Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/07/2016

Faire du vélo au Havre... sur un air de La Bicicleta, de Shakira ?

1238940462.JPGLa sortie du dernier titre de la chanteuse Shakira (découvrez le clip en fin de cet article) est l'occasion de parler de la bicyclette, la petite reine, qui s'impose année après année dans la cité havraise.

Sur la ville, 90 kilomètres d'itinéraires cyclables ont été créés ces dernières années. Si vous ne les connaissez pas toutes, vous pouvez vous rendre sur OpenCycleMap, qui les recense (lien ici).

Si vous n'avez pas de vélo pour vos sorties havraises, plusieurs options s'offrent à vous. Petit tour d'horizon...

  • D'Air Ailleurs (27 rue Edouard Herriot), Bouticycle (1 rue de Paris), Décathlon (quai de la Réunion), Go Sport (Espace Coty),  vous offrent ainsi la possibilité de vous acheter un vélo neuf.

 

  • Si vous avez envie d'une solution moins chère, ou de remettre en service votre ancien cycle, il y a La Roue Libre, dans le quartier Danton (3 rue Bonnivet). Cette association organise des ateliers autour de l'entretien du vélo et propose votre futur moyen de locomotion à des prix défiant toute concurrence. Si vous souhaitez des informations, vous pouvez les appeler au 09 84 11 52 95 ou vous rendre sur le site internet de La Roue Libre.

 

  • Autre solution, cette fois gratuite : vous adresser au Point Vélo de la Ville du Havre. Il y a en effet près de 1800 Vel'H en circulation au Havre. Vous pouvez en effet emprunter pour quelques mois (au maximum 1 an au total) un vélo entretenu, que vous apporterez de temps en temps pour vérifier les différents points de sécurité. Pour pouvoir bénéficier de ce service, vous devez être résidant havrais... Vous voulez en savoir plus ? Rendez-vous dans le Hall de l'Hôtel de Ville ou appelez au 02 35 22 27 17.

En attendant, comme promis, voici l'air qui risque d'enchanter notre été... Bonne route !

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

30/05/2016

Samedi 4 juin, nettoyons la plage du Havre !

13233118_1756105171293894_5583869662289128916_n.jpgTrois étudiants en DUT - HSE de l'Université du Havre mènent un action "Nettoyons la plage" ce samedi.

Dans le cadre de leurs études, les trois étudiants organisent une collecte de déchets sur la plage du Havre, en partenariat avec l'association Surfrider foundation. Tous nous pouvons participer en nous rendant samedi dès 14h30 à la plage, à côté du terrain de basket (digue nord).

Prévoyez des gants de travaux pour le ramassage et des vêtements adaptés. Des petites animations sont programmées lors de cette collecte.

Plus d'informations sur la page facebook de l'événement (ici).

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

15/04/2016

Des ruches sont installées sur le port du Havre

Communiqué d'HAROPA - Le Havre, Rouen, Paris - écologie, préservation des espèces

Dans le cadre de leur politique environnementale, les ports de Rouen et du Havre lancent un partenariat avec l’association d’insertion « Interm' Aide Emploi » pour installer des ruches sur leur territoire.

uuii.pngDe son côté, HAROPA – Ports de Paris renouvelle pour trois ans une convention de partenariat avec l’Union Nationale de l’Apiculture Française.

Ce jeudi 14 avril 2016, HAROPA - Port de Rouen et HAROPA – Port du Havre ont ainsi installé douze ruches au cœur des zones portuaires. Six ruches ont été placées au sein de la zone portuaire rouennaise dans une ancienne chambre de dépôt de sédiments de dragage, sise sur la commune de Moulineaux, à une quinzaine de kilomètres au Sud de Rouen. Six autres ruches ont pris place sur la zone industrialo-portuaire du port du Havre, au sud du Grand Canal, à proximité du terminal multivrac.

Les sites d’accueil sélectionnés sont des espaces naturels qui présentent l'avantage d'être hors zones de passage, ombragés, clos et qui offrent une grande diversité de plantes mellifères.

Dans la circonscription portuaire du Havre, plusieurs centaines d’hectares d’espaces verts constituent une importante réserve de biodiversité. «Depuis plusieurs années, rappelle Pascal Galichon, Directeur de l’Environnement et de la Planification au Port du Havre, la gestion de ces espaces fait l’objet d’une démarche rigoureuse de façon à limiter les impacts sur l’environnement et à favoriser la préservation de la biodiversité. Citons notre gestion différenciée qui consiste à limiter le nombre de tontes en laissant une végétation naturelle se développer. Citons également la mise à disposition de terrains pour la fenaison aux agriculteurs, l’expérimentation de méthodes alternatives à l’usage de produits phytosanitaires ou encore la mise en œuvre de plans de gestion écologique sur plusieurs sites tel l’Espace préservé.»

En plaçant des ruches au cœur des zones industrialo-portuaires, les ports normands et « Happy culture citadine » permettent à l’abeille de s’intégrer dans ce tissu et de sensibiliser le public à sa sauvegarde qui demeure, au-delà du monde des apiculteurs, un enjeu majeur sur le plan environnemental et économique. Le 15 mars dernier, HAROPA - Ports de Paris a pour sa part renouvelé pour trois ans la convention de partenariat signée en 2013 avec l’Union Nationale de l’Apiculture Française (UNAF) dans le cadre du programme "Abeille, Sentinelle de l’environnement". Les ports de Bonneuil-sur-Marne (94) et Gennevilliers (92) disposent en effet de six ruches chacun (dont trois ruches pédagogiques) exploitées par l’UNAF et organisent les APIDAYS, journées de présentation pédagogique au public. Plus récemment, le port de Limay-Porcheville (78) a rejoint le mouvement avec trois ruches.

Photo HAROPA

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

23/02/2016

La première épicerie écologique de Normandie ouvre au Havre !

Ecologie, Commerce - Le Havre


Faire ses courses sans emballage en Normandie, c’est (enfin) possible.

Jonathan-LECHEVALIER_day-by-day-Le-Havre-e1456238453404.jpgC'est au cœur du Havre qu'a ouvert aujourd'hui le magasin day by day, qui propose de l'épicerie "en vrac". Un système de consommation qui plait de plus en plus, basée sur l'idée que c'est le contenu et non l'emballage que nous consommons. De ce fait, on y propose des produits d'une excellente qualité, sans les traditionnels emballages, qui polluent et dont notre planète déborde déjà bien trop.

Jonathan Lechevalier, le gérant Havrais du dixième magasin de la première chaîne française d'épicerie en vrac, a ainsi abandonné l'industrie pharmaceutique pour un commerce qui correspond à ses "convictions personnelles", tout à la fois "plus respectueux écologiquement" et qui permette "de participer à la lutte contre le gaspillage alimentaire", explique-t-il sur le site de la franchise.

Un vœu pieu pour lequel on lui souhaite un franc succès !

Retrouvez day by day au 90, rue Bernardin de Saint-Pierre (à l'angle de la rue Paul Doumer).

Horaires :

  • Du mardi au jeudi : de 10h00-13h30 puis 14h45-19h15
  • Du vendredi au samedi : de 10h00 à 19h15
  • Dimanche : 9h30-13h30

Photo day by day.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook | | |

11/01/2016

HAROPA et la COP 21 : Des solutions « climat » à découvrir au Port Center

Ecologie - Port du Havre


Jusqu'au 28 février 2016, découvrez en famille une exposition pédagogique et ludique consacrée aux solutions pour réduire les émissions de gaz à effet de serre en milieu portuaire.

2937936702.jpgLe secteur du transport contribue à hauteur de 27 % aux émissions de gaz à effet de serre en France. Des solutions alternatives au transport routier, qui absorbe près de 85 % du trafic de marchandises, existent. C’est le cas notamment des transports massifiés que sont le maritime, la voie d’eau et les chemins de fer.

Premier port du range nord-européen, HAROPA propose des solutions de transport moins polluantes. Port maritime, port d’estuaire et port fluvial, HAROPA bénéficie de l’axe Seine pour desservir efficacement le 2ème bassin de consommateurs européens. Mais la protection de l’environnement passe aussi par des démarches proactives.

Dans le sillage de la COP 21

C’est dans cet esprit que HAROPA, partenaire-fondateur de « SOLUTIONS COP 21 » a recueilli, tout au long de l’année 2015, 21 solutions imaginées dans le secteur du transport et de la logistique sur l’axe Seine. Ces innovations témoignent de la transition en marche dans ce secteur. Ecologie industrielle, transports de déchets par voie d’eau, bateaux à l’hydrogène, production de biogaz à partir de déchets ménagers... Chacune de ces initiatives, présentée dès demain à Port Center, réinvente la mobilité et constitue la preuve que la révolution énergétique est amorcée.

Jusqu'au 28 février 2016, le Port Center sera donc un lieu d’échanges et de découverte de véritables solutions en faveur de l’environnement dans le domaine des transports et de la logistique :

  • visualisation de 21 clips présentant chaque initiative ;
  • découverte du jeu climat permettant de comparer les émissions de CO2 de différents modes de transport ;
  • atelier lecture d’un numéro spécial du journal « Mon Petit Quotidien » ;
  • réalisation d’origamis autour du thème de l’environnement.

Port Center du Havre
Espace André Graillot, Chaussée Kennedy, 76600 Le Havre.
Ouvert tous les week-ends de 14h à 18h. Entrée : 3€ - Gratuit jusqu’à 18 ans inclus.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

01/04/2015

Aquacaux - L'OTAN souhaite récupérer l'ancienne base d'Octeville-sur-Mer

image.jpgLe Secrétaire général de l'OTAN se rend ce jour dans les bureaux de l'actuelle association Aquacaux.

La France a réintégré l'OTAN il y a tout juste 6 ans, le 3 avril 2009.

Cet anniversaire est fêté, ce premier du mois, dans l'agglomération havraise, dans une ancienne base de l'organisation, devenue depuis une ferme marine, où sont élevés divers poissons. A cette occasion, Jens Stoltenberg devrait évoquer le retour de la base normande, où s'est installée Aquacaux, dans le giron de l'OTAN.

Le lieu subirait un retour en arrière significatif : interdiction des promenades et évacuation bien entendu des salariés de la zone. En contrepartie, l'OTAN assure vouloir poursuivre le travail d'entretien du littoral, en installant sur place une compagnie militaire d'environ 100 soldats, chargés de nettoyer les plages du littoral havrais.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

23/09/2014

Alerte à la pollution aujourd'hui et demain

QUALITÉ DE VIE, LE HAVRE

824341093.JPGAir Normand informe d'un nouveau pic de pollution pour les 23 et 24 septembre 2014.

Il est recommandé aux personnes sensibles d'éviter toute activité physique et sportive intense, à l’extérieur comme à l’intérieur des locaux et privilégier les exercices plus calmes. Ces personnes sont invitées à respecter leur traitement médical ou à consulter un médecin en cas d’apparition de symptômes tels que toux, gêne respiratoire, irritation de la gorge ou des yeux.

Afin de réduire les émissions de particules en suspension, le préfet de Seine-Maritime recommande la mise en oeuvre des mesures suivantes :


• Pour les usagers de la route : Réduction de la vitesse de 20 km/h sur les axes routiers limités à 90 km/h ou plus. Pratiquer le covoiturage et favoriser les déplacements en transports en commun.

• Pour les particuliers : Éviter d'allumer les feux d'agrément utilisant du bois (cheminée, barbecues). Par ailleurs, à cette occasion, il est rappelé qu'en vertu du règlement sanitaire départemental, le brûlage des déchets verts est strictement interdit.

téléchargement.jpg

En savoir plus : lisez le livre de Jacques Fontan, Les pollutions de l'air : Les connaître pour les combattre.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

03/09/2014

Des centaines de poissons morts sur la plage du Havre ce jour

ACTUALITE / FAITS DIVERS, LE HAVRE

le havre,faits divers,poissons,poissons morts,poissons échoués,sainte adresseUn spectacle désolant s'est offert aux Havrais ce mercredi 3 septembre sur la plage du Havre.

Ce phénomène, fort heureusement extrêmement rare, va faire l'objet de recherches scientifiques, afin de déterminer la cause de la mort de ces centaines de poissons. Eaux et poissons vont ainsi être examinés. Si les baigneurs et promeneurs n'ont pas forcément vu quoi que ce soit sur la partie la plus fréquentée de la plage, à proximité de Saint-Adresse le spectacle ne donnait pas envie d'aller à l'eau.

Cela arrive 2 jours après un phénomène similaire dans l’embouchure de l’Oued Nfifekh située sur la plage Sablette de Mohammedia, au Maroc. Au Mexique, au moins 48 tonnes de poissons morts ont été également retirées ces derniers jours du lac de Cajititlan, près de la ville de Guadalajara.

La marée étant descendante au Havre depuis 17h30, de nombreux poissons devraient être visibles jusque la prochaine marée haute, qui sera à minuit 16. Les oiseaux boudent pour l'instant ce repas... Bien entendu, ces poissons ne doivent pas être consommés par les humains ni nos animaux domestiques.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

05/08/2014

Rendez-vous nature en Estuaire de Seine, mercredi 6 août 2014

NATURE, PONT DE NORMANDIE, enfants 3€ / adultes 5€

Partez en famille découvrir une animation destinée à mieux connaître les mystères de la nature.

7 (1).jpgLa maison de l'Estuaire propose ce mercredi une sortie destinée à tous. L'occasion de découvrir, par des activités ludiques de découverte, les univers de la mare et de la roselière. Oiseaux d'eau, amphibiens et insectes n'auront ainsi plus de secret !

Des activités sont également mises en place, comme la confection de petits aménagements pour les animaux.

Rendez-vous mercredi 6 août à 10h00, après réservation à la Maison de la Réserve, au Pont de Normandie. Accès par l'A29, sortie Port 1000/3000, parking Aire de la Baie de Seine. Réservation au 02 35 24 80 01.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

17/06/2014

Dock flottant mis en Seine à Fécamp

La Seine a un nouveau dock flottant : le Viracocha. Voici quelques explications et une vidéo de la mise à l'eau.

Lebéfaude Architecture en partenariat avec le Chantier Naval Seine et Manche ont conçu et construit un dock flottant de 42m de long pour le compte de la société Boat Enterprise,  spécialisée dans l’entretien et le carénage de navire.

Un dock flottant est un navire servant à l’entretien et à la réfection des bateaux directement sur leur site d'amarrage. Le dock flottant "VIRACOCHA" est capable de s’immerger, par un système de ballasts, pour accueillir un navire, puis de s’élever pour mettre le navire à sec.

Dimensions principales sont : longueur : 42 m ; largeur : 11.4 m ; port en lourd : 200 t.

Le dock peut accueillir des bateaux allant jusqu'à 9.00 m de large, avec tirant d’eau supérieur à 1 mètre, et d’un déplacement équivalent à 200 tonnes. Deux groupes électrogènes sont disponibles pour assurer la production d’électricité nécessaire au fonctionnement des pompes de ballastage et des outils de carénage. Dans les zones ne disposant pas de possibilité d’amarrage, le dock possède deux pieux d'ancrage, s’enfonçant dans le lit du fleuve lors des opérations de chargement afin d’immobiliser l’ensemble et de sécuriser la manoeuvre.

Enfin, le dock est conçu pour minimiser son impact écologique, en stockant à bord l’ensemble des déchets issus des activités d’entretien des navires.

Vidéo : la mise à l'eau du Viracocha. Images France Télévision

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

02/12/2013

Atelier au Muséum d'histoire naturelle du Havre samedi 7 décembre 2013

1.jpgAtelier pour tous, dès 13 ans : "Un lac sous 4 km de glace".

Jusqu'au 9 mars 2013, le Muséum d'Histoire Naturelle du Havre vous fait découvrir l'Antartique, un continent passionnant et quoi qu'on puisse en penser plein de vie.

Samedi 7 décembre 2013, dès 15h00, vous êtes invités à découvrir un lac situé sous 4 000 mètres de glace, en plein coeur de l'Antartique. Ce lac a attiré la curiosité des scientifiques du monde entier. Cet atelier permettra à chacun de revenir sur 20 ans de questionnement à la croisée de la science et de l'éthique.

Entrée gratuite.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

07/11/2013

La vérité sur le prix de l'électricité, café débat avec Denis Merville

eco-choix.jpgECO-CHOIX propose un café débat qui s'annonce passionnant.

Paie-t-on trop cher l'électricité ? Et que paie-t-on vraiment ? Telles sont quelques-unes des questions développées vendredi 15 novembre 2013, dans la salle des Expositions de Saint-Romain-de-Colbosc, à 20h00.

Le débat est mené par Denis Merville, médiateur national de l'énergie.

Renseignements par téléphone au : 02 35 13 14 95.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

28/10/2013

Atelier au Muséum d'histoire naturelle du Havre samedi 2 novembre 2013

1.jpgAtelier pour tous, dès 13 ans : "Un lac sous 4 km de glace".

Jusqu'au 9 mars 2013, le Muséum d'Histoire Naturelle du Havre vous fait découvrir l'Antartique, un continent passionnant et quoi qu'on puisse en penser plein de vie.

Samedi 2 novembre 2013, dès 15h00, vous êtes invités à découvrir un lac situé sous 4 000 mètres de glace, en plein coeur de l'Antartique. Ce lac a attiré la curiosité des scientifiques du monde entier. Cet atelier permettra à chacun de revenir sur 20 ans de questionnement à la croisée de la science et de l'éthique.

Entrée gratuite.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

16/09/2013

Atelier aux Jardins Suspendus du Havre samedi 21 septembre 2013

Un animateur et un jardinier de la Ville vous proposent un atelier sur le thème "Connaître les secrets des hortensias".

Beauté des mois d'été, les ortensias sont parmi les plantes les plus appréciées dans nos jardins pour leur facilité de culture. Comment et comment les tailler, quand les bouturer ? Telles sont quelques-unes des questions qui trouveront leurs réponses. Atelier gratuit.

Rendez-vous à la serre de L'Héritier de Brutelle, de 14h00 à 16h30. Atelier possible également mercredi 25 septembre.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

17/08/2013

La plage du Havre, vue de Dollemard : entre décharge et cimetière

Sans titre.pngAu pied des falaises de Dollemard trône un spectacle affligeant : une décharge à ciel ouvert donnant sur la mer.

Parmi les immondices, il est possible de voir, depuis quelques semaines, une pierre tombale en parfait état... La plage de Dollemard reste encore en effet une décharge publique où il est aisé de jeter ses déchets. Ce que de nombreuses personnes semblent encore faire aujourd'hui. Au vu et au su de tous.

La falaise de Dollemard est pourtant répertoriée dans le Plan Local d'Urbanisme (PLU) de la Ville du Havre, parmi les "sites naturels remarquables", identifiés au titre des "espaces remarquables de la loi Littoral et espace naturel sensible". Et en haut de cet amas doit être tracé un chemin de randonnée pour toute la famille.

Nous souhaitons vous proposer ici une vidéo amateur, démontrant l'ampleur des dégâts. Photo et vidéo ci-dessous www.jevisauhavre.com.

téléchargement (22).jpg

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | |