14/01/2014

Les véhicules Nissan ne passeront plus par le Port du Havre

Le Havre est abandonné dès février 2014 et pour une période d'au-moins 3 ans par le constructeur Japonais.

1130751112.3.jpgOriginalement petit port de pêche, Zeebrugge, en Belgique, prend des parts de marché importantes sur ses concurrents européens. C'est en effet avec la volonté de Toyota, lors de son implantation en France, que Zeebrugge a acquis ses lettres de noblesse. Il est ainsi devenu un concurrent direct du Havre, en particulier dans le "Ro-Ro", dont l'export-import de voitures.

Nissan a ainsi annoncé que ses véhicules construits en Angleterre et à destination de la France, de la Belgique et du Luxembourg transiteront dorénavant par la Belgique, faisant ainsi perdre à la Cité Océane un marché de près de 100 000 véhicules par an.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (1) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |

07/11/2013

La vérité sur le prix de l'électricité, café débat avec Denis Merville

eco-choix.jpgECO-CHOIX propose un café débat qui s'annonce passionnant.

Paie-t-on trop cher l'électricité ? Et que paie-t-on vraiment ? Telles sont quelques-unes des questions développées vendredi 15 novembre 2013, dans la salle des Expositions de Saint-Romain-de-Colbosc, à 20h00.

Le débat est mené par Denis Merville, médiateur national de l'énergie.

Renseignements par téléphone au : 02 35 13 14 95.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |

01/04/2013

4 nouvelles rues piétonnes d'ici 2014 au Havre

En vue de "développer le commerce de proximité en centre ville du Havre", la Ville annonce la réorganisation du quartier, de Coty à Danton.

Sans titre.pngLa concertation en cours dans le quartier Danton a abouti à une constatation : les commerces ont besoin d'un second souffle en centre ville. Parmi les projets développés, l'un d'entre eux semble avoir reçu le meilleur accueil, à la fois auprès de la population et de la municipalité.

Trois rues devraient ainsi devenir intégralement des voies piétonnes d'ici le 1er janvier 2014 : la rue Anatole France, l'avenue René Coty et la rue du Maréchal Joffre. La rue Lesieur sera quant à elle concernée sur une partie uniquement (voir plan). Celles-ci seront ainsi réservées aux piétons et aux cycles.

Porté par Jean-Luc Saladin, conseiller municipal du Havre et médecin, ce projet permettra, indique-t-il, de "réduire les problèmes de santé des habitants tout en améliorant la santé financière des petits commerces." Il ajoute que "aucune place de parking ne sera supprimée, au contraire nous allons en créer de nombreuses, en remplacement de bâtiments vétustes. A la place de la maison des syndicats nous aurons ainsi un parking sur 4 niveaux, sur lequel bien entendu la CGT comme les autres auront la permission de coller à satiété des affiches." JeVisAuHavre.com se chargera de veiller à ce respect du droit syndical.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |

27/01/2013

L'état du Havre : analyse d'élus havrais

La publication par l'Insée de chiffres sur Le Havre permet d'analyser la santé de la ville et de son bassin d'emploi.

431068_390327624329386_1723879764_n.jpgVoici les aspects importants qu'en ont retiré deux élus Havrais, Marc Migraine pour la majorité municipale et Yves Bertrand pour l'opposition.

Sur son blog, si Marc Migraine note une baisse démographique qui "préoccupe", il s'attarde surtout sur le "rayonnement accru du Havre en matière d'emploi". Adjoint en charge du Commerce, il retient du travail de Jérôme Follin, l'auteur de l'étude, que "avec 117 000 emplois pour à peine 100 000 actifs résidents, le taux d'emploi est élevé. Sur ces 117 000, 26 000 sont occupés par des actifs extérieurs venus des secteurs de Criquetot-l'Esneval, Fécamp et de la vallée du Commerce. Ce rayonnement s'accentue. Il était de 17 % en 1999 et de 22 % dix ans plus tard."

Yves Bertrand s'attarde quant à lui à la baisse démographique. L'élu socialiste  soulique que "entre 1999 et 2009, dernière étude détaillée de l’Insee, notre ville a perdu 13 600 habitants". Il ajoute, à titre de comparaison, que "toutes les autres villes de même importance gagnent toutes des habitants : Rouen, Tours, Lille, Nantes, Grenoble, Nîmes, (...) Paris, Lyon, Marseille ou Toulouse." Côté emploi, Yves Bertrand révèle que "en 10 ans le nombre de commerçants et d’artisans est passé de 3400 à 2400. Nous avons perdu en 10 ans un tiers des commerçants." Ce qui signifie que Le Havre a perdu "100 commerçants et artisans par an soit 2 par semaine !" Concernant la population elle-même, "en 10 ans, nous avons perdu 500 employés, 2800 ouvriers et plus grave 11 000 personnes âgées de plus de 15 ans et n’ayant pas d’activité salariée : des lycéens, des étudiants, des jeunes en bac pro. C’est 11 000 forces vives qui ont quitté Le Havre. Et quand je regarde les tranches d’âges qui peuplent notre ville je vois que nous avons perdu 5 000 couples avec enfants et augmenté le nombre de retraités."

Sources : Article de Marc Migraine du 24 janvier 2013 sur www.auhavre.com/blog2 ; Voeux d'Yves Bertrand prononcés le 25 janvier 2013.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |

14/09/2012

Sondage : Que pensez-vous du Havre ?

Merci pour votre participation à notre grand sondage de la rentrée, "Le Havre 2014".

1207465728.gifQualité de vie, santé, solidarité, projets, travaux, politique... Vos réponses vont être développées sur JeVisAuHavre.com dans les jours à venir. Vous avez été nombreux à y participer et nous vous en remercions grandement.

le havre,havrais,sondage,havraises

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (1) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |

07/09/2012

Sortir au Havre : La Fête de la Mer, les 8 et 9 septembre 2012

Voici le programme complet de cette éternelle Fête de la Mer havraise (cliquer dessus pour un affichage en grand :

image008.gif


Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |

07/05/2012

L’activité portuaire retrouve un "climat de confiance"

Climat de confiance retrouvé malgré la crise, avec un trafic maritime stable à 22,3 millions de tonnes.

téléchargement (1).jpgLes ports du Havre, de Rouen et de Paris – réunis au sein du GIE Haropa depuis début 2012 - ont réalisé un tonnage maritime de 22,3 millions de tonnes au cours du premier trimestre 2012, équivalent à celui de la même période de 2011, avec des évolutions contrastées au niveau des différentes activités.

Ces résultats sont premièrement le reflet d’une conjoncture économique morose accompagnée d’une perspective de reprise qui tarde. Au 1er trimestre 2012, l’INSEE constate une stagnation du PIB en France (0%) doublée d’un léger retrait sur la zone euro (-0,10%). Pour les prévisions de croissance de l’année 2012, l’Observatoire Français des Conjonctures Economiques (OFCE) table sur une timide progression de 0,20% contre -0,40% sur la zone Euro (sources : Eurosat, FMI, OCDE). Enfin, les adaptations récentes des capacités de raffinage en France - dont la Vallée de la Seine constitue le 1er bassin pétrochimique – ont fortement impacté le trafic.

Avec plus de la moitié des tonnages maritimes (55%), les vracs liquides forment le principal trafic en tonnage de l’activité des ports réunis au sein d’Haropa. Cependant, les vracs solides et les conteneurs constituent quant à eux le coeur d’activité des trois ports. D’autres activités comme le trafic roulier ou conventionnel constituent des trafics supplémentaires sur l’axe Seine.

Concernant l’activité fluviale, les ports de l’axe Seine cumulent 7,5 millions de tonnes au 1er trimestre 2012, soit une progression de 5% par rapport à la même période de 2011.

Conteneurs : retour de la confiance des clients

Au terme du premier trimestre de 2012, le trafic maritime de conteneurs enregistre une progression de4083625151.JPG 27% en tonnages à 6,1 millions de tonnes et de 21% en nombre d’unités avec 620 000 conteneurs EVP (équivalents vingt pieds).

Haropa constitue le 1er ensemble portuaire français pour le trafic de conteneurs grâce aux installations spécialisées du port du Havre (avec 62% du trafic réalisé par les ports français). D’ailleurs, pour ce dernier, le trafic de conteneurs traité avec ’ progresse sur les trois premiers mois de 2012. Le retour de la confiance des clients a en effet un impact direct sur les résultats de l’hinterland qui sont très encourageants. Il s’agit du meilleur résultat trimestriel de ces quatre dernières années.

Les signaux du commerce extérieur national montrent une bonne résistance des échanges de la France en biens conteneurisables avec les pays tiers outre-mer. Les exportations de biens conteneurisables en valeurs (euros constants) à destination de l’outre-mer et les importations à destination des ménages et des entreprises françaises ont surmonté la crise de 2009 et se situent aujourd’hui à un niveau supérieur à 2007.

On peut aussi souligner :

- une reprise sensible des transbordements

- une activité en progression de 22% sur les au Havre (+78% à 109 KEVP), témoignage de la confiance retrouvée des armements dans la fiabilité portuaire. ;

lignes Nord-Sud au niveau des installations portuaires de Rouen.

Passagers : près de 50 000 passagers croisière et transmanche

En forte progression par rapport à 2011, le trafic de passagers sur le 1er trimestre 2012 retrouve les bons niveaux de l’année 2010 avec un total de près de 50 000 passagers.

Tout en ayant démarré plus tardivement que les années précédentes, la saison croisière 2012 a déjà permis d’accueillir 11 000 passagers à l’occasion des cinq escales paquebots qui se sont déroulées au 1er trimestre. Et le mois de mai s’annonce très prometteur avec la venue programmée de dix-huit paquebots. Sur l’ensemble de l’année, les escales de paquebots s’annoncent en progression.

Quant au trafic de passagers ferries ayant emprunté les liaisons transmanche au cours du premier trimestre 2012, il progresse de 40% à plus de 38 000 passagers. On peut souligner une hausse encore plus importante du nombre de véhicules passagers, qui a atteint 14 100 au cours du trimestre contre 9 000 en 2011, soit une hausse de 57 %.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |

17/04/2012

STB, à la recherche d'un nouveau souffle

le havre,basket,stbLe club professionnel de basket du Havre "est en bonne voie d'être sauvé", même si rien n'en encore joué...

Lors de la passation de la Présidence de STB, Thierry Picard, nouveau Président, a évoqué la structure du club, au fonctionnement inadapté. Il a ajouté que les finances sont mauvaises, certaines collectivités se désistant progressivement. "L'un des plus petits budgets de France" a bien du mal à se développer, anticipant 150 000 euros à trouver pour subsister.

Il faut "se battre pour trouver les moyens de continuer", indique ainsi Jacques Lemonnier, Président sortant.

Vidéo STB - dessin Jack Lemonnier

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |

27/03/2012

Un projet d'éolien offshore dévoilé

le havre, éolien, éoliennes, dieppe, fécamp, courseulles sur mer, énergie, écologie, économie, économie d'énergie, emploiLe Havre devrait recevoir deux usines, pour un développement des éoliennes en mer, à proximité de Fécamp, Dieppe et Courseulles-sur-Mer.

Un parc d'environ 125 éoliennes va être déployé sur les 3 sites de Seine-Maritime et du Calvados, produisant 600 à 700 MW. Ce qui correspond à la production d'un réacteur nucléaire. L'investissement prévu est de près de 9 Milliards d'Euros.

Au Havre, 2 usines vont produire le matériel : l'une les pales d'éoliennes, l'autre les nacelles. A l'état de projet, l'activité doit avoir l'approbation du gouvernement pour débuter son déploiement. A terme, 6 000 emplois devraient être créés.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |

11/01/2012

Renault relocalise son Trafic à Sandouville

Renault va investir sur Douai et Sandouville, pour le haut de gamme et l'utilitaire.

renault_trafic.jpg230 millions d'euros vont donc être investis pour l'usine installée dans l'agglomération havraise, afin de relocaliser la production du Trafic. A ce jour, le véhicule est produit dans l'usine Nissan de Barcelone, en Espagne. Ce créneau est particulièrement important pour l'usine au losange, qui se place en numéro un mondial.

A Douai, 420 millions d'euros seront investis par Renault pour le renouvellement du haut de gamme, dont le nouvel Espace, qui y sera produit d'ici deux ans. En attendant, la situation reste tendue dans les usines françaises, les jours non travaillés s'accumulant année après année.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (1) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |

10/01/2012

Quel avenir pour le quartier Danton ?

La Ville du Havre entame ces jours-ci la concertation afin de définir l'avenir du quartier Danton.

image002 (1).jpgAvec l’arrivée du tramway et la démolition de la prison, le quartier Danton, situé à la fois au cœur du quartier ancien et à proximité de la gare, va connaître une réelle mutation et devenir un véritable quartier de centre-ville. L’espace libre laissé par la prison, près d’un hectare, ouvre des possibilités nouvelles qui vont permettre de répondre aux besoins d’un quartier dense.

Les trois étapes de la concertation :

Etape 1 : Comprendre les enjeux du réaménagement

Le quartier et la vie de ses habitants font tout d’abord l’objet d’une étude afin d’identifier attentes et besoins par le biais de rencontres individuelles organisées par l’agence Ville Ouverte et le collectif OUP.

Deux marches commentées précédées d’un temps de rassemblement sont également proposées. Elles réunissent habitants, acteurs du quartier, élus et techniciens pour un temps de déambulation, de promenades pour observer et commenter les lieux selon un itinéraire préétabli. Tous les sens sont sollicités pour une découverte collective des espaces traversés. Outre la personne qui guide, plusieurs animateurs sont présents pour recueillir la parole et la restituer sous forme d’un compte-rendu illustré distribué par la suite aux participants.

·         le 11 janvier 2012, le mur nord de l'ancienne prison va être peint en blanc et des acteurs du quartier (habitants, commerçants...) S'en suivra un parcours commenté par les habitants dans le quartier ;

·         le 14 janvier 2012,  un second parcours commenté  par les habitants à 15h s’achèvera à 17h par la projection sur le mur peint des films réalisés par OUP sur la base des images et entretiens réalisés depuis octobre, avec une collation offerte (ou à prix défiant toute concurrence...) par les 3 cafés de la place. 

Au terme de cette première phase, les règles et objectifs du réaménagement du quartier sont élaborés, validés par les élus, et vont constituer le socle à partir duquel les habitants travailleront en ateliers de concertation lors de la phase 2.

Une réunion publique de lancement est prévue le 31 janvier 2012, à 18h30, au petit théâtre rue Casimir Delavigne, en présence du maire du Havre.

Etape 2 : Echanger et construire un schéma d’aménagement

Cinq ateliers de concertation sont proposés les 16 et 23 février, les 22 et 29 mars et le 10 mai à 18h30 au Conservatoire Arthur Honegger (préinscription recommandée). Les habitants pourront échanger, débattre, construire ensemble un ou plusieurs schémas d’aménagement, en présence de professionnels de l’urbanisme ou de la programmation urbaine.

Au terme de cette deuxième phase, un ou plusieurs schémas d’aménagement seront présentés aux élus et aux services de la Ville pour étude et validation.

Etape 3 : Décider et approfondir les choix  - Synthétiser les débats

Pendant l’été 2012, les services de la Ville et les élus étudieront les propositions des habitants. Un choix sera fait et la décision finale sera communiquée à la rentrée scolaire 2012. Une fois le schéma d’aménagement connu dans ses grandes lignes, les habitants seront invités à se réunir à nouveau en ateliers pour approfondir certains aspects du projet : travailler par exemple sur la nature d’un espace public, sur le programme d’un équipement public…

Au terme de cette troisième phase, le schéma d’aménagement sera validé par les élus.

Pour en savoir plus : l’espace info Centre Ancien

Situé sur la place Danton, le point info Centre Ancien a ouvert ses portes le 6 décembre dernier. L'objectif est de pouvoir renseigner les habitants sur le projet global de rénovation du centre ancien, de les orienter vers les organismes concernés (OPAH, FISAC, permis de construire, cohésion sociale...), et de les informer sur le dispositif de concertation et les travaux de démolition de la prison. 

Quatre permanences permettent d’aborder différentes thématiques :

Mission requalification centre ancien le mardi après-midi de 14h00 à 17h00

Urbanisme le mercredi matin de 10h00 à 12h30

Cellule concertation et dialogue avec les havrais le mercredi après-midi de 14h00 à 17h00

Mission requalification centre ancien le jeudi après-midi de 14h00 à 17h00

Et pour obtenir plus d'informations...

Mission requalification du Centre Ancien : 02 35 22 27 33

Mail : concertationdanton@lehavre.fr

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |

19/12/2011

Danone s'installe au Havre

Danone Baby Nutrition Africa & Overseas choisit le Port du Havre pour implanter sa base logistique export.

images (1).jpgLe leader français de la nutrition infantile fait confiance au savoir-faire du 1er port pour le commerce extérieur de la France en matière de logistique et d’acheminement des denrées agro-alimentaires. Danone Baby Nutrition (produits Blédina) vient en effet de faire le choix du port du Havre pour l’exportation de produits destinés aux nourrissons : laits, céréales et plats préparés. Ce trafic représente un volume total d’environ 1 700 EVP (Equivalent Vingt Pieds).

Le Havre, localisation cible pour Danone Baby Nutrition Africa & Overseas

Responsable Logistique de DBN Africa & Overseas, Christophe Poisson précise que : « Notre décision est le résultat d'une étude de schéma directeur qui a confirmé Le Havre comme localisation cible pour notre plateforme Afrique. La qualité des infrastructures a bien sûr été déterminante, avec une proximité des installations portuaires qui nous garantit une meilleure réactivité dans nos expéditions, et donc une mise sur le marché plus rapide de nos produits. Dans un contexte de croissance forte de l'activité, nous avons choisi avec SD’Log de confier notre flux à un spécialiste de l'export agroalimentaire. En s'appuyant sur les compétences de leurs équipes, nous avons un vrai levier pour atteindre nos objectifs en termes d'excellence logistique et de création de valeur pour nos clients. »

Un schéma logistique export performant proposé par SD’Log à DBNAO

« Le positionnement de SD’Log, spécialiste de la gestion de flux alimentaires à l’export, a étéSans-titre-1.jpg déterminant dans le processus de prise de décision de DBNAO pour la migration de sa base logistique vers le port du Havre » précise Virginia Lees, Directrice Commerciale de SD’Log. En effet, SD’Log a proposé à DBNAO un schéma logistique export performant : gestion des flux physiques sur une plate-forme dédiée au traitement de flux alimentaires et répondant en tous points aux exigences qualité en termes d’outil de stockage, de qualité de manutention et de traçabilité des produits ; accomplissement des formalités administratives associées par une équipe experte dans la gestion des contraintes sanitaires et douanières grand export multiproduits / multi-destinations. Une offre logistique personnalisée et parfaitement adaptée au flux permettant un accompagnement de notre client dans ses perspectives de croissance à l’export. »

Le port du Havre, professionnel de la logistique internationale

« Le Port du Havre a montré qu’il disposait d’un véritable savoir-faire pour répondre au cahier des charges très strict de Danone Baby Nutrition » souligne Hervé Cornède, Directeur Commercial et de la Promotion du Grand Port Maritime du Havre. « Dans ce dossier, la qualité de l’offre de services maritimes du port du Havre – connecté à plus de 500 ports dans le monde –, couplée à celle de l’offre logistique du territoire havrais (1,6 million de m² d’entrepôts, respect des normes d’hygiène primordiaux dans la logistique des denrées alimentaires, zones de réparation et de stockage des conteneurs à proximité immédiate des parcs…) ont été des critères déterminants dans la décision de ce grand client pour implanter sa base logistique export. Enfin, notre prestation en matière de sûreté et sécurité est un de nos atouts majeurs, aujourd’hui reconnue via notre certification ISO 28000 ».

Information, photo Le Havre Port.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |

27/11/2011

Quel sapin pour Noël ? Les conseils d'Aodren pour faire le bon choix

Aodren, de la boutique Aux Iris*, vous dit tout pour réussir les fêtes !

376132_XOWIXD65WT2Y547RMLEJGWIDTDE5CJ_noel-2007-043_H105727_L.jpgL'épicéa et le Nordmann sont les deux variétés de sapins de Noël que vous retrouvez dès à présent dans les grandes surfaces et chez les fleuristes. Lequel choisir et à quel moment l'acheter ? La réponse tout de suite...

L'Epicéa est LE sapin tradictionnel de Noel. Bien équilibré, fourni et odorant, je vous conseille de l'acheter à partir du week end du 11 Decembre. En effet, cette variété dispose d'une faible résistance à la chaleur. A savoir également : évitez de trop manipuler ses branches, sinon les épines tomberont une à une...

Le Nordmann fait succès depuis plusieurs années déjà. Bien proportionné, fourni et surtout résistant à la chaleur, il peut facilement passer le mois dans votre intérieur. Le petit moins reste le manque d'odeur et son prix : généralement 2 à 3 fois plus cher que l'Epicéa.

Pour les rêveurs, il existe également des sapins Epicéa floqués blanc qui resistent assez bien, grâceaodren.jpg au floquage, qui retient les épines.

Pour les fans de déco, notez qu'il existe également des sapins Epicéa floqués Rouge, Noir, Orange, Bleu, Vert, Turquoise, Rose !

Et si vous commandez votre sapin avant le 10 décembre 2011 dans ma boutique, pensez à dire que vous venez de la part de JeVisAuHavre : vous aurez une remise de 10% !

*Aux Iris - La créativité au naturel, 2 rue Maréchal Joffre, Le Havre. Téléphone : 02 35 21 30 28.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |

24/11/2011

TNMSC investit dans un nouveau terminal à Port 2000

Un projet à la mesure des géants des mers et des ambitions du Havre en matière de conteneurs.

Sans-titre-1.jpgL’aménagement effectif d’un nouveau terminal à Port 2000 concrétise la volonté de MSC, 2ème armement mondial – associée à l’opérateur de manutention Terminaux de Normandie (groupe Perrigault) dans les sociétés SETO et TNMSC – de faire du port du Havre une des plates-formes portuaires majeures en Europe de l’Ouest.

Situé à l’ouest de Port 2000, le nouveau terminal de TNMSC s’étendra sur 1 400 mètres de quai. Dès début 2012, les premiers conteneurs pourraient y être traités. Actuellement, les navires de MSC au Havre sont accueillis au quai Bougainville.

Stephan Snijders - Directeur Général de MSC France – se dit « ravi que les travaux aient démarré avec une première livraison, prévue début 2012, en attendant la livraison des autres postes à l’horizon fin 2012. Les nouvelles installations nous permettront de faire escaler nos plus grands navires grâce à un tirant d’eau garanti de 16 mètres. Ceci amènera à coup sûr une hausse d’activité et un développement de MSC au Havre».

Les sociétés TNMSC et SETO - le maître d’ouvrage - ont choisi le Grand Port Maritime du Havre, et plus particulièrement son service Bâtiments, terre-pleins, chaussées et Travaux d’Infrastructures (BTP), pour assurer la maîtrise d’oeuvre de ces travaux.

Photo Le Havre Port

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |

21/11/2011

Peut-on changer de système économique ? Débat à l'EM Normandie

L'Ecole de Management de Normandie, anciennement nommée Ecole de Commerce du Havre, reçoit de nombreuses personnalités pour un grand débat public sur notre système économique.

373521_254692581246914_1964474510_n.jpgSamedi 26 novembre, de 14h00 à 18h00, l'EM Normandie reçoit la société civile pour un débat, sous l'égide des Cafés Citoyens. Parmi les invités, il faut compter Marc Fiorentino, économiste, Jean-Paul Delevoye, Médiateur de la République et Président du Conseil Economique Social Environnemental, Jean-Baptiste de Foucauld, ancien commissaire au Plan, François Vercoutere, Délégué général de la Fédération des Centres Sociaux et Socioculturels de France, Thierry Weishaupt, membre du bureau du CIDES, Gilles Le Bail, Délégué général de la Fédération des Maisons des Jeunes et de la Culture, Roger Belot, PdG du Groupe MAIF, ou Vincent Lindon, acteur.

L'entrée est libre et un cocktail de clôture sera offert.

Ecole de Management de Normandie, 30 rue Richelieu au Havre.

En savoir plus...

L'EM Normandie, ancienne ESC, est basée à Caen, Deauville et Le Havre. Elle se place en 3ème position des meilleurs écoles de commerce françaises pos-bac (sur 23), dans le classement annuel Le Figaro. Elle compte également 25 diplômés dans le Who's Who (contre 7 il y a dix ans).

Les Cafés Citoyens sont diligentés par la Nouvelle Arcadie, association à but non lucratif apolitique. En savoir plus : voir leur site.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |