Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/03/2018

Récital "Mes 50 ans de piano" par Elisabeth Lecoq ce samedi

Debussy, Ravel, Poulenc et Fauré sont des compositeurs qui ont compté depuis son enfance et elle partage cette passion, samedi 17 mars au Bastringue.

26112227_2010088462610215_2637373979889486629_n.jpgPour ce récital exceptionnel Elisabeth Lecoq a choisi de jouer des pièces de compositeurs qui ont bercé son enfance et pour lesquels elle voue une passion inconditionnelle. Après quoi elle souhaite nous faire découvrir des compositeurs Ukrainiens, découvertes récentes qu'elle désire partager avec le public : Sergueï Bortkiewicz, Victor Kossenko, et Mikhaïlo Kalachevsky, compositeurs ukrainiens.

Un déferlement de romantisme slave à l'inspiration tantôt "Chopinesque" ou "Rachmaninovienne" dont elle avoue être tombée amoureuse.

La surprise sera sur le plateau en la personne de son tumultueux et majestueux amant : un magnifique piano à queue... beau, fort et brillant, insolent, inaccessible, tour à tour sauvage et caressant, tendre. Puis offert...

Comme d'habitude au Bastringue, verres et tartines à l'issue du spectacle ou à l'entracte avec l'équipe et les artistes, si vous le souhaitez.

Samedi 17 mars 2018, 20h00 au Bastringue, 136 rue du Docteur Postel au Havre (proche arrêt de tramway Place Jenner).

Tarif : 10€, 9€ (avec pass 6 entrées) ou 8€ (avec pass 12 entrées). Réservations au 02 76 80 77 27 ou sur le site du Bastringue (lien ici).

,jgf.png

 

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

05/02/2018

Expositions de février 2018 au Havre : idées de sorties culturelles

us_pf_visuel2014.jpgL'art s'invite en de multiples lieux ce mois-ci encore...

Nous en avons sélectionné 4, en centre ville du Havre.

Gaël Dezothez expose ses dessins, au Bistrot, à partir de mercredi 7 février à 18h00. On lui doit de nombreuses illustrations, emplies de détails, entre poésie et bande dessinée.

Voir son travail : http://gaeldezothez.ultra-book.com/book

S'y rendre : Le Bistrot, 116 avenue René Coty.

Plusieurs artistes prennent possession des locaux de l'association Educ'Art, vendredi 16 février à 18h30 (vernissage tout public, entrée libre et gratuite). Vous y trouverez :

  • de la peinture sur toile et sur galets, avec Mascarade Shop,
  • des réalisations de costumes, avec La Malle aux Costumes,
  • de la peinture à l'huile autour du parapluie, avec Katia,
  • de la peinture et du dessin autour de l'Afrique, avec Nicolas Blondel,
  • du travail à l'encre, avec Marion,
  • de la calligraphie, avec Benjy Chapon,
  • de la sculpture de chocolat, avec Ophélie.

En savoir plus sur Educ'art : https://educart-asso.com

S'y rendre : Educ'Art, 65 rue Maréchal Joffre.

Une exposition photo Olympus, réalisée par les clients de la boutique Créapolis, ouvre ses portes le 22 février à 18h00 (vernissage, entrée libre et gratuite).

 Créapolis, spécialiste havrais de la photo, prête ses murs aux artistes locaux, pour le plus grand plaisir de tous.

S'y rendre : Créapolis, 79 avenue René Coty.

Derniers jours pour visiter l'exposition Havre Illustré, Illustre Havre, à la bibliothèque Armand Salacrou.

Visible depuis novembre 2017, l'exposition cesse le 17 février... Alors si ce n'est encore fait, ne tardez pas à visionner différemment l'histoire de note cité. Composée d’anecdotes et de petites histoires, l’exposition Illustre Havre, Havre illustré retrace les 500 ans de la ville.

S'y rendre : Bibliothèque Armand Salacrou, 17 rue Jules Lecesne. Ouvert du mardi au samedi, de 14h00 à 18h00.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

31/01/2018

Musées gratuits au Havre samedi 3 février 2018

Samedi 3 février, comme tous les premiers samedis du mois, les musées havrais sont gratuits.

418440353.jpgA découvrir donc :

  • Le musée André Malraux - 2 boulevard Clémenceau
  • La maison de l'Armateur - quai de l'Ile
  • Le prieuré de Graville - rue du Prieuré
  • L'Espace André Graillot - chaussée Kennedy
  • L'appartement témoin - 1 place de l'Hôtel de Ville
  • L'Hôtel Dubocage (ancien Musée de l'Ancien Havre) - 1 rue Jérôme Bellarmarto
  • Le Museum d'Histoire Naturelle, place du Vieux Marché

 



Afficher Les musées du Havre sur une carte plus grande

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

31/07/2017

Musées gratuits au Havre samedi 5 août 2017

 

Samedi 5 août, comme tous les premiers samedis du mois, les musées havrais sont gratuits.

418440353.jpgA découvrir donc :

  • Le musée André Malraux - 2 boulevard Clémenceau
  • La maison de l'Armateur - quai de l'Ile
  • Le prieuré de Graville - rue du Prieuré
  • L'Espace André Graillot - chaussée Kennedy
  • L'appartement témoin - 1 place de l'Hôtel de Ville
  • L'Hôtel Dubocage (ancien Musée de l'Ancien Havre) - 1 rue Jérôme Bellarmarto
  • Le Museum d'Histoire Naturelle, place du Vieux Marché

 



Afficher Les musées du Havre sur une carte plus grande

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

12/05/2017

Parution du livre Témoins de Jéhovah, Paradis pour Pédophiles

L'AIRS - Association d'Information sur le Risque Sectaire, annonce la sortie cette semaine de l'ouvrage dédié à un scandale mondial lié aux Témoins de Jéhovah.

Témoins de Jéhovah Paradis pour Pédophiles.jpgSe présentant comme le "peuple pur de Dieu", le mouvement des Témoins de Jéhovah est digne de porter aujourd'hui le nom de Paradis pour pédophiles. Les procès affluent, les condamnations sont nombreuses, mais les membres de la secte continuent de nier l'évidence, la présentant comme un "mensonge de Satan".

Ce livre présente tout autant le discours officiel que les preuves de ce qui s'avère être l'un des plus grands scandales religieux du vingt-et-unième siècle.

A l'occasion de la sortie de Témoins de Jéhovah, Paradis pour Pédophiles, Alexandre Cauchois sort également la seconde édition de son premier ouvrage, Histoire Insolite et Secrète des Témoins de Jéhovah. Cet ouvrage, paru en mai 2015 avec 196 pages, sort ainsi mis à jour, avec de nombreux compléments d'information et un index, en 328 pages.

Retrouvez Témoins de Jéhovah, Paradis pour Pédophiles en librairie (au Havre, à La Galerne et Plein Ciel) ainsi que sur les plateformes de vente en ligne.

Une conférence gratuite est également proposée Jeudi 18 mai 2017, à 17h30, au restaurant Le Cardinal, 107 boulevard de Strasbourg, Le Havre.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

21/03/2017

Le port du Havre à l'honneur ce soir sur France 5

158342633.2.JPGCe mardi 21 mars, France Télévisions diffuse "Le port du Havre, un monde de démesure".

Véritable poumon économique, le port du Havre est le premier port pour le commerce extérieur de la France : un gigantesque hub qui accueille chaque année 68 millions de tonnes de marchandises. Doté d'une infrastructure exceptionnelle, le port du Havre est capable d'accueillir les plus gros porte-conteneurs du monde.

Plus de 15 000 employés s'activent 24 heures sur 24 pour prendre en charge les marchandises, parfois au péril de leur vie, tant les métiers portuaires sont dangereux : marins, pilotes, douaniers, dockers...

A retrouver sur France 5, dès 20h50.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

09/01/2017

Les bonnes résolutions sont déjà perdues ? Passez aux objectifs !

objectifs, voeux, 2017, résolutions, bonnes résolutions4 points essentiels pour tenir vos objectifs durablement...

Rares sont les bonnes résolutions qui durent plus d'une semaine ou deux, en début d'année. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'elles représentent souvent trop de contraintes. Alors si vos bonnes résolutions sont déjà oubliées, voici la recette en douceur pour les reprendre.

1 - Faites un pas après l'autre.

Si votre objectif est, par exemple, de perdre du poids et de vous remettre au sport, il est inutile de vous inscrire à une salle en vous disant "Je paie, donc je vais y aller". Effectivement, pendant quelques semaines (jours ?), ça va marcher... Mais après ? Pour palier à ça, donnez-vous des objectifs progressifs, en vous rappelant que "un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas", comme le disait le sage Lao-Tseu. Cela signifie que c'est par de petites avancées que vous réussirez, en vous obligeant chaque jour à persévérer. On sait par exemple que faire un régime pour perdre 5 kilos en un mois va vous faire assurément reprendre le poids perdu aussi vite. Par contre, faire 30 minutes de sport en plus par jour, ou monter 2 étages d'escalier au quotidien, va vous faire dépenser des calories, vous faire travailler vos muscles, dont le coeur. Par cette simple petite action, vous pouvez perdre durablement des kilos superflus, en y ajoutant peut-être un fruit en plus et une consommation en moins d'aliment trop gras.

 

Lire la suite...

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

04/11/2016

La lutte contre les sectes se structure au Havre

L'Association d'Information sur le Risque Sectaire (AIRS) démarre son activité dans la Cité Océane.

Au Havre, des sectes sont particulièrement bien implantées ; le prosélytisme est omniprésent. Pour informer et contrer la dangerosité de ces mouvements, jusqu'à présent, le vide semblait être la norme. C'est pourquoi a été fondée l'AIRS.

Regroupant des personnes de plusieurs horizons, l'association mise avant tout sur la communication et l'information. Au programme, donc :

  • Edition d'ouvrages à destination du grand public ;
  • Tenue de conférences et colloques sur le risque sectaire ;
  • Information auprès des responsables associatifs, économiques et politiques ;
  • Diffusion de l'information par des opérations choc.

Top Facebook AIRS.jpgPourquoi est-il important d'agir ?

Les sectes fleurissent. Et les risques sont omniprésents : destruction de la cellule familiale, dépression, isolement, perte de repères, atteintes sexuelles sur adultes et sur mineurs, violences physique et morale, endettement, suicide... Nul n'est à l'abri des sectes. Ni vous, ni votre famille, ni vos amis. Elles sont puissantes et c'est par l'information que nous pouvons nous protéger, nous et ceux qui nous sont chers.

Pour adhérer, découvrir nos actions à venir : fr.ulule.com/association-risque-sectaire.

Rejoignez-nous sur facebook : facebook.com/risquesectaire.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

11/07/2016

Concours : Connaissez-vous bien Le Havre ?

2010013712.jpgJeVisAuHavre vous propose son concours estival, pour gagner un beau livre...

1 photo, 1 indice, tel est le fonctionnement de ce concours qui a débuté la semaine dernière. Pour participer, envoyez simplement votre réponse par mail à l'adresse suivante : jevisauhavre@yahoo.fr ! Le gagnant sera tiré au sort parmi toutes les bonnes réponses.

A gagner : un exemplaire du livre Le Havre, Chronique(s) d'une renaissance, de 1950 à nos jours, d'Isabelle Letélié. Un livre tout en couleurs et en histoire havraise, d'une valeur de 25€. Le tirage au sort aura lieu le 31 juillet 2016. L'ouvrage sera à retirer au Havre.

L'indice : "L'ancien cirque, bien que sans animal ni spectateur, n'en est pas pour autant abandonné. Du coin de l’œil une femme et son fils l'observe."

La photo : Il s'agit d'un dessin d'Ela.

Dessin Laurence Prieuré Graville 1.jpg

Pour rappel, voici les éléments de la semaine dernière.

L'indice : "Peut-être Léopoldine et Charles déjeunèrent-ils sur ce lieu de plaisirs antiques d'où naquit une ville, partageant alors l'histoire de ce Misérable connu de par le monde ?"

La photo : La voici...

DSC04215.JPG

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

01/07/2016

Programme complet des Z'Estivales 2016 au Havre

Du 2 au 17 juillet 2016, le festival havrais propose chaque week-end des spectacles gratuits.

Cette année, ce sont 160 artistes qui vont se relayer sur Le Havre, à travers une quarantaine de représentations. Théâtre de rue, jonglerie, spectacle burlesque, déambulation, acrobatie, cirque, chorale, performance, concert, feu d'artifice pour le 14 juillet... Et même du cinéma en plein air. Un programme qui devrait plaire à tous.

Retrouvez ici le programme en PDF, à télécharger. Pour sortir au Havre avec plaisir et passion !

festival_ete.jpg

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

04/02/2016

Le projet pour 2020 du quartier Danton au Havre

le havre, lh, quartier danton, dantonLa concertation entre la Ville du Havre et les habitants aboutit à un équipement public mettant en avant le sport, le social, la culture et un lieu de détente familiale : un jardin public.

Edouard Philippe, maire du Havre, le détaille en vidéo :


Danton : un nouvel équipement public à l... par mairie-lehavre

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Musées gratuits au Havre samedi 6 février 2016

JeVisAuHavre.fr - Sortir au Havre


Samedi 6 février, comme tous les premiers samedis du mois, les musées havrais sont gratuits.

418440353.jpgA découvrir donc :

- Le musée André Malraux - 2 boulevard Clémenceau

- La maison de l'Armateur - quai de l'Ile

- Le prieuré de Graville - rue du Prieuré

- L'Espace André Graillot - chaussée Kennedy

- L'appartement témoin - 1 place de l'Hôtel de Ville

- L'Hôtel Dubocage (ancien Musée de l'Ancien Havre) - 1 rue Jérôme Bellarmarto

 - Le Museum d'Histoire Naturelle, place du Vieux Marché


Afficher Les musées du Havre sur une carte plus grande

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

30/01/2016

Le Havre à l'honneur, lundi soir sur France 3

Lundi 1er février 2016, France 3 Normandie propose de visionner le documentaire "Le rêve d'une culture partagée".

p1030264_-_copie.jpg

Retrouvez plus d'actualités locale en vous inscrivant gratuitement à la newsletter >>>

Au Havre, l’histoire commence dans un musée. Elle se poursuit au Théâtre de l’Hôtel de Ville, puis au désormais célèbre Volcan imaginé par Oscar Niemeyer.

Durant cinq décennies de création et de diffusion culturelle, les directeurs successifs ont toujours gardé en ligne de mire l’ambition du ministre du Général de Gaulle de décentraliser la culture et la rendre accessible au plus grand nombre, en se rapprochant notamment, dans cette cité portuaire, des ouvriers : interventions dans les usines en mai 68, pétitions pour obtenir le financement du projet Niemeyer, concerts de rues populaires et grandioses, spectacles modernes et innovants…

"Le rêve d’une culture partagée", de Laurent Mathieu et Christian Clères, raconte comment des hommes et des femmes ont gagné, grâce à leur obstination et leur volonté, le droit pour chacun de profiter des œuvres de l’esprit.

Une histoire passionnante, racontée par les acteurs de chaque époque et illustrée d’images souvent inédites. Une histoire qui nous concerne tous, tant la culture est inscrite aujourd’hui dans notre quotidien.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

11/01/2016

HAROPA et la COP 21 : Des solutions « climat » à découvrir au Port Center

Ecologie - Port du Havre


Jusqu'au 28 février 2016, découvrez en famille une exposition pédagogique et ludique consacrée aux solutions pour réduire les émissions de gaz à effet de serre en milieu portuaire.

2937936702.jpgLe secteur du transport contribue à hauteur de 27 % aux émissions de gaz à effet de serre en France. Des solutions alternatives au transport routier, qui absorbe près de 85 % du trafic de marchandises, existent. C’est le cas notamment des transports massifiés que sont le maritime, la voie d’eau et les chemins de fer.

Premier port du range nord-européen, HAROPA propose des solutions de transport moins polluantes. Port maritime, port d’estuaire et port fluvial, HAROPA bénéficie de l’axe Seine pour desservir efficacement le 2ème bassin de consommateurs européens. Mais la protection de l’environnement passe aussi par des démarches proactives.

Dans le sillage de la COP 21

C’est dans cet esprit que HAROPA, partenaire-fondateur de « SOLUTIONS COP 21 » a recueilli, tout au long de l’année 2015, 21 solutions imaginées dans le secteur du transport et de la logistique sur l’axe Seine. Ces innovations témoignent de la transition en marche dans ce secteur. Ecologie industrielle, transports de déchets par voie d’eau, bateaux à l’hydrogène, production de biogaz à partir de déchets ménagers... Chacune de ces initiatives, présentée dès demain à Port Center, réinvente la mobilité et constitue la preuve que la révolution énergétique est amorcée.

Jusqu'au 28 février 2016, le Port Center sera donc un lieu d’échanges et de découverte de véritables solutions en faveur de l’environnement dans le domaine des transports et de la logistique :

  • visualisation de 21 clips présentant chaque initiative ;
  • découverte du jeu climat permettant de comparer les émissions de CO2 de différents modes de transport ;
  • atelier lecture d’un numéro spécial du journal « Mon Petit Quotidien » ;
  • réalisation d’origamis autour du thème de l’environnement.

Port Center du Havre
Espace André Graillot, Chaussée Kennedy, 76600 Le Havre.
Ouvert tous les week-ends de 14h à 18h. Entrée : 3€ - Gratuit jusqu’à 18 ans inclus.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

01/08/2015

Pédophilie chez les Témoins de Jéhovah : le procès du siècle

De Sydney au Havre, nous sommes tous concernés par le problème de la pédophilie chez les Témoins de Jéhovah.

royal-commission-into-child-abuse-new.jpgCette semaine s'est ouvert en Australie un procès que les médias français ne relaient malheureusement pas comme ils le devraient. Plus de 1 000 Témoins de Jéhovah sont jugés en effet dans le pays pour des agressions sexuelles sur enfants.

Témoins de Jéhovah : entre culture du silence et paradis des pédophiles

Si dans leurs discours et ouvrages les Témoins de Jéhovah ont toujours pris position contre la pédophilie, les faits sont particulièrement insupportables. En témoignent les auditions en cours en Australie (la transcription complète des premières auditions est disponible ici).

Voici ce qui fait de la société des Témoins de Jéhovah un paradis des pédophiles :

1) Une politique de jugement en interne des cas. Dans chaque congrégation, des juges internes, nommés "anciens" sont réunis en "comité judiciaire" pour traiter les cas. Ils sont l'autorité chargée de juger l'ensemble des problèmes au sein des congrégations. Ils ne sont pourtant pas formés et n'ont aucune légitimité juridique.

2) Lorsqu'un enfant évoque un problème d'attouchement sexuel, il est auditionné par au-moins 3 "anciens". Ceux-ci, quelque soit l'âge de l'enfant, lui posent des questions particulièrement éprouvantes, et cela en l'absence de ses parents. Le petit garçon ou la petite fille doit ainsi expliquer l'ensemble des actes qu'il reproche à un adulte membre de la communauté.

3) S'il n'y a pas de témoin de l'acte incriminé, l'accusé est jugé d'office non coupable, dès lors qu'il se dit innocent. Comme la très grande majorité des actes pédophiles sont faits sans témoin, les "anciens" demandent à l'enfant et aux parents de ne pas continuer de tenir des allégations jugées mensongères.

4) Chaque cas est jugé indépendamment. Ce qui signifie qu'un Témoin de Jéhovah peut êtretémoins de jéhovah,pédophilie,australie jugé en interne pour plusieurs problèmes d'attouchements sur mineurs sans que personne n'en soit informé ni qu'aucune mesure ne soit prise à son encontre. Peu de parents Témoins de Jéhovah décident de porter l'affaire en justice.

5) Le siège des Témoins de Jéhovah tient un dossier pour chaque cas rapporté par les "anciens". Ces informations restent confidentielles. Selon plusieurs sources, il y a plus de 23 700 pédophiles soupçonnés ainsi recensés (voir le livre Histoire Insolite et Secrète des Témoins de Jéhovah, chapitre "Le traitement de la pédophilie").

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | |