Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/05/2009

Grand Paris : les maires de Paris, Rouen et Le Havre se concertent

Valérie Fourneyron.jpgAntoine Rufenacht.JPGBertrand Delanoë (PS), Valérie Fourneyron (PS) et Antoine Rufenach (UMP), les maires de Paris, Rouen et le Havre sont convenus « de travailler ensemble à l’élaboration d’un projet de développement pour la vallée de la Seine » dans le cadre du Grand Paris, indique Le Figaro. Ils se sont rencontrés le 29 avril, juste avant la présentation par Nicolas Sarkozy de sa vision du Grand Paris.

Les services et agences d’urbanisme de leurs trois villes proposeront aux maires, d’ici à la fin 2009, « un plan pour de premières actions conjointes ». Dans un communiqué ils indiquent vouloir « créer une communauté de projet pour la vallée de la Seine ». Quatre objectifs sont fixés : « ouvrir la capitale française vers sa façade maritime », « appréhender le grand ensemble portuaire Rouen-Le Havre en terme de complémentarité », « relier cet ensemble par le fer et le fleuve aux grands marchés de la consommation de l’agglomération parisienne ».

Le Figaro rappelle que dans son discours N. Sarkozy a souhaité que Le Havre devienne « le port du Grand Paris et la vallée de la Seine l’axe majeur autour duquel la métropole a vocation à s’ordonner ».

Dans un point de vue publié par Le Figaro Roger Karoutchi, le président du groupe majorité présidentielle au conseil régional d’ Ile-de-France, confirme, en rappelant le discours du chef de l’Etat, « la volonté de faire du Havre le port de Paris ». Il insiste par ailleurs sur le « retour » de l’Etat en Ile-de-France, afin de répondre à « l’exaspération des Franciliens ».

Photos Valérie Fourneyron et Antoine Rufenacht : JeVisAuHavre.com.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

05/05/2009

Laurent Fabius souhaite la concertation sur le Grand Paris

Le 29 avril, le président de la République a indiqué souhaiter un Grand Paris qui ait pour port Le Havre. Laurent Fabius s'inquiète quant à la place réservée à Rouen et sur les fonds dédiés à ce chantier.

Le Havre - Paris en moins d'une heure, en TGV. Une mesure que tous souhaitent depuis longtemps. Dans un courrier adressé à Nicolas Sarkozy, le président de l'agglomération rouennaise espère "que cette annonce ne sera pas simplement une promesse en l'air mais qu'elle permettra une avancée effective dans le domaine des transports".

Laurent Fabius demande une "concertation" sur le dossier, en particulier afin d'évoquer la place de l'agglomération qu'il préside, Rouen.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

01/05/2009

Le projet de Grand Paris concernera Le Havre

tour eiffel paris.JPGNicolas Sarkozy a révélé mercredi les grandes lignes de son projet d'aménagement de la région capitale. L'axe Paris-Le Havre y est mis en avant.

Outre des projets pharaoniques, tel la création d'un métro de 130 kilomètres autour de Paris et la création de 1,5 million de logements d'ici à 2030, l'amélioration de la ligne SNCF Le Havre-Paris, tant attendue par les Havrais comme par les Rouennais, est évoquée. Plus de 33 Milliards d'Euros seront en effet dépensés uniquement pour le transport, dans ce "Grand Paris".

Le président de la République estime que la mise en oeuvre de ce projet prendra 10 à 12 ans, avec un début des travaux fixé à 2012. Le TGV devrait alors rapprocher grandement la capitale du Havre, puisque l'objectif est de permettre le trajet en moins d'une heure, soit environ la moitié du temps actuel.

Pourquoi ce rapprochement souhaité entre Paris et Le Havre ? Pour pouvoir concurrencer d'autres grandes capitales, telle Londres. Paris se trouve, selon le chef de l'Etat, trop loin de la mer ; les rives de la Seine seront donc aménagées sur toute la distance reliant la cité Océane à la capital, selon le projet réalisé par Antoine Grumbach.

Photo : Je Vis Au Havre .com.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | |

29/04/2009

Signature de l'accord franco-espagnol sur deux "autoroutes de la mer"

msc entre au havre.JPGDominique Bussereau, secrétaire d'Etat au Transport français, et Victor Morlan, son homologue espagnol, ont annoncé la réalisation de deux projets d'autoroutes de la mer.

Le transport maritime de poids lourds va bondir grâce à cet accord essentiel pour Le Havre. Ce sont en effet environ cent mille camions qui jusqu'à présent envahissaient les routes et qui emprunteront ces "autoroutes de la mer". Deux lignes sont ainsi créées, l'une reliant Nantes-Saint-Nazaire à Gijon, dans le nord de l'Espagne, et l'autre faisant la jonction entre Nantes-Le Havre et Vigo, dans le nord-ouest de l'Espagne et par la suite avec Algésiras, dans le sud.

La Commission Européenne doit approuver le "régime d'aide aux sociétés exploitantes", Louis Dreyfus armateurs, Grimaldi et Acciona Trasmediterranea.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

16/04/2009

Port du Havre : la baisse du trafic de conteneurs a de lourdes conséquences

Les chiffres ont de quoi donner le vertige dans certains cas : moins 20 à 25 % sur les terminaux à conteneurs, jusqu'à moins 80 % pour le centre roulier, frappé de plein fouet par les effets de la crise de l'industrie automobile.

Conséquence directe : les entreprises de manutention portuaire, membre du Groupement d'employeurs de main-d'œuvre (Gemo), négocient en ce moment avec l'administration, en premier lieu la Direction départementale du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle, un dispositif de chômage partiel pour les quelque 2 200 ouvriers dockers du Havre. Voir la suite de l'article sur le site du Paris-Normandie...

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

08/04/2009

Vidéo : Guillaume Pépy, Président de la SNCF, s'exprime sur la ligne Paris - Rouen - Le Havre

Le Président de la SNCF, Guillaume Pepy, est venu hier à Rouen, rencontrer les politiques locaux et les voyageurs.

Objectifs : faire le point, 4 mois après la mise en place du cadencement sur la ligne Paris-Rouen-Le Havre, parler des grands projets, comme le déménagement de la Gare de Rouen, et l’ouverture d’une ligne directe Rouen-Roissy. Une information dominotv.fr.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Dans une semaine, les nouvelles plaques d'immatriculation seront en circulation en France

A partir du 15 avril 2009, la France met en place un nouveau système d’immatriculation des véhicules.

Un numéro d’immatriculation sera attribué définitivement à chaque véhicule, depuis sa mise première mise en circulation jusqu’à sa destruction.

Les véhicules neufs recevront un nouveau numéro d’immatriculation à compter du 15 avril 2009 (à partir du 15 juin 2009 pour les véhicules d’occasion lors d’un changement de propriétaire, d’adresse, ou lors de toute autre modification affectant la carte grise).

Ce numéro composé d’une série de 7 caractères alphanumériques (2 lettres, 1 tiret, 3 chiffres, 1 tiret et 2 lettres) sera attribué chronologiquement dans une série nationale unique.

La nouvelle plaque, avec des caractères noirs sur fond blanc, devra faire apparaître, sur sa partie droite et sur un fond bleu, un identifiant territorial comprenant un numéro de département au choix, surmonté du logo de la région dans laquelle est situé ce département. Plus d'informations sur le site du ministère de l’intérieur, de l’Outre-Mer et des collectivités territoriales

Source : Préfecture - direction de la réglementation et des libertés publiques.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

07/04/2009

La Seine-Maritime investit dans l'aéroport de Deauville

L'aéroport de Deauville-Saint Gatien sera fermé en novembre, pour une période de 12 semaines.

Le syndicat mixte de l'aéroport de Deauville Normandie (SMDN), sous la présidence d'Alain Le Vern, président de la Région Haute-Normandie, a voté son budget primitif 2009 le 27 mars. Il comprend des investissements de plus de 6 millions d'euros pour l'infrastructure de l'aéroport : rechargement de la piste, taxiway et aire de stationnement et la mise à jour du système balisage de la piste.

Ces travaux sont nécessaires pour maintenir le statut international de l'aéroport et ainsi attirer plus facilement les compagnies aériennes pour opérer des lignes régulières dans les années à venir.

Alain Le Vern, président du SMDN, a précisé : Ces investissements considérables démontrent la volonté des deux régions, Haute Normandie et Basse Normandie en partenariat avec Deauville, d'investir dans un projet qui souligne et renforce la dimension interrégionale de cet aéroport. Ces investissements représenteront un des grands chantiers infrastructurels en Normandie dans les mois à venir.

Afin d'effectuer ces travaux, l'aéroport de Deauville-Saint-Gatien sera fermé début novembre pour une période de douze semaines. La réouverture est planifiée pour la première semaine de février 2010.

Source : Ouest France.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

28/03/2009

SNCF : la ligne Le Havre - Rouen - Paris, le mauvais élève

La ligne Le Havre - Paris, un calvaire pour les passagers, une problématique pour la SNCF.

P7200179.JPGLa Parisien dédie aujourd'hui plusieurs articles à la ligne Le Havre - Rouen - Paris, sujette à tellement de grincements de dents.

Le journal rappelle qu'il n'y a que 228 km entre la cité océane et la capitale. Et que cette petite distance n'est parcourue actuellement qu'en 2 heures 05. Car, selon la SNCF, "Cette trop faible distance ne permet pas de l’adapter à la grande vitesse."

En près de cinquante ans, la durée du trajet ne s'est pas améliorée ; pire, en 1975 il était réalisé en 1 heure 45, soient 20 minutes de moins qu'aujourd'hui. L'un des problèmes posés est la "vétusté du matériel. La plupart des voitures datent des années 1960-1970. Leur remplacement ou leur modernisation sont en cours." De fait, en 2008 la Région a procédé à la commande de 16 trains neufs à deux étages.

L'année dernière, Réseau ferré de France, qui gère les lignes de la SNCF, a annoncé en effet d’importants investissements sur le réseau haut-normand : 1 milliard d’euros sur quatre ans. La région y consacre quant à elle 400 millions d’euros.

Le problème de cette ligne sera de nouveau abordé en avril prochain, lorsque Guillaume Pepy, Président de la SNCF, qui estime que "l’amélioration de la qualité de service sur l’axe Le Havre-Paris constitue une priorité", rencontrera alors Alain Le Vern, le Président de la Région Haute-Normandie, ainsi que des usagers.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | |

27/03/2009

SNCF : l'UNSA, grand vainqueur des élections syndicales

Surprise à la SNCF : la CGT recule et l'UNSA prend la deuxième place aux élections syndicales.

PC280646.JPGLes conséquences sont importantes : la CGT, bien que perdant des voix, reste majoritaire. Sud-Rail passe troisième syndicat, la CFDT se stabilise. Quant à FO,  la CFTC, la CGC et FGAAC, ce ne sont plus des syndicats représentatifs au niveau national, n'ayant pas atteint la barre des 10 %. Un véritable chamboulement dans le paysage syndical de la SNCF. Et la CGT a subi également la déferlante UNSA, puisque le syndicat historiquement le plus fort de la compagnie a perdu 0,8 % des voix.

Le taux d'abstention à ces élections nationales est particulièrement faible, puisque 73,49 % des électeurs inscrits ont voté.

En savoir plus...

L'UNSA (Union Nationale des Syndicats Autonomes) est un syndicat "jeune", puisqu'existant depuis le 5 juillet 1992 seulement. En 2004, le Conseil d'Etat a rejeté la requête du syndicat sur sa représentativité nationale. En devenant deuxième syndicat de la SNCF, l'UNSA fait un grand pas en avant, se plaçant parmi les grands syndicats.

Par ailleurs, Nicolas Sarkozy avait critiqué Sud Rail en janvier dernier lorsque le syndicat avait occasionné la fermeture de la gare Paris Saint-Lazare en raison d'un mouvement de grève. Le président avait qualifié Sud Rail "d'irresponsable".

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

26/03/2009

Retards de la SNCF sur la ligne Le Havre - Rouen - Paris

sncf questionnaire fnaut.pngLa Fédération Nationale des Associations d'Usagers du Transport (FNAUT) a distribué ce jour des tracts à la gare de Rouen.

La FNAUT, association indépendante de la SNCF, a remis aux usagers du train un questionnaire (à visionner en cliquant sur l'image de gauche). Il offre la possibilité à tous d'exprimer leur contentement / mécontentement sur la ligne Le Havre / Rouen / Paris.

Les habitués de cette ligne savent ô combien il est difficile d'arriver à l'heure avec la SNCF. Et les questionnaires distribués régulièrement sur cette voie par les agents de la SNCF ne posent jamais le problème des retards, comme s'ils étaient inexistants.

La FNAUT s'engage à faire remonter les remarques à la direction de la compagnie.

Pour en savoir plus...

La FNAUT est un groupe d'associations locales, situées sur l'ensemble du territoire français, qui s'est fixé comme objectifs : 1) Le droit au transport public pour tous : urbains et ruraux, valides et personnes handicapées ou à mobilité réduite. Priorité au service public sur la rentabilité commerciale, tarification modérée. Fiabilité, confort et sécurité. 2) Des déplacements sûrs et agréables pour les piétons, les cyclistes urbains, les randonneurs pédestres et les cyclotouristes. 3) La diminution de la violence routière. 4) La protection du cadre de vie quotidien et de la santé des citadins et riverains des corridors de circulation interurbaine et des aéroports. 5) La protection de l'environnement rural et naturel, la réduction de l'effet de serre. 6) La réduction des coûts économiques (gaspillages de temps, d'espace et d'énergie), écologiques (nuisances locales, atteintes à l'environnement) et sociaux (accidents, atteintes à la santé) des déplacements. La rationalisation des dépenses publiques.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |