16/07/2014

Quels projets pour le quartier Saint-François ?

Nous vous livrons ici une lettre ouverte de l’association des commerçants de Saint-François, à l'attention de Luc Lemonnier, premier adjoint au maire du Havre.

DSC01591.JPG"La semaine dernière, la municipalité a refusé le projet de l’Association des Commerçants de Saint-François d’installer un Monument des Amoureux sur la place de l’Eglise, projet qualifié par le 1er adjoint au Maire d’ «artisanal » et de « peu abouti » (76actu.fr, 11/07/14).

Et bien, Monsieur Lemonnier, sachez que nous jugeons de notre côté la politique de la municipalité relative à Saint-François « artisanale » et « peu aboutie », mais ça peut peut-être s’arranger, et c’est peut-être l’occasion d’en discuter ?

Pour commencer, nous aimerions savoir quels sont exactement les projets de la municipalité pour le quartier : nous avons posé la question à Monsieur le Maire en septembre dernier, à Monsieur Migraine en octobre, et à Madame Besancenot, Adjointe en charge du Commerce, le mois dernier, et leur réponse fut : pour les 500 ans du Havre en 2017, Saint-François sera forcément au cœur des festivités… Alors ça pour le coup, c’est abouti !

Et quelles festivités exactement ? Euh… Et d’ici 2017 ? Euh… 

Elle ne vous plaît pas,cette belle île au cœur du Havre ? Ses habitants et ses commerçants en sont amoureux, pourquoi pas vous ? Trop animée, trop populaire, trop petite pour qu’on y consacre un peu de temps et d’argent ? 

Pourquoi ne pas mettre en valeur comme il le mérite ce quartier déjà prisé des Havrais et des touristes, comme le font d’autres villes avec leur « quartier des restos » (Lyon et son quartier Saint-Jean, Bordeaux et ses Chartrons, Lille et son Vieux-Lille, Caen et son Vaugueux,…) ?

Notre proposition est donc la suivante : faute de projet précis de la Ville, pourquoi ne pas commencer par écouter nos idées ? 

Nous ne sommes pas que des boutiquiers en mal de chiffres d’affaires. Nous travaillons et nous vivons à Saint-François, et nous discutons tous les jours avec des milliers d’habitants et de clients de ce quartier que nous aimons profondément ; à ce titre nous estimons que nos propositions ont une certaine légitimité.

Alors voilà un début :

Concernant la place de l’Eglise : 

Plutôt que de discuter de la possibilité lointaine de travaux pharaoniques, nous aimerions simplement que le revêtement soit refait ; c’est urgent, cette place fait pitié avec ses rustines et ses nids de poule. Autre chose : un éclairage de la façade de l’église a été installé : quelqu’un pourrait-il de temps en temps appuyer sur le bouton pour que cet éclairage serve, s’il vous plaît ?

Concernant la décoration du quartier, sachez que le Monument des Amoureux que nous nous proposions d’installer était une œuvre imaginée avec le plus grand soin par des professionnels : pour vous en convaincre, voici une animation en 3D pour découvrir cette œuvre mort-née :

Mais peut-être l’aviez vous déjà regardée ? D’ailleurs, si vous aviez des doutes sur d’éventuels « problèmes de sécurité », pourquoi ne pas avoir demandé des précisions techniques plutôt que de rejeter le projet en bloc ? Du reste,nous vous rappelons que nous avions installé un sapin monumental sur la place pour Noël dernier, et qu’il ne s’est pas écroulé.

1891178_1565551820338681_626770299674055399_n.jpg

Faute de Monument des Amoureux, nous vous proposons de réfléchir ensemble à la décoration du quartier, et au financement de celle-ci si la municipalité n’est pas prête à accepter les projets « bénévoles »... 

Bien entendu, nous avons quelques idées :

Une Fontaine rue de la Fontaine, avec peut-être même des bancs, soyons fous ?

10462726_1565551490338714_5028038996515065062_n.jpg

Et si on signalait les entrées du quartier avec quelque chose de beau, comme par exemple :

10492432_1565550780338785_1422333122103073701_n.jpg

Et si pour Noël on imaginait quelque chose de vraiment spécial, en s’inspirant par exemple de :

10501974_1565551583672038_6115830692321470744_n.jpg

Comme vous l’avez sûrement déjà remarqué, nous aimons et nous savons faire la fête,nous, et nous pensons que c’est notamment en animant le quartier qu’il donne le meilleur de lui-même.

Nous avons fait très fort pour la Fête de la Musique (malgré quelques petits soucis de communication avec le service Culturel et le service Voirie de la Mairie, mais c’est du passé, n’est-ce-pas ?) :

10384111_1565549807005549_6709553714656329861_n.jpg

La Grande Scène de Saint-François... organisée à 100% par l'Asso des Commerçants de Saint-François ! La Grande Scène de Saint-François... organisée à 100% par l'Asso des Commerçants de Saint-François !

10405447_1565552210338642_6054503546173201019_n.jpg

Rue de Bretagne, le 21/06/14...Rue de Bretagne, le 21/06/14...

Mais ce que nous aimerions vraiment, avec votre soutien de préférence, c’est de travailler à obtenir le plus souvent possible un vrai beau quartier en fête, comme par exemple :

 - Pour la Fête du Maquereau, quelque chose comme ça ?

10426290_1565551020338761_424996655490467493_n.jpg

- Pour la Fête de la Mer, quelque chose comme ça ?

10550820_1565551337005396_2370491642056678962_n.jpg

En matière de projets plus culturels, nous avons organisé au printemps un Concours Photo dans le quartier, ce qui n’était qu’un début. On pourrait peut-être aussi songer à intégrer Saint-François à la prochaine biennale d’art contemporain ?

10428056_1565552133671983_7028561472536073579_n.jpg

Encore plus simple : si on intégrait Saint-François dans le programme des Z’Estivales ? Y en a partout sauf chez nous :

10556454_1565554883671708_834824457407984801_n.jpg

Bref, vous avez compris l’idée… Et est-ce qu’on vous a déjà dit qu’il nous faudrait vraiment un distributeur d’argent liquide dans le quartier ?

Bon, on va s’arrêter là pour aujourd’hui, en concluant tout de même sur le plus important : nous ne souhaitons pas être un problème, nous souhaitons au contraire être une solution !

Meilleures salutations,

L’association des commerçants de Saint-François – Juillet 2014."

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |

03/07/2014

Marché de créateurs samedi 5 juillet au Havre

ARTISANAT & SOLIDARITE, LE HAVRE

Couture, bijoux, illustrations, décoration, cuisine... Des créatrices et créateurs havrais exposent samedi à l'Air du Thé.

Régulièrement, de nombreux créateurs de la région havraise se réunissent pour vendre leurs créations et reversent 10% de leurs ventes à l'association Yelkabé Zamsé. Avec un double objectif :

  • Soutenir financièrement les projets de l'association.

10396961-10152600433419474-7706162467082106236-o.jpgYelkabé Zamsé soutient le village de Zamsé, au Burkina Faso. Les villageois y vivent de leurs récoltes ainsi que de la vente au marché du village voisin, de beurre de karité et autres produits créés au village. Les femmes du village rêvent d'une école qui permettrait à leurs enfants d'être lettrés.

L'école servira également de lieu de formation où les habitants du village pourront apprendre à lire, écrire et compter dans leur langue et cela leur permettra de mieux gérer leurs commerces. On y apprendra aussi comment développer les semences et récoltes. Actuellement, l'école la plus proche est située à 7 kilomètres à travers la brousse et peu d’enfants effectuent le trajet chaque jour. Plusieurs écoles françaises partenaires sont prêtes à organiser des collectes afin d'équiper l'école. Et plus tard des correspondances seront mises en place avec les enfants de ces écoles.

  • Mettre en avant les acteurs locaux de la création fait-main, ainsi que les lieux incontournables du Havre.zamse2.jpg

Peinture, illustration, couture, tricot, bijoux, décoration, cuisine, photographie, etc. Dans tous ces domaines, de "P'tites mains" talentueuses vous proposent des produits originaux ! Afin que tout le monde s'y retrouve, l'association cherche en permanence des lieux d'exposition gratuits.

L'Air du Thé, 20 rue Edouard Larue, 76620 Le Havre - samedi 5 juillet 2014, de 14h00 à 20h00 - entrée libre

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |

21/06/2014

Le port du Havre, toujours meilleur port européen

Pour la 4ème année consécutive, 18 000 professionnels du shipping et de la logistique ont élu HAROPA meilleur port européen de l’année.

haropa.jpgSélectionné parmi les huit plus grands ports européens dont Rotterdam, Anvers et Hambourg, HAROPA vient d’être à nouveau reconnu « Meilleur port européen 2014 » par les lecteurs du journal Cargo News Asia, leader de la presse professionnelle en Asie. Le prix a été attribué à Shanghai par Henry GENG, Kerry Logistics - General Manager for Eastern Region of Mainland China.

 « Ce trophée longtemps détenu par Rotterdam est une grande fierté pour toutes les entreprises des places portuaires d’HAROPA, déclare Hervé Martel – Président du Directoire du Grand Port Maritime du Havre et Président d’HAROPA. C’est aussi une immense marque de confiance de nos clients : par leur vote, plus de 18 000 importateurs-exportateurs, logisticiens, commissionnaires de transport et autres compagnies maritimes présents en Asie saluent la dynamique insufflée par HAROPA, 1er complexe portuaire français ». 

Une reconnaissance internationale

A travers ce prix, les professionnels du shipping et de la logistique reconnaissent les atouts des solutions HAROPA : les trois ports de l’axe Seine touchent plus de 600 ports dans le monde, proposent des temps de dédouanement performants (4 mn 34), des transit-times et des coûts de transport compétitifs notamment avec l’Asie, 1er marché d’HAROPA : les échanges croissants avec ce continent  représentent 55% du trafic maritime  conteneurisé HAROPA (dont 33% sur la Chine qui compte deux liaisons quotidiennes avec HAROPA-Port du Havre). 

« Aussi prestigieuse qu’elle soit, cette nouvelle reconnaissance internationale de notre compétitivité et de la qualité de nos services n’est pas un aboutissement, confie Hervé Martel. Notre volonté de travailler chaque jour pour un environnement plus propre nous encourage à relever un nouveau défi : celui de concourir prochainement dans la catégorie des « Best Green Seaport. »

- une information Haropa

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |

19/06/2014

La Fête de la Musique, annulée au Tétris du Havre

Les intermittents du spectacle étant actuellement en grève, le Tétris suit le mouvement... et s'en explique.

910082915.jpg

Retrouvez ici le programme complet de la Fête de la Musique du 21 juin 2014 au Havre...

Les spectacles initialement prévus au Tetris, dans le cadre de la Fête de la Musique, sont annulés. Une conférence de presse sera organisée le Samedi 21 Juin à 12h30 au Tetris, en présence d’intermittents.

Extrait du communiqué de presse du Tetris adressé le 19 Juin :

"Cette réforme propose un nivellement par le bas et pénalise encore plus les intermittents à faibletéléchargement (48).jpg revenus, pour peu d’économie au final (165 millions) : prolongement du délai de différé d’indemnisation, augmentation des contributions sociales, baisse du plafond du cumul salaires/allocations…

OUI les intermittents ont besoin d’un régime spécifique lié aux conditions d’emploi du secteur : des périodes de forte activité (tournage, tournée…) alternent avec des périodes au cours desquelles l’intermittent ne perçoit aucun salaire. Il est nécessaire de réformer ce régime, ce qu’admettent les intermittents depuis des années, mais pas en pénalisant et appauvrissant encore plus les précaires. Un comité de suivi de l’intermittence a d’ailleurs proposé une alternative à la réforme.

Cet accord est d’autant plus préoccupant qu’une étude récente du Ministère de l’Economie et des Finances faisait ressortir que le secteur culturel apportait plus de 100 milliards d’euros d’apports directs et indirects à l’économie nationale (soit 3,2 % du PIB national avec 670 000 personnes employées)*.

La Papa’s Production (Le Tetris, Ouest Park Festival, Accompagnement des groupes) est un vecteur économique dans une région touchée par la crise, l’association a employée en 2013, 140 salariés techniciens et artistes musiciens, sous le régime de l’intermittence pour un coût total employeur de 105 456 €.

Ainsi, tout comme le CDN Haute Normandie, des organisations professionnelles et des  festivals, Le Tetris appelle à la prise en compte des revendications des intermittents et à une nouvelle concertation entre tous les partenaires sociaux pour une convention d’assurance chômage en faveur d’un système plus juste et soutenable. 

Ce dialogue doit être renoué et permettre d’aboutir à la définition d’une politique culturelle ambitieuse et respectueuse de justice sociale."

La Papa’s production

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |

18/06/2014

Local Shop : consommez malin et local au Havre

La toute jeune boutique havraise offre du plaisir local, tout simplement.

DSC04913 (Copier).jpgLocal Shop, c'est comme le nom l'indique des produits locaux dans une boutique. Avec une subtilité dans le nom : Local sHop, c'est aussi un "L" et un "H", pour donner comme il convient "LH", le sigle incontournable de notre ville moderne et actuelle. Local Shop se dit donc aussi "LoHo", nom de la boutique en ligne, à découvrir dès la rentrée prochaine. C'est donc bien enracinée dans notre ville, plus précisément rue de Paris, que s'est établi cet étal.

Au commencement, Stéphanie, Anthony et Valérie, les trois têtes de ce nouveau lieu, sont parties d'un désir commun : mettre en avant la Normandie, par son côté gourmand, son plaisir d'offrir, sa culture. Bref, en devenir les ambassadeurs. Le tout mis à la portée des Havrais, bien entendu, mais également et peut-être surtout des touristes. Ce sont donc des rencontres avec des artisans qui ont permis cette création originale au Havre.DSC04921 (Copier).jpg

Le bric à brac est équilibré et parfaitement ordonné, posé sur de luxueuses étagères en bois ou sur de simples tonneaux et présentoirs à l'ancienne, en ce vaste rez-de-chaussée de l'immeuble Perret. Sont exposés de l'épicerie fine, des accessoires, cadeaux, meubles, vaisselle et des créations faites maison ou par des partenaires connus sur le territoire, comme les cartes postales de Mary Gribouille. En tout 600 références, qui au-delà du Havre vont s'installer petit à petit sur la Toile.

Au mur vous pouvez découvrir des artistes de la cité Océane, comme Olivier Roche, LE photographe du Volcan, qui siège fièrement face au Local Shop.

Local Shop - 165 rue de Paris, Le Havre. Ouvert du lundi au samedi de 10h30 à 13h00 et de 14h30 à 19h30, et le dimanche matin de 10h30 à 13h00.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |

17/06/2014

Dock flottant mis en Seine à Fécamp

La Seine a un nouveau dock flottant : le Viracocha. Voici quelques explications et une vidéo de la mise à l'eau.

Lebéfaude Architecture en partenariat avec le Chantier Naval Seine et Manche ont conçu et construit un dock flottant de 42m de long pour le compte de la société Boat Enterprise,  spécialisée dans l’entretien et le carénage de navire.

Un dock flottant est un navire servant à l’entretien et à la réfection des bateaux directement sur leur site d'amarrage. Le dock flottant "VIRACOCHA" est capable de s’immerger, par un système de ballasts, pour accueillir un navire, puis de s’élever pour mettre le navire à sec.

Dimensions principales sont : longueur : 42 m ; largeur : 11.4 m ; port en lourd : 200 t.

Le dock peut accueillir des bateaux allant jusqu'à 9.00 m de large, avec tirant d’eau supérieur à 1 mètre, et d’un déplacement équivalent à 200 tonnes. Deux groupes électrogènes sont disponibles pour assurer la production d’électricité nécessaire au fonctionnement des pompes de ballastage et des outils de carénage. Dans les zones ne disposant pas de possibilité d’amarrage, le dock possède deux pieux d'ancrage, s’enfonçant dans le lit du fleuve lors des opérations de chargement afin d’immobiliser l’ensemble et de sécuriser la manoeuvre.

Enfin, le dock est conçu pour minimiser son impact écologique, en stockant à bord l’ensemble des déchets issus des activités d’entretien des navires.

Vidéo : la mise à l'eau du Viracocha. Images France Télévision

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |

22/05/2014

Grande braderie du Centre-ville au Havre : 3 jours de bonnes affaires

10277804_1489218574623764_3451096609361903518_n.jpgLes quartiers du centre-ville du Havre, Thiers-Coty, Les Halles, Saint-Vincent et Notre-Dame, vous proposent une déferlante de bonnes affaires.

Voici le programme :

Vendredi 23 mai 2014

 - Centre-Halles : Vide-boutique avec de multiples animations et ferme pédagogique sur la place Perret

 - Saint-Vincent / Saint-Roch, Notre-Dame, Thiers-Coty : Vide-boutique

Samedi 24 mai

 - Centre-Halles : Vide-boutique avec animations : ferme pédagogique (place Perret), balades en calèche, marché aux fleurs (rue Paul Doumer), animations musicales, expositions dans les rues piétonnes et musique avec Corcovado (percussions brésiliennes)

 - Saint-Vincent / Saint-Roch : Vide-boutique avec animations : grand banquet de rue gratuit (préparé par Régine, Chef Chez Vous, en places limitées, à 12h00), balades en calèche, vide-greniers, dégustations, animations musicales (square Saint-Roch), déambulation de percussions brésiliennes, atelier cuisine (après-midi), concert Gospel (église Saint-Vincent, à 20h00, entrée 10€)

 - Notre-Dame : Vide-boutique avec animations : exposition d'oeuvres d'artistes locaux (peintres, photographes, illustrateurs, grapheurs), balades en calèche, déambulation de percussions brésiliennes

 - Thiers-Coty : Vide-boutique avec animations : modélisme de bateaux, exposants dans la rue (avenue René Coty), balades en calèche, structures gonflables et maquillage pour enfants, animations musicales, déambulation de percussions brésiliennes

Dimanche 25 mai

 - Centre-Halles : Vide-boutique avec animations : Déambulation de percussions brésiliennes, rétromobile (place Perret à 10h30), balades en calèche, animations musicales, expositions dans les rues piétonnes, marché aux fleurs (rue Paul Doumer), ferme pédagogique (place Perret), marché dominical (place des Halles)

 - Saint-Vincent / Saint-Roch : Vide-boutique avec animations : Balades en calèche, rétromobile (place Saint-Vincent à 10h45), peindres (place Saint-Vincent), déambulation de percussions brésiliennes

 - Notre-Dame : Vide-boutique avec animations : Rétromobile (parvis Notre-Dame, à 11h40), déambulation avec percussions brésiliennes, exposition d'oeuvres d'artistes locaux (peintres, photographes, illustrateurs, graffeurs), balades en calèche

 - Thiers-Coty : Vide-boutique avec animations : Rétromobile (avenue René Coty, à 12h00), animations musicales, modélisme de bateaux, exposants dans la rue (avenue René Coty), magicien, jongleur, balades en calèche, structures gonflables et maquillage pour enfants, déambulation de percussions brésiliennes

 504031437.png

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |

14/01/2014

Les véhicules Nissan ne passeront plus par le Port du Havre

Le Havre est abandonné dès février 2014 et pour une période d'au-moins 3 ans par le constructeur Japonais.

1130751112.3.jpgOriginalement petit port de pêche, Zeebrugge, en Belgique, prend des parts de marché importantes sur ses concurrents européens. C'est en effet avec la volonté de Toyota, lors de son implantation en France, que Zeebrugge a acquis ses lettres de noblesse. Il est ainsi devenu un concurrent direct du Havre, en particulier dans le "Ro-Ro", dont l'export-import de voitures.

Nissan a ainsi annoncé que ses véhicules construits en Angleterre et à destination de la France, de la Belgique et du Luxembourg transiteront dorénavant par la Belgique, faisant ainsi perdre à la Cité Océane un marché de près de 100 000 véhicules par an.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (1) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |

15/05/2013

L'immobilier et vous : La SCI

iad france recrute.jpgI@D France vous propose chaque semaine une vidéo sur un point spécifique de l'immobilier.

Cette semaine : la SCI.

Vous avez un projet immobilier ? Vous recherchez un emploi dans l'immobilier ? Contactez Alexandre Cauchois, par mail à alexandre.cauchois@iadfrance.fr ou au 06 62 01 65 80.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |

01/04/2013

4 nouvelles rues piétonnes d'ici 2014 au Havre

En vue de "développer le commerce de proximité en centre ville du Havre", la Ville annonce la réorganisation du quartier, de Coty à Danton.

Sans titre.pngLa concertation en cours dans le quartier Danton a abouti à une constatation : les commerces ont besoin d'un second souffle en centre ville. Parmi les projets développés, l'un d'entre eux semble avoir reçu le meilleur accueil, à la fois auprès de la population et de la municipalité.

Trois rues devraient ainsi devenir intégralement des voies piétonnes d'ici le 1er janvier 2014 : la rue Anatole France, l'avenue René Coty et la rue du Maréchal Joffre. La rue Lesieur sera quant à elle concernée sur une partie uniquement (voir plan). Celles-ci seront ainsi réservées aux piétons et aux cycles.

Porté par Jean-Luc Saladin, conseiller municipal du Havre et médecin, ce projet permettra, indique-t-il, de "réduire les problèmes de santé des habitants tout en améliorant la santé financière des petits commerces." Il ajoute que "aucune place de parking ne sera supprimée, au contraire nous allons en créer de nombreuses, en remplacement de bâtiments vétustes. A la place de la maison des syndicats nous aurons ainsi un parking sur 4 niveaux, sur lequel bien entendu la CGT comme les autres auront la permission de coller à satiété des affiches." JeVisAuHavre.com se chargera de veiller à ce respect du droit syndical.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |

23/03/2013

Ouverture des restaurants de la plage du Havre

Les restaurants de la plage ouvrent aujourd'hui samedi 23 mars jusqu'au dimanche 29 septembre 2013, sept jours sur sept entre 11h00 et 02h00.

Chaque commerce est accessible aux personnes à mobilité réduite. Un parc à vélos sécurisé, d’une capacité de 26 bicyclettes sur 2 niveaux, a par ailleurs été installé cet hiver. Pour y accéder, il faut être muni d’une carte magnétique permettant d’actionner la porte d’entrée du local. Le point vélo de l’Hôtel de Ville délivre cette carte d’accès gratuite sur présentation d’une carte d’identité du lundi au vendredi de 09h00 à 13h00.

Le parking arboré a une capacité d’accueil de 200 véhicules et a un espace destiné aux deux roues motorisés.

Voici en détail la liste des commerces de la plage, à retrouver sur le plan en cliquant sur la carte.securedownload (4).gif

Le Nomade : vente à emporter

L’écume des mers : restauration traditionnelle

Océane Beach : restauration traditionnelle

L’Amarino : pizzéria

Le Lauda’s : restauration traditionnelle

Les Galets : restauration traditionnelle

Le Pattaya : restauration asiatique

Saison 2 : restauration traditionnelle

Le Nutrisco : cuisine au wok

L’Effet Mer : restauration traditionnelle

O Sud : restauration orientale

Le Grand Bleu : restauration traditionnelle

Le Phare : restauration traditionnelle (spécialité : pommes de terre)

Les Pieds dans l’eau : restauration traditionnelle

L’indigo : restauration traditionnelle

Le France : crêperie

Les flots bleus : vente à emporter

La Note Bleu  : boutique

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (1) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |

22/03/2013

Championnat de France de soudure sur simulateur au Havre

L'entreprise d'intérim propose un Championnat ouvert à tous.

actu_source_96_91174AD2_randstad.jpgLa société Randstad, en partenariat avec l'Institut de Soudure, organise un championnat de France de soudure sur simulateur à réalité virtuelle, du 25 mars au 19 avril 2013. Il s'agit de la 6ème édition de ce championnat, qui a lieu partout à travers le pays, soit dans 23 villes.

L'étape havraise aura lieu jeudi 28 mars. Si vous souhaitez participer, contactez l'agence Randstad, située 1 avenue du Général Archinard. Le championnat est ouvert à la fois aux intérimaires et à toute personne désireuse de concourir.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |

20/02/2013

La Tour de magie ouvre au Havre

DSC00383.JPGMichaël, magicien professionnel, vous propose de devenir magicien à votre tour.

Installé au Havre comme professionnel de la magie depuis 5 ans, Michaël Lhotelais, d'I'magie'n'air prod, vous invite à découvrir son univers à travers des cours ouverts à tous et un site de vente en ligne avec des vidéos de présentation des tours.

Du close-up à la scène, avec aujourd'hui la grande illusion.

Tour à tour magicien pour la Ville du Havre, des particuliers pour les anniversaires, les mariages et autres fêtes, ainsi que pour les entreprises de la région jusqu'à Paris, Michaël a choisi d'ouvrir un site vivant pour découvrir son univers, avec des tours simples à réaliser chez soi.

Démonstration avec l'une de ses vidéos, le "fil de fer magique" :

Pour voir d'avantage de vidéos, accédez directement au site : latourdemagie.fr.

Vous y découvrirez une dizaine de vidéos actuellement en ligne, avec de nouvelles à venir dans les jours prochains. Lors de votre commande, insérez le code "JEVISAUHAVRE" pour bénéficier de 10% sur votre commande. Offre jusqu'au 31 mars 2013.

Cours de magie

I'magie'n'air Prod vous propose également des cours de magie individuels à domicile, dans lesquels sont abordés des tours de pièces, de cartes, de corde, ainsi que la psychologie de la magie. Un suivi personnalisé est effectué, afin de faire progresser rapidement la personne. Les cours sont ouverts aux enfants comme aux adultes, avec du matériel professionnel. De plus, le premier jeu de cartes est offert.

Pour obtenir d'avantage de renseignements, contactez Michaël Lhotelais, au 06 59 46 98 34 par mail à : contact@latourdemagie.fr.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (2) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |

12/02/2013

Emploi : I@D France poursuit son implantation en Seine-Maritime

logo-iad.gifI@D France, réseau d'agents mandataires en immobilier à la croissance exponentielle, organise deux sessions de présentation, ouvertes à toutes et à tous.

Née en pleine crise de l'immobilier français, I@D France n'a cessé de croître depuis 2008. Son chiffre d'affaires s'est ainsi établi à plus de 25 Millions d'Euros en 2012.

Les annonces du Groupe sont des plus importantes : l'entrée au capital de Naxicap (filiale du groupe NATIXIS la Caisse d'Epargne), un véritable parcours de formation présentiel mis en place sur toute la France et en continu grâce au e-larning, le recrutement du DSI du groupe Hyundai-Kia Motors-Grèce, et du Directeur Général issu de Volkswagen Bank, l'obtention de la norme ISO 9001 v.2008, le tout en quelques mois. Et bien d'autres annonces sont à venir pour les mois prochains : dont certaines avancées technologiques ou l'expansion du groupe sur des pays transfrontaliers.

I@D France, ce sont aujourd'hui plus de 1 500 Conseillers  en immobilier répartis sur toute la France, dont 20 en Seine-Maritime. C’est aussi plus de 125 000 mandats de vente en quatre ans, avec une accélération forte de l'activité. Pour poursuivre son développement, la société recherche activement des hommes et des femmes attachés à leur indépendance, attirés par un environnement économique à fort potentiel et qui souhaitent devenir rapidement chef d‘entreprise expert en immobilier.

La dématérialisation de l'agence immobilière et l’assistance constante proposée s’accompagnent d’un processus de qualification rapide, pour vous permettre d’accéder au statut de manager, structurer votre entreprise et recruter l’équipe que vous aurez choisie.

Le principe fondamental qui couronne le positionnement unique d’I@D et qui explique le succès tant personnel que professionnel de ses conseillers repose sur le mécanisme de démultiplication des revenus incarné par le marketing de réseau.

En tant que conseiller, vous allez percevoir les commissions provenant de vos ventes. Dès que vous recrutez, et que vous accédez au statut de manager vous cumulez en plus de vos commissions une récurrence sur les ventes de vos recrues ; si vos recrues animent à leur tour leur propre équipe, vous percevez également une récurrence sur les ventes de leurs recrues et ainsi de suite sur 5 niveaux de profondeur.

"I@D est déjà ancré dans le futur, rejoignez cette révolution, pour créer le votre !"

Pour participer à la présentation ou obtenir d'avantage d'informations, veuillez contacter Alexandre CAUCHOIS au 06 62 01 65 80 ou par mail à : alexandre.cauchois@iadfrance.fr.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |

27/01/2013

L'état du Havre : analyse d'élus havrais

La publication par l'Insée de chiffres sur Le Havre permet d'analyser la santé de la ville et de son bassin d'emploi.

431068_390327624329386_1723879764_n.jpgVoici les aspects importants qu'en ont retiré deux élus Havrais, Marc Migraine pour la majorité municipale et Yves Bertrand pour l'opposition.

Sur son blog, si Marc Migraine note une baisse démographique qui "préoccupe", il s'attarde surtout sur le "rayonnement accru du Havre en matière d'emploi". Adjoint en charge du Commerce, il retient du travail de Jérôme Follin, l'auteur de l'étude, que "avec 117 000 emplois pour à peine 100 000 actifs résidents, le taux d'emploi est élevé. Sur ces 117 000, 26 000 sont occupés par des actifs extérieurs venus des secteurs de Criquetot-l'Esneval, Fécamp et de la vallée du Commerce. Ce rayonnement s'accentue. Il était de 17 % en 1999 et de 22 % dix ans plus tard."

Yves Bertrand s'attarde quant à lui à la baisse démographique. L'élu socialiste  soulique que "entre 1999 et 2009, dernière étude détaillée de l’Insee, notre ville a perdu 13 600 habitants". Il ajoute, à titre de comparaison, que "toutes les autres villes de même importance gagnent toutes des habitants : Rouen, Tours, Lille, Nantes, Grenoble, Nîmes, (...) Paris, Lyon, Marseille ou Toulouse." Côté emploi, Yves Bertrand révèle que "en 10 ans le nombre de commerçants et d’artisans est passé de 3400 à 2400. Nous avons perdu en 10 ans un tiers des commerçants." Ce qui signifie que Le Havre a perdu "100 commerçants et artisans par an soit 2 par semaine !" Concernant la population elle-même, "en 10 ans, nous avons perdu 500 employés, 2800 ouvriers et plus grave 11 000 personnes âgées de plus de 15 ans et n’ayant pas d’activité salariée : des lycéens, des étudiants, des jeunes en bac pro. C’est 11 000 forces vives qui ont quitté Le Havre. Et quand je regarde les tranches d’âges qui peuplent notre ville je vois que nous avons perdu 5 000 couples avec enfants et augmenté le nombre de retraités."

Sources : Article de Marc Migraine du 24 janvier 2013 sur www.auhavre.com/blog2 ; Voeux d'Yves Bertrand prononcés le 25 janvier 2013.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |