Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/08/2011

Quand leur maison fait escale en Normandie….

En escale 48 heures à Honfleur, l’escale du THE WORLD n’est passée inaperçue.

THE WORLD & S S VOYAGER Honfleur Aug 20th 2011 052.JPGMis en service en 2002, le paquebot THE WORLD de la compagnie Residensea n’est pas un navire comme les autres. Rien d’étonnant car il est le fruit de l’imagination de Knut Kloster Junior, fils du célèbre armateur norvégien qui avait racheté le FRANCE pour en faire le NORWAY en 1979. THE WORLD est un paquebot de 43 188 tonnes qui est en fait le plus grand yacht du monde doté de 165 appartements pour juste 330 passagers. Ils partagent tous la culture et l’intérêt des voyages de grand luxe, en élaborant eux-mêmes les itinéraires loin de ceux des navires de masse. Rien de plus normal, car tous ces passagers sont les propriétaires du navire.

Le service du bord est bien sûr impeccable, soit en cabine soit dans les quelques espaces communsTHE WORLD & S S VOYAGER Honfleur Aug 20th 2011 099.JPG du navire. On y retrouve un restaurant, des bars et salons confortables, ainsi qu’un large lido avec piscine sur le pont supérieur. Les plus petites cabines sont réservés à la location pour des croisières à la carte permettant de s’adapter aux itinéraires et aux périodes de l’année.

Comme c’est la cas à Honfleur, le paquebot reste généralement de 2 à 3 jours dans chaque port. Une occasion de découvrir la région et d’aller un peu plus loin en prenant son temps. Ce concept destiné à une élite reste très prometteur malgré la crise internationale. En effet un nouveau navire encore plus grand, de 105.000 tonnes baptisé UTOPIA , prévu pour 800 passagers avec 200 appartements et 200 cabines classiques est en passe d’être commandé aux chantiers Samsung en Corée du sud.

Texte et photos : Philippe Brébant.

 

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

12/08/2011

A table ! avec la cuisine de Ludo

Ce Havrais amoureux de la bonne chair vous convie à ses festins.

1.jpgLudovic, jeune Chef dans un restaurant havrais, a donné vie à ses recettes dans un blog inspiré et inspirant. Des idées parfois surprenantes, au gré de ses humeurs. Mais qui pourrait résister, par exemple, à son Pain perdu de madeleines sauce chocolat ?

Son blog est né d'un constat simple : "Quand j'invitais des amis et de la famille, ils me demandaient souvent les recettes. C'est plus simple avec le blog". Et il permet à tous ceux qui n'ont pas eu le plaisir de le rencontrer physiquement de profiter de ses bonnes idées. Des recettes qui ont un franc succès, le blog voyant sa fréquentation augmenter plus vite que le nombre de ses amis... Ce sont donc des Français de toutes part, mais pas seulement, qui viennent lui rendre visite sur Internet ; d'autres Européens s'installent maintenant à sa table virtuelle, pour des plats bien réels.

Et les "essayeurs", comme il les appelle, lui permettent d'améliorer sa cuisine, par leurs commentaires. Un véritable échange est ainsi né entre lui et des Internautes de toute l'Europe, chacun avec sa culture et ses produits, sa technique et ses goûts.

Rien de surprenant donc à ce que l'on trouve sur le blog de ce Havrais devenu cuisinier du Monde des "Hamburgers maison", un "Carrot cake" ou des "Yakitori de poulet aux légumes".

Son but aujourd'hui : "Connaître des personnes qui ont la même passion." Et trouver, si possible, quelqu'un prêt à l'aider au niveau graphique, voire vidéo. Car la prochaine étape qu'il s'est fixée est d'amener le plaisir de cuisiner dans tous les foyers. Et pour cela il pense mettre en place par exemple des ateliers culinaires, entre voisins. Afin de créer des liens locaux, de créer la rencontre.

Envie de vous laisser tenter ? Rendez-vous sur La cuisine de Ludo (ici) !

Photo : Ludovic Jacquemard.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

05/07/2011

Second anniversaire de la répression massive des émeutes et manifestations qui ont secoué le Xinjiang

Le 5 juillet 2009, une manifestation pacifique des Ouïghours s’est transformée en heurts violents suite à l’intervention des forces de police et des centaines d’Ouïghours auraient disparu.

Les Ouïghours sont un groupe ethnique de la famille linguistique turque installés au cœur de l’Asie centrale. Ce sont en majorité des musulmans sunnites. À partir de la seconde moitié des années 1990, le gouvernement chinois a mené une politique agressive contre les Ouïghours au nom de la politique dite des « trois maux » (terrorisme, séparatisme et extrémisme religieux).

A l’occasion de ce second anniversaire, le groupe du Havre d’Amnesty International se mobilise pour la libération du poète ouïghour, Nurmemet Yasin. Ce prisonnier d’opinion torturé a été condamné le 29 novembre 2004 à une peine de dix ans de prison pour avoir publié une nouvelle intitulée "Le pigeon sauvage". Les autorités chinoises considèrent cet ouvrage comme un réquisitoire déguisé contre les autorités chinoises de la région autonome du Xinjiang. Nurmemet Yasin a été torturé et serait aujourd’hui en très mauvaise santé.

« Maintenant, enfin, je peux mourir librement. J’ai la sensation que mon âme est en flammes – s’élevant en liberté. » Cet extrait du Pigeon sauvage, nouvelle de Nurmemet Yasin, lui a valu une condamnation à 10 ans de prison.

Pour en savoir plus : Amnesty International, 28 Rue Jean-Baptiste Eyriès, Le Havre - amnesty.lehavre@gmail.com.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

30/06/2011

La Lica fait ses premières Universités d'été au Havre dès demain

La Ligue Internationale Contre le Racisme et l'Antisémitisme propose les 1er, 2 et 3 juillet 2011 sa 1ère Université d'Eté au Havre.

LICRAHAVBAT.jpgEt la liste des personnalités qui seront présentes est plus qu'impressionnante : Georges Fenech, Président de la Miviludes, Dominique Baudis, Défenseur des Droits, Jacques Attali, Aziz Senni, fondateur du Business Angels des Cités, Jean-Louis Borloo, Président du Parti Républicain, Noel Mamère, Président des Verts, Hervé Morin, Président du Nouveau Centre, Manuel Valls pour représenter le Parti Socialiste, une tête d'affiche encore inconnue de l'UMP, Didier Wampas, Lisa Portelli, Francis Lalanne... Le Havre va devenir, le temps d'un week-end de trois jours, le centre national de l'ouverture à l'autre.

Alain Jakubowicz, Président de la Licra, présente ce rendez-vous comme une évidence face à la situation politique de la France : "La Droite se libère, se rapproche de plus en plus du Front National. Et la Gauche ne prend pas comme elle le devrait les débats. Marine Le Pen au deuxième tour en 2012 apparaît pour eux comme un fait banal et une fatalité. A la Licra, nous considérons que le débat doit avoir lieu entre la Gauche Républicaine et la Droite Républicaine. Pour contrer les extrêmes, qu'ils soient de Droite comme de Gauche, et conserver une France Républicaine. Il n'y a pas de fatalisme".

La Licra, trop moraliste ? Pour Alain Jakubowicz, "elle est en tout cas à l'origine des premières poursuites contre le FN. Et parmi les procès qui nous ont été reprochés il y a celui contre Eric Zemmour. La question qui se pose est "Où doit s'arrêter la liberté d'expression ? Aux Etats-Unis, sous le couvert du Premier Amendement, on peut dire et afficher tout ce que l'on veut : le KKK peut défiler àle havre,licra,racisme,antisémitisme,sortir au havre,religion,politique visage découvert et alpaguer les gens en les traitant de "sales Nègres" ou de "sous-hommes". Le tout sans crainte de la Justice et avec la protection de la police. La Licra se pose donc régulièrement pour que des frontières ne soient pas franchies."

Les débats seront "ouverts à tous, c'est un évènement public et gratuit. Il est juste préférable de s'inscrire pour être sûr d'avoir une place."

Pourquoi Le Havre ? D'abord parce que le Groupe Partouche soutient activement la Licra. Ensuite parce qu'Antoine "Rufenacht a compté au seine de la République, dans son opposition farouche avec le FN."

Pourquoi des Universités d'Eté de la Licra ? "Ce sont les premières et elles devront permettre de montrer que nous ne sommes pas que des donneurs d'ordres, des moralistes. Il y a la volonté de faire des propositions positives pour la Présidentielle et les Législatives de 2012 : 120 propositions. Au Havre se tiendront donc 12 tables rondes pour réfléchir sur ces points."

Retrouvez le programme ici...

Et inscrivez-vous ici...

En savoir plus... Née en 1927, la Licra est la première association antiraciste au monde. Apolitique,vhcemh6x.gif elle a été fondée par un journaliste et a reçu dès sa création le soutien des principales personnalités de l'époque : Blum, Jaurès, intellectuels de tous bords, tous aimant la République. L'association compte aujourd'hui environ 6 000 adhérents et de nombreux sympathisants, de Droite comme de Gauche. Elle se refuse à un attachement avec un parti, ce qui fait que dans les 3 derniers Présidents de la Licra, l'un était proche du PS, l'autre de l'UMP et Alain Jakubowicz se dit "proche de personne et proche de tout le monde". Et cela se retrouve dans ses positions : si le Discours de Grenoble de Nicolas Sarkozy est "une catastrophe" et que "l'attaque contre la binationalité est honteuse", l'association est toutefois "favorable à l'interdiction du Voile Intégral" et a participé au débat sur l'Identité nationale. La Licra tient à porter l'idée de "Liberté, Egalité, Fraternité et Laîcité".

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

28/06/2011

Les meilleurs clichés du Havre de Graffs

LEHAVREDEGRAFF111copiecopie.jpgLes photographes se sont "lachés" ce week-end, amusés et impressionnés par les créateurs à la bombe.

Voici quelques reportages photos disponibles sur la Toile Havraise :

 - Objectif Le Havre / page 1 / page 2

 - Chronique Ordinaire / page 1

 - Le Havre sous les graffs / page 1 / page 2

 - Le Havre City / page 1 / page 2

Photo : Photoplaisir.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

20/06/2011

Le Musée Maison de la Culture fête ses 50 ans

Le 24 juin 1961, André Malraux inaugure ce Musée Maison de la Culture afin de mettre "la culture au service de tous".

Cinquante ans plus tard, celle qui fut la première Maison de la Culture de France a pris bienImage1.jpg entendu quelques rides de plus, mais elle reste un canaliseur d'un joyeux partage. Les arts et le spectacle vivant continuent, en recherchant sans cesse le plaisir de la création.

Le 24 juin 2011, donc, nous sommes tous conviés à cet anniversaire. Le programme :

L’ensemble Les Découvertes, composé de musiciens du conservatoire Arthur Honegger et de l’Opéra de Rouen, joue

-      Arthur Honegger, La Pastorale d’été, jouée le jour de l’inauguration.

-      Albert Roussel, Le marchand de sable, œuvre jouée en 1909, pendant la période du cercle de l’Art moderne, ce groupe de négociants en coton amateurs d’art, dont Charles-Auguste Marande et Olivier Senn, et d’artistes dont Friesz, qui organisaient des rencontres, des concerts et des expositions. Une préfiguration de la maison de la culture en quelque sorte !

Lecture d'extraîts de textes fondateurs et d’articles de presse (20 mn) : le Théâtre des Bains-Douches (Ludovic Paco Grivel, Nadir Louatib), avec "c’est ici que tout a commencé"

Concert de rock : Last Highway (Olivier Eib, Stéphane Queffurus, Raynald Paco Grivel). Formé en 2000, ce groupe se revendique noisy pop aux compositions originales influencées par les guitares distordues de Neil Young, des Pixies, des BRMC ou de Mogwai aussi bien que par les ballades style americana de Calexio.

Plus de renseignements à venir sur JeVisAuHavre.com. Photographie MUMA.

 

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Festival de musique médiévale au Havre

Jusqu'à samedi 25 juin 2011 ont lieu les 6èmes Prieurales, au Prieuré de Graville.

L'association "Les amis du Prieuré de Graville" propose un festival de musique médiévale, dont le thème est "L'amour de la dame, l'art des troubadours".

Le programme

Image1.jpgMercredi 22 juin à 19h00 - Azafran, "Dieu, Dame et Poésie", concert pour "évoquer et chanter la Vierge, l'amour divin ou courtois". Cloître de l'Abbaye de Montivilliers.

Jeudi 23 juin toute la journée - Animations scolaires avec Peyronelle. Cloître de l'Abbaye de Montivilliers.

Jeudi 23 juin à 18h30 - Conférence de Rachel Meegens, doctorante en musicologie : "La voix des troubadours du XXème au XXIème Siècle". Auditorium du Conservatoire du Havre. Entrée libre.

Vendredi 24 juin toute la journée - Animations scolaires avec Peyronelle. Prieuré de Graville.

Vendredi 24 juin à 18h00 - Concert de Flor Enversa, "L'art des troubadours des XIIème et XIIIème Siècle. Bibliothèque Armand Salacrou, rue Jules Lecesne. Entrée libre.

Vendredi 24 juin à 20h30 - Concert de René Zosso et Anne Osnowycz, "Troubadours, trouvères et bourdons du XIIème au XXème Siècle". Prieuré de Graville.

Samedi 25 juin à 15h00 - Iubilus In Musica, bande médiévale du Prieuré, interprète "Les chants de la joie". Théâtre de verdure du Prieuré de Graville.

Samedi 25 juin à 16h30 - Concert de Flor Enversa, "Solament un Dieu, le troubadour, la dame et Dieu". Eglise du Prieuré de Graville.

Samedi 25 juin à 18h00 - Causerie animée par Apemutam, "Les instruments de Flor Enversa : une expérimentation archéo-musicologique ?", en présence des musiciens des Prieurales (René Zosso, Anne Osnowicz, Domitille Vigneron, Thierry Cornillon, Olivier Ferraud...). Dans l'église du Prieuré de Graville. Entrée libre.

Samedi 25 juin à 19h00 - Collation médiévale. Esplanade du Prieuré de Graville.

Samedi 25 juin à 20h30 - Concert de l'ensemble Gilles Binchois, "L'amor de lonh" : troubadours, trouvères et répertoires traditionnels d'Occitanie et d'Espagne. Dans l'église du Prieuré de Graville.

Billetterie à la boutique Harmonia mundi, rue Victor Hugo, au Havre. Pass Prieurales, valable sur tous les spectacles : 28€/20€ - Entrées : 9€/6€ la semaine, 15€/12€ le samedi soir. Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans. Tarif réduit : chômeurs, étudiants et adhérents. Plus d'informations sur le site Internet du Festival (ici).

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

11/06/2011

Sortir au Havre les 11 et 12 juin 2011

Samedi 11 juin

Journées de la MerPlus d'informations ici...

Dixies Days, Festival de Jazz. A Sainte-Adresse. Le programme ici...

Normandie Sailing Week, La semaine de la Voile de Normandie. Plus d'informations ici...

13h00 - Loto à la salle des fêtes de Graville, rue de Verdun. Inscription obligatoire au 06 25 47 54 25.

14h30 - Le Tandem Jazz Quartet rencontre le Conservatoire. Avec les classes de guitare d'Annie Beaudoin et de saxophone de Philippe Chebrou. Le projet pédagogique est basé sur la rencontre entre les élèves et musiciens professionnels autour de la bossa nova et du swing. Scène C, boulevard Albert 1er.

17h00 - Partition mouvementée, par la Cie La Lice. Pour l'édition 2011 du festival Dixie Days, le jazz s'allie à la danse. Traversée de jambes, sauts, courses... La danse ici n'a pas de règles, se libère des codes, comme le jazz. Avec la complicité du groupe Happy Feet, les interprètes célèbrent avec humour le corps et la musique en mouvements. La Lice est une compagnie de danse contemporaine, créée en 2010 par Sandrine Prevel, chorégraphe. Sur les pelouses de la promenade du bord de mer du Havre.

20h30 et 22h00 - Théâtre d'improvisationPlus d'informations ici...

21h00 - Dj Snip présente The white party, au Music bar. Dress code : tous en blanc. Glaces à gogo et entrée gratuite toute la nuit. 28 rue François Arago.

21h00 - Cello solo, concert classique, par Matthieu Saglio. Eglise Saint-Martin, Harfleur. Tarif 2€.

22h00 - Silver Café en concert, au Week-End. Silver Café est un groupe de cinq passionnés de musique, jouant les standards du jazz, les sonorités douces et chaudes des voix du jazz contemporain, l'ambiance latine de la bossa, le blues, le groove afro-américain et chante en français et en anglais.  2 rue du Roi Albert, à Sainte-Adresse.

Dimanche 12 juin

Journées de la MerPlus d'informations ici...

Dixies Days, Festival de Jazz. A Sainte-Adresse. Le programme ici...

Normandie Sailing Week, La semaine de la Voile de Normandie. Plus d'informations ici...

20h30 et 22h00 - Théâtre d'improvisationPlus d'informations ici...

Foire à tout, salle des fêtes de Bléville.

Foire à tout, sur le Champ de Foire, cours de la République. De 8h00 à 18h00. Animations sur place : guinguette, structure gonflable, manège, maquillage...

Vide-grenier solidaire, stade Deschaseaux. Organisé par l'association Yakare - espoir avenir solidarité.

Vide-grenier, parking de Bricomarché, rue Ferrer. De 08h00 à 18h00.

Vide-grenier, 86 rue de Chateaudun. Au bénéfice du voyage scolaire de deux classes du lycée Germaine Coty. De 08h00 à 18h00.

Remerciements à Violette Bizieau.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

10/06/2011

Les ateliers du Portique espace d'art contemporain

Faites découvrir l'art contemporain à vos enfants.

img4503e.jpgLe service des publics du Portique espace d'art contemporain vous propose Les Ateliers Créatifs autour de l'exposition CHANGE IS GOOD "MUSIC IS GOOD", présenté dans le cadre de "Une Saison Graphique 11".

Les Ateliers Créatifs sont réservés aux enfants de 10 à 13 ans. Le prochain a lieu mercredi 15 juin 2011, dans les locaux du Portique. Le lieu s'ouvre ainsi à une douzaine d'enfants maximum, leur ouvrant une perspective nouvelle sur l'art contemporain. Tarif : 10 €. L'inscription préalable est indispensable par téléphone au 02 35 45 53 64 ou par mail (ici).

LePortique.gifL'exposition CHANGE IS GOOD "MUSIC IS GOOD" est visible jusqu'au 2usgp.jpg juillet 2011 au Portique espace d'art contemporain. Ouverture du mercredi au samedi de 15h à 19h / Entrée libre Réservation préalable pour les visites de groupe du lundi au vendredi 3 rue d´Après Mannevillette 76600 Le Havre.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

08/06/2011

Les petits Havrais ont leur livre de recettes

La Ville du Havre distribue un livre de recettes réalisées par Isabelle Roussy.

Image3.jpgLa diététicienne a sélectionné 12 recettes adaptées pour une famille de 4 personnes. Elles ont été choisies pour répondre aux besoins en végétaux et permettent de délivrer à nos petites têtes blondes un repas équilibré. Mieux, ce sont nos enfants qui peuvent, eux aussi, "s'y coller". N'est-ce pas meilleur quand c'est fait par soi-même ? A tester par exemple avec le Parmentier de poisson aux épinards !

Les recettes sont élaborées en fonction des saisons, afin de veiller à utiliser des ingrédients frais. Au menu donc, des entrées, des plats et des desserts, avec des idées parfois surprenantes (comme le Gâteau à la carotte pour le dessert).

Des conseils sont proposés également, en matière de sécurité en cuisine et d'hygiène. Que les parents se rassurent, un lexique permet d'expliquer simplement aux enfants les termes culinaires.

Le livre est mis à la disposition sur le site de la Ville du Havre (ici).

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

03/06/2011

Musées du Havre gratuits ce samedi 4 juin 2011

Demain, comme tous les premiers samedis du mois, les musées havrais sont gratuits.

418440353.jpgA découvrir donc :

- Le musée André Malraux - 2 boulevard Clémenceau.

- Le muséum d'Histoire Naturelle - place du vieux marché.

- La maison de l'Armateur- quai de l'Ile.

- Le prieuré de Graville - Rue du Prieuré.

- L'Espace André Graillot, chaussée Kennedy.

- L'appartement témoin - 1 place de l'Hôtel de Ville.

- L'Hôtel Dubocage (ancien Musée de l'Ancien Havre), 1 rue Jérôme Bellarmato.


Afficher Les musées du Havre sur une carte plus grande

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

28/05/2011

Art contemporain : Le Portique entre musique et graphisme

Emplissez vos yeux et vos oreilles !

Affiche-Get-off-the-boat.jpgLe Portique espace d'art contemporain présente DICK VOODOO et CHANGE IS GOOD (José Albergaria + Rik Bas Backer) dans le cadre de l'événement GET OFF THE BOAT, en collaboration avec Une Saison Graphique 11 et le Volcan, Scène nationale du Havre.

DICK VOODOO est un combo nourri à la ferraille et au dioxyde de soufre du port du Havre. Ils régurgitent un rock sans guitare, où les machines analogiques sont torturées. Mettez Suicide et les Cramps dans un shaker dégoulinant de Bloody Mary, versez le tout dans l'oreille, et bon appétit !

CHANGE IS GOOD est un duo de graphistes composé de José Albergaria et Rik Bas Backer. Suite au projet du Portique d'exposer des pochettes de disques vinyles et de la bande-son l'accompagnant, CHANGE IS GOOD nous livre une vérité, sa vérité : MUSIC IS GOOD!

Les Havrais DJ KESTA et DJ ANONYME se succèderont ensuite aux platines pour clore la soirée en beauté.

GET OFF THE BOAT (DICK VOODOO + CHANGE IS GOOD + DJ Kesta + DJ Anonyme), vendredi 3 juin 2011 à 21h00 au Petit Volcan.

CHANGE IS GOOD, MUSIQUE IS GOOD, exposition visible jusqu'au 2 juillet 2011 au Portique, 3 rue d'Après Mannevillette, du mercredi au samedi de 15h00 à 19h00. Entrée libre.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

25/05/2011

Le féminisme à l'honneur à l'Université du Havre

affiche_menu2.jpgJeudi 26 et vendredi 27 mai 2011, l'Université du Havre reçoit des personnalités d'Europe, d'Amérique du Nord et du Moyen-Orient pour traîter de "Multiculturalisme et Genre en France, Catalogne, Grande-Bretagne, Canada et USA".

Parmi les thèmes examinés : "Sexisme, homophobie et racisme", "Femmes et religion", "Réfugié-e-s, droit d'asile et genre", "Travail, genre et multiculturalisme".

Et pour mener les séances et débats, des femmes venues de Grenoble, de Toulouse, de Leicester, de Toronto, de Montréal, de New York, de Paris, d'Abu Dhabi, de Londres, de Croatie, de Nice, de Lille... Des allocutions à suivre en français et en anglais.

Retrouvez l'intégralité du programme sur le site Internet de l'Université du Havre (ici).

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

22/05/2011

Exposition photos et film : "Victimes invisibles - Les migrants au Mexique"

Chaque année des dizaines de milliers de personnes traversent sans autorisation le Mexique pour atteindre la frontière avec les Etats-Unis.

amnesty international,amnesty,mexique,passeurs mexique,mexicains,le havre,havrais,film,photos,photographies,exposition photosPendant leur traversée, ces personnes ne sont pas à l’abri des exactions que leur font subir des bandes criminelles. Les autorités ne les protègent pas et parfois participent à ces abus. Les migrants irréguliers, originaires d’Amérique centrale, traversent le Mexique chaque année pour se rendre aux États-Unis où ils espèrent avoir une nouvelle vie et échapper à la misère et à l’insécurité qui règnent dans leur pays.

Ceux qui atteignent la frontière américaine ont survécu à un des voyages le plus dangereux au monde ; voyage pendant lequel ils risquent d`être victimes de passages à tabac, d’enlèvements, de viols, et même de meurtres.

L'exposition Le groupe havrais d'Amnesty International vous propose d'explorer en photographies cette situation précoce et dangereuse pour tant d'hommes et de femmes. L'exposition est visible jusqu'à vendredi 3 juin 2011, à l'Epicerie Culturelle, 80 rue de l'Eglise, 76600 Le Havre.

Le film L'acteur et réalisateur Gael García Bernal et le réalisateur Marc Silver se sont associés àmexique_les_invisibles_2_fra.jpg Amnesty International afin de réaliser un film inspiré des récits de migrants traversant le Mexique et de braquer les projecteurs sur les violations dont les migrants sont victimes. Ce film, Les Invisibles, donne un aperçu choquant d'un monde dont de nombreuses personnes préfèreraient que vous ne sachiez rien.

A voir à l'Epicerie Culturelle, 80 rue de l'Eglise, jeudi 26 mai 2011, à 19h00. La projection est suivie d'un repas Mexicain. Prix de la soirée : 20€.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

18/05/2011

Isabelle Letélié publie sa première nouvelle, Sur le seuil

Après Le Havre - Itinéraires insolites, Isabelle Letélié nous fait entrer dans un univers plus personnel.

Sur le seuil couverture 110328.jpgSur le seuil... C'est la Nouvelle qu'Isabelle a choisi de partager. Nous croyions connaître son écriture à travers ses multiples écrits - nous la trouvons régulièrement dans les magazines de la Ville du Havre et l'excellent Itinéraires de Normandie, entre autres. Dans Le Havre - Itinéraires insolites elle nous a fait arpenter avec une passion débordante notre cité.

Mais Sur le seuil est tout autre. Le texte est intimiste, pousse à se lire soi-même autant qu'à être lu. Un morceau de vie sombre, avant qu'un choc ne donne une nouvelle raison de vivre à cet homme, un agriculteur isolé  que la quarantaine a happé sans prévenir. Une exploration des sentiments sincère, qui rappelle que même face au drame une réaction positive est possible, qu'elle est salvatrice.

Isabelle Letélié, après être née à Paris et avoir vécu tant d'années dans la jungle urbaine, a rencontré le choc de la terre, lorsqu'elle s'est installée au milieu d'un bois pour y vivre. Ce goût du "vivre dehors", cette "révélation", comme elle dit, transparaît dans ce texte sans dialogue, mais pourtant si profondément humain.

Un bel ouvrage, à retrouver dès à présent à La Galerne. Sur le seuil, Christophe Chomant Editeur,isabelle1bis.jpg 14,50€.

Vous pourrez également rencontrer L'auteure samedi 28 mai 2011 à La Galerne, pour une séance de dédicaces.

A venir...

Isabelle Letélié revient dès cet automne dans Le Havre insolite et secret, aux éditions des Falaises. Une découverte des lieux de pouvoir, religieux, souterrains et de multiples curiosités, emplie de multiples photos... Un Havre comme peu de personnes ont eu l'occasion de le découvrir.

Et comme il n'y a pas que Le Havre a découvrir, elle vous fera parcourir avec autant d'entrain une ville amie, à travers Fécamp Itinéraires insolites, aux éditions Ysec, dans quelques semaines...

En savoir plus...

Isabelle Letélié fait également la critique sur son blog, l'Autel du Libre-Echange, à découvrir ici... Une plume très franche, qui vous donne des idées de lecture.

Photo : Isabelle Letélié, par Kenny Cadet.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |