Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/11/2010

Salon Gourmandise et Décor de la Table, du 26 au 28 novembre 2010

Le Havre bénéficie en cette fin de mois de novembre d'un nouveau salon, qui porte bigrement bien son nom : "Gourmandises et décor de la table".

LIONS CLUB LE HAVRE DOYEN MARCHE DE NOEL 2010.jpgLe Lions Club Le Havre Doyen organise depuis plusieurs années un "Marché de Noël", traditionnellement ouvert au cours du dernier week-end de novembre, au cours duquel sont proposés à la vente la totalité de la production annuelle de leur "atelier de confection" : objets de décoration pour les fêtes de Noël, nappes et serviettes brodées à la main, sacs, pochettes et autres tabliers.

Cette année, ce marché de Noël laissera la place à un Salon au titre évocateur : "Gourmandise et décor de la table" ; et à côté de ces objets patiemment ouvragés seront proposés, sur de nombreux stands, des produits de qualité qui évoquent la saveur et la gourmandise : Vins, Spiritueux, Biscuits, Miel, Huiles, Huitres, Foies-gras, Café, Produits du Québec, Extraits de framboises, mais aussi Vaisselle, Fleurs et Librairie.

Ce Salon permettra le financement de deux actions phares : d'abord le micro-crédit, mis en place depuis trois années, en collaboration administrative de l’U.C.J.G., et dont le but est d’apporter à un jeune adulte le coup de pouce nécessaire pour faciliter une insertion professionnelle.

Ensuite le financement de cannes blanches électroniques qui permettent aux non-voyants, grâce à des faisceaux infrarouges qui convertissent les obstacles détectés en vibrations, de trouver à distance les passages fluides, de mieux percevoir leur environnement et d’améliorer leurs déplacements.

Le Salon « Gourmandise et Décor de la table » sera ouvert à l’Espace Sarah-Bernhard – 43 rue d’Ignauval 76310 SAINTE-ADRESSE – le Vendredi 26 novembre 2010 de 14h00 à 18h30, le Samedi 27 et le Dimanche 28 novembre 2010 de 10h00 à 18h30.

Entrée : 2€ - gratuit pour les enfants

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Le Département de Seine-Maritime renforce ses actions de prévention lors de la Journée Mondiale contre le sida

Le mercredi 1er décembre prochain aura lieu la Journée Mondiale de la lutte contre le sida. L’objectif de cette manifestation est de sensibiliser et d’informer le public sur le sida, ses risques et ses réalités.

departement76.jpgC’est aussi le moyen de mobiliser l’opinion publique sur la lutte contre le sida et rompre l’isolement des personnes vivant avec cette maladie. Les actions du Département de Seine-Maritime. Avec 658 M € d’euros, les « solidarités » demeurent le premier poste de dépenses du budget départemental de 2010. Dans le cadre de ses missions sanitaires et sociales, le Département de Seine-Maritime participe à des campagnes et développe des actions de prévention à destination de tous les publics et de tous les âges.

Les Centres médico-sociaux, les centres de planification et d’éducation familiale (CPEF) proposeront des consultations de dépistage anonymes et gratuits (CDAG) du SIDA et des hépatites B et C et seront particulièrement à l’écoute et pourront apporter des réponses concrètes.

A l’occasion de la JMS 2010, le Département de Seine-Maritime proposera de nombreuses manifestations :

- Samedi 13 novembre : stand d’information et de prévention lors de la foire aux harengs en lien avec le groupe IST/SIDA de Dieppe,

- Mercredi 17 novembre : dépistage délocalisé à la Médecine Préventive Universitaire à Mont st Aignan en collaboration avec l’association Aides,

- Lundi 22 et 29 novembre : conférences sur l’infection à VIH (information et témoignages) à destination des scolaires à Neufchâtel-en-Bray,

- Mardi 30 novembre : forum sexualité/IST/SIDA à destination des collégiens à Neuville-lès-Dieppe,

- Mardi 30 novembre : journée d’animation avec le Carrefour Santé à Lillebonne,

- Mardi 30 novembre : consultation de dépistage délocalisée au CMS de Bolbec de 17h à 18h30,

- Mercredi 1er décembre : forum d’information / Prévention organisé par la Mission Locale d’Elbeuf,

- Mercredi 1er décembre : consultations supplémentaires à la CDAG du Havre en lien avec le REVAH au Havre,

- Vendredi 3 décembre : forum Santé au Lycée Le Corbusier à St Etienne du Rouvray,

- Vendredi 3 décembre : consultation libre de dépistage de 11h à 14h à la CDAG de Fécamp,

- Vendredi 3 décembre : forum au Lycée de Fécamp,

- Du lundi 6 au vendredi 10 décembre : plusieurs séances d’information dans les quartiers en lien avec le REVAH au Havre,

- Jeudi 9 décembre : théâtre forum à Neuville-lès-Dieppe,

- Vendredi 10 décembre : une consultation délocalisée en lien avec le REVAH au Havre de 18h30 à 20h dans le quartier de l’Eure.

Les services permanents. 3 médecins et 5 infirmières du Département se répartissent les consultations1365209628.gif sur les 5 CDAG du Département : le CMS à Rouen Rue des Charrettes ; le CMS à Elbeuf Rue des Droits de l’Enfant ; le CMS à Dieppe Bd Georges Clémenceau ; au Havre, les Actions Sanitaires Rue Gustave Flaubert et le CMS de Fécamp Rue Henri Dunant. Ils organisent également sur 4 sites (Rouen, Dieppe, Le Havre et Fécamp) le dépistage anonyme et gratuit, ainsi que le traitement des infections sexuellement transmissibles, dans le cadre des CIDDIST (centres d’Information, de Dépistage et de Diagnostic des Infections Sexuellement Transmissibles).

Ces professionnels de santé interviennent aussi, en dehors des consultations, sur le thème des IST, du SIDA, des hépatites et de l’éducation à la sexualité auprès des scolaires, de groupes de jeunes ou d’adultes.

Quelques chiffres en Seine-MaritimeNombre de consultants en CDAG en 2009 : 3642. Nombre de personnes testées pour le VIH en CDAG : 3 527 en 2009. Nombre de consultants en CIDDIST : 3119 en 2009. Rouen, mercredi 24 novembre 2010.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

23/11/2010

Signature de la convention de mécénat entre la Ville du Havre et le groupe Total

logo le havre.jpg

Les bibliothèques de la Ville du Havre ont établi un partenariat avec Total, leur permettant d'acquérir 500 nouveaux livres audio.

Les bibliothèques de la Ville du Havre proposaient jusqu’à présent 1 300 livres audio. Cette offre méritait d’être amplifiée et mise en lumière auprès des différents publics. Le mécénat de Total permet à la ville d'enrichir son offre à destination de publics intergénérationnels. La production éditoriale, qui s’est accélérée ces toutes dernières années, permet aujourd’hui d’acquérir des documents très variés et de grande qualité : romans, pièces de théâtre, débats, conférences, archives radiophoniques, etc...

L’offre globale, grâce à cette opération, est aujourd’hui de 1 800 livres audio pour le réseau des bibliothèques, dont un millier à la Bibliothèque Armand Salacrou. Cette opération représente pour la Ville du Havre un coût global de 12 600€, la participation de Total à hauteur de 6 000€ a principalement contribué à l’achat d’ouvrages. Ces livres audio ont été catalogués (le catalogue en ligne est interrogeable à distance http://biblio.lehavre.fr) et sont aujourd’hui mis à disposition du public.

Aujourd’hui, des usagers de plus en plus nombreux sont demandeurs de textes enregistrés telles : les personnes mal-voyantes, non voyantes, les personnes âgées ayant des difficultés visuelles ou de concentration, les personnes hospitalisées en établissement ou bien à domicile, ou appréciant l’écoute de textes lus durant des périodes particulières (maladie, insomnie, solitude…). D’autres encore recherchent la mémoire de grands monuments culturels sonores ou de voix disparues (émissions de radio « cultes »...). Les enfants constituent également un public très intéressé, tous petits ou jeunes lecteurs peu chevronnés, appréciant l’accompagnement oral d’un roman, la voix d’un conteur ou d’un comédien de talent.

Plus largement, un public non négligeable est sensible à la réception de textes, quelle que soit leur nature, par le biais de l’oralité : qualité des propos tenus lors d’un débat, d’une interview, grain d’une voix de comédien lors d’un dialogue théâtral, rythme d’une lecture de roman, force des mots dans leur intonation.

Implanté dans la région havraise de longue date, le groupe Total souhaite par ce mécénat porter une attention particulière à l’animation locale notamment culturelle. Après le mécénat du festival d’été et le mécénat avec le MUMA (Musée Malraux), Total a désiré s’associer une nouvelle fois à la Ville du Havre pour permettre la réalisation de l’opération "Ecoutez lire !".

Les bénéficiaires de la convention de mécénat Ville du Havre / groupe Totallogo total.jpeg

Bibliothèque Armand Salacrouenrichissement de l’offre à destination de la jeunesse : romans ou contes lus pour enfants et adolescents ; enrichissement de l’offre à destination des adultes, fictions contemporaines et nouveautés, mais aussi "classiques" ; contes musicaux pour la jeunesse et documentaires sur des artistes, compositeurs et musiciens pour les adultes.

Fonds "collectivités" : il s'agit d'un fonds de collections choisies et réservées pour des "collectivités" partenaires (structures petite enfance, résidences pour personnes âgées, prison, Etablissement Français du Sang...). Les ouvrages sont déposés et renouvelés périodiquement. Les ouvrages mis à disposition sont des fictions : nouveautés, romans policiers, romans du terroir, romans sentimentaux 

Médiathèque Léopold Sédar Senghorenrichissement de l’offre à destination des adultes : fictions : nouveautés, romans policiers, romans du terroir, romans sentimentaux,  humour ; enrichissement de l’offre orientée « apprentissage de la langue et découverte de la culture française » (français langue étrangère et classiques) ; enrichissement de l’offre à destination de la jeunesse : albums et contes.

 

Médiathèque de Caucriauville : enrichissement de l’offre à destination de la jeunesse : romans pour enfants et adolescents ; romans facilitant l’apprentissage du français pour primo-arrivants ou publics en difficultés de lecture + contes ; enrichissement d’une offre à destination des adultes : fictions + humour.

 

Médiathèque Martin Luther King : enrichissement de l’offre à destination de la jeunesse : romans pour enfants ; enrichissement de l’offre à destination des adultes : fictions + humour.

 

Bibliothèque du Mont-Gaillard : nouvelle offre à destination des adultes : fiction contemporaine et nouveautés ; enrichissement d’une offre de contes traditionnels à destination de la jeunesse.

 

L'opération "Ecoutez lire" a été signée cet après par Chantal Ernoult, Adjoint au Maire en charge de la Culture, et Gérard Roussel, Directeur de la Raffinerie Total de Normandie.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

22/11/2010

Il y a cent ans un ouvrier du Havre était condamné à mort par "erreur"

Le 25 novembre 1910, la Cour d’Assises de Seine Inférieure condamnait à mort un ouvrier du port du Havre, du nom de Jules Durand, accusé, sur la base de faux témoignages, d’avoir commandité le meurtre d’un « jaune », au cours d’une réunion du syndicat des ouvriers charbonniers dont il était le secrétaire.

Jules-Durand-copie-1.jpgCommuniqué - "Bien moins connue du grand public que les affaires Dreyfus, Seznec ou Dominici, l’affaire Jules Durand est probablement la plus grande erreur judiciaire que la France ait connue au XXéme siècle 

Faut-il rappeler en effet que contrairement au capitaine Dreyfus, Jules Durand a été condamné à mort, avant de perdre la raison au cours de son incarcération que contrairement à Seznec ou Dominici, Jules Durand a été reconnu innocent et définitivement réhabilité par la Cour de Cassation en 1918 ? Alors pourquoi, aujourd’hui, cette affaire si tragique est-elle à ce point tombée dans l’oubli ? N’est-il pas temps de rendre à cet innocent, condamné "au nom du peuple français" à avoir la tête tranchée, l’hommage solennel qui lui est du ?

C’est précisément dans ce but que des représentants des professions judiciaires, des syndicalistes, des militants associatifs, des artistes, ont décidé de se retrouver devant la tombe de Jules Durand, 100 ans jour pour jour, après sa condamnation à mort, le jeudi 25 novembre 2010, afin de lui rendre hommage et évoquer sa mémoire.

Tous les Havrais sont invités à se joindre à cette commémoration, qui se déroulera à 9h30 au cimetière Sainte Marie."

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | |

19/11/2010

Les salons à venir de la CCI du Havre

cci le havre.jpgLa Chambre de Commerce et d'Industrie du Havre organise deux salons ce mois-ci, le premier dédié aux créateurs d'entreprise, le second aux étudiants.

Jeudi 23 novembre - Salon "Créer, Reprendre une entreprise en Normandie" Pour leur 6ème édition, les Rencontres Régionales de la Création et de la Reprise d’Entreprise changent de nom et deviennent "Créer, reprendre une entreprise en Normandie". Un salon à l'écoute des créateurs / repreneurs d’entreprises, porteurs de projet pour les informer et les accompagner. Ils pourront bénéficier d’entretiens individuels, de conseils personnalisés pour concrétiser leur projet et de 6 ateliers thématiques dans la journée.

bourse aux stages 2010.jpgSamedi 27 novembre, de 9h à 16h aux Docks Café - Bourse aux stages Cette opération est organisée pour la 3ème année consécutive par les Industries du Havre (IDH), la CCI du Havre, le MEDEF de la région havraise et le Rectorat de Rouen. Elle a pour objectif de faciliter la rencontre entre l’offre et la demande de stages autour de 3 pôles : industries et services aux entreprises et commerce. Ce salon s'articule autour de 3 villages : industrie, commerce et services. Il propose également des ateliers de simulation d'entretiens et la rédaction de CV.

Plus d'informations au 0820 00 10 76 ou par Internet sur www.havre.cci.fr.

 

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Les grandes lignes du budget 2011 du département de Seine-Maritime

En conclusion du débat d’orientations budgétaires de ce jour, Didier Marie, Président du Département de Seine-Maritime, a donné les grandes lignes du budget 2011.

departement76.jpg"Le Département de Seine-Maritime, comme les 102 Départements français, est confronté à une dégradation de la situation et sociale. En Seine-Maritime, comme en attestent encore les mauvaises nouvelles pour Renault Sandouville, la situation des entreprises et de l’emploi reste difficile.

Une situation économique et sociale de plus en plus dégradée en Seine-Maritime.

En 2011, comme en 2010 et les années précédentes, les éléments de contexte que la majorité départementale devra prendre en compte sont des éléments de contraintes imposés par le gouvernement à sur l’ensemble des Départements.

Le nombre de demandeurs d’emplois n’a quasiment pas cessé d’augmenter depuis juin 2008. On dénombrait 66 400 demandeurs d’emplois en mai 2008 dans notre département. Leur nombre est passé 91 800 fin septembre 2010. Plus de 25 000 demandeurs d’emplois recensés en moins de deux ans et demi, une augmentation de près de 40 %. Il nous faut donc prévoir que la courbe des dépenses engagées au titre du RSA poursuivra sa croissance. Les effets de ces difficultés font que des familles, de plus en plus nombreuses, vont devoir faire face à des fins de mois plus que difficile pour face à leur charges.

Au total, un demi-milliard d'euros manque aux Seinomarins, soit 400€ par habitant.

C’est le moment qu’a choisi le gouvernement pour réduire ses interventions et malmener les collectivités. Depuis 2002, l’Etat cumule une dette de 400 M€ sur les seuls transferts de charge.

A cela s'ajoute la perte de ressources avec les réformes successives de la taxe professionnelle et la perte de l’évolution des bases, soit un coût global de près de 87 M€. Un demi-milliard d’euros, c’est donc le coût cumulé des transferts de charges et des réformes de la fiscalité locale à ce jour. Et d'autres décisions gouvernementales viendront encore pénaliser les Départements : le gel des dotations et la réforme des collectivités locales.

Notre réponse : Un budget utile et responsable sans augmentation d'impôt pour les ménages.

Dans ce contexte, nous proposerons un budget utile et responsable. Nous assumerons à la place du gouvernement la solidarité due aux personnes âgées, aux personnes handicapées et aux bénéficiaires du RSA.

Nous poursuivons un programme utile à la vie quotidienne des Seinomarins sans augmenter les impôts, avec plus d’aides pour l’emploi, plus de places de crèche ouvertes ; plus de réponses aux attentes de nos aînés ; plus de considération pour les initiatives associatives dans les domaines culturels, sportifs, citoyens ; plus de qualité et plus de chances offertes aux collégiens ; plus d’équipements soutenus dans les territoires et plus de partenariats pour ces équipements.

Par contre, le gouvernement ne peut pas à la fois nous priver de ressources, nous imposer de payer la Solidarité Nationale à sa place et nous demander de financer les investissements dont il a la responsabilité. Nous gèlerons donc toute participation du Département à des opérations relevant de la responsabilité de l’Etat et des grands établissements publics dont l’Etat est le seul actionnaire, comme les Grands Ports Maritimes. Nous engagerons une nouvelle négociation avec les territoires en fonction de nos priorités mais surtout au regard de l’engagement de l’Etat.

Face à la situation contrainte que nous connaissons, le Département de Seine-Maritime mettra en oeuvre tout ce qui est possible et utile pour construire une Seine-Maritime plus solide. Ce volontarisme continuera de marquer le budget utile et responsable pour l’année 2011."

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Expo-vente pour Haïti ce week-end au Havre

DSC00078.JPGL'association Maison de la Culture du Havre organise une expo-vente de sculptures en métal rapportées d'Haïti.

Elle aura lieu samedi 20 novembre 2010 toute la journée, dès 10h00, au gymnase de l'Université, rue Philippe-Lebon, dans le cadre de la Semaine de la solidarité internationale. "La vente de ces ferronneries sculptées dans des bidons usagés et martelés permettra d'aider les sinistrés" explique Isabelle Royer, présidente de l'association MCH.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

11/11/2010

Portes ouvertes sur la Solidarité Internationale au Havre

affichessicerasih2010 001.jpgChaque année, partout en France, en Novembre, a lieu La Semaine de la Solidarité Internationale, grand rendez-vous de sensibilisation à la solidarité et au développement durable.

Au Havre, une vingtaine d’associations se sont réunies pour proposer de véritables portes ouvertes sur la solidarité internationale autour d’animations originales et conviviales.

C’est l’occasion pour le grand public de découvrir à travers l’engagement de nombreux acteurs locaux, comment passer de la prise de conscience à l’action citoyenne et de rencontrer sur la région havraise les partenaires venus du Burkina Faso, de Madagascar, du Mali, de Palestine, de République Démocratique du Congo.

Quelques temps forts :

• Conférence de C. Wargny, "Le monde diplomatique Séisme social, séisme géologique" avec la Maison de la culture à la Maison de l’Armateur du Havre, vendredi 12 novembre à 18h30.

• Concert de Kady Diarra à Saint Romain de Colbosc, vendredi 12 novembre 2010 à 20h30.

• Exposition Amnesty International : "Exigeons la dignité" jusqu'au 26 novembre à la gare de Montivilliers (voir article sur JeVisAuHavre).

• Musique, Danse, Chants Contes, Démonstrations sportives, Atelier Jeux. Des associations de la région havraise présentent leurs actions, leurs projets. Les étudiants de l’Université vous font découvrir leurs pays. Au programme également : rencontres, débats avec les partenaires venus de différents pays du monde, vente de produits issus du commerce équitable et d’artisanat du bout du monde. Samedi 20 Novembre au Gymnase de l’Université du Havre, de 10h à 22h. De 18h à 22h00 Buffet festif et solidaire. Plus de renseignements au 06.21.09.52.07 ou par mail : contact@cerasi.fr.

Organisé par le Collectif Et Réseau des Associations de Solidarité Internationale de la région Havraise, composé de : Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture (ACAT), Aide et Action, Association Havraise Solidarité et Echanges avec tous les Immigrés (AHSETI), , Amnesty International, Artisans du monde, Association France Palestine Solidarité (AFPS), Assistance Secours à l’Enfance Abandonnée (ASEA), Cap Développement, Comité Catholique Contre la Faim et pour le Développement (CCFD), Construisons ensemble Harfleur, Coup de pouce pour les enfants de Daga, Femmes solidaires, Gabon SOS médicaments, Interresolidaire, La Tortue Voyageuse, Les Amis de Goma, Ligue des Droits de l’Homme (LDH), Montivilliers - Nasséré, Réseau Education Sans Frontières (RESF), Secours catholique, Secours Populaire Français (Le Havre, Harfleur, Montivilliers), Survie, Yakaré Espoir Avenir Solidarité.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

08/11/2010

Deux responsables CGT du Port du Havre condamnés

673052695.JPGDeux responsables du syndicat CGT du Port Autonome du Havre ont été condamnés ce matin pour détournement d'argent.

Patrick Deshayes, secrétaire général du syndicat, et Brice Friboulet, adjoint et trésorier, écopent d'une peine de dix mois de prison avec sursis et de 35 000 euros d'amende.

Ils auraient détourné 63 000 euros entre 2002 et 2006.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Exposition "Dignité, droits humains et pauvreté" à Montivilliers

invitation_amnesty.jpgJusqu'au 20 novembre Amnesty International et la Ville de Montivilliers se sont associés pour proposer une exposition, dans le cadre de la campagne "Exigeons la dignité".

Il s'agit d'un projet photographique pour illustrer le rôle central des droits humains dans la lutte contre la pauvreté.

Cette exposition s'inscrit dans la Semaine de la Solidarité Internationale, l'AMISC. Le film "Lettre à Anna" sera diffusé mardi 9 novembre à la maison de l'Enfance et de la Famille, à 18h00.

"Dignité, droits humains et pauvreté", Gare de Montivilliers, du lundi au vendredi de 10h00 à 12h00 et de 13h00 à 18h00. Plus de renseignements au 02 35 30 96 47.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

30/10/2010

Raffinerie débloquée, grève à la Poste et EDF... le point sur le mouvement social au Havre

 Les salariés grévistes de la raffinerie Total de Gonfreville l'Orcher ont voté la reprise du travail à 77% vendredi 30 octobre.

DSC01667.JPGCela faisait 19 jours que les stations service rencontraient des difficultés d'approvisionnement. Au Havre comme dans les autres raffineries de la région la levée des piquets de grève a été annoncée en début de matinée hier. Dans le même temps, après un blocage du pont de Tancarville et de l'entrée de ville, le MEDEF havrais a été muré, avant de faire l'objet d'un lancé d'excréments et d'ordures.

De leur côté, les salariés de la Poste et d'EDF sont toujours en grève. Côté Port, les agents du GPMH sont en arrêt aujourd'hui ; les dockers le seront quant à eux demain dimanche.

Les blocages attendus en début de semaine prochaine :

 - lundi 1er novembre : La CGT prévoit de bloquer le supermarché Auchan Montivilliers, dès 08h00.

 - mercredi 3 novembre : La zone industrielle sera de nouveau difficilement accessible.

Photo : grévistes, 7 septembre 2010. Copyright Alexandre Cauchois.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | |

20/10/2010

Communiqué : Vianney de Chalus, Président de la CCI du Havre, au sujet des grèves

Le Président de la Chambre de Commerce et d'Industrie du Havre a décidé de communiquer sur l'impact de la grève sur l'économie Havraise.

"Face à un mouvement qui déborde largement le débat autour de la nécessaire réforme des retraites légitimement discutée au Parlement, le Président de la Chambre de commerce et d’industrie du Havre :

vianney de chalus.JPG

- souhaite attirer l’attention de chacun sur le fait que la prolongation de ces mouvements fragilise des entreprises déjà touchées de plein fouet par la crise,

- rappelle que ces perturbations nous conduisent chaque jour à l’affaiblissement de la compétitivité économique de notre territoire et à des pertes de marchés à l’international, notamment pour toutes les entreprises portuaires,

- appelle solennellement à ne pas confondre le droit de grève et de manifester avec le fait d’empêcher les autres de travailler.

La Chambre de commerce et d’industrie du Havre, par la voix de son Président Vianney de Chalus, tient à se faire l’écho des centaines d’entreprises de la région havraise qui, sur le terrain et chaque jour, vivent les blocages liés aux grèves et aux manifestations avec de plus en plus de difficultés.

Elle rappelle que c’est la bonne santé des entreprises qui est la source de la protection sociale à laquelle nous sommes tous attachés.

La Chambre de commerce et d’industrie du Havre appelle chacun à la plus grande responsabilité. La poursuite de la situation actuelle met en péril le tissu des entreprises qui font la croissance et l’emploi de notre territoire.

La région havraise a de nombreux atouts, un tissu industriel puissant et pourvoyeur d’emplois, des entreprises dynamiques et innovantes, un port et des entreprises portuaires qui font de très gros efforts de compétitivité. Ne gâchons pas ces atouts et ces avantages concurrentiels à l’heure où se

dessinent des projets majeurs comme le Grand Paris et à l’heure où la compétitivité entre les territoires et les pays est chaque jour plus forte.

La CCI du Havre représente et défend les intérêts des 6700 entreprises de son territoire."

Photo Copyright JeVisAuHavre.com.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

17/10/2010

Handicapé, c'est pas son métier...

Le Comité d'Insertion des Handicapés de la Région Havraise -CIHRH-, présidé par Jean-Pierre Bellanger, propose son journal d'information en ligne.

cihrh.jpgLe journal Handi-Océane est désormais disponible sur Internet, suite à l'arrivée dans l'équipe de Florian Gadebois. Vous pouvez le consulter en cliquant ici...

L'association, créée en 1992 par Claude Le Bodo, Jean-Pierre Bonon et Alain Vitard, travaille au quotidien pour l'insertion des handicapés dans l'entreprise. Retrouvez le CIHRH sur son jeune site : cihrh.fr. Un site lisible également par les personnes à la vision déficiente.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

15/10/2010

Une poignée de jeunes havrais pour un maximum de dégâts

En tête des enfants casseurs, depuis hier, la voiture rouge de la CGT, qui scande "C'est qui les casseurs ? C'est eux les casseurs".

Voilà deux jours que des enfants, sous couvert de lutte contre la réforme des retraites, cassent à tout va. Au programme, poubelles renversées, rétroviseurs cassés à coups de pied, voitures retournées, établissement scolaire aux fenêtres cassées, pétards lancés au milieu des adultes qui ont l'audace de passer à proximité, bus brûlé, étudiants non grévistes lapidés...

Des lycéens qui ne savent en fait pas vraiment pourquoi ils luttent, ressortant les slogans des manifestations des années précédentes, dont par exemple "Lycéens en galère"... Pas grand chose à voir avec la retraite. Le tout avec un service d'ordre quasi inexistant, plus de 300 enfants pour 1 encadrant en moyenne.

De son côté, Erwan Lehoux, Président de l'Unef du Havre, le principal syndicat étudiant, "se félicite" de la réussite des manifestations et "appelle les forces de l'ordre à encadrer les manifestations plutôt que d'y faire face. De même, elle demande aux administrations des lycées de laisser les jeunes manifester – ce qui est leur droit le plus total - afin d'éviter d'envenimer la situation."

Dans les faits, les lycéens n'ont pas le droit de grève (décret 91-173 du 18/02/1991, cosigné par Michel Rocard, Premier ministre et Lionel Jospin, ministre de l'Education nationale).

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | | |

13/10/2010

L'Université du Havre projette le film "Océans de plastique"

universite du havre.jpgDans le cadre de la fête de la science 2010, le service culturel de l'université propose une soirée consacrée aux menaces sur la biodiversité marine suite à la pollution des océans par le plastique.

Au programme, la projection gratuite du film "Océans de plastique", de Sandrine Feydel, suivie d'une rencontre-débat avec des enseignants-chercheurs de l'université du Havre.

A découvrir jeudi 21 octobre à 19h30 à la Maison de l'Etudiant, 50 rue J-J Rousseau, Le Havre.

En savoir plus... Le film... Les océans sont en quelques décennies devenus des décharges. Nous y déversons 6 millions et demi de tonnes de déchets par an : 80% sont en plastique. Chaque kilomètre carré de mer ou d’océan sur la planète contient des milliers de bouts de plastique. Ces plastiques tuent et mutilent des milliers de mammifères et d’oiseaux marins chaque année. De la Méditerranée à la Mer du Nord, de l’Atlantique au Pacifique, du continent américain à l’Inde, des scientifiques alertent sur l’ampleur de la pollution. Aux Pays-Bas, un scientifique a découvert que 95% des fulmars – un oiseau commun du Nord de l’Europe – avaient du plastique dans l’estomac. Des microparticules de plastique sont retrouvées sur les plages du monde entier. Une zone d’accumulation des déchets a été récemment découverte en plein Pacifique, une « soupe » de plastique ingérée par les poissons et même le plancton, la base de toute la chaîne alimentaire. Ces plastiques libèrent dans l’environnement des produits chimiques, des perturbateurs endocriniens, dont on commence à peine à découvrir les effets sur les animaux et les hommes…

Ce film a reçu de nombreux prix dont : BEST ENVIRONMENTAL FILM 2009 : Festival International du Film Water, Seas & the Oceans de PRAGUE ; ERT3 (Greek Public Television) : BROADCASTING AWARD au Thessaloniki Documentary Festival 2010 ; Prix Scientifique au 3ème Festival International de la Mer et de ses environnements (FILMAR) d'Hendaye.

En savoir plus : Le débat... Rencontre-débat avec deux enseignants-chercheurs de l’université du Havre : Christophe Minier (professeur d’écotoxicologie, directeur du laboratoire LEMA). Son domaine de recherche est l’étude des modifications moléculaires, cellulaires et physiologiques induites chez les organismes aquatiques sous la pression de xénobiotiques de l’environnement. Deux thèmes sont privilégiés : celui du développement de la résistance aux toxiques et celui des perturbations du système endocrinien. Gaele Perret (maître de conférences en mécanique, spécialiste de l’hydrodynamique marine, membre du laboratoire LOMC). Elle interviendra notamment pour expliquer comment les résidus plastiques sont « transportés » par les courants marins.

 

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |