Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/11/2016

La lutte contre les sectes se structure au Havre

L'Association d'Information sur le Risque Sectaire (AIRS) démarre son activité dans la Cité Océane.

Au Havre, des sectes sont particulièrement bien implantées ; le prosélytisme est omniprésent. Pour informer et contrer la dangerosité de ces mouvements, jusqu'à présent, le vide semblait être la norme. C'est pourquoi a été fondée l'AIRS.

Regroupant des personnes de plusieurs horizons, l'association mise avant tout sur la communication et l'information. Au programme, donc :

  • Edition d'ouvrages à destination du grand public ;
  • Tenue de conférences et colloques sur le risque sectaire ;
  • Information auprès des responsables associatifs, économiques et politiques ;
  • Diffusion de l'information par des opérations choc.

Top Facebook AIRS.jpgPourquoi est-il important d'agir ?

Les sectes fleurissent. Et les risques sont omniprésents : destruction de la cellule familiale, dépression, isolement, perte de repères, atteintes sexuelles sur adultes et sur mineurs, violences physique et morale, endettement, suicide... Nul n'est à l'abri des sectes. Ni vous, ni votre famille, ni vos amis. Elles sont puissantes et c'est par l'information que nous pouvons nous protéger, nous et ceux qui nous sont chers.

Pour adhérer, découvrir nos actions à venir : fr.ulule.com/association-risque-sectaire.

Rejoignez-nous sur facebook : facebook.com/risquesectaire.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

12/07/2016

Faire du vélo au Havre... sur un air de La Bicicleta, de Shakira ?

1238940462.JPGLa sortie du dernier titre de la chanteuse Shakira (découvrez le clip en fin de cet article) est l'occasion de parler de la bicyclette, la petite reine, qui s'impose année après année dans la cité havraise.

Sur la ville, 90 kilomètres d'itinéraires cyclables ont été créés ces dernières années. Si vous ne les connaissez pas toutes, vous pouvez vous rendre sur OpenCycleMap, qui les recense (lien ici).

Si vous n'avez pas de vélo pour vos sorties havraises, plusieurs options s'offrent à vous. Petit tour d'horizon...

  • D'Air Ailleurs (27 rue Edouard Herriot), Bouticycle (1 rue de Paris), Décathlon (quai de la Réunion), Go Sport (Espace Coty),  vous offrent ainsi la possibilité de vous acheter un vélo neuf.

 

  • Si vous avez envie d'une solution moins chère, ou de remettre en service votre ancien cycle, il y a La Roue Libre, dans le quartier Danton (3 rue Bonnivet). Cette association organise des ateliers autour de l'entretien du vélo et propose votre futur moyen de locomotion à des prix défiant toute concurrence. Si vous souhaitez des informations, vous pouvez les appeler au 09 84 11 52 95 ou vous rendre sur le site internet de La Roue Libre.

 

  • Autre solution, cette fois gratuite : vous adresser au Point Vélo de la Ville du Havre. Il y a en effet près de 1800 Vel'H en circulation au Havre. Vous pouvez en effet emprunter pour quelques mois (au maximum 1 an au total) un vélo entretenu, que vous apporterez de temps en temps pour vérifier les différents points de sécurité. Pour pouvoir bénéficier de ce service, vous devez être résidant havrais... Vous voulez en savoir plus ? Rendez-vous dans le Hall de l'Hôtel de Ville ou appelez au 02 35 22 27 17.

En attendant, comme promis, voici l'air qui risque d'enchanter notre été... Bonne route !

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

03/06/2016

Si vous appréciez les canards de la Forêt de Montgeon, ne leur donnez plus de pain !

JeVisAuHavre.HautEtFort.com - Sortir au Havre, Animaux, Santé


Avec le retour des beaux jours, les Havrais vont prendre plaisir à donner à manger aux animaux de la Forêt de Montgeon ou du Parc de Rouelles. Malheureusement !

P7250814.JPGVoici une consigne simple mais essentielle pour la bonne santé des animaux de ces parcs havrais : ne leur donnez jamais de pain !

Si nos chers volatiles semblent être ravis de cette manne humaine, ce régime alimentaire est pourtant totalement nocif. Les biscottes et le pain engendrent en effet chez eux des problèmes graves de malnutrition et des malformations osseuses, dit "ailes d'ange". Première conséquence de cette maladie, leur incapacité à s'envoler. Ce qui s'avère dangereux dans le cas toujours probable de l'attaque d'un prédateur.

De même, une pancarte indique dans le parc de Rouelles qu'il ne faut pas donner de pain aux ânes. Car si eux aussi semblent apprécier ce cadeau distribué avec joie par les enfants, cela leur est également nocif. Le pain provoque ainsi chez eux des maladies de peau et les fait grossir.

Alors que donner (avec modération) aux animaux de nos parcs ?

Aux canards, offrez des granulés, achetés spécialement pour eux en animalerie, ou réalisez une composition faite maison, obtenue en mélangeant par exemple des morceaux de raisins sans pépins, du chou râpé et des céréales.

Aux chevaux et aux ânes, contentez-vous de leur offrir des légumes, des chardons et du foin.

Dès lors, profitez de leur présence tout simplement.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

26/04/2016

Découvrez un placement sécurisé et pourtant (très) rentable

vacances-2014-argent-economies-economiser.jpgAlors que les placements rapportent au mieux 2% aujourd'hui, il existe encore des pépites.

Vous avez un Livret A d'ouvert avec ses 0,75% de rentabilité ? Ou, sur conseils de votre banquier, vous avez ouvert un "grandiose" placement à 1,5% ? Alors lisez attentivement ce qui suit.

Dans mon livre "Adieu les Dettes", j'évoque la nécessité de placer régulièrement de l'argent sur un compte rémunéré. Si vous même vous pouvez placer chaque mois 50€, 2 options s'offrent à vous :

  1. Le placement proposé par votre banque, au taux maximum de 2% par an. Ce qui vous permettra, dans 20 ans, d'avoir un capital de 14 785€.
  2. Un placement sécurisé et avec une véritable éthique sociale, offrant un capital dans 20 ans de 50 000€.

Cela vous interpelle ? Rencontrons-nous afin d'en discuter.

Mon téléphone : 06 62 01 65 80. Mon mail : jevisauhavre@yahoo.fr.

Alexandre CAUCHOIS.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

04/02/2016

Le projet pour 2020 du quartier Danton au Havre

le havre, lh, quartier danton, dantonLa concertation entre la Ville du Havre et les habitants aboutit à un équipement public mettant en avant le sport, le social, la culture et un lieu de détente familiale : un jardin public.

Edouard Philippe, maire du Havre, le détaille en vidéo :


Danton : un nouvel équipement public à l... par mairie-lehavre

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

12/05/2015

Le permis de conduire moins cher s'installe au Havre

JeVisAuHavre.fr - Actualité des entreprises


La société havraise LH Permis vient de naître, proposant d'économiser en temps et en argent.

10411990_643943759070909_5627464732322506830_n.jpgIl n'est pas rare que le montant du permis de conduire soit d'environ 2 000 euros. Une somme considérable, attendu que ce sont souvent des jeunes étudiants ou des demandeurs d'emploi qui doivent "passer à la caisse". De même, cela prend beaucoup de temps, ce qui n'est pas toujours simple.

Prenant en compte toutes ces contraintes, deux jeunes entrepreneurs ont décidé d'apporter une solution nouvelle et légale : il est désormais possible de ne plus faire appel à une auto-école, grâce au permis en candidat libre.

Comme n'importe quel examen, il est en effet désormais possible maintenant de passer son permis en candidat libre. S'appuyant sur cette opportunité et respectant les diverses contraintes légales, la jeune pousse LH PERMIS s'est installée au 40 rue de Paris, au Havre.

Son intérêt premier est ainsi de réduire les dépenses pour l'obtention du permis, que vous soyez inscrits en auto-école ou non ; cette société loue ainsi des véhicules à double commande (de type auto-école), pour s'entraîner avec un proche. Et le tout le plus simplement du monde : il suffit d'avoir déjà réalisé 20 heures de conduite inscrites sur le livret d'apprentissage et d'être accompagné  d'une personne âgée de plus de 28 ans et ayant déjà 5 ans de permis.

LH PERMIS est de plus ouverte 7 jours sur 7, de 9h00à 12h00 et de 14h00 à 20h00, afin de permettre à ses clients de s'inscrire simplement et d'apprendre à son rythme.

Vous pouvez les contacter par téléphone au 09 52 52 76 76 pour de plus amples renseignements.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook | | |

04/05/2015

Bernard Cazeneuve s'exprime sur la Normandie... Et omet encore Le Havre

Source : Communiqué - Politique, Réunification de la Normandie


Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, par ailleurs ancien maire de Cherbourg, s'exprime sur la réunification des deux Normandies, un communiqué sanglant envers la Droite.

cazeneuve-960-320.jpgAttaqué ces dernières semaines sur la façon dont se fait le rapprochement de la Basse et de la Haute Normandie (voir article sur JeVisAuHavre.fr ici), Bernard Cazeneuve répond par des invectives contre la Droite. Ainsi, il indique que "Lorsque Nicolas Sarkozy a mis sur le métier l'ambition du Grand Paris, ses soutiens parlementaires se sont abstenus de donner à la Normandie l'unité et la force à laquelle les Normands aspiraient. Bien au contraire, beaucoup ont freiné, traîné les pieds face au projet de réunification par décret alors envisagé par L'Élysée. "

Il soutient également que les élus de Droite "n'avaient pas de projet d'ensemble pour la Normandie. Ce fut clair aux yeux de tous, lorsque Nicolas Sarkozy annonça, en 2009, un TGV Paris-Le Havre, oubliant dans son empressement à la fois Rouen et la Basse Normandie."

Alors qu'on apprenait il y a quelques jours que des services douaniers essentiels au Havre, allaient être mutés sur Rouen, Bernard Cazeneuve se veut pourtant rassurant : il affirme que tous les Normands "continueront à bénéficier de services régionaux proches de leurs territoires", mais aussi que, pour ce faire, "les fonctionnaires territoriaux qui en auront la charge pourront demeurer en poste là où ils exercent aujourd'hui leurs missions, avec esprit de service public et dévouement."

Lorsque le ministre de l'Intérieur cite la Cité Océane, c'est malheureusement, pour attaquer le projet du précédent gouvernement, d'amélioration du trajet SNCF Paris-Le Havre. De même, il s'est engagé hier à rencontrer les élus... à Caen et à Rouen.

Retrouvez ici l'intégralité de son communiqué :

"La réunification de la Normandie est un projet ancien. Aucune majorité de droite n'a vraiment cherché à la faire aboutir. Lorsque Nicolas Sarkozy a mis sur le métier l'ambition du Grand Paris, au cours de la précédente législature, ses soutiens parlementaires se sont abstenus de donner à la Normandie l'unité et la force à laquelle les normands aspiraient. Bien au contraire, beaucoup ont freiné, trainé les pieds face au projet de réunification par décret alors envisagé par L'Elysée. Aucune initiative ne fut prise à l'époque, pour surmonter ces résistances, notamment pas par ceux qui souhaitent aujourd'hui exercer des responsabilités régionales. Pour une raison simple : ils n'avaient pas de projet d'ensemble pour la Normandie. Ce fut clair aux yeux de tous, lorsque Nicolas Sarkozy annonça en 2009 un TGV Paris-Le Havre, oubliant dans son empressement à la fois Rouen et la Basse Normandie. Ce fut alors Laurent Beauvais qui rassembla les élus bas normands pour défendre leur territoire et Laurent Fabius qui réclama la desserte de Rouen.

Le gouvernement auquel j'appartiens a pris la décision de donner à la France des régions plus fortes et moins nombreuses. Dans la loi que j'ai personnellement portée au Parlement, il a fait le choix de redonner à la Normandie son unité. Par un amendement pertinent, soutenu par les parlementaires normands de la majorité, le député Alain Tourret a inscrit dans la loi le principe d'un équilibre entre les anciennes capitales régionales des collectivités fusionnées. J'ai donné, au nom du gouvernement, un avis favorable à cette proposition, qui permettra aux élus régionaux de choisir, in fine, le lieu des délibérations du nouveau conseil régional. Je ne doute pas que sur ce sujet, comme sur les autres, l'équilibre, la sagesse, l'unité prévaudront sur toute autre préoccupation. Il faut pour cela de la rigueur plutôt que de la polémique. Sur cette question, l'intérêt de la Normandie doit prévaloir sur toute autre considération.

C'est dans l'équilibre et la solidarité des territoires normands que l'unité de la grande Normandie doit trouver son énergie et sa force. Chacun d'entre eux doit y trouver sa place. Chacun doit être reconnu et valorisé pour ce qu'il a de meilleur. Voilà les fondations pour un projet pérenne, que Nicolas Mayer- Rossignol portera avec toute la hauteur de vue, le talent et la ténacité qu'on lui connaît.

Il me parait enfin important de garantir aux normands qu'ils continueront à bénéficier de services régionaux proches de leurs territoires et que pour ce faire, les fonctionnaires territoriaux qui en auront la charge pourront demeurer en poste là où ils exercent aujourd'hui leurs missions, avec esprit de service public et dévouement.

Désireux également que la répartition des grandes administrations déconcentrées de l'Etat soit absolument équilibrée, j'ai confié aux préfets préfigurateurs dans les sept nouvelles grandes régions le soin d'engager une large concertation avec les élus locaux. Je conduirai moi même deux réunions à Caen et à Rouen, avec l'ensemble des élus concernés. Je recevrai tous ceux qui ont souhaité me rencontrer afin de me faire part de leurs attentes. Le ministère de l'Intérieur a en effet la charge de coordonner cette réforme dans la transparence."

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

28/04/2015

Vous appréciez les canards de la Forêt de Montgeon ? Ne leur donnez plus de pain

JeVisAuHavre.fr - Sortir au Havre, Animaux, Santé


Avec le retour des beaux jours, les Havrais vont prendre plaisir à donner à manger aux animaux de la Forêt de Montgeon ou du Parc de Rouelles. Malheureusement !

P7250814.JPGVoici une consigne simple mais essentielle pour la bonne santé des animaux de ces parcs havrais : ne leur donnez jamais de pain !

Si nos chers volatiles semblent être ravis de cette manne humaine, ce régime alimentaire est pourtant totalement nocif. Les biscottes et le pain engendrent en effet chez eux des problèmes graves de malnutrition et des malformations osseuses, dit "ailes d'ange". Première conséquence de cette maladie, leur incapacité à s'envoler. Ce qui s'avère dangereux dans le cas toujours probable de l'attaque d'un prédateur.

De même, une pancarte indique dans le parc de Rouelles qu'il ne faut pas donner de pain aux ânes. Car si eux aussi semblent apprécier ce cadeau distribué avec joie par les enfants, cela leur est également nocif. Le pain provoque ainsi chez eux des maladies de peau et les fait grossir.

Alors que donner (avec modération) aux animaux de nos parcs ?

Aux canards, offrez des granulés, achetés spécialement pour eux en animalerie, ou réalisez une composition faite maison, obtenue en mélangeant par exemple des morceaux de raisins sans pépins, du chou râpé et des céréales.

Aux chevaux et aux ânes, contentez-vous de leur offrir des légumes, des chardons et du foin.

Dès lors, profitez de leur présence tout simplement.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

20/04/2015

Commémoration de la catastrophe de Tchernobyl au Havre le 25 avril

JeVisAuHavre.fr - Actualité


Le 26 avril 1986, la centrale nucléaire a connu la plus grave catastrophe nucléaire jamais connue.

0125265.jpgL'explosion d'un réacteur de la centrale nucléaire de Tchernobyl en Biélorussie a engendré une catastrophe qui mettra des milliers d'années à s'éteindre. L'explosion a dispersé des éléments radioactifs dans la nature. Il a fallu évacuer en urgence et sans aucun bagage toute la population dans un rayon de 30 km.

Désormais, cette zone est strictement interdite, mais le danger ne s'est pas concentré à un rayon de 30km autour de la centrale : les hommes, les animaux et les végétaux, qui se trouvent bien plus loin, stockent cette radioactivité dans leurs tissus sans ressentir de douleur particulière. 29 ans plus tard, en Biélorussie et en Ukraine, pays limitrophe, la principale cause d'irradiation provient de l'alimentation par les produits locaux. Les principales victimes sont les enfants car leur poids est plus faible et ils sont en période de croissance.

Le Collectif Tchernobyl/Fukushima, plus jamais ça lance un appel à manifestation que nous vous livrons ici.

"Pour commémorer cet événement dramatique, pour demander l'arrêt des centrales nucléaires, pour affirmer notre opposition à la construction de tout nouveau réacteur nucléaire, nous vous appelons à manifester samedi 25 avril à 19 heures devant le magasin d'EDF au Havre, 3 rue René Coty.

Les industriels du nucléaire nient ou minimisent systématiquement les conséquences des accidents pour ne pas nuire à leur activité. Ils cherchent à cacher les effets sanitaires et la dissémination radioactive autour des centrales et des centres de stockage de déchets radioactifs: leucémies, cancers... Ces industriels font tout ce qui est en leur pouvoir pour empêcher les enquêtes «indépendantes» et discréditer les travaux médicaux qui sont publiés. 

Après l'accident de Fukushima, l'industrie du nucléaire ne peut plus cacher ses déboires techniques et financiers. On ne peut plus nier maintenant que l'énergie électrique d'origine nucléaire revient plus cher que celle produite par les énergies renouvelables. La construction des EPR (en Finlande et à Flamanville) coûte si cher que la société AREVA annonce un déficit de 4,8 milliards d'Euros pour l'année 2014 et une dette de 6 milliards. EDF elle aussi est endettée pour 33 milliards d'euros! Ces deux sociétés sont propriétés de l’État pour la plus grande partie! Ce sont donc les contribuables qui devront payer ces additions faramineuses! Le nucléaire, c'est dangereux et ruineux. Alors pour toutes ces raisons disons : "Stop au nucléaire !" Agissons pour les économies d'énergie et le développement des énergies renouvelables."

Les premiers signataires de cet appel sont Ecologie Pour Le Havre, ECO-CHOIX, les enfant de Tchernobyl, Europe Ecologie-les verts, réseau Sortir du Nucléaire, Stop EPR.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

19/04/2015

Fusion des régions : Le ton monte entre Caen et Rouen

19/04/2015 - Source : Les Echos - Réunification de la Normandie


Les relations entre la Haute et la Basse Normandie, jamais vraiment chaleureuses, deviennent glaciales.

le havre, rouen, caen, politique, préfecture, normandie, réunification, régionsUne première fuite annonçant Rouen comme siège du conseil régional, et donc future capitale politique de la Normandie réunifiée, a mis la Basse-Normandie en émoi la semaine passée. Dans ce schéma, Caen n’était que capitale administrative ou chef-lieu, un statut qu’elle refuse. Beaucoup y voient l’influence de Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères et élu de la banlieue de Rouen.

"C’est le conseil régional qui sera le véritable centre de décision, pas la préfecture de région. Nous ne tomberons pas dans le piège doré que Laurent Fabius nous tend", a averti Philippe Gosselin, député UMP de la Manche, un des trois départements bas-normands, et qui plaide pour Caen. Depuis quelques mois déjà, les deux villes sont en compétition et se battent pour influencer la future répartition des rôles, dans un dossier, faut-il le rappeler, supervisé par le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, ancien élu bas-normand.

Les présidents des deux conseils régionaux actuels, fabiusiens tous les deux, s’emploient à calmer le jeu. "Il nous appartient de construire un modèle équilibré qui serve la proximité, qui soit efficace, et de ne pas opposer Caen à Rouen, Rouen au Havre, le rural à l’urbain, la Haute à la Basse-Normandie", ont tenu à préciser Laurent Beauvais, pour la Basse-Normandie, et Nicolas Mayer-Rossignol, pour la Haute-Normandie.

L’opposition critique

L’opposition n’a pas tardé à critiquer la manière. "C’est confus, sachant que ce n’est ni confirmé, ni infirmé. Restons ­prudents, tempère Edouard Philippe, maire UMP du Havre. Ayons une logique de complémentarité. Ne donnons pas le sentiment que la réunification enlève quelque chose."

Le candidat déclaré de l’UDI aux élections régionales, le député de l’Eure (Haute-Normandie), Hervé Morin, enfonce le clou. "On ne peut pas construire la Normandie sur un malentendu. Une des deux régions ne peut pas être le grand perdant. La modernité, c’est le réseau et non la centralisation", lance l’ancien ministre de la Défense. Et de plaider pour la capitale politique à Caen, administrative à Rouen et économique au Havre.

Cet été, le gouvernement devra trancher et choisir un chef-lieu provisoire. Le définitif ne sera arrêté qu’en juillet 2016. Ça laisse encore du temps aux disputes.

Retrouvez l'article original sur Les Echos.

 

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

08/02/2015

ExxonMobil annonce des "épisodes de torche et de bruit" pour le 11 février 2015

Plusieurs unités de la raffinerie d’Esso Raffinage de la Plateforme de Notre Dame de Gravenchon seront successivement mises à l'arrêt à compter du 11 février.

images?q=tbn:ANd9GcR3z3PhpGV4ksMp4fUERVdQlhPaCutTNfKwyh566pIUuVQkgepHQOq4arWDLe Groupe annonce que "Les opérations ont été préparées de manière à limiter les nuisances de toutes natures. Néanmoins, des épisodes de torche et de bruit pourront être perçus par intermittence" sur l'agglomération du Havre.

"Les arrêts techniques programmés permettent de réaliser des travaux d'inspection et d’entretien sur des équipements normalement en service, ou de les remplacer par des matériels de dernière génération. Ce chantier permettra de renforcer encore la sécurité et de mettre en place de nouveaux projets visant à améliorer l'efficacité énergétique et la compétitivité du site. Durant cet arrêt, environ 1500 intervenants extérieurs seront présents chaque jour.

La direction du Raffinage et ses employés s'engagent à mettre en oeuvre tous les moyens nécessaires pour que ces arrêts se déroulent en sécurité et en minimisant les nuisances. Elle tient toutefois à s'excuser par avance pour les inconvénients pouvant être causés aux communautés avoisinantes et leurs habitants."

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

24/10/2014

Vidéo : 2 minutes pour vous présenter le livre "Adieu les dettes - Découvrez l'aisance financière"

image video.jpgVous avez envie de vivre sans soucis d'argent ?

Découvrez en 2 minutes ce que le livre "Adieu Les Dettes - Découvrez l'Aisance Financière" peut vous apporter.

Retrouvez également toutes les informations sur le site www.avousdereussir.com.Vous y découvrez d'autres informations sur le livre, l'auteur et les liens de téléchargement ou d'achat du livre en version papier.

Alexandre Cauchois, rédacteur de ce site.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

23/09/2014

Alerte à la pollution aujourd'hui et demain

QUALITÉ DE VIE, LE HAVRE

824341093.JPGAir Normand informe d'un nouveau pic de pollution pour les 23 et 24 septembre 2014.

Il est recommandé aux personnes sensibles d'éviter toute activité physique et sportive intense, à l’extérieur comme à l’intérieur des locaux et privilégier les exercices plus calmes. Ces personnes sont invitées à respecter leur traitement médical ou à consulter un médecin en cas d’apparition de symptômes tels que toux, gêne respiratoire, irritation de la gorge ou des yeux.

Afin de réduire les émissions de particules en suspension, le préfet de Seine-Maritime recommande la mise en oeuvre des mesures suivantes :


• Pour les usagers de la route : Réduction de la vitesse de 20 km/h sur les axes routiers limités à 90 km/h ou plus. Pratiquer le covoiturage et favoriser les déplacements en transports en commun.

• Pour les particuliers : Éviter d'allumer les feux d'agrément utilisant du bois (cheminée, barbecues). Par ailleurs, à cette occasion, il est rappelé qu'en vertu du règlement sanitaire départemental, le brûlage des déchets verts est strictement interdit.

téléchargement.jpg

En savoir plus : lisez le livre de Jacques Fontan, Les pollutions de l'air : Les connaître pour les combattre.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

02/09/2014

Fête de la mer des 6, 7 septembre 2014: le programme complet

SORTIR AU HAVRE, GRATUIT

v-fete-de-la-mer.jpgLa mer est en fête ce week-end au Havre ! En voici le programme et le détail des animations :

Cette fête traditionnelle se tient dans le quartier Saint-François pendant 2 jours. Avec des animations pour enfants et adultes, des concerts, des démonstrations... Une sortie au Havre incontournable !

SAMEDI 6 SEPTEMBRE

  • 14h00 - 19h30 : animations musicales, dans tout le quartier. Avec : Big Band de Fécamp - Brass Band en Seine - Combi Combo Trio - Foumagnac - J.E.B. Trio - Latin Jazz Manouche Concept - Les Gabiers - Louisiane And Caux Jazz Band - Marinade - Trio Mc Donnell.
  • 15h00 - 16h00 : démonstration d'hélitreuillage, dans le bassin de la Manche. Démonstration par le Samu de Coordination Médicale Maritime. Stand de présentation de leurs missions et animations avec du matériel.
  • 17h30 : rencontre, au Centre Saint-François. Echanges avec le Père Jaouen (Bel Espoir).
  • 21h00 - 23h00 : Bal, à la Criée. Avec Bul Mazette, à qui l'on a du le bal des Mozaïques cette année.
  • 22h30 : Parade vénitienne des bateaux de pêche, dans l'avant-port.
  • 23h15 : Embrasement pyrotechnique (feu d'artifice), quai Videcoq.

DIMANCHE 7 SEPTEMBRE

  • 11h30 : 60ème bénédiction de la mer. Embarquement dans le Port de Plaisance, avec procession et cérémonie dans l'avant-port. La sonorisation pour le public est placée devant la Capitainerie.
  • 13h00 - 19h00 : animations musicales, dans tout le quartier. Avec : Bagad Avel Vor - Batucada Corcovado - Big Band de Fécamp - Combi Combo Trio - Creuz’ la Vague - Foumagnac - J.E.B. Trio - KoolCast Jupo Brass Gang - Latin Jazz Manouche Concept - Les Gabiers - Louisiane And Caux Jazz Band - Marinade - Pied’S’Trad - Trio Mc Donnell.
  • 15h00 - 16h00 : démonstration d'hélitreuillage, dans le bassin de la Manche. Démonstration par le Samu de Coordination Médicale Maritime. Stand de présentation de leurs missions et animations avec du matériel.
  • 16h00 : Concert, en l'église Saint-François. Chants de la mer, par le groupe Vocal Arthur Honegger, dirigé par Jean Legoupil.
  • 17h00 - 18h00 : Bal, à la Criée. Avec Bul Mazette, à qui l'on a du le bal des Mozaïques cette année.

EXPOSITIONS ET ANIMATIONS DES ACTEURS DU MONDE DE LA MER

Dans la Halle aux poissons et à ses abords sont à découvrir :

  • les associations et institutions maritimes : l’ACORAM, la Marine nationale, la Préparation militaire et le Samu de Coordination Médicale Maritime Manche/ Mer du Nord, l’Association Havraise d’Accueil des Marins, Hydro Sup Marine, l’Institut Français de la Mer Comité Estuaire de la Seine, la Mission de la mer et la Société Nationale de Sauvetage en Mer.
  • les associations environnementales : Aquacaux, la Cellule de Suivi du Littoral Normand et la Maison de l’Estuaire.
  • les associations du patrimoine maritime : ADIAS ACH, Hirondelle de la Manche, et l’association Paquebots et Marine.

LES ANIMATIONS FAMILIALES

De nombreuses animations sont proposées en 3 lieux : quai Michel Féré, rue Faidherbe et quai de l’île.

  • Divers ateliers : découverte de la faune et flore maritimes, jeux, démonstrations de bateaux télécommandés, concours de dessin, construction de moulins à vent, matelotage, initiations aux techniques de pêche, ateliers « climat », « portraits d’armateurs », « petits bateaux et belles régates » et « J’habite une couleur » avec la réalisation d’une fresque collective à la manière de Nicolas de Staël.
  • Les associations et institutions présentes : Bouchon 276, Groupe amical des donneurs de sang bénévoles du Havre, Espace, Les Enfants de Mihary, l’association des Pêcheurs Plaisanciers du Havre, Les Rendez-vous de Saint-Vincent, Saint-Thomas d’Aquin, la Société Havraise d’Études Diverses, l’Office de Tourisme et la Ville du Havre.
  • Et des manèges gratuits !
  • Marché des corsaires et des flibustiers, marché des peintres et brocantelle d’objets de marine.

ANIMATIONS SPORTIVES

De nombreuses animations sportives gratuites sont proposées sur le bassin du commerce :

  • Compétitions/démonstrations et initiations aux sports nautiques avec les associations de voile (Société des Régates du Havre, Société Nautique et de Plaisance du Havre), de kayak (Canoë Kayak Le Havre, Kayak Havre Océan) et d’aviron (Société Havraise d’Aviron). Baptêmes de plongée en caisson avec le Comité Départemental 76 d’Etudes et de Sports Sous-Marins et les clubs de plongée (Coelacanthe, CS Gravenchon, École de plongée Paul Eluard et Ocean’Eaux 76).
  • L’association Oasis sera présente pour les inscriptions aux 15 km du Havre qui auront lieu le 14 septembre.

MUSEES

L’Hôtel Dubocage de Bléville, la Maison de l’armateur, le MuMa et le Muséum d’histoire naturelle sont ouverts et gratuits tout le week-end.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

16/07/2014

Quels projets pour le quartier Saint-François ?

Nous vous livrons ici une lettre ouverte de l’association des commerçants de Saint-François, à l'attention de Luc Lemonnier, premier adjoint au maire du Havre.

DSC01591.JPG"La semaine dernière, la municipalité a refusé le projet de l’Association des Commerçants de Saint-François d’installer un Monument des Amoureux sur la place de l’Eglise, projet qualifié par le 1er adjoint au Maire d’ «artisanal » et de « peu abouti » (76actu.fr, 11/07/14).

Et bien, Monsieur Lemonnier, sachez que nous jugeons de notre côté la politique de la municipalité relative à Saint-François « artisanale » et « peu aboutie », mais ça peut peut-être s’arranger, et c’est peut-être l’occasion d’en discuter ?

Pour commencer, nous aimerions savoir quels sont exactement les projets de la municipalité pour le quartier : nous avons posé la question à Monsieur le Maire en septembre dernier, à Monsieur Migraine en octobre, et à Madame Besancenot, Adjointe en charge du Commerce, le mois dernier, et leur réponse fut : pour les 500 ans du Havre en 2017, Saint-François sera forcément au cœur des festivités… Alors ça pour le coup, c’est abouti !

Et quelles festivités exactement ? Euh… Et d’ici 2017 ? Euh… 

Elle ne vous plaît pas,cette belle île au cœur du Havre ? Ses habitants et ses commerçants en sont amoureux, pourquoi pas vous ? Trop animée, trop populaire, trop petite pour qu’on y consacre un peu de temps et d’argent ? 

Pourquoi ne pas mettre en valeur comme il le mérite ce quartier déjà prisé des Havrais et des touristes, comme le font d’autres villes avec leur « quartier des restos » (Lyon et son quartier Saint-Jean, Bordeaux et ses Chartrons, Lille et son Vieux-Lille, Caen et son Vaugueux,…) ?

Notre proposition est donc la suivante : faute de projet précis de la Ville, pourquoi ne pas commencer par écouter nos idées ? 

Nous ne sommes pas que des boutiquiers en mal de chiffres d’affaires. Nous travaillons et nous vivons à Saint-François, et nous discutons tous les jours avec des milliers d’habitants et de clients de ce quartier que nous aimons profondément ; à ce titre nous estimons que nos propositions ont une certaine légitimité.

Alors voilà un début :

Concernant la place de l’Eglise : 

Plutôt que de discuter de la possibilité lointaine de travaux pharaoniques, nous aimerions simplement que le revêtement soit refait ; c’est urgent, cette place fait pitié avec ses rustines et ses nids de poule. Autre chose : un éclairage de la façade de l’église a été installé : quelqu’un pourrait-il de temps en temps appuyer sur le bouton pour que cet éclairage serve, s’il vous plaît ?

Concernant la décoration du quartier, sachez que le Monument des Amoureux que nous nous proposions d’installer était une œuvre imaginée avec le plus grand soin par des professionnels : pour vous en convaincre, voici une animation en 3D pour découvrir cette œuvre mort-née :

Mais peut-être l’aviez vous déjà regardée ? D’ailleurs, si vous aviez des doutes sur d’éventuels « problèmes de sécurité », pourquoi ne pas avoir demandé des précisions techniques plutôt que de rejeter le projet en bloc ? Du reste,nous vous rappelons que nous avions installé un sapin monumental sur la place pour Noël dernier, et qu’il ne s’est pas écroulé.

1891178_1565551820338681_626770299674055399_n.jpg

Faute de Monument des Amoureux, nous vous proposons de réfléchir ensemble à la décoration du quartier, et au financement de celle-ci si la municipalité n’est pas prête à accepter les projets « bénévoles »... 

Bien entendu, nous avons quelques idées :

Une Fontaine rue de la Fontaine, avec peut-être même des bancs, soyons fous ?

10462726_1565551490338714_5028038996515065062_n.jpg

Et si on signalait les entrées du quartier avec quelque chose de beau, comme par exemple :

10492432_1565550780338785_1422333122103073701_n.jpg

Et si pour Noël on imaginait quelque chose de vraiment spécial, en s’inspirant par exemple de :

10501974_1565551583672038_6115830692321470744_n.jpg

Comme vous l’avez sûrement déjà remarqué, nous aimons et nous savons faire la fête,nous, et nous pensons que c’est notamment en animant le quartier qu’il donne le meilleur de lui-même.

Nous avons fait très fort pour la Fête de la Musique (malgré quelques petits soucis de communication avec le service Culturel et le service Voirie de la Mairie, mais c’est du passé, n’est-ce-pas ?) :

10384111_1565549807005549_6709553714656329861_n.jpg

La Grande Scène de Saint-François... organisée à 100% par l'Asso des Commerçants de Saint-François ! La Grande Scène de Saint-François... organisée à 100% par l'Asso des Commerçants de Saint-François !

10405447_1565552210338642_6054503546173201019_n.jpg

Rue de Bretagne, le 21/06/14...Rue de Bretagne, le 21/06/14...

Mais ce que nous aimerions vraiment, avec votre soutien de préférence, c’est de travailler à obtenir le plus souvent possible un vrai beau quartier en fête, comme par exemple :

 - Pour la Fête du Maquereau, quelque chose comme ça ?

10426290_1565551020338761_424996655490467493_n.jpg

- Pour la Fête de la Mer, quelque chose comme ça ?

10550820_1565551337005396_2370491642056678962_n.jpg

En matière de projets plus culturels, nous avons organisé au printemps un Concours Photo dans le quartier, ce qui n’était qu’un début. On pourrait peut-être aussi songer à intégrer Saint-François à la prochaine biennale d’art contemporain ?

10428056_1565552133671983_7028561472536073579_n.jpg

Encore plus simple : si on intégrait Saint-François dans le programme des Z’Estivales ? Y en a partout sauf chez nous :

10556454_1565554883671708_834824457407984801_n.jpg

Bref, vous avez compris l’idée… Et est-ce qu’on vous a déjà dit qu’il nous faudrait vraiment un distributeur d’argent liquide dans le quartier ?

Bon, on va s’arrêter là pour aujourd’hui, en concluant tout de même sur le plus important : nous ne souhaitons pas être un problème, nous souhaitons au contraire être une solution !

Meilleures salutations,

L’association des commerçants de Saint-François – Juillet 2014."

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |