Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/04/2011

La visite de Nicolas Sarkozy au Havre

Venu parler de l'avenir des modes de transports sur l'axe Seine, le président de la République est apparu en grande forme, en particulier pour attaquer ceux qu'il n'aime pas.

le havre,nicolas sarkozy,laurent fabius,sarkozy au havre,havrais,photos sarkozy,nkm,edouard philippe,antoine rufenacht,antoine grumbachNicolas Sarkozy est venu accompagné de Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l'Ecologie, de Maurice Leroy, chargé de la Ville et de Thierry Mariani, en charge des Transports. Le premier objectif de cette rencontre était de valider définitivement une réforme du port votée voilà déjà trois ans. La CGT du Grand Port Maritime du Havre (GPMH) a d'ailleurs refusé de rencontrer le président.

L'avenir des ports français a été évoqué, qui représentent "moins de 6%" du trafic conteneuriséDSC03745.JPG européen. Une incohérence à laquelle il promet de mettre fin, en doublant les volumes dans les prochaines années.

Parmi les autres objectifs du président de la République : l'existence avant 2017 d'une Ligne à Grande Vitesse (LGV) reliant Paris à Le Havre. Trois circuits sont aujourd'hui à l'étude. La LGV devrait permettre de relier la capitale à la cité Océane en une heure et quart.

Il a conclu en insistant sur une note beaucoup plus politisée, apportant des explications sur l'utilité de sa "prime obligatoire", qui ne plait définitivement à personne : "J'ai vu se dresser devant moi les murs du conservatisme et de l'immobilisme. A gauche parce qu'on aurait aimé le faire et qu'on ne l'a jamais fait, à droite parce que c'est trop, au centre parce que ce n'est pas encore assez", a-t-il clamé.

Des attaques pour tous

DSC03740.JPGSon temps de parole a été l'occasion d'attaquer tous ceux qu'il n'aime pas. Petit tour d'horizon...

Sur les élus chargés d'étudier les dossiers, il a indiqué que seuls les complexes, voire les impossibles, lui parviennent, "les autres" ayant pris soin de prendre les plus simples. Ce qui devrait ravir ses ministres et les multiples élus locaux présents.

Sur les conseillers, les experts qui en fait "n'y connaissent rien" dans les dossiers dont ils parlent. Un propos qui a fait mouche dans l'assistance, qui l'a applaudi en masse.

Sur les organisations professionnelles, qui empêchent le pays d'avancer, avant que sa ministre de l'Environnement ne le recadre délicatement.

Sur la gauche et surtout sur le Président de la Créa (Communauté de communes de l'agglomérationle havre,nicolas sarkozy,laurent fabius,sarkozy au havre,havrais,photos sarkozy,nkm,edouard philippe,antoine rufenacht,antoine grumbach rouennaise), qui selon le président de la République aurait du être là au-lieu de parler par médias interposés (référence à un entretien accordé au quotidien Paris-Normandie).

 Texte et photos Alexandre Cauchois. Tous droits réservés.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | |

Les projets s'accélèrent au Havre

Les projets s'accumulent sur toute la cité Océane, de l'entrée de ville à la plage.

356.JPGAlors que cette semaine a vu l'avenue Foch devenir aussi un gigantesque chantier, un pôle tertiaire de 12 500 m² s'élèvera d'ici deux ans à proximité de la gare du HavreLe maître d'oeuvre en sera Ouest-Tertiaire, du groupe Legendre.

C'est donc à deux pas du futur Port Vauban que va se dresser un complexe immobilier, fait de 8 000 m² de bureaux, d'une résidence hôtelière ainsi que des surfaces commerciales. Au pied de ce complexe qui se veut futuriste, appelé "Pôle tertiaire des gares", se trouveront le tramway et le ferroviaire, qui devrait accueillir, à un horizon encore incertain, le train à grande vitesse.

Dans le même temps, des projets de plates-formes logistiques sont à l'étude ou en coursun entrepôt de 31 000 m² pourrait très rapidement être construit par Gazeley France, 36 000 m² d'entrepôts reliés au ferroviaire pourraient être construits pour SDV Logistique Internationale et pour finir le repreneur japonais des Transports Godefroy,Nichirei, pourrait se développer à proximité de Port 2000.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

04/04/2011

FestiVaLEure, le festival du film documentaire d'entreprises, du 5 au 8 avril

L'Isel, école d'ingénieurs du Havre, propose une nouvelle édition de ce festival pour le moins original.

le havre,isel,entreprises,havrais,histoireDu court trajet quotidien de nos aïeux empruntant le tramway hippomobile Jetée - Barrière d’Or aux longs voyages d’un Orient-Express, pris à Nice pour une destination coréenne, en passant par les esquifs côtiers et les tap tap d’Haïti, les paquebots de l’histoire transatlantique du Havre... Le programme imaginé à l’Isel recèle d’autres pépites.

Futurs voyageurs de la grande salle de conférence de l’école d’ingénieurs logisticiens, de la médiathèque Léopold Sedar Senghor et de tous les cinémas du Havre associés à cette aventure culturelle, vous allez prendre place dans les fameux taxis qui emmenaient et ramenaient le navigateur de Paimpol, de Morlaix, de Landerneau et de tous les Saints de Bretagne jusqu’à la coupée des navires amarrés au Havre, quand il n’y avait pas aussi à bord des breaks "familiale", femmes et enfants assis, coincés entre les larmes du départ et les rires de l’arrivée !

Les amis de Bretagne Accueil invités du festival feront bouger la mémoire de ces instants, dans tous les sens du terme. Ensuite, il faudra retenir son souffle pour ne pas perdre une miette des Croisières Noire et Jaune voulues par André Citroën en 1924 et 1931. C’est l’autochenille qui redémarre au Havre ! Les images d’époque de l’Afrique et de l’Asie seront suivies par la prestation d’un expert en la matière. Le grand constructeur du quai de Javel dont on connaît le talent industriel, l’imagination fertile pour la publicité et l’esprit de découverte, tôt nourri par la lecture de Jules Verne, avait voulu qu’à la gloire de l’entreprise on associe la réussite d’une mission scientifique, archéologique !

Les cinémas du Havre réservent, dans la semaine du 5 au 8 avril, d’autres grandes surprises de la thématique du transport. A voir également les courts métrages des jeunes concurrents du trophée Daniel Fleury dont on découvrira les images répondant au sujet : « le transport dans tous ses états » !

A noter que la Ruée Vers Leure installe son exposition annuelle dans la galerie de l’Isel sur le thème du « transport des passagers » avec la collaboration artistique des bus Dell’Arté de Bus Océane, l’exposition photographique des tap tap haïtiens en liaison avec l’Association de la Maison de la Culture, le pont du paquebot « French Lines » et les découvertes de nos partenaires de dernière minute qui ouvriront portes et portières pour le rêve d’un voyage dans le temps et dans l’espace. Aux projections de FestiVaLeurE, à l’aube du nouveau tramway au Havre, on pourra suivre l’intervention d’un architecte et d’une universitaire à propos de l’histoire des transports urbains.

L’ISEL est une école d’ingénieurs de l’Université du Havre. FestiVaLeurE est un projet construit par les étudiants de l’établissement avec le concours de l’association ADELE. Cette manifestation existe grâce au soutien de l’Université du Havre, de la Ville du Havre et des fidèles partenaires Bricomarché, Les Grands Bassins, l’Hôtel Kyriad.  La petite équipe qui veille aux destinées de ce festival du film documentaire d’entreprise compte sur les spectateurs, chaque année plus nombreux, afin de travailler à d’autres programmes ambitieux à venir. Pour le cru 2011, créé par ce tout jeune festival, misons que le public répondra présent à cette invitation originale !

Plus d'informations auprès de l'Isel au 02 32 74 49 00 ou de l'ADELE au 02 35 47 42 65.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

03/04/2011

Les ports de l’Axe Seine ensemble au Brésil du 5 au 7 avril 2011

gpmh.jpgLe salon « Intermodal South America 2011 » qui se tiendra à Sao Paulo du 5 au 7 avril 2011 s’attend à recevoir 43.000 visiteurs. L’occasion pour les trois ports de l’Axe Seine de valoriser leur offre globale au Brésil et en Amérique du Sud.

 

Un événement mondial pour les professionnels du transport et de la logistique

« Intermodal South America » est le salon de référence en Amérique du Sud dans le domaine du transport et de la logistique. C’est aussi l’un des salons les plus importants au monde :

 

·                    550 exposants dans le secteur du transport maritime, aérien, ferroviaire, routier, du transit et de la logistique.

·                    45 pays représentés,

·                    43.000 visiteurs brésiliens, sud-américains ainsi que du monde entier,

·                    une grande majorité de chargeurs.

Les ports de l’Axe Seine ensemble

Comme chaque année depuis 1997, le port du Havre sera présent. Après la SITL à Paris en mars 2011, le salon Intermodal sera une nouvelle occasion, pour les ports de l’Axe Seine, de valoriser les avantages de l’offre logistique « Axe Seine ». 

 

Avec 17 ports brésiliens connectés au complexe de l’Axe Seine, les chargeurs, logisticiens et commissionnaires de transport  disposent d’une offre de services complète permettant de traiter tout type de marchandises entre les deux continents, sur des terminaux maritimes ou fluviaux et dans des entrepôts logistiques de la zone. Les terminaux portuaires sont connectés entre eux par un système de transport fluide, sécurisé et fiable (6 opérateurs fluviaux, 10 terminaux fluviaux).

 

Le réseau de plateformes que constitue l’Axe Seine permet la prise en charge globale des marchandises en offrant une solution logistique unique aux clients. Ce salon permettra donc aux trois ports de renforcer les connaissances des acteurs sud-américains sur les ports de l’Axe Seine et leurs services. Chargeurs, logisticiens, armateurs, transitaires, professionnels portuaires sont particulièrement attendus.

 

La délégation « Axe Seine »

La délégation du port du Havre sera composée de Linda Douet, responsable du pôle « Promotion Internationale», et de Jean-Pierre Bernard, représentant international du GPMH pour le Mercosud – Chili. Le Grand Port Maritime de Rouen sera représenté par Patrick Bret, Délégué Commercial au  Service Commercial, Communication et Promotion Portuaire.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

17/02/2011

Auchan Le Havre s'agrandit

auchan.jpg

Auchan prévoit un investissement de 40 Millions d'euros cette année pour l'extension de son centre commercial.

L'hypermarché havrais sera agrandi, ainsi que sa galerie marchande, qui devrait à terme accueillir une centaine de boutiques. Deux parkings viendront également s'ajouter au projet, dont un souterrain.

Trois cent emplois devraient ainsi être créés avant la fin 2011. Une bouffée d'air frais pour l'emploi havrais, en panne depuis trop longtemps.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | | |

La deuxième vie de l'ancien dock flottant du Havre

C'est aux Bahamas que le dock flottant havrais, vendu en 2008, poursuit sa carrière.

le havre,bahamas,golden princess,star princess,caribbean princess,princess cruises,dock flottant,paquebotEt, fait pour le moins original, il sert actuellement à la modification du Grand Princess, navire qui se rendra à trois reprises au Havre en escale cet été.

La compagnie Princess Cruises a dévoilé les transformations en cours sur son paquebot : la modification des aménagements intérieurs et le démontage de sa "poignée de caddie", qui le rendait identifiable. Celle-ci était utilisée le jour comme superbe salon panoramique et devenait discothèque de standing la nuit. Sa suppression a été souhaitée car elle faisait de l'ombre aux ponts promenade situés en dessous et qu'elle engendrait une surconsommation dele havre,bahamas,golden princess,star princess,caribbean princess,princess cruises,dock flottant,paquebot carburant.

Lors de sa mise en service, en 1998, le paquebot était le plus gros paquebot du monde, affichant une jauge brute de 108 800 tonnes. Il a été suivi des Golden Princess en 2001, Star Princess en 2002 et Caribbean Princess en 2004. Ce dernier sera visible également au Havre l'année prochaine à 6 reprises.

D'après une actualité et des photos de Philippe Pierre Brébant.

Vidéo : escale au Havre du 24 avril 2009

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

15/02/2011

Vous êtes plutôt Vache, Glace ou Concert ?

Les centres commerciaux se livrent une lutte sans merci pour offrir des animations pour toute la famille. Parfois pour notre plus grand bonheur.

Grand_Havre.jpgAinsi, du 21 au 26 février 2011 le centre commercial La Lézarde de Montivilliers propose des animations 100% de saison : patinoire gratuite, igloo et bonhomme de neige, stand barbe à papa...

Tandis que du 23 février au 3 mars 2011 le centre commercial Océane deOceane.jpg Gonfreville l'Orcher mise sur un dépaysement campagnard : des informations sur le lait, de sa conception à sa consommation et des stands de bonbons ou de dégustation du breuvage bovin, avec crèpe, le tout gratuitement...

docks vauban.jpgDe leur côté, les Docks Vauban du Havre vous proposent un concert gratuit de William Baldé, mercredi 23 février à 17h00, dans le magasin Saturn. Ainsi que, jusqu'au 19 mars 2011, des places à 5 euros pour le cinéma Gaumont (hors projections en 3D - coupon à imprimer disponible ici...).

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

10/01/2011

Le matraquage publicitaire jusque sous vos pas

L'entreprise Peppergraphik a choisi de se faire connaître d'une manière pour le moins originale.

C'est en taguant les trottoirs du Havre qu'une jeune entreprise a choisi de se faire un nom. Au grand dam des habitants, qui devront dorénavant s'habituer à la publicité sur le trottoir...

Le procédé utilisé est nommé "clean tag" ; il s'agit de faire apparaître un message avec de l'eau sous pression. Une méthode de publicité légale en France, puisqu'il s'agit en quelque sorte de nettoyer un bout de trottoir.

Reste qu'après les prospectus dans les boîtes aux lettres, distribués dans la rue et placés sur les voitures, les autocollants sur le mobilier urbain, l'affichage autorisé et le sauvage trop souvent pratiqué, ce sont nos trottoirs qui servent dorénavant de relais au matraquage publicitaire.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

08/01/2011

Le trafic de conteneurs continue de tirer l'activité du Port du Havre

L'année 2010 aura globalement été une année difficile pour le Grand Port Maritime du Havre (GPMH).

gpmh.jpgLe trafic global a en effet marqué une baisse de 5%, en raison notamment de la baisse du transport de pétrole brut, qui à lui seul a reculé de 10%, à 28 millions de tonnes. Le vrac et le roulier, qui représentent une moindre activité sur le Port du Havre, ont quant à eux baissé de 36%, malgré la hausse de 30% du transport de véhicules neuf, due majoritairement à la fin du bonus écologique.

Seul le trafic de conteneurs, domaine où le Port du Havre a su s'imposer, a pris quelques points, puisqu'il a cru de 4% en 2010.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

La SNRH placée en liquidation judiciaire

Le Tribunal de Commerce du Havre a annoncé hier la mise en liquidation judiciaire de l'entreprise de remorquage maritime.

P1020425-1-.jpgLa Société Nouvelle de Remorquage du Havre, filiale du groupe hollandais Kotug, avait été constituée en 2006. Elle s'était implantée sur le port du Havre, en tant qu'unique concurrent de l'entreprise historique Boluda, anciennement Abeilles. Elle gérait cinq remorqueurs sur le port.

La SNRH emploie 82 personnes. Elle n'aura pas réussi à surmonter une dette qui ne cessait de grimper (20 millions de pertes, malgré son travail, réussissant à prendre plus d'un tiers de parts de marché en 5 ans).

Photo : SNRH76. Actualité JeVisAuHavre.com.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

04/01/2011

Un Monde A Part pour bien commencer 2011...

Préparez vos palais à redécouvrir les saveurs franco-italiennes.

13328_111433685553598_100000609004398_129249_6463298_n.jpgL'un des grands moments de la cuisine italienne se trouve dans les sauces. Lorsque l'assiette se trouve nettoyée, astiquée, presque artistiquement, par un morceau de pain ou, discrètement, par le doigt d'un enfant. Eh bien Le Havre a trouvé son Maître Saucier Italien...

En milieu d'année dernière s'est ouvert au Havre Un Monde A Part, dans le quartier Saint-Vincent. Un restaurant discret, situé face à l'ancestrale église Saint-Vincent de Paul -pensez donc, une vieille dame de 150 ans au Havre ! De sa vitrine donc, la vue sur ce monument havrais.

Et de l'intérieur, des effluves discrètes mais lascives, issues de l'assiette. Une assiette, de surcroît,26033_114673765229590_100000609004398_142050_7102179_n.jpg copieuse ! Car si le choix des produits est judicieux, si les sauces faites à la minute (ne cherchez pas le congélateur...) enchante, le plat qui vous est servi se veut honnête jusqu'au bout. Oubliez la sensation de faim qui demeure trop souvent au sortir d'un restaurant.

La salle permet d'accueillir une trentaine de personnes, pour un déjeuner d'affaires au calme, un dîner entre amis ou familial -la réservation de la salle est d'ailleurs possible. Les amoureux de 2011 sauront aussi profiter de l'ambiance faite de musique douce et des sourires de la patrone, Sandra, et du chef cuisinier, Angelo.

A l'apéritif, profitez des bruchetta ; une succulente idée qui plait autant aux inconditionnels de l'Italie qu'aux autres. Et si je puis vous conseiller, parmi les multiples plats italiens : entrecôte à la Sicilienne, Risottos, Ravioles ou pâtes faites maison... Et les amateurs de cuisine française peuvent quant à eux se délecter entre-autre des offrandes de la mer : lotte, gambas flambées...

Un Monde A Part, 19 place Saint-Vincent de Paul, 76600 Le Havre.

Téléphone : 02 35 41 23 60.

Du mardi au vendredi de 12h00 à 14h00 et de 19h00 à 23h00 ainsi que le samedi de 19h00 à 23h00.

Photographies : Patricia Haté.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

14/12/2010

Le futur tramway du Havre en images

Les dernières images de la CODAH pour présenter le tramway qui devrait traverser Le Havre dès 2012.


Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

27/11/2010

Le GPMH maintient la vocation industrialo-portuaire d’Antifer tout en s’abstenant d’entrer au capital de GDN

Le Grand Port Maritime du Havre a décidé de ne pas entrer au capital de Gaz de Normandie. Une décision qui remet en cause le développement du projet d'Antifer.

2953554623.JPGCommuniqué de Presse du GPMH : "A la suite de l’examen juridique réalisé à la demande de son Conseil de Surveillance sur la question d’un soutien immédiat du GPMH au projet actuel de terminal méthanier, le Directoire du Grand Port Maritime du Havre a décidé de s’abstenir de prendre une éventuelle prise de participation dans le capital de la société Gaz de Normandie (GDN), dans le cadre de son projet d’implantation d’un terminal méthanier à Antifer.

La suite immédiate du projet dépend maintenant de la décision des actionnaires actuels de la Société GDN, laquelle devra être prise avant le 2 janvier 2011 (terme de la convention de réservation de terrain pour la période préparatoire au projet).

Malgré un contexte réglementaire de plus en plus contraignant, le GPMH reste convaincu des atouts du site portuaire d’Antifer comme point d’importance majeure dans l’approvisonnement énergétique de la France. Aussi, il veillera à conserver la possibilité d’une implantation industrielle ou portuaire d’importance sur ce site - créé dès l’origine pour l’accueil des trafics de vracs liquides –, quelque soit la décision de GDN quant à la poursuite son projet.

Dès que les circonstances économiques le justifieront, le Conseil de Surveillance pourra être amené à demander le lancement d’un nouvel appel à proposition pour l’installation d’un projet industriel majeur nécessité par l’économie nationale."

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

24/11/2010

Ouverture du site économique de la CCI du Havre

La CCI Du Havre met en ligne l'information économique du territoire de l'agglomération havraise.

cci le havre.jpgAprès quelques semaines de consolidation des données et de définition des indicateurs, l'entreprise Netency vient de mettre en service l'ensemble sur http://www.infoeco-lehavre.fr.

Destiné plus particulièrement aux responsables d’entreprise et aux décideurs publics, cet outil s'adresse également au grand public en donnant accès à :

    * une base de données sur les parcs d'activités et les territoires
    * un portail cartographique des entreprises et parcs d'activités
    * une vision de la conjoncture locale vue par les chefs d'entreprise

"Dans un environnement économique en perpétuelle mutation, la maîtrise de l’information économique devient un atout concurrentiel pour le développement des entreprises. Elle permet d’anticiper et de réagir plus rapidement". La CCI du Havre a bien compris l'intérêt de publier et de mettre en valeur ses indicateurs économiques pour répondre toujours mieux au monde professionnel.

En savoir plus...

A propos de Netency... Société pionnière dans le domaine du web-mapping sur technologie Open Source,Netency conçoit et développe, depuis bientôt 10 ans, des sites web où la carte joue un rôle prépondérant pour la retranscription d'informations et la prise de décisions. Que ce soit pour afficher des infrastructures géo-localisées ou publier des informations statistiques,Netency dispose d'une gamme complète de solutions pour exploiter la dimension géographique de vos données. Netency est maintenant devenu un interlocuteur majeur en France. Ses nombreuses références, aussi bien dans le domaine public que privé, en témoignent : Orange France, les Ministères de l'Intérieur et de la Santé, les CCI de Rouen, de l'Eure, de l'Oise, Mediapost ou encore l'Agence Nationale des Fréquences.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

20/11/2010

Sortir au Havre ce dimanche : le Salon de l'Artisanat d'Octeville

L'association Octevillaise Pluriels organise ce dimanche 21 novembre 2010 le 9ème Salon de l'Artisanat d'Octeville.

50266_135940999789911_668987_n.jpgCe salon est l'occasion de rencontrer de nombreux créatifs de l'agglomération havraise : bijoux, encadrement, bougies, chapeaux, peinture sur porcelaine, lampes, savons artisanaux et autres articles de bien-être, laque Japonaise, sont mis en avant par les artisans locaux.

Une quarantaine d'exposants seront présents sur place pour le bonheur de toute la famille. Chaque année, plus de 500 visiteurs prennent plaisir à déambuler entre les nombreux stands.

Rendez-vous toute la journée au gymnase Michel Adam à Octeville sur mer (à partir de 09h00). Tarif : 2€ pour les adultes, gratuit pour les enfants.

En savoir plus... Le salon de l'artisanat est organisé par l'association Pluriels. Créée en 2002, l'association a pris le relai de l'ancienne AMCO (Association Municipale Culturelle d'Octeville sur mer) et propose à Octeville de nombreuses activités culturelles et de loisirs : 3 salons par an (salon du jouet ancien, salon de la peinture et de la sculpture et salon de l'artisanat) et bientôt 4 avec un salon de la photo l'an prochain. Sont organisés aussi des soirées à thème, des concerts, un concours de poésie ; Pluriels participe également à la fête du village, au marché de Noël et au Téléthon. Du théatre est aussi proposé pour financer les classes de neige.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |