Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/06/2016

Mobilisation pour la reprise de l'activité portuaire en bords de Seine

Communiqué de Presse - HAROPA


A l'amorce de la décrue, HAROPA-Ports de Paris se mobilise pour faciliter la reprise de l'activité en toute sécurité.

2937936702.jpgLa situation exceptionnelle de crues de la Seine, de la Marne, de l'Yonne et du Loing impacte lourdement l'activité fluviale et portuaire. Le chiffrage des impacts économiques pour les différentes filières, tourisme fluvial, logistique, BTP, et, est en cours et sera largement fonction de la durée de la crue, du rythme de descente du niveau d'eau et des dégâts constatés après le retrait des eaux. 

Une priorité : sécuriser les personnes et les biens

Pendant la crue, le rôle du port est de veiller à la mise en sécurité des personnes et des biens :

  • l'information et le conseil à l'ensemble de la communauté portuaire : le Port relaie les messages d'alertes de Vigicrue pour que les intéressés en anticipent les conséquences. Le rappel des dispositions du PPRI* à l'ensemble des clients s'agissant du démontage des installations saisonnières et des stockages de matériaux est intervenu dans ce cadre pour le bief de Paris dès mardi 31 mai,
  • la fermeture des voies de circulation portuaires submergées,
  • la vérification des conditions d'amarrage,
  • la mise en sécurité des bateaux dont le port d'attache est trop impacté,
  • la coordination avec les services de l'Etat mobilisés, les entreprises de services (grues, pousseurs, etc.), fait partie de cette mise en sécurité.

Pendant la décrue, le port veille notamment avec leurs propriétaires au risque d'échouage des bateaux et aux possibilités de dommages aux coques et/ou aux quais. La surveillance, l'alerte, le conseil en lien avec les services de l'Etat compétents sont nécessaires. La réouverture des ports ne peut se faire qu'après sécurisation et nettoyage.

Dès la décrue : faciliter la reprise de l'activité

Au fur et à mesure du retrait des eaux, les équipes de Ports de Paris se mobilisent pour faciliter la reprise de l'activité. La priorité est bien évidemment le nettoyage des quais (notamment au regard des boues déposées mais également des déchets plus encombrants échoués).

Les équipes sur le terrain seront renforcées. Une première séquence d'examen de l'état des quais, des réseaux (notamment électriques) et des arbres ainsi que de nettoyage général des ports dans le bief de Paris prendra environ 10 jours. Au rythme actuellement constaté de la décrue, le nettoyage débutera pour les quais les plus hauts le 8 juin et se poursuivra y compris le week-end (sur la base de journées de 10 h). Un planning de réouverture, en fonction de la hauteur du quai est donc établi avec une priorité donnée aux ports recevant le plus de public.

L'objectif étant de permettre aux entreprises une reprise rapide et sécurisée de leurs activités, et de redonner au public un accès aux activités de loisirs et aux continuités piétonnes le long des berges. Dans le cadre de cette crue d'une ampleur exceptionnelle, Ports de Paris mène ses actions en étroite concertation avec l'ensemble de la communauté portuaire.

Des conséquences économiques importantes en cours d'évaluation

L'interruption de l'activité pendant la crue, et les dégâts matériels sur les installations flottantes ou fixes ont des conséquences économiques en cours d'évaluation pour chaque filière par les organisations professionnelles. Elles concernent surtout le bief de Paris, les plates-formes multimodales de Gennevillers (92) , Bonneuil-sur-Marne (94) et Limay (78) ont été bien moins impactées.

Dans le bief de Paris (entre le barrage de Port à l'Anglais (94) et l'écluse de Suresnes (92), l'activité portuaire représente environ 1 000 emplois directs et 3 000 emplois indirects toutes filières confondues hors saisonniers.

Dans le secteur du tourisme fluvial, ce sont 60 compagnies qui exploitent 130 bateaux et transportent chaque année 8 millions de voyageurs qui sont impactées. Dans le secteur du BTP, 70 sites (centrales à béton, magasins de matériaux, stocks de granulats nécessaires au fonctionnement des chantiers…) sont actuellement à l'arrêt. La crue impacte également la multimodalité : à elle seule l'interruption de l'activité de logistique urbaine fluviale sur le port de la Bourdonnais génère la circulation de 40 camions supplémentaires par jour dans Paris.

D'ores et déjà, Ports de Paris étudie les voies possibles de mesures d'accompagnement pour les entreprises portuaires impactées.

* PPRI : Plan de Prévention du Risque d'Inondation

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

03/06/2016

Si vous appréciez les canards de la Forêt de Montgeon, ne leur donnez plus de pain !

JeVisAuHavre.HautEtFort.com - Sortir au Havre, Animaux, Santé


Avec le retour des beaux jours, les Havrais vont prendre plaisir à donner à manger aux animaux de la Forêt de Montgeon ou du Parc de Rouelles. Malheureusement !

P7250814.JPGVoici une consigne simple mais essentielle pour la bonne santé des animaux de ces parcs havrais : ne leur donnez jamais de pain !

Si nos chers volatiles semblent être ravis de cette manne humaine, ce régime alimentaire est pourtant totalement nocif. Les biscottes et le pain engendrent en effet chez eux des problèmes graves de malnutrition et des malformations osseuses, dit "ailes d'ange". Première conséquence de cette maladie, leur incapacité à s'envoler. Ce qui s'avère dangereux dans le cas toujours probable de l'attaque d'un prédateur.

De même, une pancarte indique dans le parc de Rouelles qu'il ne faut pas donner de pain aux ânes. Car si eux aussi semblent apprécier ce cadeau distribué avec joie par les enfants, cela leur est également nocif. Le pain provoque ainsi chez eux des maladies de peau et les fait grossir.

Alors que donner (avec modération) aux animaux de nos parcs ?

Aux canards, offrez des granulés, achetés spécialement pour eux en animalerie, ou réalisez une composition faite maison, obtenue en mélangeant par exemple des morceaux de raisins sans pépins, du chou râpé et des céréales.

Aux chevaux et aux ânes, contentez-vous de leur offrir des légumes, des chardons et du foin.

Dès lors, profitez de leur présence tout simplement.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

31/05/2016

Faites le plein de livres pas chers ce week-end !

livr-ete.jpgCe week-end, 2 opportunités exceptionnelles s'offrent à nous pour acheter à petits prix des livres, au Havre et à Montivilliers.

En centre ville du Havre, la bibliothèque Niemeyer vous propose 2 jours de Grande braderie.

Vous sont proposés : livres, albums, revues, cd, pour tous les goûts et à petit budget. En effet, la bibliothèque du Volcan fait le grand vide avec tout à 1 ou 2 euros. Avec un maximum de 30 documents par personne.

Samedi 4 juin et dimanche 5 juin, de 11h00 à 18h00. 2 place Niemeyer, Le Havre.

A Montivilliers, c'est la 5ème édition de Livr'été, le Marché aux Livres d'occasion également lieu ce samedi.

30 000 livres sont proposés au poids à un prix exceptionnel : 2€ le kilo !

Vous y trouverez des romans, biographies, livres d'histoire, de voyages, de philosophie, de psychologie, des albums pour enfants, de la littérature jeunesse, des témoignages, des livres de cuisine, de jardinage, des bandes dessinées, de la poésie, de la politiques, des ouvrages en anglais, etc.

Samedi 4 juin, de 10h00 à 17h00. Centre AFGA - Maison de l'Enfance et de la Famille, 3 rue des Grainetiers, Montivilliers.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Musées gratuits au Havre samedi 4 juin 2016

JeVisAuHavre - Sortir au Havre


Samedi 4 juin, comme tous les premiers samedis du mois, les musées havrais sont gratuits.

418440353.jpgA découvrir donc :

  • Le musée André Malraux - 2 boulevard Clémenceau
  • La maison de l'Armateur - quai de l'Ile
  • Le prieuré de Graville - rue du Prieuré
  • L'Espace André Graillot - chaussée Kennedy
  • L'appartement témoin - 1 place de l'Hôtel de Ville
  • L'Hôtel Dubocage (ancien Musée de l'Ancien Havre) - 1 rue Jérôme Bellarmarto
  • Le Museum d'Histoire Naturelle, place du Vieux Marché

 



Afficher Les musées du Havre sur une carte plus grande

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

30/05/2016

À Mon Amie Khamsa

Les paupières de Khamsa devenues trop lourdes3628729695.jpg
Sont restées closes pour toujours
Les Yeux d'Elsa pleurent
Cette fleur sur notre sentier de la vie.
Mais resteront ouverts pour veiller sur nous.
Le regard culturel que nous a offert
Khamsa m'a rendue curieuse,
Avide de savoir encore,
Pour partager encore plus.
Son sourire de bienvenue
N'avait pas besoins de mots.
Je me sentais l'amie unique
Pourtant, nous étions si nombreux.
Il pleut sur mon visage
Comme il pleut dans mon cœur
Mais ce n'est pas de pluie.
Chaque lettre, chaque prose,
Chaque livre, chaque poème,
Me parleront de Khamsa,
Comme si elle était à quelques pas de là,
Pour m'accompagner vers "Les Yeux d'Elsa".

Moryne (1 prix des Amis des Yeux d'Elsa)


Le Havre, le 30 mai 2016
Moryne-Jocelyne Morisse

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Décès de Khamsa Berrehil

13325513_10207932186555442_3891442783585424547_n.jpgAimée de très nombreux Havrais, Khamsa est décédée d'une longue maladie.

Le cancer aura eu raison de son éternelle bonne humeur. Connue pour son amour de l'humanité et son partage permanent, elle tenait avec passion la bouquinerie "Les Yeux d'Elsa". Ce repaire des amoureux des belles lettres et des rencontres insolites porte l'emprunte de son désir de voyages dans les méandres de la littérature.

C'est le cœur attristé que je vous informe de ses obsèques, qui auront lieu mercredi 1er juin 2016 à 16h15, au funérarium du Havre, rue des sports.

Alexandre Cauchois.

(Photo facebook)

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook | | |

Samedi 4 juin, nettoyons la plage du Havre !

13233118_1756105171293894_5583869662289128916_n.jpgTrois étudiants en DUT - HSE de l'Université du Havre mènent un action "Nettoyons la plage" ce samedi.

Dans le cadre de leurs études, les trois étudiants organisent une collecte de déchets sur la plage du Havre, en partenariat avec l'association Surfrider foundation. Tous nous pouvons participer en nous rendant samedi dès 14h30 à la plage, à côté du terrain de basket (digue nord).

Prévoyez des gants de travaux pour le ramassage et des vêtements adaptés. Des petites animations sont programmées lors de cette collecte.

Plus d'informations sur la page facebook de l'événement (ici).

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

29/05/2016

Le Grenier, bon plan pour des vêtements pas cher et chantier d'insertion au Havre

siteon0.jpg?1421856427La Ville du Havre vous propose de découvrir en vidéo Le Grenier. Un bon plan pour trouver des vêtements pas cher et en excellent état !

Créé il y a 15 ans par son actuel président Jérôme Derudder, Le Grenier est aujourd’hui le plus gros chantier d’insertion de l’agglomération.

Spécialisé dans la collecte et le recyclage de vêtements, Le Grenier vient d'ouvrir une nouvelle boutique au Havre, en remplacement de celle de la rue Aristide Briand. Un succès qui se traduit en termes d'emploi, puisque le chantier se compose de 62 salariés.

Le Grenier propose des Ventes au poids de vêtements sur son site de Bléville. Retrouvez l'actualité du chantier d'insertion sur son site internet (ici).

Renseignements par téléphone au : 02 35 21 18 24.

Les adresses du Grenier :

  • En centre ville : 71 cours de la République ;
  • A Caucriauville : 241 avenue du 8 mai 1945 ;
  • A Bléville : 28 rue du Capuchet (vente au poids et atelier).


Le Grenier, le chantier d'insertion qui... par mairie-lehavre

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

15/04/2016

Des ruches sont installées sur le port du Havre

Communiqué d'HAROPA - Le Havre, Rouen, Paris - écologie, préservation des espèces

Dans le cadre de leur politique environnementale, les ports de Rouen et du Havre lancent un partenariat avec l’association d’insertion « Interm' Aide Emploi » pour installer des ruches sur leur territoire.

uuii.pngDe son côté, HAROPA – Ports de Paris renouvelle pour trois ans une convention de partenariat avec l’Union Nationale de l’Apiculture Française.

Ce jeudi 14 avril 2016, HAROPA - Port de Rouen et HAROPA – Port du Havre ont ainsi installé douze ruches au cœur des zones portuaires. Six ruches ont été placées au sein de la zone portuaire rouennaise dans une ancienne chambre de dépôt de sédiments de dragage, sise sur la commune de Moulineaux, à une quinzaine de kilomètres au Sud de Rouen. Six autres ruches ont pris place sur la zone industrialo-portuaire du port du Havre, au sud du Grand Canal, à proximité du terminal multivrac.

Les sites d’accueil sélectionnés sont des espaces naturels qui présentent l'avantage d'être hors zones de passage, ombragés, clos et qui offrent une grande diversité de plantes mellifères.

Dans la circonscription portuaire du Havre, plusieurs centaines d’hectares d’espaces verts constituent une importante réserve de biodiversité. «Depuis plusieurs années, rappelle Pascal Galichon, Directeur de l’Environnement et de la Planification au Port du Havre, la gestion de ces espaces fait l’objet d’une démarche rigoureuse de façon à limiter les impacts sur l’environnement et à favoriser la préservation de la biodiversité. Citons notre gestion différenciée qui consiste à limiter le nombre de tontes en laissant une végétation naturelle se développer. Citons également la mise à disposition de terrains pour la fenaison aux agriculteurs, l’expérimentation de méthodes alternatives à l’usage de produits phytosanitaires ou encore la mise en œuvre de plans de gestion écologique sur plusieurs sites tel l’Espace préservé.»

En plaçant des ruches au cœur des zones industrialo-portuaires, les ports normands et « Happy culture citadine » permettent à l’abeille de s’intégrer dans ce tissu et de sensibiliser le public à sa sauvegarde qui demeure, au-delà du monde des apiculteurs, un enjeu majeur sur le plan environnemental et économique. Le 15 mars dernier, HAROPA - Ports de Paris a pour sa part renouvelé pour trois ans la convention de partenariat signée en 2013 avec l’Union Nationale de l’Apiculture Française (UNAF) dans le cadre du programme "Abeille, Sentinelle de l’environnement". Les ports de Bonneuil-sur-Marne (94) et Gennevilliers (92) disposent en effet de six ruches chacun (dont trois ruches pédagogiques) exploitées par l’UNAF et organisent les APIDAYS, journées de présentation pédagogique au public. Plus récemment, le port de Limay-Porcheville (78) a rejoint le mouvement avec trois ruches.

Photo HAROPA

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

14/04/2016

Solidarité : Offrez un voyage à des handicapés du Havre !

La Fédération des Malades et Handicapés du Havre organise son premier voyage découverte en Espagne avec quatre personnes handicapées et malades et trois bénévoles.

899fa35e00afbe5e36a234a910dbf9.jpgCréée en 1945, la Fédération des Malades et Handicapés du Havre (FMH)  assiste les malades et handicapés auprès des grandes instances nationales, telle que Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) et dans les communes (CCAS). Elle fait aussi partie de commissions communales d’accessibilité.

Le voyage en Espagne va permettre à des malades et handicapés de découvrir Alzira, dans la région de Valencia. Ils seront hébergés dans un centre d'apprentissage de la langue espagnole, au coeur des orangers. Le centre possède en effet le nécessaire pour recevoir et héberger des handicapés.

Les activités prévues sur place sont les suivantes :

 

  • découverte de la culture et de la récolte des oranges, mandarines, clémentines et citrons
  • visite des rizières des alentours
  • visite de la ville de Valencia et quelques uns de ses musées, son aquarium
  • visite des monastères voisins
  • découverte de la langue espagnole, sa cuisine, ses traditions...

 

Une partie du voyage est déjà financée par les adhérents, le projet de financement participatif concerne les derniersFMH-LOGO2-190x190.png frais comme les transferts en véhicules jusqu'aux aéroports, une partie des billets d'avion, la location d'un véhicule spécial sur place, les entrées dans les différents musées etc.

Vous pouvez participer au financement de ce premier voyage pour des malades et handicapés, en vous rendant sur le site Hulule (ici : http://fr.ulule.com/voyage-en-espagne).

Pour en savoir plus sur la FMH, cliquez sur le logo de la fédération et vous découvrirez leur site, présentant l'association et ses actions.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

30/03/2016

Musées gratuits au Havre samedi 2 avril 2016

JeVisAuHavre - Sortir au Havre


Samedi 2 avril, comme tous les premiers samedis du mois, les musées havrais sont gratuits.

418440353.jpgA découvrir donc :

  • Le musée André Malraux - 2 boulevard Clémenceau
  • La maison de l'Armateur - quai de l'Ile
  • Le prieuré de Graville - rue du Prieuré
  • L'Espace André Graillot - chaussée Kennedy
  • L'appartement témoin - 1 place de l'Hôtel de Ville
  • L'Hôtel Dubocage (ancien Musée de l'Ancien Havre) - 1 rue Jérôme Bellarmarto
  • Le Museum d'Histoire Naturelle, place du Vieux Marché

Suivez JeVisAuHavre sur Facebook pour ne rien rater !

### Actu emploi : Vous recherchez un emploi ? Offrez des opportunités sociétales innovantes ! Participez à la réunion d'information de lundi 4 avril au Havre, à 18h30. Plus de renseignements par mail à jevisauhavre@yahoo.fr ou par téléphone au 06 62 01 65 80. ###


Afficher Les musées du Havre sur une carte plus grande

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

09/03/2016

Concert du Conservatoire du Havre jeudi 10 mars

carre_web_conservatoire_1.jpgA l'occasion de la Semaine des Cuivres, le Conservatoire Honegger propose un concert de qualité.

Accompagnés au chant de la Chorale Éphémère, un groupe de passionnés qui se produit pour la troisième fois au Havre en seulement quelques semaines, les étudiants présentent le fruit de leur travail. Un grand moment à découvrir ce jeudi à 20h00, au sein du Théâtre de l'Hôtel de Ville.

Un concert à ne pas manquer.

Avec un conseil : soyez présent au minimum 30 minutes à l'avance afin d'espérer avoir votre place !

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

27/02/2016

La Havraise Philippine éblouit le jury de The Voice

124578.pngAvec une version splendide de The Sound of Silence, de Simon and Garfunkel, Philippine a ému le public.

Passionnée de musique depuis ses 5 ans, la joueuse de piano est également guitariste et surtout une excellente chanteuse, ce qu'elle a parfaitement démontré sur la scène de The Voice.

Au final, les quatre membres du jury ont aimé sa prestation... avec une ovation debout bien méritée !

Nous vous proposons de revoir sa prestation (vidéo TF1).

Suivez JeVisAuHavre sur Facebook pour ne rien rater !

### Actu emploi : Vous recherchez un emploi ? Et si vous étiez rémunéré pour rendre service ? Participez à la réunion d'information de lundi 29 février au Havre, à 18h00. Plus de renseignements par mail à jevisauhavre@yahoo.fr ou par téléphone au 06 62 01 65 80. ###

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

23/02/2016

La première épicerie écologique de Normandie ouvre au Havre !

Ecologie, Commerce - Le Havre


Faire ses courses sans emballage en Normandie, c’est (enfin) possible.

Jonathan-LECHEVALIER_day-by-day-Le-Havre-e1456238453404.jpgC'est au cœur du Havre qu'a ouvert aujourd'hui le magasin day by day, qui propose de l'épicerie "en vrac". Un système de consommation qui plait de plus en plus, basée sur l'idée que c'est le contenu et non l'emballage que nous consommons. De ce fait, on y propose des produits d'une excellente qualité, sans les traditionnels emballages, qui polluent et dont notre planète déborde déjà bien trop.

Jonathan Lechevalier, le gérant Havrais du dixième magasin de la première chaîne française d'épicerie en vrac, a ainsi abandonné l'industrie pharmaceutique pour un commerce qui correspond à ses "convictions personnelles", tout à la fois "plus respectueux écologiquement" et qui permette "de participer à la lutte contre le gaspillage alimentaire", explique-t-il sur le site de la franchise.

Un vœu pieu pour lequel on lui souhaite un franc succès !

Retrouvez day by day au 90, rue Bernardin de Saint-Pierre (à l'angle de la rue Paul Doumer).

Horaires :

  • Du mardi au jeudi : de 10h00-13h30 puis 14h45-19h15
  • Du vendredi au samedi : de 10h00 à 19h15
  • Dimanche : 9h30-13h30

Photo day by day.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook | | |

04/02/2016

Le projet pour 2020 du quartier Danton au Havre

le havre, lh, quartier danton, dantonLa concertation entre la Ville du Havre et les habitants aboutit à un équipement public mettant en avant le sport, le social, la culture et un lieu de détente familiale : un jardin public.

Edouard Philippe, maire du Havre, le détaille en vidéo :


Danton : un nouvel équipement public à l... par mairie-lehavre

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |