07/07/2014

Prix péages des ponts de Normandie et de Tancarville

Voici le prix des deux ponts, gérés par la Chambre de Commerce et d'Industrie du Havre.DSC02324.JPG

(article mis à jour le 7 juillet 2014)

Pour les particuliers, le passage du Pont de Normandie s'établit à 5,40€. Quant à Tancarville, il faut débourser 2,50€ pour traverser la Seine sur le pont qui a fêté ses 50 ans en 2009.

Les tarifs appliqués depuis le 1er février 2013

Passage à l'unité du Pont de Normandie :

 - classe 1 (véhicule léger, hauteur inférieure ou égale à 2m, PTAC inférieur ou égal à 3,5T) : 5,40€

 - classe 2 (hauteur inférieure à 3m et supérieure à 2m, PTAC inférieur ou égal à 3,5T) : 6,20€

 - classe 3 (poids lourds et autocars à 2 essieux, hauteur supérieure ou égale à 3m, PTAC > 3,5T : 6,70€

 - classe 4 (poids lours et autocars à 3 essieux et plus) : 13,40€

 - piétons, cyclistes, motocyclistes : gratuit

Passage à l'unité du Pont de Tancarville :

 - classe 1 (véhicule léger, hauteur inférieure ou égale à 2m, PTAC inférieur ou égal à 3,5T) : 2,50€

 - classe 2 (hauteur inférieure à 3m et supérieure à 2m, PTAC inférieur ou égal à 3,5T) : 3,20€

 - classe 3 (poids lourds et autocars à 2 essieux, hauteur supérieure ou égale à 3m, PTAC > 3,5T : 3,80€

 - classe 4 (poids lours et autocars à 3 essieux et plus) : 6,50€

 - piétons, cyclistes, motocyclistes : gratuit

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (2) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |

Commentaires

J'ai traversé le pont de Normandie avec mon véhicule classe 1 équipé de mon badge télépéage autoroute Bip&Go. Je n'ai rien payé et j'ai pensé que le débit serait imputé sur mon relevé mensuel.
Je m'aperçois que ma banque a débité 66,81 euros pour ce passage. Pourquoi ?
Je n'emprunte ce pont que très rarement (2 fois en 11 ans).
Merci de vos éclaircissements.

Écrit par : J. Cousin | 22/01/2013

Bonjour,
Je vous invite à vous orienter vers Bipandgo.com qui pourra vous informer. Cela ressemble en effet à une assez désagréable erreur.

Écrit par : Alexandre Cauchois | 23/01/2013

Écrire un commentaire