Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/05/2012

Un étudiant de l’EM Normandie en équipe de France de Roller Hockey

A seulement 21 ans, Antoine Rage a déjà 2 casquettes : sportif de haut niveau et étudiant investi dans son parcours scolaire à l'Ecole de Management de Normandie.

2293278830.jpgA la fois joueur, capitaine et entraîneur de l'équipe Elite des Conquérants du Roller Skating Hockey de Caen (RSHC), il vient d'être sélectionné pour rejoindre l'équipe de France du Roller Hockey. Il a rendez-vous dès le 8 juillet 2012 à Bucaramanga, en Colombie pour disputer les Championnats du monde !

Dans une interview accordée à rollerenligne.com, il explique la vitesse avec laquelle les choses se sont faites : "C'est simplement exceptionnel, il y a 3 mois j'espérais pouvoir montrer de quoi je suis capable sur un stage, suivi d'un second et là me voilà sélectionné pour les mondiaux. Porter le maillot de l'équipe de France Senior pour la première fois en Suisse dans un mois sera déjà quelque chose de fou et savoir que je vais entendre la marseillaise en Colombie dans deux mois est juste difficile à imaginer". (interview à retrouver ici...)

En 2008, après l'obtention de son baccalauréat, il intègre le programme Master Grande Ecole de l'EM Normandie (implantée au Havre, Caen et Deauville). Actuellement en Master 1, il prévoit, pour sa dernière année d'étude, de rejoindre la spécialisation Finance des Groupes et épouser par la suite une carrière dans la finance d'entreprise…

Deux parcours en osmose, guidés par une même exigence : avoir de l'ambition et surtout de la détermination !

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Le nom du Grand Stade du Havre est défini

Le Conseil Communautaire a entériné hier 3 propositions, qui seront soumises au vote des habitants dès mercredi.

DSC00612.JPGLes habitants de l'agglomération havraise ont fait tourner à fond leurs méninges, pour trouver un nom au futur grand stade du Havre. Avec parfois une originalité qualifiée de "délirante" hier soir par le Président de la CODAH, Edouard Philippe. Ainsi, sur 1 400 propositions de noms, faites par plus de 5 000 personnes, une dizaine a été proposée au vote hier soir au Conseil Communautaire de la CODAH.

Les élus ont eu à choisir entre "Grand Stade", "L'Anneau Bleu", "Le Stade de l'Estuaire", "Stade Océane", "Stade du Grand Havre", "Stade de l'Estuaire"... Les noms de personnalités locales, politiques, sportives, ont donc été d'office supprimées. Et toute originalité noyée dans l'oeuf (bleu, cela va sans dire).

Restent donc 3 propositions :DSC00634.JPG

 - Stade Océane ;

 - Stade du Grand Havre ;

 - Stade de l'Estuaire.

Vous aurez entre le 16 mai et le 21 juin 2012 pour choisir le nom définitif du stade, qui sera inauguré en juillet.

Photos Alexandre Cauchois.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

28/03/2012

2012, année de Liberté : le voeu d'Amnesty International

 Le 21 mars 2012, Mohammad Sadiq Kabudvand a célébré son cinquantième anniversaire dans une geôle iranienne.

mohammad-sadik-kabudvand.jpgLe 21 mars est aussi le jour de Norouz, nouvel an persan et traditionnellement jour de célébration familiale  en Iran, un jour où tous les espoirs sont permis !

Le crime de Mohammad Sadiq Kabudvand ? Avoir osé s’élever, osé dénoncer le sort infligé aux kurdes d’Iran, osé imaginer un Iran où tous bénéficieraient des même droits, où toutes les cultures pourraient vivre ensemble. C’en était trop et ce militant infatigable a passé les 5 dernières années en prison. Il est aujourd’hui gravement malade et les autorités pénitentiaires lui refusent le traitement chirurgical que son état requiert. Mohammad Sadiq Kabudvand, défenseur des droits humains, voit ses droits réduits à néant.

Amnesty International demande sa libération immédiate et inconditionnelle.

Être un défenseur des droits humains aujourd’hui en Iran est une activité à risque. L’emprisonnement, la torture, les procès inéquitables attendent celles et ceux qui osent dénoncer ou s’opposer. Avocats, artistes, journalistes, militants de minorités, bloggeurs, sont autant de cibles de la chape de plomb qui s’abat sur l’Iran. Des lois de plus en plus restrictives contrôlent et limitent l’accès à l’information, les échanges d’idées et les initiatives de rassemblement de la société civile.

Aujourd’hui mobilisons-nous pour faire de cette nouvelle année persane l’année de la liberté pour Mohammad Sadiq Kabudvand et une année de respect des droits humains en Iran !

Les personnes souhaitant s’associer à cette campagne peuvent rencontrer les membres d’Amnesty International chaque mercredi de 18h00 à 19h00, au 39 rue Jean Jacques Rousseau (local de Médecins du Monde).

Renseignements : Amnesty International – Le Havre, 39 Rue Jean Jacques Rousseau Le Havre. Par mail à : amnesty.lehavre@gmail.com ou téléphone : 06.79.46.49.60.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

23/03/2012

Jean-Yves Besselat, député Havrais, est décédé

A 68 ans, le député UMP de la 7ème circonscription, Jean-Yves Besselat, est décédé ce matin d'une longue maladie.

248512359.JPGLes drapeaux sont en berne au Havre, endeuillé depuis ce matin. Jean-Yves Besselat était en effet élu depuis 1995, succédant à Antoine Rufenacht. Passionné du monde maritime, il avait entre autre travaillé sur le dossier des Autoroutes de la mer. Il devait par ailleurs participer à la signature de l'un de ses dossiers, la nouvelle Ecole de la Marine Marchande, ce matin. Il luttait depuis plusieurs années contre la maladie.

Le maire du Havre, Edouard Philippe, devient donc provisoirement député sortant, les élections ayant lieu en juin.

Quelques réactions politiques (mise à jour au fur et à mesure) :

 - Edouard Philippe

 - Antoine Rufenacht

 - Catherine Troallic et Matthieu Brasse

 - Marc Migraine

 - Bernard Accoyer

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

19/02/2012

Disparition imminente des derniers murs de la maison d'arrêt du Havre

Après une première phase consistant à détruire les bâtiments principaux et annexes diverses, c’est maintenant le mur d’enceinte et ses fondations qui vont disparaître.

1257335130.JPGUn périmètre de sécurité de 5 mètres et une signalisation vont être installés. Une occupation temporaire de la voirie dans les rues situées autour de l’enceinte de la prison est prévue. L’entreprise Cardem entamera cette nouvelle phase en début de semaine prochaine pour une durée estimée à dix jours pour le mur, quinze jours pour les fondations. Les trottoirs et la voirie seront protégées par du béton concassé et du géotextile.

Après cela viendra la phase de remblaiement, de nivellement de la parcelle et de mise en sécurité du site. De la terre végétale sera ensuite déposée sur une hauteur de 30 centimètres pour engazonner la parcelle qui sera clôturée par des rondins de bois. Les trottoirs périphériques impactés par la déconstruction seront également refaits.

Les services techniques de la Ville du Havre réfléchissent actuellement à l’éventualité de réaliser des aménagements temporaires sur le site libéré, projets qui pourraient être mis en œuvre à partir de l’automne de 2012.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

17/01/2012

Philippe Brébant nous parle du Costa Concordia

La nouvelle d’une telle catastrophe plonge les amoureux des paquebots dans une grande tristesse comme peuvent l’attester les communiqués de presse ou vidéos postés sur le net.

Barcelona 170.jpgPour mémoire, le COSTA CONCORDIA faisait parti d’une série de 6 paquebots identiques, dont 4 ont été livrés à Costa ces dernières années et 2 à l’armateur Carnival. L’an dernier Costa à procédé à la mise en service du dernier des 4 le COSTA FAVOLOSA et le port du Havre va accueillir cette année pour la première fois l’un de la série, le COSTA PACIFICA. Ces navires de 290 m de long et 35 m de large pour 114.500 tonnes peuvent accueillir jusqu’à 3 000 passagers (sur une basse d’occupation double) avec 1 100 membres d’équipage. Légèrement plus grand que la série du COSTA MAGICA, qui comprend 4 navires dont 2 attribués à Costa et qui feront escale au Havre cette année : COSTA MAGICA et COSTA FORTUNA pour rappel et comparaison : 272 m de long et 35 m de large pour 105.000 tonnes et 2 720 passagers.

C’est la première fois qu’un paquebot du groupe Carnival est victime d’un naufrage avec une perte humaine aussi importante. Il faut remonter à juillet 1984 et a COLUMBUS C, pour évoquer un naufrage chez Costa, qui n’avait causé aucune perte humaine lors de sa sortie du port de Cadiz. Construit en 1953 comme KUNGSHOLM pour la Swedish American Line, il était devenu l’EUROPA de la Hapag Lloyd puis COLUMBUS C en 1981. Renfloué par la suite il sera démoli à Barcelone. COSTA CONCORDIA est le premier navire d’une nouvelle génération victime d’un naufrage qui fera sans doute acte dans le secteur aujourd’hui endeuillé.

Leader Européen de la croisière, et premier sur le marché français, talonné par MSC Croisières, Costa Crociere fait parti du groupe Américan Carnival. Elle arme une flotte de 16 paquebots et 2 navires en construction dont la mise en servie est prévue cette année et en 2014. Costa a été fondé en 1924 par la famille Costa, négociants en huile végétale. En premier lieu prévu pour faire du cabotage sur les ports Méditerranéens, ils assureront ensuite des liaisons régulières vers l’Amérique Latine en commençant à transporter quelques émigrants. Au lendemain de la seconde guerre mondiale, la compagnie se tournera vers le tourisme en continuant à assurer des lignes régulières et en mettant en service des anciens cargos mixtes adaptés à la croisières comme le FRANCA C, ANNA C et ANDREA C. Le premier navire spécialement construit pour la compagnie sera le FEDERICO C en 1957, puis les itinéraires croisières seront plus largement développés avec l’arrivée de l’aérien qui supplantera les liaisons régulières notamment vers Buenos Aires. En 1966, la compagnie mettra encore en service un ultime navire sur cette ligne l’EUGENIO C et développera les croisières aux Caraïbes avec le FLAVIA puis le CARLA C qui n’était autre que le FLANDRE de la compagnie Générale Transatlantique.

30 ans plus tard, la compagnie sera rachetée par le géant américain qui mettra tout en œuvre pour développer la flotte Italienne pour qu’elle devienne celle que nous connaissons aujourd’hui. Très populaire en Italie, l’annonce du naufrage du COSTA CONCORDIA a jeté une vague de panique en particulier sur Gênes, où bon nombre de membres d’équipage sont originaires.

Philippe Brébant est Président de l'Association des Amis des Paquebots et Marine Marchande (APMM).

Texte et photo Philippe Brébant.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

13/01/2012

La passerelle Vauban de nouveau ouverte

2040454530.JPG

Suite aux intempéries de la semaine dernière, la passerelle flottante avait été fermée jeudi 5 janvier.

Les fortes rafales de vent avaient eu raison d'un élément de la partie centrale, qui avait cédé. Pour des raisons évidentes de sécurité, la passerelle était donc interdite à la circulation des piétons. Depuis cet après-midi, elle a été rouverte, simplifiant le passage du centre ville aux magasins des Docks.

 

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

11/01/2012

Verbalisation à toute vitesse ce week-end au Havre

Ce dimanche, la police a procédé à des contrôles de vitesse sur des grands axes routiers havrais.

CIMG0092-900-92f01-05431.jpg102 excès de vitesse ont été dénombrés en six heures, ce dimanche, lors d'une opération de police sur Le Havre et Gonfreville l'Orcher, sur des axes où la vitesse est limitée à 50 ou 70 km/h. Ainsi, sur le boulevard Winston-Churchill, limité à 50 km/h, un véhicule banalisé a identifié 68 dépassements de vitesse.

Si la population havraise pouvait encore, il y a quelques mois, rouler à 110 km/h sur le boulevard de Léningrad, il est bon de rappeler que la vitesse est dorénavant réduite, définitivement, à 50. Et si certains ont compris que l'installation de radars sur une partie du tronçon est impossible, la police effectue parfois des contrôles dans des voitures banalisées.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

10/01/2012

Quel avenir pour le quartier Danton ?

La Ville du Havre entame ces jours-ci la concertation afin de définir l'avenir du quartier Danton.

image002 (1).jpgAvec l’arrivée du tramway et la démolition de la prison, le quartier Danton, situé à la fois au cœur du quartier ancien et à proximité de la gare, va connaître une réelle mutation et devenir un véritable quartier de centre-ville. L’espace libre laissé par la prison, près d’un hectare, ouvre des possibilités nouvelles qui vont permettre de répondre aux besoins d’un quartier dense.

Les trois étapes de la concertation :

Etape 1 : Comprendre les enjeux du réaménagement

Le quartier et la vie de ses habitants font tout d’abord l’objet d’une étude afin d’identifier attentes et besoins par le biais de rencontres individuelles organisées par l’agence Ville Ouverte et le collectif OUP.

Deux marches commentées précédées d’un temps de rassemblement sont également proposées. Elles réunissent habitants, acteurs du quartier, élus et techniciens pour un temps de déambulation, de promenades pour observer et commenter les lieux selon un itinéraire préétabli. Tous les sens sont sollicités pour une découverte collective des espaces traversés. Outre la personne qui guide, plusieurs animateurs sont présents pour recueillir la parole et la restituer sous forme d’un compte-rendu illustré distribué par la suite aux participants.

·         le 11 janvier 2012, le mur nord de l'ancienne prison va être peint en blanc et des acteurs du quartier (habitants, commerçants...) S'en suivra un parcours commenté par les habitants dans le quartier ;

·         le 14 janvier 2012,  un second parcours commenté  par les habitants à 15h s’achèvera à 17h par la projection sur le mur peint des films réalisés par OUP sur la base des images et entretiens réalisés depuis octobre, avec une collation offerte (ou à prix défiant toute concurrence...) par les 3 cafés de la place. 

Au terme de cette première phase, les règles et objectifs du réaménagement du quartier sont élaborés, validés par les élus, et vont constituer le socle à partir duquel les habitants travailleront en ateliers de concertation lors de la phase 2.

Une réunion publique de lancement est prévue le 31 janvier 2012, à 18h30, au petit théâtre rue Casimir Delavigne, en présence du maire du Havre.

Etape 2 : Echanger et construire un schéma d’aménagement

Cinq ateliers de concertation sont proposés les 16 et 23 février, les 22 et 29 mars et le 10 mai à 18h30 au Conservatoire Arthur Honegger (préinscription recommandée). Les habitants pourront échanger, débattre, construire ensemble un ou plusieurs schémas d’aménagement, en présence de professionnels de l’urbanisme ou de la programmation urbaine.

Au terme de cette deuxième phase, un ou plusieurs schémas d’aménagement seront présentés aux élus et aux services de la Ville pour étude et validation.

Etape 3 : Décider et approfondir les choix  - Synthétiser les débats

Pendant l’été 2012, les services de la Ville et les élus étudieront les propositions des habitants. Un choix sera fait et la décision finale sera communiquée à la rentrée scolaire 2012. Une fois le schéma d’aménagement connu dans ses grandes lignes, les habitants seront invités à se réunir à nouveau en ateliers pour approfondir certains aspects du projet : travailler par exemple sur la nature d’un espace public, sur le programme d’un équipement public…

Au terme de cette troisième phase, le schéma d’aménagement sera validé par les élus.

Pour en savoir plus : l’espace info Centre Ancien

Situé sur la place Danton, le point info Centre Ancien a ouvert ses portes le 6 décembre dernier. L'objectif est de pouvoir renseigner les habitants sur le projet global de rénovation du centre ancien, de les orienter vers les organismes concernés (OPAH, FISAC, permis de construire, cohésion sociale...), et de les informer sur le dispositif de concertation et les travaux de démolition de la prison. 

Quatre permanences permettent d’aborder différentes thématiques :

Mission requalification centre ancien le mardi après-midi de 14h00 à 17h00

Urbanisme le mercredi matin de 10h00 à 12h30

Cellule concertation et dialogue avec les havrais le mercredi après-midi de 14h00 à 17h00

Mission requalification centre ancien le jeudi après-midi de 14h00 à 17h00

Et pour obtenir plus d'informations...

Mission requalification du Centre Ancien : 02 35 22 27 33

Mail : concertationdanton@lehavre.fr

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

03/01/2012

Débat public sur la LNPN mardi 10 janvier au Havre

Les Docks Café accueilleront une nouvelle réunion, destiné à démontrer la volonté des Havrais d'avoir une ligne grande vitesse reliant Le Havre à Paris.

564x2541.jpgL'ouverture de la Ligne Nouvelle Paris Normandie (LNPN) s'annonce pour notre cité comme un tremplin pour l'avenir. Il s'agit à la fois d'une opportunité de développement économique, portuaire et industrielle, ainsi que la possibilité d'inverser la tendance baissière du nombre d'habitants sur la ville. Les quelques détracteurs du projet y voient quant à eux le risque que Le Havre devienne une énième cité dortoir pour les Parisiens.

Chacun pourra ainsi s'exprimer au cours de ce débat public, qui se tiendra mardi 10 janvier 2012, à 19h00 aux Docks Café. Entrée libre.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

19/12/2011

Plaidoyer d'un Havrais pour notre Police nationale

Une fois n'est pas coutume, c'est un vrai coup de gueule qui est lancé sur JeVisAuHavre.com aujourd'hui.

Sans-titre-1.jpgÊtre policier, ce n'est pas un métier de tout repos. Au Havre, les agents ressentent combien il est difficile d'assurer la sécurité de l'ensemble de la population, avec des effectifs biaisés, des véhicules trop peu nombreux et une impopularité perpétuelle. Sans compter que leur terrain d'entraînement au tir, basé au CTSPO, est voué à un avenir incertain...

Alors pourquoi diable la Ville du Havre s'en prend-elle à ces éléments essentiels à notre "vivre bien" ? Pourquoi faut-il que l'on nous ressasse de manière officielle que les flics sont des cons ? Le deuxième épisode de PSLH (Police Scientifique Le Havre) vient de sortir et tout ce que l'on trouve dans cet outil de communication de la Ville, c'est un amer sentiment d'inutilité et de stupidité de nos policiers nationaux.

La vindicte populaire veut que les policiers soient des imbéciles, alors on offre au public un divertissement allant en ce sens. Puisque les gens disent que les politiciens sont "tous pourris", pourquoi la Ville du Havre ne ferait-elle pas ensuite une série sur des élus havrais qui s'en mettraient plein les poches ? Puisqu'il est de bon ton de dire que les fonctionnaires sont des fainéants, pourquoi pas fournir également des vidéos se moquant des agents de la Préfecture ou de la Caisse Primaire d'Assurance Maladie ? Ou une série sur des Havraises blondes ?

Alexandre Cauchois.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

07/12/2011

Rappel de guirlandes lumineuses pour "risque de brûlure"

guirland_electr_gfcarrefour.jpgLa Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) avertit sur le risque lié à certains produits mis en vente par Carrefour.

Si vous avez acheté ce produit, vous devez le rapporter au magasin, en raison de son "risque d'échauffement et de brûlures" : Guirlandes lumineuses d'extérieur, de marque "Carrefour Christmas". Couleurs : blanc / multicolore / bleu / rouge / jaune. Dimensions : 5m / 10m / 20m. Références : DE04278 - DE04279 - DE02657.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

01/12/2011

La Ville du Havre reçoit 3 distinctions en novembre

Entrée de ville, front de mer et volontarisme écologique ont été récompensés le mois dernier.

image003 (1).jpgLe mercredi 16 novembre au Palais du Luxembourg, Agathe CAHIERRE, 1er adjoint au Maire a reçu au nom de la Ville du Havre le prix du 11è Concours National des Entrées de Ville organisé par la Ligue Urbaine et Rurale pour l’aménagement du cadre de la vie française. Organisé depuis 1999, ce concours récompense les villes et les groupements de communes qui se sont engagés dans la réhabilitation de leurs périphéries dégradées le long des accès principaux, ou dans la conception de zones d'activités nouvelles plus cohérentes et plus conviviales.

image004 (1).jpgLe jeudi 17 novembre à Göteborg en Suède, la Ville du Havre a reçu la Mention Spéciale pour le projet "La Vague" de Yann Kersalé. La Ville du Havre a été distinguée parmi une vingtaine de projets au Concours International City organisé par la société Philips et l’association LUCI dont elle est adhérente depuis bientôt deux ans. Les résultats ont été annoncés avec une remise de prix lors de l’Assemblée Générale de l’association LUCI.

image005.jpgLe jeudi 24 novembre au Salon des Maires de France Porte de Versailles à Paris, Valérie Egloff, Adjoint au Maire, s’est vu remettre au titre de la Ville du Havre le Label 2011 Energies d’Avenir par l’Office Français de la Fondation pour l’Education à l’ Environnement en Europe. Ce label récompense le volontarisme des élus et des services qui s’impliquent concrètement pour la mise en place de politiques énergétiques locales.

Photos : E. Levilly, P. Bréard, M. Leplay - Ville du Havre.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

22/11/2011

JeVisAuHavre.com hors service toute la journée...

Toutes nos excuses pour les visiteurs, qui n'auront pu accéder au site de la journée. Avec dans la foulée des articles qui ne sont pas parus.

Ainsi que l'indique LCI ce soir, JeVisAuHavre.com n'est pas le seul à avoir subi aujourd'hui la panne :

"Une panne de climatisation dans un datacenter d'Ile-de-France hébergeant les serveurs de plusieurs grands sites internet français a provoqué mardi matin des ralentissements voire les black-out de plusieurs sites et plates-formes. Dans le datacenter de la société Level3, basé à Nanterre et qui fournit connexions internet très haut débit et alimentation électrique à des clients extérieurs pour leurs serveurs et routeurs, une canalisation d'eau alimentant le circuit de refroidissement a lâché mardi à l'aube, a indiqué à l'AFP un responsable de l'entreprise.

"Nous avons réparé la fuite et nous sommes en train de remplir à nouveau le système avec de l'eau, mais il faut attendre qu'il y ait assez de pression pour redémarrer le refroidissement, cela ne devrait pas tarder", a indiqué en fin de matinée un responsable du datacenter, où la température a dépassé les 50 degrés celsius dans la matinée, mettant les serveurs en difficultés. "Les services de colocation (hébergement de serveurs) de clients sont touchés, avec plus ou moins d'impact sur leurs sites internet", a-t-il précisé, sans vouloir communiquer les noms des clients que le site héberge. Level3 a toutefois indiqué héberger des sociétés dont certains clients gèrent des sites ministériels, sans plus de détails. L'AFP a constaté à plusieurs reprises que le site du Premier ministre était ainsi indisponible, mais aucune confirmation du lien avec la panne de Level3 n'était faite par les services du gouvernement à la mi-journée. Plusieurs sites de blogs - comme celui du parisien.fr - ainsi que des sites internet étaient ralentis ou carrément inaccessibles.

"Il fait 55 degrés dans la salle des serveurs. Nos équipes techniques interviennent depuis 4h du matin et nous avons décidé d'arrêter 90% de nos serveurs afin de protéger notre matériel", a indiqué à l'AFP Rafik Smati, PDG du Groupe Adventurers (dromadaires.com, ooprint.fr), un des clients de Level3. Il a ainsi indiqué que le site ooprint.fr n'était plus accessible, tandis que dromadaires.com tournait au ralenti."

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

11/10/2011

Vers une mise en faillite de Paris-Normandie ?

La mise en faillite du quotidien Paris-Normandie, qui représente également les titres Le Havre Libre, Le Havre Presse et Le Progrès de Fécamp, pourrait être annoncée, selon plusieurs sources.

0001.jpgDes négociations sont en cours, entre le Groupe Hersant Média, propriétaire de 27 journaux sur le territoire français, et le groupe de Presse belge Rossel, déjà propriétaire de plusieurs titres français, dont La Voix du Nord. Le Paris-Normandie ne ferait pas parti des tractations en cours ; sa mise en faillite pourrait donc être prononcée.

Le Groupe Hersant Média, qui réalise un chiffre d'affaires annuel de 700 millions d'euros, cumule une dette de 200 millions d'euros. Le plan proposé aux banques prévoit l'abandon de 100 à 125 millions d'euros, ce que sont loin d'avoir accepté les banques créancières à ce jour.

Il faut dire que la situation pour Paris-Normandie est particulièrement compliquée depuis quelques mois. Entre l'arrivée de nouveaux concurrents gratuits (deux titres sur Rouen et Le Havre Infos au Havre), de mauvais choix d'évolution sur Internet et l'omniprésence de faits divers éloignés du lieu de distribution, le titre a vu son lectorat s'éroder.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |