Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/06/2010

Semaine du jardinage et de l'environnement

De mardi 15 à vendredi 18 juin se tient dans le quartier de Bléville la 5ème Semaine du jardinage et de l'environnement.

semaine du jardinage bleville 2010 affiche.gifProgramme des festivités

- A la Salle des fêtes de Bléville (17 rue Pierre Farcis au Havre) :

Mardi, de 8h30 à 11h30 et de 13h30 à 16h15 et mercredi, de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h30 : Exposition des travaux réalisés par des enfants sur le thème "Animaux du jardin, jardins roulants et nichoirs décoratifs".

De mardi à vendredi : Ateliers interactifs, activités manuelles et jeux en présence de la Ligue de Protection des Oiseaux.

Mercredi, à partir de 16h45 : Spectacle gratuit pour toute la famille.

Mercredi, à partir de 17h30 : Concours "Création de jardins roulants et de nichoirs" avec remise de lots et cocktail.

Jeudi et vendredi :Chasse au trésor, pour les écoles élémentaires du CE2 au CM2.

- A la Médiathèque Martin Luther King : Animations avec une présentation thématique de documents, projection pour les scolaires, lecture et consultation de DVD.

Plus de renseignements auprès de la Maison de l'Enfance de Bléville (tél : 02 35 46 55 10) ou du Centre de jeunes de la Sous-Brotonne (tél 02 35 44 03 13).

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

09/06/2010

Le Festival Globule lundi au Havre

Lundi 14 juin, le Festival Globule, qui est organisé par l'EFS (Etablissement Français du Sang) se pose sur le parvis de l'Hôtel de Ville du Havre.

festival globule 2010.pngIl s'agit de la seconde éditon de ce festival, qui a pour but de sensibiliser au don du sang. Un évènement tout particulier, l'EFS fêtant son dixième anniversaire.

Un moment résolument festif, en plus d'être éducatif. Ainsi, collectes, animations sportives, expositions pédagogiques et scientifiques s'invitent au Havre comme dans 23 autres grandes villes de France.

Vous y retrouverez :

• Une collecte de sang. Un espace Wifi et une animation musicale afterwork proposés aux visiteurs afin de leur permettre de travailler ou de se divertir en attendant de donner leur sang ;

• Le Glob'but, espace ludique dédié à un challenge de tirs au but et permettant de comprendre la compatibilité des groupes sanguins ;

• Un espace réservé aux animations sportives ;

• Deux expositions sur le don de sang, l’une s’adressant aux adultes, l’autre, aux plus jeunes, avec Karl Le Globule, la mascotte du festival, qui les guide dans leur découverte ;

• Un espace d’informations où chaque visiteur trouvera une réponse à ses questions sur le don de sang.

A découvrir donc lundi 14 juin 2010, de 10h00 à 19h00. Plus d'informations sur le site du festival : www.festivalglobule.org.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

10/04/2010

Le corps d'Arnaud a été retrouvé

Disparu le 22 mars dernier, Arnaud Kubbinga a été retrouvé hier, noyé dans un bassin du Havre.

arnaud.jpgUn énorme élan s'était créé autour de la disparition d'Arnaud, ou "Cube", comme ses amis l'appelaient. Des dizaines d'affiches, collées par la famille, les amis, ou de simples personnes touchées par cette disparition, étaient placardées sur des voitures ou le mobilier urbain. Sur Facebook, plus de 9 000 personnes s'étaient associées à cet élan de solidarité. Les blogueurs et équipes sportives avaient rejoint ce mouvement.

C'est donc avant beaucoup de tristesse que ce décès bien prématuré arrive...

Tous mes voeux pour la famille et les amis d'Arnaud.

- Alexandre Cauchois.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

06/04/2010

De nouveaux déchets nucléaires à destination du Havre

Greenpeace tente par tous les moyens de stopper les déchets nucléaires qui devraient transiter au Havre dans les heures à venir.

greenpeace.jpgCe matin à 8 heures, huit activistes de Greenpeace ont démonté les rails de la voie entre les installations nucléaires du Tricastin et la gare de Pierrelatte, dans la Drôme. Trois autres activistes sont fixés sur les rails. Cette voie devait accueillir ce matin le convoi de déchets nucléaires français en partance pour Le Havre.

Le navire Kapitan Kuroptev est attendu dans le port du Havre et vendredi c’est le Mikhail Lomonosov qui doit arriver dans ce même port. Ces deux navires chargeront à leur bord des nouvelles cargaisons de déchets nucléaires en provenance du Tricastin et à destination de la Russie.

L'association indique dans un communiqué : "Nous sommes au Tricastin ce matin pour montrer une nouvelle fois notre volonté d’obtenir une arrêt immédiat des exportations de déchets nucléaires français vers la Russie, déclare Yannick Rousselet, chargé de campagne Nucléaire de Greenpeace France. Les industriels font tout ce qu’ils peuvent pour essayer de cacher leur trafic et de nous faire taire. Nos différentes interventions ces derniers mois ont mis à jour l’impuissance des industriels face à l’inextricable problème des déchets nucléaires."

Elle ajoute que "En pleine controverse sur la légalité des exportations des déchets nucléaires vers la Russie, non seulement Areva continue d’utiliser la Sibérie comme poubelle mais en plus elle tente d’instrumentaliser la justice pour cacher son trafic, déclare Yannick Rousselet. Depuis plusieurs mois et encore ce matin, Greenpeace agit pour faire la lumière sur la face cachée du nucléaire et aujourd’hui les industriels demandent à la justice de leur offrir un paravent."

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

30/03/2010

Fermeture de la maison d'arrêt : appel à documents et témoignages

Plus que quelques jours avant que la nouvelle maison d'arrêt du Havre reçoive ses premiers détenus.

maison d'arret du havre.JPGLe directeur du département de l'Histoire de l'Université de Rouen, Jean-Claude Vimont, s'intéresse à l'histoire de la maison d'arrêt du Havre. Si vous détenez d'anciens documents, tels une carte postale, une photographie ou tout autre document relatif au passé de la prison, n'hésitez pas à le contacter.

Le Portail Internet Criminocorpus explique cette recherche en indiquant qu'il est "urgent de réunir au plus vite toute documentation susceptible d’enrichir notre connaissance d’une prison qui par certains aspects présente de nombreux intérêts du point de vue du patrimoine carcéral. La prison du Havre appartient à cette génération d’établissements construits sous le Second Empire (comme Bonne Nouvelle à Rouen, comme la Santé à Paris) après la circulaire Persigny de 1853 qui autorisa les départements à s’affranchir des prescriptions architecturales cellulaires antérieures. C’est en 1854 que le conseil général de Seine-Inférieure évoqua la construction d’une nouvelle prison pour se substituer au couvent des Ursulines, un établissement trop petit, malsain et où les détenus de différentes catégories étaient confondus (notamment les marins). En 1855, un terrain est choisi de 8903 m².

La construction débute en 1857. Elle dure trois années. les détenus y sont transférés le 11 décembre 1860. C’est une prison “par quartiers” distincts et non une prison cellulaire. Plus tard des projets tenteront de se conformer à la loi sur le cellulaire de 1875. C’est en 1942, à l’époque du garde des Sceaux Joseph Barthélémy, que sera aménagée un aile cellulaire.


Nous ne disposons que de rares travaux sur la maison d’arrêt du Havre, notamment la maîtrise de Christelle Helbig ( Université de Rouen 1999). Des syndicalistes ont été incarcérés au début du XXe siècle dans cette prison ( il existe des cartes postales)."

Pour joindre Jean-Claude Vimont : son adresse mail.

En savoir plus : le Portail Criminocorpus.

 

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

29/03/2010

Gonfreville l'Orcher équipe ses habitants face au risque Seveso

La population Gonfrevillaise est en cours d'équipement d'un nouveau système d'alerte et d'information, l'AlertBox®.

site Seveso.jpgGonfreville-L'Orcher compte 15 sites classés Seveso, ce qui rendait obligatoire ce genre de procédures. L'AlertBox permettra à tous les habitants de la ville d'être alertés rapidement en cas de problème. Le premier test grandeur nature a été réalisé hier sur les quelques 2 000 Gonfrevillais équipés gratuitement, soit plus de la moitié des foyers qui devraient être équipés à terme.

Le principe est assez simple et pallie aux problèmes actuels. Car si le réseau téléphonique peut se retrouver rapidement saturé en cas d'alerte locale et si d'autre part les sirènes placées dans l'agglomération havraise ne peuvent pas toujours être entendues, la solution trouvée permet d'y pallier, s'ajoutant à ces services déjà existants.

Le procédé permettra d'informer non seulement sur un incident lié au risque Seveso, mais également en cas de pic de pollution par exemple.

Un boîtier dit "média converter" est installé gratuitement au domicile. Ainsi, sur votre téléviseur ou ordinateur par exemple vous recevez dans les 20 secondes un message écrit par la cellule de crise de la ville. La personne réceptrice du message peut confirmer sa réception et apporter des éléments utiles en cas de besoin de secours.

Poussant plus loin encore l'interactivité, le logiciel permet à la mairie d'avoir en direct une vue sur les lieux concernés par l'alerte, afin d'organiser des secours.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

27/03/2010

Arnaud, disparu au Havre le 12 mars, n'a toujours pas été retrouvé

arnaud disparu le havre.jpgArnaud, étudiant en BTS électronique, âgé d'une vingtaine d'années, a disparu le soir du 12 mars 2010.

Comme de nombreux Havrais, partagez la mobilisation afin de le retrouver, en plaçant cette affiche sur la porte de votre immeuble, sur votre voiture, en la diffusant par mail ou blog...

Cliquez ici pour obtenir l'affiche d'Arnaud.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | |

26/03/2010

Quand l'homo-politicus écolo prend plaisir à polluer

A chaque élection, nos rues sont pautocollants politiques pollution urbaine.JPGlacardées d'autocollants politiques, une pollution urbaine à laquelle a contribué Europe Ecologie cette année.

Après le Front National, le Front de Gauche et le Nouveau Parti Anticapitaliste, Europe Ecologie a pris le pli de la pollution politique. Cette pratique est fortement coûteuse pour le contribuable, la Ville du Havre devant enlever chaque année plusieurs milliers de ces autocollants politiques. Assimilable aux taggage, cette pratique est totalement illégale.

Tout le mobilier urbain Havrais a pourtant subi cette dégradation lors des élections régionales. Et malheureusement pas un seul écologiste pour nettoyer après...

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

07/03/2010

Insolite : Edouard Philippe, adjoint au maire du Havre, évoque ses boutons de manchette

Au plus fort de la campagne des élections régionales, voici une petite parenthèse non politisée pour ce responsable politique local, Edouard Philippe.

Saviez-vous que le quatrième adjoint au maire du Havre collectionnait les boutons de manchette ? Il évoque avec nostalgie l'un des spécimens qui lui tiennent à coeur.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

16/01/2010

Octeville : le pêcheur du giratoire fait les frais du nouvel an

L'un des plus célèbres giratoires du département, avec le rond-point des vaches, a été incendié.

Les magnifiques sculptures qui ornent les giratoires de la départementale 940, qui joint Le Havre à Etretat, font tourner bien des têtes. Malheureusement, des personnes ont eu la sombre initiative de mettre le feu à l'un des géants qui embellissent le rond-point. Une exaction malheureusement devenue coutumière sur les géants de la départementale.

Les photos de la bêtise humaine sont à voir sur le blog Octeville à coeur.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

29/12/2009

Saisie exceptionnelle de tabac par les douanes

photo-124480.jpgAprès l'arrestation de 12 trafiquants de drogue il y a à peine deux semaines, une saisie de neuf tonnes de cigarettes de contrebande vient d'être effectuée.

La police avait réalisé un joli coup de filet en arrêtant une douzaine de trafiquants d'héroïne, de cocaïne et de cannabis, en réalisant des descentes dans plusieurs quartiers du Havre (Caucriauville, Plage, Bléville et Bois de Bléville), après un an d'enquête.

Les douanes Havraises ont de nouveau démontré la qualité de leur travail, en saisissant un conteneur chinois, censé contenir des bouilloires électriques, bourré en fait de neuf tonnes de tabac de contrebande. Estimé à 2,5 millions d'euros, l'ensemble va littéralement partir en fumée, sous l'oeil vigilant des autorités.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

06/12/2009

Malika Ménard, la Miss Normandie, élue Miss France 2010

Miss Normandie 2009 Miss France 2010.jpgDonnée favorite sur Internet, Malika Ménard représentera la beauté française en 2010.

Les internautes ne s'y étaient pas trompés. Sur le site de TF1, la candidate normande supplantait toutes ses concurrentes. Et le nouveau système de désignation de Miss France permettait au public de voter pour la gagnante. C'est donc logiquement qu'elle a été élue par les Français au poste tant convoité de Miss France, avec 34% des votes, largement devant ses deux premières dauphines, Miss Rhône-Alpes (21%) et Miss Provence (18%).

Agée de 22 ans, l'étudiante en troisième année de droit vient de Caen.

Geneviève de Fontenay, qui n'a eu le droit de prendre la parole qu'une vingtaine de secondes pour une émission de trois heures, a juste souligné qu'elle espérait que Malika "ne s'affichera pas dans des émissions de télévision trashissime". Mais Malika de son côté a indiqué que son problème était sa timidité. Ce qui devrait rassurer Geneviève !

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

24/10/2009

Matières nucléaires en partance du port du Havre aujourd'hui

greenpeace.jpgGreenpeace annonce le "départ imminent d’un navire affrété par Areva" contenant une "cargaison de matières nucléaires".

D'après Greenpeace, le navire russe, chargé de matières nucléaires, se rend à Saint-Pétersbourg, en Russie, alors que n'a "pas été élucidée la question du devenir de ces matières".

Yannick Rousselet, responsable de la campagne Energie / Nucléaire de Greenpeace France, affirme qu'il est "intolérable que les industriels du nucléaire EDF et Areva continuent en toute impunité leur sale business, alors que les responsables politiques ont reconnu que ces entreprises mènent leurs activités dangereuses sans transparence."

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | |

09/08/2009

Vidéo : Street racing (courses de voitures dans les rues)

Le phénomène "street racing" s'intensifie au Havre.

Fans de jeux vidéos et de la série de films "Fast and Furious", des jeunes (voir des jeunes permis) défient le code de la route et en sont tellement fiers qu'ils se filment à visage découvert. Le tout dans l'agglomération havraise.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | |

05/08/2009

Rien ne va plus chez Total

Après l'annonce de la suppression de près de 200 postes en mars et la fuite de pétrole brut le mois dernier, nous apprenons coup sur coup cette semaine la chute d'un bac qui a blessé trois salariés et l'arrêt de travail pour un mois d'une unité, dans les entreprises havraises du groupe.

Le Havre subit ainsi la "baisse de la demande pour les produits pétroliers", selon le directeur adjoint de la raffinerie, Antoine Londiche, lors d'une interview accordée au journal Paris-Normandie. Pour les syndicats, cette situation n'est pas nouvelle et la décision de la direction de fermer au-moins une unité était attendue, l'usine accumulant depuis le début de l'année 125 millions d'euros de pertes.

Une mauvaise nouvelle arrivant rarement seule, trois salariés ont été victimes d'un accident mardi matin, sur le site proche de l'usine Total Petrochemicals de Gonfreville l'Orcher. Un bac vide de 100 mètres cube s'est couché alors que des salariés de Total Petrochemicals et de Fouré-Lagadec procédaient à sa maintenance. Trois d'entre eux, blessés, ont été admis au Centre Hospitalier du Havre, et huit autres ont été pris en charge par la cellule médico-psychologique du site.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | | |