Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/01/2011

Le trafic de conteneurs continue de tirer l'activité du Port du Havre

L'année 2010 aura globalement été une année difficile pour le Grand Port Maritime du Havre (GPMH).

gpmh.jpgLe trafic global a en effet marqué une baisse de 5%, en raison notamment de la baisse du transport de pétrole brut, qui à lui seul a reculé de 10%, à 28 millions de tonnes. Le vrac et le roulier, qui représentent une moindre activité sur le Port du Havre, ont quant à eux baissé de 36%, malgré la hausse de 30% du transport de véhicules neuf, due majoritairement à la fin du bonus écologique.

Seul le trafic de conteneurs, domaine où le Port du Havre a su s'imposer, a pris quelques points, puisqu'il a cru de 4% en 2010.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

01/12/2010

La Seine-Maritime, écharpe d'or de la prévention routière

Le Département de Seine-Maritime a reçu sa deuxième Echarpe d'Or de la prévention routière.

Image1.jpgCe 1er prix, dans la catégorie "Conseils généraux ou Conseils régionaux", a été remis pour l'opération "Un siège auto pour la vie", qui consiste à offrir au premier né de chaque famille seinomarine un siège auto homologué pour le transport des nourissons en voiture.

Mis en place en 2005, "Un siège auto pour la vie" a permis à la Seine-Maritime d'offrir 41 226 sièges, ce qui représente un coût de 3,5 millions d'euros.

Suite à une évaluation en 2009, il a été constaté une tendance à la baisse de l’accidentologie des 0-5 ans en Seine-Maritime et une baisse globale des comportements non réglementaires.

Ainsi, 97% des parents utilisateurs du siège déclarent attacher systématiquement leur enfant en voiture dans le siège auto et 99% des parents transportent aujourd’hui leur enfant à la sortie d’une maternité de Seine-Maritime de manière règlementaire.

En savoir plus...

Créé en 1990 par la Prévention Routière, le concours des Echarpes d’Or recense puis récompense les initiatives prises par les collectivités locales pour améliorer la sécurité routière. Le concours comprend 6 catégories, définies en fonction de la taille et des moyens financiers des collectivités locales.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | |

30/11/2010

Le Port du Havre investit pour le fluvial

La largeur de l’accès au chenal de la "nouvelle écluse" de Tancarville est multipliée par 3.

Mise en service en 1974, la "nouvelle écluse" de Tancarville, avec son chenal aujourd’hui recalibré, offre maintenant des conditions d’accès privilégiées aux plus grands bateaux fluviaux. Pour assurer la stabilité du chenal et faciliter l’entretien des berges aux abords, des talus en escalier ("risbermes") ont été aménagés.

Une amélioration remarquable qui préfigure des projets majeurs de développement de la desserteImage1.jpg
fluviale.
Le projet stratégique établi en 2008 par le GPMH prévoit un développement important du transport fluvial. Le recalibrage de la darse amont de la "nouvelle écluse", est un premier pas vers l’amélioration du service aux unités fluviales prévu dans le cadre du projet de terminal multimodal.

Un accès en entonnoir, plus praticable et plus sécurisant. L’élargissement du chenal améliore significativement les conditions nautiques d’accès à la "nouvelle écluse" de Tancarville.

D’une longueur de 300 mètres, ce chenal gagne 61 mètres en largeur, évoluant de 24 mètres à 85 mètres de largeur de passage. Désormais, dans la darse amont parfois exposée à de forts courants, les mariniers auront plus de facilité pour "embouquer" les bateaux à l’entrée de la « nouvelle écluse ».

100 000 m3 de vases évacuées. L’élargissement du chenal d’accès s’appuie sur un dragage d’envergure. L’ampleur du chantier a nécessité l’intervention d’un engin de dragage dit "deeper". Près de 100 000 m3 de vases ont ainsi été évacués.

Un investissement de plus de 2 millions d’euros. En consacrant 2,25 millions d’euros au recalibrage de la darse amont de la "nouvelle écluse" de Tancarville, le GPMH illustre son engagement pour favoriser le développement du mode fluvial.

Source GPMH.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

26/11/2010

Plan hivernal 76 : l’organisation de la circulation sur les routes départementales de la Seine-Maritime

Le Département de la Seine-Maritime met en place les moyens hivernaux pour informer la population et lutter contre les perturbations liées aux intempéries.

DSC02610.JPGPour que les usagers puissent avoir des informations de qualité en direct, une Cellule d’Information et de Gestion du Trafic (CIGT) est accessible par le biais d’un numéro indigo de 06h à 20h au 0820 076 776. Ce numéro de téléphone permet de renseigner toute personne sur les perturbations du trafic compte tenu des conditions climatiques particulières, mais aussi de signaler d’éventuels dysfonctionnements.

Durant quatre mois, les 6 agences départementales et les 48 équipes d’interventions se mobilisent pour lutter contre les perturbations liées aux intempéries. Pour Le Havre, l'agence se trouve à Saint-Romain-de-Colbosc. Elle est dotée d’un camion permettant l’épandage du sel et/ou du sable et d’un tracteur chargeur. Par ailleurs, le Département constitue chaque année un stock de 8 000 tonnes de sel réparties géographiquement dans les Centres d’Exploitation.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

21/11/2010

Mise en place du nouveau mât de signaux de la digue Nord

L’instant avait été soigneusement choisi, entre une belle accalmie et un rayon de soleil, pour le coup d’envoi d’une mise en place spectaculaire, orchestrée sous l’œil vigilant de l’équipe technique du GPMH, depuis la vigie du sémaphore, des quais et des embarcations avoisinantes.

Mat et grue en mouvement vers la digue nord 2.jpgCar pour être spectaculaire, il y avait de quoi l’être, le nouveau mât de signalisation prévu pour la digue Nord est arrivé sur une barge-grue depuis l’arrière port.

Mesurant 35 m de haut pour un poids à vide de près de 13 tonnes, la nouvelle installation est arrivée à la fois suspendue à la grue posée sur le ponton. Une eau sans vague a permis l’arrimage à moindre risque sur la pointe de la digue Nord.  

Identique en plus moderne et économique :Mat et grue en mouvement vers la digue nord 3.jpg

L’œuvre d’art symbolise l’entrée du port et la Ville, aussi un travail de concertation a été établi entre les deux acteurs pour la prise de décision finale. Le nouveau mât est identique au précédent démonté il y a plus de 3 semaines.

« Il est plus moderne par l’usage de diodes électroluminescentes, que le grand public connait sous l’appellation de leds », comme le souligne Philippe Baudoin, Adjoint enPose du mât.jpg charge de la radio télécommunication du port.

« La durée de vie des led est de 40.000 heures, soit 5 ans d’autonomie avec moins d’entretien, ils consomment 60 watts quand les anciens avoisinaient les 500 »

D’ici 15 jours, après de multiples réglages, il brillera à nouveau de mille feux.

Installée il y a 42 ans, le précédent ouvrage est en cours de démolition. Usé par les tempêtes il était devenu difficile d’entretien. Elément moteur de la mise en lumière de la digue dernièrement inaugurée par la ville, il manquait au paysage qui a du coup retrouvé tout son panache.

Texte et photos : Philippe Pierre Brébant.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

20/11/2010

Armorique au Havre pour un second hivernage

Arrivé dimanche en fin d’après midi au port, le car ferry Armorique est venu s’amarrer quai Jean Reynart.

ARMORIQUE LH.JPGFaute d’une activité suffisante sur la ligne depuis Roscoff vers Plymouth et Cork en Irlande, où il est habituellement affecté, le ferry français restera au Havre jusqu’à Noël.

Mis en service en janvier 2009, il a été construit aux chantiers STX Europe d’Helsinki en Finlande. D’une longueur de 165 m pour 29 468 tonnes, il est en mesure d’accueillir 1 500 passagers et peut transporter 500 voitures ou 60 camions dans son vaste garage. C’est la seconde fois que le navire vient au Havre pour les mêmes raisons, mais l’an passé il était resté au port 2 mois durant.

 Doté d’un design contemporain et d’espaces fluides, la décoration de l’Armorique est particulièrement soignée. L’utilisation d’une collection d’œuvres d’arts originale, donne au navire une personnalité unique reflétant l’image de son affectation. Ses 248 cabines offrent toutes le confort pour 2 ou 4 personnes. Equipé de moteurs de nouvelle génération réduisant sensiblement les émissions de CO², Armorique peut filer à 23 nœuds. Armorique a également assuré des remplacements sur les lignes de Portsmouth  vers Ouistreham et Saint Malo.

 Second navire de la compagnie  à porter ce nom, le précédent Armorique avait vu le jour au Havre en 1972 aux ACH comme Terje Vigen et francisé en 1976. Il est toujours en service en Indonésie sous le nom de Tirta Kencana I. Brittany Ferries qui a créé sa première ligne il y a 37 ans, a récemment décidé de renforcer ses liaisons hebdomadaires vers l’Espagne avec son tout nouveau navire, le Cap Finistere mis en service au printemps, il renforce la volonté constante de la compagnie à investir dans une flotte moderne et adaptée pour le confort de ses passagers.

Texte et photos : Philippe Pierre Brébant.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

04/11/2010

Maritime : Le trajet Asie / Le Havre en moins de temps

porte conteneurs cma cgm.JPGLes nouveaux navires de la CMA CGM permettent aux marchandises de transiter dans des délais plus courts.

Avec l'arrivée des 13 800 EVP*, l'entreprise CMA CGM réduit les délais et se renforce sur le marché entre l'Asie et l'Europe. Au Havre, le transit time** est ainsi réduit de 2 jours.

En savoir plus...

 *EVP : Équivalent Vingt Pieds : nom donné aux conteneurs. Les 13 800 EVP sont des navires (porte-conteneurs) capables de transporter 13 800 conteneurs d'une taille de 20 pieds (taille minimum standard). A voir sur JeVisAuHavre.com : le Christophe Colomb, baptisé au Havre en juillet 2010 (ici).

**Transit time : Durée totale de transport d'une marchandise.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

21/10/2010

Le port du Havre à la conquête du marché mondial des vins et spiritueux

Le Havre, premier port Européen pour les vins et spiritueux, sera présent au Hong Kong International Wine and Spirits Fair, du 4 au 6 novembre 2010.

contenairs embarqués.JPGAvec quelque 620 millions de bouteilles transitées annuellement, Le Havre est le port leader européen pour les flux de vins et spiritueux. En participant au Hong Kong International Wine and Spirits Fair organisé par le Hong Kong Trade Development Council (HKTDC), le Port du Havre assurera sur le marché mondial la promotion de son offre de services dédiés, aux côtés de grands donneurs d’ordre tels que Seafrigo / SD Log, le Groupe Balguerie, Giorgio Gori (DHL), Maersk Line et la Direction régionale des Douanes françaises. Un négociant en vin de Hong Kong apportera lui aussi son témoignage.

Ce business event est réalisé avec le soutien du HKTDC Paris. Avec 40 bureaux répartis dans le monde entier, dont 11 implantés en Chine, HKTDC est au service des entreprises désirant faire de Hong Kong leur plateforme opérationnelle pour leurs échanges avec la Chine et l’ensemble de la région.

Au Havre, une offre de services à forte valeur ajoutée. Le Havre, premier port français pour les échanges maritimes internationaux et pour les conteneurs, offre les services à valeur ajoutée nécessaires pour la logistique des vins et spiritueux :

 - 55 entrepôts dédiés au stockage des vins et alcools,

 - Des transporteurs spécialisés (conteneurs étanches et reefer),

 - Facilités administratives et douanières : dématérialisation des procédures, importation en franchise de TVA, dématérialisation du visa de sortie de l’Union Européenne, libération en temps réel des cautions sur la circulation des produits soumis à accises, etc.,

 - Première autorité portuaire européenne certifiée sûreté ISO 28000,

 - Connexions terrestres régulières assurées par navettes ferroviaires ou fluviales dédiées à partir des principaux centres de production français : Alsace, Bourgogne, Bordeaux et Cognac.

Forts de ces atouts, les professionnels havrais profiteront pleinement de leur présence à Hong Kong pour déployer leur réseau et conquérir de nouveaux marchés.

Source : Communiqué du GPMH. Photo : Copyright Alexandre Cauchois.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

17/10/2010

En escale inaugurale : AZURA le nouveau géant de P&O Cruises au Havre

 

AZURA LH 16 oct 2010 018.JPGInauguré en avril, le paquebot AZURA a effectué une escale inaugurale au Havre samedi.

Construit aux chantiers Italiens de Monfalcone pour le groupe Carnival et destiné à sa filiale P&O, il est à la fois sistership du VENTURA également des P&O et des CROWN PRINCESS et EMERALD PRINCESS de la compagnie Princess Cruises déjà venus au Havre en 2009 et 2010.

AZURA LH 16 oct 2010 031.JPGAZURA est un palace flottant de 115.055 Grt, pour 289,60 m de long. Un havre de paix pour 3076 passagers, qui lui assure une place dans le haut du classement des plus gros paquebots du monde par sa capacité passagers. Il faut dire également que le marché Britannique a le vent en poupe, second en importance mondiale derrière les Etats Unis et devant l’Allemagne, il a attiré l’an dernier plus 1,5 millions de nos voisins d’outre Manche à goûter à la croisière, soit plus de 4 % qu’en 2008. Pour 2010 qui se termine, les chiffres seront encore en nette progression et significatifs de ce succès.

AZURA LH 16 Octobre 2010 095.JPG2010 aura vu 3 nouveaux paquebots baptisés à Southampton, spécialement dédiés au marché Britannique si porteur. Le tout premier ayant été notre visiteur, l’AZURA de P&O baptisé le 12 avril par la danseuse étoile Darcey Bussell. Il a été suivi du CELEBRITY ECLIPSE le 24 avril par la navigatrice Emma Pontin et du QUEEN ELIZABETH le 11 octobre dernier par la Reine Elizabeth II.

 A noter que la saison des croisières au havre se termine bientôt, le CELEBRITY ECLIPSE effectuera une dernière escale au Havre le 1er novembre, puis le QUEEN VICTORIA en décembre. L’an prochain, le programme qui s’annonce exceptionnel verra entre autre le nouveau QUEEN ELIZABETH à 4 reprises, et la chance de revoir à la fois l’AZURA et son sister-ship VENTURA dans le courant de l’année.

Texte et photos : Philippe Pierre BREBANT.

 

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

13/10/2010

Le pétrolier Navion Oceania passe par le Havre pour réparations

Alors qu’il faisait route vers le Nord, le pétrolier Navion Oceania bien connu des appontements du Havre immatriculé à Nassau, a décidé de se dérouter sur Le Havre en zone d’attente numéro 3, victime d’une avarie de machine. Le navire de 264.68 m de long et de 42.53 m de large est arrivé en rade du Havre le 10 Octobre vers 10h30.

Entrée du Navion Oceania.jpgSur décision de l’armateur, une demande a été faite auprès du GPMH pour obtenir l’autorisation d’accoster à un quai de disponible afin d’entamer les réparation nécessaires sur un des palier d’une des deux lignes d’arbre dont le navire est équipé. Peu après l’embarquement du pilote à 12h00, 3 remorqueurs de la SNRH ont été dépêchés sur zone pour acheminer le navire en panne de propulsion, en toute sécurité à quai. Le convoi composé de la RT Stéphanie, premier sur les lieux vers 12h30 a été rejoint par le RT Antonie vers 13h30 et le SD Seine une heure plus tard, ce n’est finalement après plus de 3 heures de navigation dans le chenal, que le navire a enfin franchi les digues, pour ensuite accoster après évitage quai Joannes Couvert.

Construit en 1999 en Espagne, le pétrolier de 72.132 jtb est prévu de rester au port durant 5 jours. Ce navire est un habitué du port puisqu’il effectue chaque année une dizaine d’escales aux appontements de la CIM, comme ses trois sister-ships, le Navion Anglia, le Navion Hispania et le Navion Scandia.

Photo de Fabien Montreuil, Texte Philippe Brébant, membres des Amis des paquebots et Marine Marchande.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

02/10/2010

Les Jeunes de l'UMP dénoncent le blocage du Port du Havre

Jean-Pierre Héranval, Secrétaire national des Jeunes Populaires et Conseiller municipal d'Harfleur et Augustin Boeuf, Responsable départemental adjoint du mouvement des jeunes de l'UMP, dénoncent dans un communiqué les grèves qui ont cours actuellement sur le Grand Port Maritime du Havre.

jeunes pop.jpg"La grève sur le port du Havre continue et s’est même intensifiée aujourd’hui. Ces perturbations ne peuvent plus continuer, la perte d’activité pour l’économie havraise est bien trop importante.

En effet, alors que le Président de la République est le premier depuis Colbert à mener une véritable politique maritime en France, alors qu’il a annoncé que le port du Havre devait être à la pointe de l’activité portuaire française, alors que la réforme des ports a été votée il y maintenant près de deux ans ; les syndicats et notamment la CGT continuent leur travail de sabordage des efforts menés par la majorité nationale et la municipalité d’Antoine Rufenacht.

Alors qu’ils s’érigent en défenseurs des dockers, grutiers et autres employés du port du Havre, les grévistes sont en fait les fossoyeurs de la reprise de l’activité portuaire havraise. Ce sont les ports belges, néerlandais et allemands qui les remercient. Il est temps que cela cesse ! "

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | | |

29/09/2010

Le Parti Socialiste havrais au secours des Collectivités territoriales

Au lendemain du vote à l'Assemblée Nationale, le Parti Socialiste du Havre s'indigne d'une loi qu'elle juge "dangereuse".

DSC02158.JPGLe dossier aurait pu passer inaperçu, entre la réforme des retraites et la loi sur l'immigration. C'est en tout cas, pour Laurent Logiou, l'objectif du Gouvernement.

Selon Matthieu Brasse, la réforme, qui doit encore être votée au Sénat, pose plusieurs problèmes. D'abord, les Conseillers Territoriaux élus en 2014 remplaceront les Conseillers Généraux (élus aux Cantonales, siégeant au Département) et les Conseillers Régionaux (élus aux Régionales). Si cela semble permettre des économies, cela "éloignera les élus du terrain" : ils seront surchargés de travail et deviendront des bureaucrates sans contact avec les citoyens. Pire, "cela coûtera plus cher" : si les élus actuels ont une activité professionnelle qui les font vivre, cela sera impossible ; le poste deviendra "purement politique", avec un salaire lié à une activité à temps plein. Deuxième effet de la réforme : la perte de liberté des élus. "Les missions sont définies par la Loi et limitées". Pour finir, "Il y aura la limitation des financements croisés. Les projets ne pourront plus être financés à plus de 30%."

Ce qui signifie concrètement, ajoute le Secrétaire de Section du Parti Socialiste, qu'il y aura "moins de subventions aux associations sportives, culturelles, moins d'argent également pour les bailleurs sociaux. Ce sera aussi la mise en cause de projets communaux. Un coup de massue aux citoyens."

Afin d'expliquer leurs inquiétudes, Laurent Logiou cite la SNSM du Havre, qui vient d'acquérir une vedette d'un coût de 860 000 euros. "Du matériel de professionnels pour les sauveteurs. Sans les subventions du Département et de la Région, les cotisations des adhérents n'auraient pas suffi. Avec la nouvelle Loi, cet achat indispensable devient impossible. C'est pareil avec le Grand Stade, financé à hauteur de 10 millions par le Département et de 20 millions par la Région." Il ajoute que les problèmes de finance seront connus également pour les hôpitaux par exemple et par extension "à tous les particuliers."

Gérard Heuzé souligne que cette Loi "n'est pas une affaire d'élus. C'est une affaire qui nous concerte tous dans tous les domaines." Ainsi, les logements sociaux eux-aussi seraient concernés. "L'Etat se désengage ; le Département et la Région ne pourront plus cofinancer les projets. Il faudrait, pour continuer d'en construire, augmenter les loyers, mais l'Etat le limite également."

Par contre, ajoute Catherine Troallic, "l'Etat continuera les financements croisés. Faites ce que je dis, mais pas ce que je fais !"

Dernière conséquence de la réforme, relevée par Najwa El Aïté : "la casse de la Parité." Pour elle, "le scrutin uninominal majoritaire à deux tours fera disparaître la parité hommes - femmes."

En Haute-Normandie, les Départements de Seine-Maritime et de l'Eure et la Région coopèrent déjà, par exemple pour les demandes de subventions. L'objectif rejoint celui que l'Etat affiche avec la réforme des collectivités territoriales : une baisse des coûts.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

L’activité portuaire havraise en 2010

A fin septembre 2010, le trafic maritime total au port du Havre est estimé à près de 55 millions de tonnes (avitaillement inclus), en légère baisse au regard de la même période de 2009, avec des évolutions contrastées entre les différentes activités.

gpmh logo.jpgReprésentant 60% des tonnages traités au port du Havre, les vracs liquides sont en repli de 3 % avec 33 Mt sur les 9 premiers mois de l’année. Deuxième activité du port du Havre avec un tiers des tonnages (18 Mt), les marchandises diverses progressent de 2%, tandis que les vracs solides – qui représentent 5% des tonnages portuaires à 2,8 Mt – perdent 5 points sur les trois premiers trimestres de l’année.

La Basse Seine, pôle énergétique et chimique majeur en Europe

Site majeur en Europe pour le raffinage, la chimie et la pétrochimie (avec près de 40 % de la capacité française de raffinage), la Basse Seine est à l’origine d’importants échanges pour la plate-forme portuaire havraise. Avec 40% de l’ensemble des tonnages traités au port du Havre, le& pétrole brut représente 22,2 Mt, en repli de 7% sur les 9 premiers mois de l’année du fait d’une conjoncture tendue sur ce marché. A fin juillet, les produits chimiques ont en revanche connu une croissance de 32% (à 1,1Mt).

Reprise progressive de l’activité conteneurisée : 1,8 MEVP soit +8% à fin septembre

Premier port du commerce extérieur français pour les trafics conteneurisés, Le Havre a enregistré une reprise de cette activité progressive et régulière - depuis le début de l’année 2010. Cette évolution doit être pondérée : en premier lieu par le niveau d’activité moindre en 2009 (cf. crise économique mondiale) et, en deuxième lieu, par le contexte de mise en œuvre de la réforme portuaire en France même si des avancées ont été faites localement en 2010 (en particulier avec la cession des outillages et terminaux aux opérateurs et la signature d’un accord de méthode).

A fin septembre, on estime à 8% la hausse du nombre d’unités transportées en comparaison avec la même période de 2009 avec 1,8 million d’Equivalents Vingt Pieds (EVP). Cette progression annule pratiquement l’effet de la chute de trafic de l’année 2009 et permet de retrouver, à l’instar de la plupart des ports du range nord européen, les niveaux de 2008. Si l’on considère le trafic avec l’hinterland, cette progression atteint +16% en EVP pleins, ce qui amène à des niveaux de trafic très hauts par comparaison aux années antérieures.

Les installations récentes de Port 2000 jouent pleinement leur rôle pour l’accueil et le traitement en continu des plus grands porte-conteneurs. Il existe aujourd’hui au Havre trois services avec des navires de plus de 10 000 EVP dont un avec des unités de plus de 13 000 EVP : service commun de CMA CGM et Maersk entre l’Europe et l’Asie pour lequel Le Havre est le premier port touché à l’import en Europe. Près de 90 escales de porte-conteneurs de plus de 10 000 EVP sont ainsi programmées au port du Havre sur l’année 2010.

Les échanges maritimes avec l’Asie – 1er partenaire commercial du port du Havre - et sur le secteur transatlantique continuent de se développer. Ainsi, de nouveaux services ont été lancés entre l’Europe et l’Asie avec Le Havre comme premier port de déchargement en Europe: un service commercialisé par Hapag Lloyd / OOCL / NYK et un autre par APL / MOL et Hyundai Merchant Marine. Par ailleurs, le port du Havre est à présent directement connecté avec le Vietnam grâce à un service proposé par Cosco / K’Line / Yang Ming / Hanjin. A cela s’ajoute le nouveau service intra-européen de MSC avec l’Irlande. Sur la relation avec les Etats-Unis (les deux côtes), les armements APL / MOL / Hyundai Merchant Marine ont mis en place un nouveau service : le service APX (Atlantic Pacific Express).

Le Port du Havre dispose également d’une offre de services maritimes régulière de qualité avec les marchés émergents de l’Inde et du Brésil, qui présentent un potentiel de développement significatif. Sur l’Amérique du Sud, les trafics de produits frais et congelés transportés en conteneurs « reefers » progressent ainsi sensiblement.

Belle progression du trafic de conteneurs avec l’hinterland : +16% en EVP pleins à fin septembre

Le développement d’un maillage de plates-formes fluviales en région parisienne (exemple de l’ouverture des terminaux de Gron et d’Evry en 2010) contribue à l’attractivité de l’axe Seine et du transport par barge entre Le Havre, Rouen et Paris, un conteneur sur cinq étant transporté par la voie d’eau entre Le Havre et la région parisienne.

L’évolution du trafic de conteneurs du port du Havre avec son hinterland  est le reflet de la reprise des échanges du commerce extérieur de la France (provenances et destinations « outre-mer » de biens « conteneurisables », en relation avec l’activité économique nationale). Ainsi, sur le premier semestre 2010, ces échanges - exprimés en valeur - ont augmenté de +11% (exportations + importations) en comparaison avec le 1er semestre 2009.

Développement significatif de l’activité au terminal roulier : plus de 200 000 véhicules à fin juillet

Les démarches entreprises par les équipes commerciales du GPMH avec les acteurs  du roulier (manutentionnaires, logisticiens et armements), dans le cadre du plan RORO MAX,  commencent à porter leurs fruits. Plus de 200 000 véhicules ont en effet été opérés au terminal roulier à fin juillet, soit une croissance de 66% de cette activité pour laquelle Le Havre a l’ambition de devenir un port de référence en Europe.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

23/09/2010

Le funiculaire du Havre de nouveau à l'arrêt

Le funiculaire fait l'objet de vérifications, suite à des incidents de réglage sur le système de sécurité.

Il y a 120 ans que le funiculaire rend service au quotidien au Havre. Pendant plusieurs semaines il a reçu les soins nécessaires pour sa continuité de service. Seulement voilà, la Compagnie de Transport de la Porte Océane vient de décider son arrêt provisoire, la sécurité des passagers n'étant pas sûre à 100%.

Pendant la durée des réglages, des navettes de substitution sont proposées toute la journée, de 07h30 à 19h30.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

21/09/2010

Les travaux de la semaine au Havre

DSC01858.JPGCette semaine encore les travaux se poursuivent dans les rues de la ville.

CENTRE VILLE

Carrefour rue Voltaire / Boulevard François : RENOVATION DU CARREFOUR. Du 23 septembre au 22 octobre 2010, la largeur circulable sur chaussée fait l'objet d'un rétrécissement. 

- Contre allée boulevard Albert 1er (côté Ouest entre le giratoire François 1er / Guillemard et le giratoire Albert 1er / Foch) : ESSAI D’AMENAGEMENT PREALABLE.

- Carrefour rue de Condé / rue de Tourneville : rue de Tourneville (de la rue Lanfant de Metz à la rue de Condé) et rue de Condé (du n°8 à l’entrée de l’Hôpital Pierre Janet)  : TRAVAUX D’AMENAGEMENT DE SECURITE. Jusqu'au 22 octobre 2010 : la largeur circulable sur chaussée fait l'objet d'un rétrécissement. Le stationnement des véhicules est interdit sur les deux rives, au droit des travaux.

BLEVILLE

- 264 rue Irène Joliot Curie : BRANCHEMENT NEUF D’EAU. Du 23 septembre au 1er octobre 2010 : la largeur circulable sur chaussée fait l'objet d'un rétrécissement.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |