Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/12/2011

Vidéo : Le Port du Havre, la voie de l'excellence

2387757848.2.jpgLe Grand Port Maritime du Havre (GPMH) a conçu une nouvelle vidéo, qui met en exergue les multiples facettes du port, des écoles, des entreprises qui sont implantées localement et de ceux qui y travaillent.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

21/11/2011

Peut-on changer de système économique ? Débat à l'EM Normandie

L'Ecole de Management de Normandie, anciennement nommée Ecole de Commerce du Havre, reçoit de nombreuses personnalités pour un grand débat public sur notre système économique.

373521_254692581246914_1964474510_n.jpgSamedi 26 novembre, de 14h00 à 18h00, l'EM Normandie reçoit la société civile pour un débat, sous l'égide des Cafés Citoyens. Parmi les invités, il faut compter Marc Fiorentino, économiste, Jean-Paul Delevoye, Médiateur de la République et Président du Conseil Economique Social Environnemental, Jean-Baptiste de Foucauld, ancien commissaire au Plan, François Vercoutere, Délégué général de la Fédération des Centres Sociaux et Socioculturels de France, Thierry Weishaupt, membre du bureau du CIDES, Gilles Le Bail, Délégué général de la Fédération des Maisons des Jeunes et de la Culture, Roger Belot, PdG du Groupe MAIF, ou Vincent Lindon, acteur.

L'entrée est libre et un cocktail de clôture sera offert.

Ecole de Management de Normandie, 30 rue Richelieu au Havre.

En savoir plus...

L'EM Normandie, ancienne ESC, est basée à Caen, Deauville et Le Havre. Elle se place en 3ème position des meilleurs écoles de commerce françaises pos-bac (sur 23), dans le classement annuel Le Figaro. Elle compte également 25 diplômés dans le Who's Who (contre 7 il y a dix ans).

Les Cafés Citoyens sont diligentés par la Nouvelle Arcadie, association à but non lucratif apolitique. En savoir plus : voir leur site.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

17/11/2011

Un arbre dans la ville

DSC00418.JPG

A l'heure où le parvis Saint-Michel subit ses ultimes aménagements, les élèves de CE2 de l'école Henry Génestal ont planté un arbre et lui ont donné un nom.

Dans le cadre du réaménagement urbain de la rue Maréchal Joffre, du Parvis Saint-Michel, et de l’Hôtel de Ville, la Ville du Havre a mis en place une opération intitulée « L’arbre de nos rues ». Après les plantations de la rue Maréchal Joffre par les élèves de l'école du même nom, c'était au tour du parvis Saint-Michel de se voir dôté d'un arbre paraîné.

Madame Gervais, professeur de l'école élémentaire Henry Génestal, aDSC00427.JPG accompagné pendant plusieurs semaines les enfants de sa classe, pour leur faire découvrir les arbres, en particulier l'essence qui a été plantée aujourd'hui, le Gleditsia Shademaster. Ce projet "s'inscrivait dans le programme des élèves, qui s'en sont parfaitement investis". L'objectif : permettre aux enfants de découvrir l'arbre des rues et sa valeur patrimoniale, ainsi que s'approprier les arbres de leur ville. Avec une finalité agréable : grandir en même temps que lui.

Dans cette classe où anglicistes et germanistes sont particulièrement présents, le choix de l'arbre s'est affiché comme une évidence : "Gledistal Gold". "Gledi pour l'essence de l'arbre, Stal pour le nom de leur école, et Gold parce qu'en anglais comme en allemand la définition est la même : l'or".

Vendredi 25 novembre, ce sera au tour des enfants de l'école de la Mailleraye de planter sur la place de l'Hôtel de Ville leur arbre.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

25/10/2011

La Cité A Docks récompensée

La Ville du Havre a été primée pour la Cité A Docks, lors du 16ème Festival Fimbacte 2011.

securedownload.jpgLe Trophée de l'Innovation Publique a été remis à la Ville du Havre le 17 octobre à Paris en reconnaissance du travail accompli pour le projet Cité A Docks intitulé “Inédit en France, une résidence étudiante en conteneurs”. Ce prix récompense une collectivité territoriale innovante en matière d’urbanisme et/ou d’aménagement du territoire.

Le palmarès représentatif des enjeux de demain  a été présenté par Hedwige de Penfentenyo, Directeur Fondateur, en présence d’André Santini, Président d’Honneur de la démarche Fimbacte, ancien ministre, député des Hauts-de-Seine, maire d’Issy-les-Moulineaux ,Président du Conseil de surveillance de la Société du Grand Paris et d’André Bercoff, Président du festival Fimbacte, Journaliste, écrivain.

Si vous n'avez pas encore visité les appartements de la Cité A Docks, rendez-vous dès jeudi midi au Magic Mirrors, afin de découvrir un appartement témoin.

Plus d’informations sur le site de Fimbacte.

Intégralité du palmarès ici...

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

15/10/2011

Le Lipdub de l'Université du Havre

Un très grand moment de fraîcheur cette année, avec la vidéo de l'Université du Havre!

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

04/10/2011

Contrôles de police à l'entrée du restaurant universitaire

L'Unef s'insurge sur les contrôles de papiers qui ont été réalisés à l'entrée du restaurant universitaire hier au Havre.

unef,le havre,unef haute normandie,étudiants,union des étudiants de france,police,contrôles de policeA compter de demain, le syndicat étudiant distribuera un tract (disponible ici), dénonçant "le racisme d'Etat". Voici le Communiqué, reçu ce jour, d'Erwan Lehoux, référent Haute-Normandie de l'Union Nationale des Etudiants de France : "Ce lundi 3 octobre, vers midi, les étudiants havrais qui attendaient pour déjeuner au restaurant universitaire ont eu une grande et mauvaise surprise. En effet, la police effectuait des contrôles d’identité, manifestement orientés au faciès, dans l'objectif manifeste d'arrêter des étudiants sans-papiers. Choqués, des professeurs et des étudiants se sont interposés pour faire cesser cette scène scandaleuse. Si la solidarité a payé car aucun étudiant n’a finalement été interpellé, la police a d'ores et déjà annoncé qu’elle reviendrait.

L’Unef, le syndicat des étudiants, condamne ces pratiques qui, loin d'être isolées, participent malheureusement d’une politique globale de stigmatisation de certaines catégories de français et de chasse aux sans-papiers. Comme toujours en cas de crise, il s'agit de détourner l’attention des français des vrais problèmes, à savoir une politique d'austérité injuste, qui fait payer la crise à ceux qui la subissent déjà le plus. Détourner l'attention, et même pire : désigner de faux responsables, l'étranger étant toujours le premier accusé en cas de difficultés économiques. Ainsi, en divisant la population, le gouvernement évite une mobilisation large contre les responsables de la crise économique.

Plus fondamentalement, l'Unef se voit contrainte de rappeler qu’il n’existe pas de couleur de peau pour être français. Il est inadmissible que certains citoyens soient plus contrôlés que d’autres et que des travailleurs ou étudiants vivent la peur au ventre du contrôle. Il faut fermement rejeter les manœuvres de « diviser pour mieux régner » du gouvernement, et déconstruire le discours négatif et erroné qui entoure l’immigration.

En outre, l'Unef rappelle que l’éducation ne doit pas être un privilège mais un droit ; un droit accessible à tous, français ou non, fils de cadre ou d’ouvrier… L’excellence ne passe pas par la sélection mais par une réelle démocratisation de l’enseignement supérieure.

Déjà l’année dernière, des mobilisations de soutient avaient eu lieu contre l’arrestation d’un étudiant sans-papier, faisant ainsi reculer la préfecture. L’Unef réaffirme qu'elle ne tolèrera pas qu'un étudiant soit reconduit à la frontière, cette année pas plus que l'année dernière.

Face à cette politique d'expulsion, l'Unef invite les étudiants sans-papiers à la contacter pour faire un point sur leur situation et les aider dans leurs démarches auprès de la préfecture. Par ailleurs, l'Unef demande à la Présidence de l’Université du Havre de se prononcer clairement et rapidement sur ses évènements qui ne peuvent qu’être condamnés. Comme ce midi, L'Unef en appelle à la solidarité et à la mobilisation de tous les citoyens afin d'éviter toute interpellation de sans-papiers."

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | |

22/09/2011

Compétitivité des villes portuaires : rapport de l'OCDE sur l'Axe Seine

5887933760_5cc53730e4_b.jpgL'Organisation de Coopération et de Développement Économiques (OCDE) vient de rendre public un rapport sur la compétitivité de villes portuaires de l'axe Seine.

Retrouvez ici ce rapport, qui évoque la situation pour les villes suivantes : Le Havre, Rouen, Paris, Caen. Un excellent outil de travail de 122 pages pour les étudiants, chercheurs, élus et entreprises de ces bassins d'emploi.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

21/09/2011

Hausse du prix des transports scolaires : le PCF seinomarin attaque également

Le Parti Communiste Français s'en prend au Président du Département de Seine-Maritime, suite à l'augmentation du prix des transports scolaires.

lavis-jeunes-communistes-seine-maritime-sur-q-L-1.jpegDans une lettre ouverte à Didier Marie, le PCF soutient que "Lors de la séance du 28 juin du conseil général, [les élus PS ont] décidé unilatéralement d’augmenter les tarifs des transports scolaires de 100 à 430%, en invoquant son coût (46 M. d’euros) et les difficultés budgétaires que rencontre le département face au désengagement réel et incontesté de l’Etat. Ces augmentations sont disproportionnées et injustifiées, elles pénalisent directement les familles notamment les plus modestes et les plus fragiles."

Une position ferme, bien que le parti, ainsi que l'indique le NPA (voir article), siège aux côtés du PS et n'ait pas voté contre cette décision départementale.

Les communistes poursuivent en indiquant que "d’autres choix sont possibles, c’est une question de volonté politique ! Nous, parents d’élèves, ne sommes pas responsables de l’étranglement financier des collectivités territoriales, il serait trop facile de faire subir aux familles, les conséquences désastreuses de la politique menée par le gouvernement en matière fiscale. Ce gouvernement mène une politique dévastatrice en matière d’éducation, il supprime des classes, ferme nos écoles, nos collèges et nous oblige à envoyer nos enfants à des kilomètres de leur lieu de résidence, notamment en milieu rural et semi-urbain, de ce fait, ces augmentations de tarifs pénalisent davantage les familles."

Pour conclure, le parti demande "de renoncer à ces augmentations et de réunir tous les acteurs du Conseil Départemental de l’Education Nationale (élus, parents, enseignants, associations complémentaires, ...) pour évoquer ensemble les solutions alternatives, comme nous l’avons fait, pour la carte scolaire afin d’éviter de grever à nouveau le pouvoir d’achat des familles de Seine Maritime."

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Colloque international du 25ème séminaire OMI au Havre

Le Grand Port Maritime du Havre et l’Institut Portuaire d’Enseignement et de Recherche organisent un colloque international à l'occasion du 25ème séminaire organisé sous l’égide de l’Organisation Maritime Internationale.

3.JPGCet événement, quia aura lieu les 11 et 12 octobre 2011, réunira au Havre des acteurs du monde maritime et portuaire international. Un colloque pour dialoguer et échanger sur des problématiques actuelles du monde portuaire.

Le colloque démarrera par une visite guidée du Port du Havre suivie, le lendemain, par une succession de conférences et de tables rondes à l’IPER. L’occasion de faire le point sur l’évolution des compétences portuaires et des stratégies de développement durable à l’heure où la compétitivité internationale est un enjeu essentiel. A la lumière des interventions – qui seront traduites simultanément en anglais et en français –, ce colloque permettra de donner des « coups de projecteurs » sur des problématiques précises : les relations ville/port, les indicateurs de la performance portuaire, l’équilibre entre développement portuaire et valorisation des espaces naturels ou encore l’essor du marché de la croisière sur le continent africain.

Le séminaire de l’OMI : 25 ans de formation portuaire au Havreiper.jpg

Ce colloque viendra clôturer la 25ème édition du « cours de formation supérieure à l’exploitation et la gestion des ports » organisé tous les ans depuis 1987. Cette année, la cérémonie d’ouverture aura lieu le 15 septembre au GPMH en présence d’une vingtaine de cadres supérieurs de pays émergents. Ces stagiaires exercent de hautes responsabilités dans les administrations et organismes à vocation portuaire. Ce programme s’inscrit dans la continuité des actions de consulting et formation à l’international dispensées par le GPMH, qui lui permettent d’apporter son expertise à de nombreux pays au travers de missions de prestations d’ingénieur-conseil pour la réalisation de projets techniques importants pour ces pays.

Programme du colloque

Mardi 11 octobre 2011

De 14h30 à 17h30 : Visite du Havre « Métropole Maritime et Portuaire »

Mercredi 12 octobre

De 9h30 à 17h30 : Colloque et déjeuner (prix d’inscription : 55 €, dîner de gala inclus)

A 19h30 : Dîner de gala

Inscriptions dès à présent. Joignez Gaëlle Hardy, à l'IPER, par mail (ici). Règlement par chèque ou virement bancaire.

Photo : Hendrik Lohse, Directeur de l'IPER.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

06/09/2011

L'art s'offre aux étudiants du lycée Jules Le Cesne pour la rentrée

La Manicle accueille aujourd'hui, au Satellite Brindeau, une trentaine d'élèves et leurs professeurs du lycée technique et professionnel Jules Le Cesne.

3.JPGCette journée marque le début d'une collaboration entre le Théâtre de la Manicle et le lycée Jules Le Cesne, notamment les sections mode et pressing. Le projet de l'établissement et de La Manicle, au travers de cette collaboration, est de créer un échange entre les élèves et une équipe artistique ; de mettre en relation l'artistique, la production et le style.

Cette collaboration s'inscrit dans le thème de l'année 2011 du Satellite Brindeau : Le vêtement dans l'art contemporain.

Photo : Visite d'une classe du lycée Jules Le Cesne, lors de la résidence d'Héléna Levée pour la préparation de son exposition Série Noire autour du vêtement en mars 2011.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

23/08/2011

La Havraise qui dénonce "l'arnaque"

Rencontre avec Najwa El Haïté, co-auteur de L'Arnaque - Le programme du Front National enfin décrypté.

1.jpgNajwa a habituellement la réputation de dire ce qu'elle pense. En témoigne son travail à SOS Racisme, par exemple, ou lors de l'interview qu'elle nous avait déjà accordée il y a un an (voir article ici). C'est cette fois la plume qu'elle utilise, pour dénoncer le programme de "celle qui fait peur", pour reprendre ses propos. Marine Le Pen, "une femme intelligente, plus dangereuse que son père". Des propos qu'elle justifie dans son livre.

Avec Yves Azéroual, ils ont tous deux réalisé un travail de décortication du programme frontiste de 2012. Pas celui de Jean-Marie Le Pen, mais celui qui tient au coeur de sa fille. Et avec l'aisance d'homme et de femme qui maîtrisent leur sujet, ils expliquent simplement les dangers, par exemple, de la sortie de la France de la zone euro. Parmi les autres thèmes étudiés dans L'Arnaque, se trouvent l'immigration, l'économie, l'écologie, la culture, l'éducation, la famille, la solidarité, la politique étrangère, la sécurité et la justice. En 120 pages, un véritable travail de recherche sur le programme du FN.

Un Front National assez étrangement silencieux face à l'ouvrage. "En dehors de Nicolas Bay (responsable régional du FN, ndlr) sur son blog, rien. Et encore. Il a dit vouloir un débat avec Najwa, mais depuis qu'elle a indiqué être d'accord, il ne répond plus", souligne l'un des accompagnateurs de l'auteure.

Si Najwa est connue pour son attachement aux valeurs de la gauche, en particulier du Parti Socialiste, c'est à tous que s'adresse son ouvrage. En témoignent ses séances dédicaces, où hommes et femmes de gauche, de droite et non cartés viennent la rencontrer. "Il y a aussi des gens de droite qui sont anti-Le Pen", peut-elle clamer enchantée aux côtés d'un Havrais connu pour son attachement à la droite locale.

Najwa El Haïté a signé un ouvrage, qu'elle a offert pour l'un des lecteurs de JeVisAuHavre.com. Rendez-vous donc début septembre pour participer au concours afin de le gagner !

L'Arnaque - Le programme du Front National enfin décrypté, éditions David Reinharc.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

19/07/2011

Ateliers floraux pour enfants chez Aux Iris

Aux Iris propose également cet été des ateliers pour faire découvrir à nos enfants la passion des fleurs.

Le prochain atelier a lieu mercredi 20 juillet, de 13h00 à 14h00. Le thème : Fleurs et gourmandises -29157434.JPG Composition ronde de fleurs et de bonbons sucrés.

A venir jusqu'à fin 2011 :

 - mercredi 10 août : Terre et mer - Bouquet qui sent l'été !

 - mercredi 21 septembre : Couleurs d'Automne - Bouquet champêtre aux tons de l'automne.

 - mercredi 12 octobre : La fraîcheur des sous-bois - Coupe de plante composée d'écorce, de mousse des bois et de couleurs.

 - mercredi 16 novembre : Drôle de bouquet - Bouquet original.

Plus de renseignements auprès de Aux Iris – La créativité au naturel, 2 rue Maréchal Joffre, 76600 Le Havre. Téléphone : 02 35 21 30 28.

 Ouvert du mardi au samedi de 09h30 à 19h30, le mercredi et le dimanche de 09h30 à 13h00.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

25/05/2011

L'Ecole de Management de Normandie promeut Le Havre

le havre,deauville,caen,emn,esc,esc le havre,em normandie,ecole de management de normandie,ecole de management,hautes écoles,études supérieuresL'EMN (ex-ESC), ou Ecole de Management de Normandie, implantée également à Caen et à Deauville, donne de belles raisons de "choisir Le Havre".

Une très belle vidéo de notre cité et de ses multiples facettes, ainsi que de la campagne environnante. A déguster !

 

Cette actualité a été sélectionnée par l'hebdomadaire Le Havre Infos cette semaine... Parue le 19, elle revient donc en tête d'affiche ce jour.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Le féminisme à l'honneur à l'Université du Havre

affiche_menu2.jpgJeudi 26 et vendredi 27 mai 2011, l'Université du Havre reçoit des personnalités d'Europe, d'Amérique du Nord et du Moyen-Orient pour traîter de "Multiculturalisme et Genre en France, Catalogne, Grande-Bretagne, Canada et USA".

Parmi les thèmes examinés : "Sexisme, homophobie et racisme", "Femmes et religion", "Réfugié-e-s, droit d'asile et genre", "Travail, genre et multiculturalisme".

Et pour mener les séances et débats, des femmes venues de Grenoble, de Toulouse, de Leicester, de Toronto, de Montréal, de New York, de Paris, d'Abu Dhabi, de Londres, de Croatie, de Nice, de Lille... Des allocutions à suivre en français et en anglais.

Retrouvez l'intégralité du programme sur le site Internet de l'Université du Havre (ici).

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

04/05/2011

Le Quai d'Orsay au Havre demain

Bernard_Valero-300x225.jpg

Bernard Valero, Porte-parole du ministère des Affaires étrangères et européennes, participera ce jeudi 5 mai 2011 à une conférence-débat au Havre.

Le thème : "Les enjeux de la politique étrangère de la France". Cette conférence s'inscrit dans le cadre du programme "Le Quai d'Orsay hors les murs", qui vise à mieux faire connaître la politique étrangère de la France.

Bernard Valero est invité par Delphine Grouès, Directrice du Campus Europministere-des-affaires-etrangeres-et-europeennes.jpge-Asie de Sciences Po au Havre. En tant que Porte-parole du ministère des Affaires étrangères et européennes et Directeur de la communication il donnera une conférence qui sera suivie d’un débat, dans les locaux de Sciences Po Le Havre (Main Hall / hall principal) au CHCI, 182 quai George V.

Cette rencontre avec les étudiants est ouverte au public. Sciences Po, campus Europe-Asie au Havre, jeudi 5 mai 2011, 14h30-16h30.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |