, veuve depuis peu est passée juste pour déposer des bouchons mais finalement elle est restée une bonne demie heure tant le moment était serein et joyeux, puis une autre a fait de même puis une autre encore. Une autre de 93 ans faisait "tinter" son sac de bouchons de sa porte pour "faire partie de la fête" même si des maux de jambes l'empêchait de nous rejoindre. Petit à petit le groupe s'est étoffé, des jeunes, des vieux, des couples, des célibataires, des enfants, d'anciens résidents de nouveaux arrivants, tout le monde s'est parlé !

C'était extraordinaire ! Les gens étaient là pour se rencontrer vraiment, tout le monde souriait, leurs yeux pétillaient, on ne se plaignait pas, on riait, on profitait, on s'amusait ! Je ne saurais dire combien sont passés tant il y a eu du mouvement (il faisait vraiment froid) : 60, peut-être plus. Durant plus d'une heure une femme frigorifiée m'a annoncé son départ, mais elle ne parvenait pas à partir...

C'était Fort, Humain, Chaud, Tendre, Joyeux, Gai et trèèèès émouvant. C'est un peu comme quand tu251569_151833664885347_142570535811660_292138_6000988_n.jpg as super faim et qu'on te présente la plus divine des tartes aux fraises (!), cette fête n'était qu'une réponse à un immense besoin de châleur de chacun.

Mathias a eu quelques retours de personnes qui n'ont pas osé venir mais nous ont observé du haut de leurs fenêtres : A nous voir tous si heureux, ils ont promis de venir l'an prochain ! Donc... je remets le couvert l'an prochain et avec plaisir en plus !

La fête devait s'achever à 22h, mais à minuit j'ai du lutter pour envoyer les derniers au lit. D'autant que certains continuaient à nous rejoindre ! Et puis... j'ai goûté à un fabuleux Chateauneuf du pape*, bouteille exceptionnelle sortie de la cave d'un voisin très heureux de partager ce joyau avec nous, et une cidrerilla (une sangria au cidre spécialement préparée pour l'occasion*), et des macarons, du jus d'orange frais, des tartes, des salades, etc...

3503600792.jpgEt puis, il y a les anecdotes : Dans un immeuble de l'îlot il y a 3 logements dont les résidents vivent ici depuis 35 ans ; des voisins qui, bien qu'ils vivent dans l'îlot depuis plus de 15 ans ne s'étaient jamais croisés mais ont promis de se revoir très vite... Deux voisines qui vivent face à face et se soutiennent dans le combat de la maladie de leurs maris respectifs. Une orthophoniste dont le cabinet est dans l'îlot et qui a tenu à venir partager ce moment avec nous, même si fin juin elle ferme son cabinet pour voguer vers d'autres horizons.

Et puis... il y a des histoires personnelles touchantes et émouvantes que je garderai pour moi, mais qui m'enrichissent un peu plus encore. Alors voilà, je n'ai pas vu les absents parce que j'ai profité aussi fort possible des présents et de leurs yeux étincelants de joie ! Ce fut Beau, Fort, Tendre, Joyeux... bref, absolument FA-BU-LEUX ! Ca fait du bien de rencontrer ses voisins."

L'info en plus : si la plus âgée avait 93 ans, la plus jeune avait... 9 jours ! Bienvenue sur Terre a cette petite îlotière.

En savoir plus : Rendez-vous sur le profil Facebook de l'Îlot 37 (ici)...

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. Consommez avec modération.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

26/05/2011

Sheryfa Luna et Quentin Mosimann aux Docks

Grosse ambiance au Havre hier pour le concert de Sheryfa et de Quentin.

248043_10150187287346342_117363731341_6981714_5877111_s.jpgLes fans des jeunes stars étaient aux anges, la radio Résonance ayant programmé un concert gratuit au Saturn des Docks.

Sébastien, Havrais de 32 ans, et Cynthia, Havraise de 30 ans, regards brillants, clament "On est sur un nuage" : ils sortent à peine d'une promenade en Limousine avec Sheryfa Luna, Clem, Quentin Mosimann, Maud et Paulette...

Du siège de Résonance, à Fécamp, jusqu'aux Docks du Havre, un voyage dont ils249138_10150187452481342_117363731341_6982708_7783614_n.jpg se souviendront longtemps. Cynthia, membre du fan club de Sheryfa, lance "après la naissance de mes enfants, c'est l'un des plus beaux jours de ma vie." Et ils accompagnent leurs stars pour un concert de qualité et une séance dédicaces de près de 2 heures.

Photos JeVisAuHavre.com / Photoplaisir.

 

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

23/05/2011

La future entrée du Havre sera limitée à 50km/h

Depuis quelques jours l'entrée de ville se fait à 50 km/h. Une situation en passe d'être pérénisée.

le havre,circulation,circulation au havreLes aménagements vont subir de fortes modifications, aux abords du futur Grand Stade du Havre. Ainsi, deux ponts rails vont par exemple être créés sous la ligne Le Havre - Paris.

Pour les automobilistes, des modifications importantes vont avoir lieu. D'abord, deux fois deux voies d'une largeur de 6 mètres, contre 6,30 mètres auparavant, seront en service dès octobre 2011. Ensuite, celles-ci seront limitées à une vitesse de 50 km heure.

Des trottoirs seront donc aménagés et une piste cyclable mise en service le long du boulevard, afin de favoriser les modes de transport dits "doux".

Photo J. Refuveille : Gradins bas et haut posés en tribune Nord ou « Kop ».

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

20/05/2011

Contre-G8 : le point sur la situation pour la manifestation de samedi

Les rumeurs, totalement infondées, vont bon train...

2555533060.jpgFermeture des ponts, des Docks ou de l'Espace Coty : voilà ce que l'on peut entendre dans quasiment toutes les bouches au Havre aujourd'hui. Qu'en est-il vraiment ?

Les commerçants situés sur le passage de la manifestation n'ont pas eu de consigne de fermeture. Il leur a été "fortement conseillé" de ne pas ouvrir. Cela est donc valable en particulier sur le COURS DE LA REPUBLIQUE.

PLACE DE L'HOTEL DE VILLE : Les commerçants seront globalement ouverts. Il n'y a eu aucune consigne de fermeture donnée par la Préfecture, la Ville ou la CCI.

ESPACE COTY : Le Centre Commercial est ouvert.

LES DOCKS : Le Centre Commercial est ouvert.

PONTS DE NORMANDIE ET DE TANCARVILLE : Ils sont tous deux ouverts à la circulation.

Selon plusieurs sources, 20 000 policiers et militaires devraient être présents sur Le Havre et sur les voies y menant ce week-end. Cette omniprésence crée pour beaucoup un sentiment d'insécurité : "S'ils sont là aussi nombreux c'est qu'en face on peut craindre le pire", soulignent des Havrais rencontrés.

Que faut-il craindre ? Indiquons tout d'abord que les Contre-G8 ont lieu généralement sans encombre. Comme dans toute manifestation pacifiste l'effet de masse fait que des individus essaient d'amener à une provocation avec les forces de l'ordre. Par conviction rarement, par plaisir le plus souvent.

Il n'est ainsi pas rare de voir apparaître dans toute manifestation d'ampleur des individus cagoulés ayant la volonté de "se faire du flic" ou de voler dans les commerces. Mais cet état de fait existe dans toute manifestation, le contre-G8 n'est par définition pas une manifestation violente. Le Havre est habitué à des manifestations d'ampleur (rappelons-nous l'année dernière contre la réforme des retraites) ; cela s'est quasiment toujours passé sans heurts. Le service d'ordre de la CGT par exemple, est particulièrement bien rodé au Havre, et l'omniprésence de la Police, souvent en civil, feront que la manifestation devrait se passer correctement.

De plus, la manifestation est non seulement encadrée, mais également autorisée. Si les Contre-G8 étaient la mise à feu et à sang des villes, comme le veut le mythe actuellement, ils ne pourraient définitivement pas avoir lieu.

En savoir plus : Le programme du Contre-G8 havrais

Samedi 21 mai 2011 à 15h00 - Manifestation internationale, gare SNCF. Meeting, concert et buvette au champ de foire. Avec la présence de fanfares, chorales et batucadas.

2 scènes seront mises en place. Se succèderont :

Scène 1 :  La Rabia, Burning Heads, Reds Lezards, Medine, Grand Final, Bad Joke, Fenouil et les fines herbes.

Scène 2 : Porcs autonomes, We, Dominique Comont, Plan B, Cabaret escale, Acoosmik.

Dimanche 22 mai 2011 - Forums des alternatives, à l'université du Havre.

 - Les peuples, pas la finance

 - Femmes : l'égalité des droits reste à conquérir

 - Entre les peuples, des ponts, pas des murs

 - Nourrir les peuples, pas le capital

 - Le nucléaire et les choix énergitiques, parlons-en ensemble

 - Contre l'austérité imposée aux peuples

 - Face aux urgences écologiques et sociales, quelles transitions

 - Quelle production pour quelle consommation

 - Révolutions arabes, contre l'impérialisme, quelles solidarités internationales

 - Bas les pattes d'Internet

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

19/05/2011

Vidéos : Le Duplex quitte le quai...

La boîte de nuit aura animé de très nombreuses nuits au Havre.

L'une des dernières discothèques du centre ville par comme elle a vécu, sur les eaux calmes le jour du Havre.

Suivez le démembrement (1 vidéo de 32 secondes) puis le départ du Duplex (2 vidéos de 2min33 et 4min05), comme si vous y étiez... Un "adieu" signé Jean-Michel Harel.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

17/05/2011

Marchés du Havre : entre déplacement et suppression provisoire

1765194780.JPGLes marchés de détail de Caucriauville et de l'Université du Havre subissent des changements samedi 21 mai.

Le marché de l'Université, qui a lieu le samedi est suspendu cette semaine, en raison du Contre-G8. La manifestation se tiendra en effet à proximité. Nous apprenons d'ailleurs que des cars en provenance de Paris, de Rouen et de Caen ont été affrétés à cette occasion.

A Caucriauville, le marché est délocalisé quant à lui pour une période de 5 mois. Les travaux du tramway nécessitent en effet ce déplacement. Il sera pendant cette période sur le parking de la tour réservoir, à l'angle de l'avenue du Mont-le-Comte et du Général Ferrié, jusqu'à la rue de Cherbourg.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

10/05/2011

Contre-G8 samedi 21 mai au Havre

Le Havre se prépare à recevoir à partir du 21 mai son premier contre-G8.

L194xH121_jpg_G8_degage-fb2b7.jpgAlors que nous vous l'annoncions le 3 avril, les festivités havraises sont suspendues ce week-end. Cela passe par la suppression de la Fest'Yves (voir article). Mais pas seulement...

Les commerçants sont en effet particulièrement inquiets. Le Havre sera-t-elle, ainsi que cela se fait souvent lors de cette manifestation, "ville morte" ? Où se passeront les manifestations ? Que faut-il craindre ?

Les contre-G8 sont généralement pacifistes. Seulement voilà, toutes les occasions sont bonnes pour quelques casseurs qui n'ont qu'un objectif : chercher à en découdre avec la police. Cocktails molotov, jets de pierre, les anarchistes nostalgiques de mai 68 sont organisés afin d'être présents. Et ils viennent d'un peu partout en Europe. Rien à voir avec l'objectif affiché des syndicats et partis politiques qui participeront eux aussi à cette manifestation.

Alors, Le Havre sera-t-elle ville morte ? Le Préfet et le maire du Havre devraient annoncer dans les jours à venir les mesures prises, en fonction du nombre de personnes prévues dans la cité océane. D'autant que l'ancien camping du parc de Montgeon sera lui l'objet d'un "village autogéré" du 20 au 29 mai... En attendant, voici le programme du contre-G8.

Samedi 21 mai 2011 à 15h00 - Manifestation internationale, gare SNCF. Meeting, concert et buvette au champ de foire. Avec la présence de fanfares, chorales et batucadas.

2 scènes seront mises en place. Se succèderont :

Scène 1 :  La Rabia, Burning Heads, Reds Lezards, Medine, Grand Final, Bad Joke, Fenouil et les fines herbes.

Scène 2 : Porcs autonomes, We, Dominique Comont, Plan B, Cabaret escale, Acoosmik.

Dimanche 22 mai 2011 - Forums des alternatives, à l'université du Havre.

 - Les peuples, pas la finance

 - Femmes : l'égalité des droits reste à conquérir

 - Entre les peuples, des ponts, pas des murs

 - Nourrir les peuples, pas le capital

 - Le nucléaire et les choix énergitiques, parlons-en ensemble

 - Contre l'austérité imposée aux peuples

 - Face aux urgences écologiques et sociales, quelles transitions

 - Quelle production pour quelle consommation

 - Révolutions arabes, contre l'impérialisme, quelles solidarités internationales

 - Bas les pattes d'Internet

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

01/05/2011

Mary Gribouille les travaux du Tram

securedownload.gifLa Star montante du dessin Marie-Loup Béranger s'installe dès le 2 mai 2011 le long des travaux du Tramway du Havre.

La Ville du Havre a décidé de mettre en place un dispositif piéton afin de communiquer auprès de cette cible gênée dans ses déplacements au quotidien.

Les panneaux réalisés par Marie-Loup Béranger, illustratrice havraise célèbre pour son personnage de Mary Gribouille, se déclinent sur 4 thèmes :

 - la sécurité,

 - la solidarité,

 - les commerces,

 - et "désolé pour la gêne occasionnée".

Ces panneaux recto/verso vont être installés sur des mâts (avec plots), dans différents lieux (27 au total) à partir du 2 mai prochain.

Retrouvez tous les dessins de Marie-Loup Béranger en format PDF : ici...

Connaître mieux Marie-Loup Béranger : rendez-vous ici...

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | |