15/05/2011

Contre-G8 : Le NPA du Havre condamne sa diabolisation

L'antenne havraise du Nouveau Parti Anticapitaliste d'Olivier Besancenot fustige une "stratégie de la tension pilotée par l'Etat et la municipalité UMP".

2555533060.jpgLe contre-G8 est parfois le moment de heurts violents entre manifestants et policiers. Par le passé certaines villes ont du passer en "ville morte" suite à la destruction de vitrines commerçantes. Le NPA du Havre dénonce l'amalgame.

Pour le parti d'extrême gauche, "la stratégie de la tension (...) vise à créer une véritable psychose dans la population havraise afin de dissuader un maximum de gens de venir participer au contre G8. Tout cela a pour unique but que de faire passer les altermondialistes pour des irresponsables, casseurs et violents et de justifier le climat sécuritaire actuel."

Les responsables soulignent leur détermination, indiquant "nous ne laisserons passer aucune provocation de la part des forces de l'ordre."

Dans le cortège devraient également se trouver les responsables socialistes, écologistes, communistes, décroissants, ainsi que les représentants de multiples associations et syndicats. Préfecture et mairie devraient annoncer les mesures prises cette semaine afin d'assurer la sécurité des manifestants comme des habitants et des commerces.

En savoir plus : lire l'article du 10 mai 2011.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |

Écrire un commentaire