Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/04/2011

Le Département de Seine-Maritime renouvelle l’opération de propreté du domaine public

Opération "coup de propre" dans le 76.

departement76.jpgLe Département de Seine-Maritime renouvelle cette semaine, pour la deuxième année consécutive, l’opération "Propreté du domaine public" avec les agents d’exploitation en Agences. Les 6 600 kilomètres du réseau routier départemental sont passés au peigne fin, les objets seront collectés, regroupés au sein des centres d’exploitation avant d’être évacués vers les centres de tri.

De plus en plus, les usagers laissent au bord des routes des détritus de toutes sortes, allant des seringues, des bouteilles remplies d’urine, aux encombrants. Ces abandons de déchets rendent chaque jour plus pénible le travail des agents d’exploitation du Département, employés à maintenir quotidiennement en bon état de propreté le domaine public.

En 2010, les agents ont collectés pas moins de 50 tonnes d’ordures ménagères, 35 tonnes d’encombrants et 1 000 bouteilles d’urine. Le but de cette campagne est de sensibiliser les habitants au respect du domaine public. Le Département de Seine-Maritime en appelle à la responsabilité de tous les usagers de la route.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

03/04/2011

De la fourche à la fourchette - conférence mardi 5 avril

"La révolution dans notre assiette"

securedownload.jpgDans le cadre de la Semaine du Développement Durable, la Ville du Havre organise "De la fourche à la fourchette". Le Volcan reçoit ainsi ce jeudi une conférence-débat, avec comme principal invité Henri Joyeux, chirurgien au Centre Régional de lutte contre le Cancer de Montpellier, professeur de chirurgie digestive et cancérologie, il enseigne à la Faculté de Médecine de Montpellier, la chirurgie cancérologique et la nutrition.

Des experts échangeront sur les enjeux de la chaîne alimentaire durable, de l’agriculteur au consommateur. Outre le professeur Henri Joyeux, François Fihue, Président de la Chambre d’Agriculture de Seine-Maritime, Benoît Lelièvre et Pauline Bouhelier, respectivement administrateur et chargée de mission au sein du groupement Inter Bio Normandie, seront présents.

Le documentaire "Pollen" sera ensuite projeté. Une magnifique histoire d’amour entre faune et flore, prétexte pour traiter de l’importance de la pollinisation dans le monde et de l’enjeu majeur qu’elle représente pour l’espèce humaine. A découvrir en famille !

"La révolution dans notre assiette", mardi 5 avril 2011, à 18h00 au Volcan. Entrée gratuite.


Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

15/03/2011

Don du sang : collecte à l'Université du Havre demain

L'Etablissement Français du Sang s'installe à l'Université ce mercredi 16 mars 2011.

185799_207404629276808_191593457524592_874881_1575295_n.jpgCe week-end a eu lieu au Magic Mirrors une collecte de grande envergure. L'objectif était de réunir dans ce haut lieu festif havrais au minimum 200 donneurs. Au terme d'une journée épuisante mais totalement satisfaisante, l'objecif avait été dépassé de plus de 50%. Ce sont en effet 309 dons qui ont été collectés.

Mais cela ne doit pas s'arrêter là. Afin de couvrir les besoins en sang de la Haute-Normandie, il est en effet nécessaire de collecter au quotidien 350 dons.

Rendez-vous donc demain, entre 11h00 et 16h00 à la Maison de l'Etudiant de l'Université du Havre.

Photo : Don du sang au Magic Mirrors, Philippe Bréard, Ville du Havre.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

09/01/2011

Donner son sang, c'est aussi sur rendez-vous au Havre !

164850_1558137516886_1338693822_31321054_8275112_n.jpgL'Etablissement Français du Sang (EFS) propose dorénavant de prendre rendez-vous pour vos prochains dons du sang.

Afin de faciliter le don, indispensable pour sauver des vies, et de réduire l'attente, le 02 35 21 19 33 permet dès à présent d'être reçu à un horaire fixé à l'avance, dans les locaux de l'EFS, au 80 rue de Tourneville.

En 2011, faîtes vous aussi, comme des centaines de Havrais et de Havraises chaque année, un cadeau précieux : offrez la vie !

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

01/12/2010

La Seine-Maritime, écharpe d'or de la prévention routière

Le Département de Seine-Maritime a reçu sa deuxième Echarpe d'Or de la prévention routière.

Image1.jpgCe 1er prix, dans la catégorie "Conseils généraux ou Conseils régionaux", a été remis pour l'opération "Un siège auto pour la vie", qui consiste à offrir au premier né de chaque famille seinomarine un siège auto homologué pour le transport des nourissons en voiture.

Mis en place en 2005, "Un siège auto pour la vie" a permis à la Seine-Maritime d'offrir 41 226 sièges, ce qui représente un coût de 3,5 millions d'euros.

Suite à une évaluation en 2009, il a été constaté une tendance à la baisse de l’accidentologie des 0-5 ans en Seine-Maritime et une baisse globale des comportements non réglementaires.

Ainsi, 97% des parents utilisateurs du siège déclarent attacher systématiquement leur enfant en voiture dans le siège auto et 99% des parents transportent aujourd’hui leur enfant à la sortie d’une maternité de Seine-Maritime de manière règlementaire.

En savoir plus...

Créé en 1990 par la Prévention Routière, le concours des Echarpes d’Or recense puis récompense les initiatives prises par les collectivités locales pour améliorer la sécurité routière. Le concours comprend 6 catégories, définies en fonction de la taille et des moyens financiers des collectivités locales.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | |

27/11/2010

Don du sang : grande collecte les 3, 4 et 6 décembre au Havre

v-collecte-de-sang.gifL'Etablissement Français du Sang organise une grande collecte de sang, dans les grands salons de l'Hôtel de Ville du Havre.

Sauver des vie, un beau cadeau pour Noël... Les dons seront possibles vendredi 3, samedi 4 et lundi 6 décembre 2010, de 09h30 à 12h30 et de 15h00 à 19h00, au premier étage de l'Hôtel de Ville.

Pour en savoir plus sur le Don du Sang (qui peut donner, comme cela se passe, etc), rendez-vous ici...

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

24/11/2010

Le Département de Seine-Maritime renforce ses actions de prévention lors de la Journée Mondiale contre le sida

Le mercredi 1er décembre prochain aura lieu la Journée Mondiale de la lutte contre le sida. L’objectif de cette manifestation est de sensibiliser et d’informer le public sur le sida, ses risques et ses réalités.

departement76.jpgC’est aussi le moyen de mobiliser l’opinion publique sur la lutte contre le sida et rompre l’isolement des personnes vivant avec cette maladie. Les actions du Département de Seine-Maritime. Avec 658 M € d’euros, les « solidarités » demeurent le premier poste de dépenses du budget départemental de 2010. Dans le cadre de ses missions sanitaires et sociales, le Département de Seine-Maritime participe à des campagnes et développe des actions de prévention à destination de tous les publics et de tous les âges.

Les Centres médico-sociaux, les centres de planification et d’éducation familiale (CPEF) proposeront des consultations de dépistage anonymes et gratuits (CDAG) du SIDA et des hépatites B et C et seront particulièrement à l’écoute et pourront apporter des réponses concrètes.

A l’occasion de la JMS 2010, le Département de Seine-Maritime proposera de nombreuses manifestations :

- Samedi 13 novembre : stand d’information et de prévention lors de la foire aux harengs en lien avec le groupe IST/SIDA de Dieppe,

- Mercredi 17 novembre : dépistage délocalisé à la Médecine Préventive Universitaire à Mont st Aignan en collaboration avec l’association Aides,

- Lundi 22 et 29 novembre : conférences sur l’infection à VIH (information et témoignages) à destination des scolaires à Neufchâtel-en-Bray,

- Mardi 30 novembre : forum sexualité/IST/SIDA à destination des collégiens à Neuville-lès-Dieppe,

- Mardi 30 novembre : journée d’animation avec le Carrefour Santé à Lillebonne,

- Mardi 30 novembre : consultation de dépistage délocalisée au CMS de Bolbec de 17h à 18h30,

- Mercredi 1er décembre : forum d’information / Prévention organisé par la Mission Locale d’Elbeuf,

- Mercredi 1er décembre : consultations supplémentaires à la CDAG du Havre en lien avec le REVAH au Havre,

- Vendredi 3 décembre : forum Santé au Lycée Le Corbusier à St Etienne du Rouvray,

- Vendredi 3 décembre : consultation libre de dépistage de 11h à 14h à la CDAG de Fécamp,

- Vendredi 3 décembre : forum au Lycée de Fécamp,

- Du lundi 6 au vendredi 10 décembre : plusieurs séances d’information dans les quartiers en lien avec le REVAH au Havre,

- Jeudi 9 décembre : théâtre forum à Neuville-lès-Dieppe,

- Vendredi 10 décembre : une consultation délocalisée en lien avec le REVAH au Havre de 18h30 à 20h dans le quartier de l’Eure.

Les services permanents. 3 médecins et 5 infirmières du Département se répartissent les consultations1365209628.gif sur les 5 CDAG du Département : le CMS à Rouen Rue des Charrettes ; le CMS à Elbeuf Rue des Droits de l’Enfant ; le CMS à Dieppe Bd Georges Clémenceau ; au Havre, les Actions Sanitaires Rue Gustave Flaubert et le CMS de Fécamp Rue Henri Dunant. Ils organisent également sur 4 sites (Rouen, Dieppe, Le Havre et Fécamp) le dépistage anonyme et gratuit, ainsi que le traitement des infections sexuellement transmissibles, dans le cadre des CIDDIST (centres d’Information, de Dépistage et de Diagnostic des Infections Sexuellement Transmissibles).

Ces professionnels de santé interviennent aussi, en dehors des consultations, sur le thème des IST, du SIDA, des hépatites et de l’éducation à la sexualité auprès des scolaires, de groupes de jeunes ou d’adultes.

Quelques chiffres en Seine-MaritimeNombre de consultants en CDAG en 2009 : 3642. Nombre de personnes testées pour le VIH en CDAG : 3 527 en 2009. Nombre de consultants en CIDDIST : 3119 en 2009. Rouen, mercredi 24 novembre 2010.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

31/10/2010

Elisez les meilleurs athlètes seinomarins de l'année

Avec le Département, désignez vos sportifs de l’année en un clic !

podiums du département 2010.jpgPour la deuxième année consécutive, le Département de Seine-Maritime propose de voter par internet jusqu’au mardi 30 novembre 2010 pour les athlètes seinomarins ayant réalisé un podium national, européen, mondial ou ayant été sélectionné en équipe de France durant la saison 2009-2010.

Comment procéder ? Il suffit de se rendre sur www.podiums76.net pour procéder à l’élection. En quelques clics, il sera possible de choisir les 5 meilleurs athlètes (individuels) et les 5 meilleures équipes qui seront mis à l’honneur par le Département.

Pour être éligible à ce dispositif, il convient de répondre à certains critères. Seuls sont récompensés les athlètes des catégories minimes à senior ayant figuré dans les 3 premières places (podium) d’un championnat de France, d’Europe, international ou sélectionné en équipe Nationale. Ils doivent également être licenciés dans une association sportive dont le siège social se situe dans le département, affiliée à une fédération sportive agréée par le Ministère de la Santé et des Sports à l’exclusion des fédérations affinitaires, scolaires et universitaires.

Lors de la saison 2008-2009, 220 athlètes individuels et 55 équipes ont été récompensés.

Plus de sport en Seine-Maritime. Le Département fait bouger la Seine-Maritime en rendant le sport accessible à tous : en encourageant la pratique du sport avec le Pass’sport 76, en développant des sports de pleine nature, en organisant des initiations sportives gratuites pour tous, en renouvelant l’opération « Tous au Match » à 3€, en apportant une aide financière aux clubs phares, en pilotant de grands aménagements sportifs, etc.

Source : Département de Seine-Maritime.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

29/09/2010

Le Parti Socialiste havrais au secours des Collectivités territoriales

Au lendemain du vote à l'Assemblée Nationale, le Parti Socialiste du Havre s'indigne d'une loi qu'elle juge "dangereuse".

DSC02158.JPGLe dossier aurait pu passer inaperçu, entre la réforme des retraites et la loi sur l'immigration. C'est en tout cas, pour Laurent Logiou, l'objectif du Gouvernement.

Selon Matthieu Brasse, la réforme, qui doit encore être votée au Sénat, pose plusieurs problèmes. D'abord, les Conseillers Territoriaux élus en 2014 remplaceront les Conseillers Généraux (élus aux Cantonales, siégeant au Département) et les Conseillers Régionaux (élus aux Régionales). Si cela semble permettre des économies, cela "éloignera les élus du terrain" : ils seront surchargés de travail et deviendront des bureaucrates sans contact avec les citoyens. Pire, "cela coûtera plus cher" : si les élus actuels ont une activité professionnelle qui les font vivre, cela sera impossible ; le poste deviendra "purement politique", avec un salaire lié à une activité à temps plein. Deuxième effet de la réforme : la perte de liberté des élus. "Les missions sont définies par la Loi et limitées". Pour finir, "Il y aura la limitation des financements croisés. Les projets ne pourront plus être financés à plus de 30%."

Ce qui signifie concrètement, ajoute le Secrétaire de Section du Parti Socialiste, qu'il y aura "moins de subventions aux associations sportives, culturelles, moins d'argent également pour les bailleurs sociaux. Ce sera aussi la mise en cause de projets communaux. Un coup de massue aux citoyens."

Afin d'expliquer leurs inquiétudes, Laurent Logiou cite la SNSM du Havre, qui vient d'acquérir une vedette d'un coût de 860 000 euros. "Du matériel de professionnels pour les sauveteurs. Sans les subventions du Département et de la Région, les cotisations des adhérents n'auraient pas suffi. Avec la nouvelle Loi, cet achat indispensable devient impossible. C'est pareil avec le Grand Stade, financé à hauteur de 10 millions par le Département et de 20 millions par la Région." Il ajoute que les problèmes de finance seront connus également pour les hôpitaux par exemple et par extension "à tous les particuliers."

Gérard Heuzé souligne que cette Loi "n'est pas une affaire d'élus. C'est une affaire qui nous concerte tous dans tous les domaines." Ainsi, les logements sociaux eux-aussi seraient concernés. "L'Etat se désengage ; le Département et la Région ne pourront plus cofinancer les projets. Il faudrait, pour continuer d'en construire, augmenter les loyers, mais l'Etat le limite également."

Par contre, ajoute Catherine Troallic, "l'Etat continuera les financements croisés. Faites ce que je dis, mais pas ce que je fais !"

Dernière conséquence de la réforme, relevée par Najwa El Aïté : "la casse de la Parité." Pour elle, "le scrutin uninominal majoritaire à deux tours fera disparaître la parité hommes - femmes."

En Haute-Normandie, les Départements de Seine-Maritime et de l'Eure et la Région coopèrent déjà, par exemple pour les demandes de subventions. L'objectif rejoint celui que l'Etat affiche avec la réforme des collectivités territoriales : une baisse des coûts.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

La pollution au plus faible hier au Havre

indice2.gifAir Normand a enregistré un indice de pollution de l'air de 2, sur une échelle allant jusqu'à 10.

Après un été havrais où la pollution de l'air a été particulièrement faible (indice ATMO de 3 sur 10 la majorité du temps), Le Havre a connu hier un air d'une qualité particulièrement bonne.

L'indice de la qualité de l'air se calcule à partir des mesures de la journée enregistrées sur 4 polluants différents.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

25/09/2010

Pêche des coquillages interdite en Seine-Maritime

logo prefecture.jpgLa Préfecture de Seine-Maritime annonce la présence d'une algue toxique, nommée dinophysis.

L'interdiction de pêche, consommation, transport et de commercialisation des coquillages s'étend sur la partie de la côte allant du Havre à Veullettes-sur-Mer.

Le risque en cas d'ingestion de cette algue, présente dans les coquillages même cuits : des troubles intestinaux.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

22/09/2010

"3 Bons Jours" de produits frais, de saison et pas chers

Les 1er, 2 et 3 octobre 2010, un évènement placé sous le signe de la convivialité et des bonnes affaires.

LOGO 3 bons jours-fete primeurs-HD.jpgL’UNFD, (Union Nationale des syndicats de détaillants en fruits, légumes et primeurs) a choisi pour cette année de lancement, Le Havre, Paris, Lille et Toulouse comme villes organisatrices de cette fête.

La CCI du Havre accompagne les commerçants participants sur la mise en place de cet évènement pour permettre aux primeurs de mettre en avant leur métier, leurs savoirs faire et de proposer des bonnes affaires.

10 000 pommes distribuées aux enfants. Durant les 3 bons jours, des flyers seront distribués dans les écoles, les centres de loisirs, chez les commerçants et permettront aux enfants accompagnés de leurs parents de se voir offrir une pomme : un petit geste simple, gratuit et sans aucune obligation d’achat.

Un geste, symbole de partage, que les primeurs font tous les jours avec leurs clients, lorsqu’ils leur font goûter leurs produits… L’occasion pour les enfants de découvrir les premières pommes de la saison.

Des ventes Flash pendant 3 jours. Les Primeurs organisent à l’occasion des « 3 Bons Jours » des ventes flash. Le principe est ultra simple : le son d’une clochette donne le top départ de fortes promotions limitées dans le temps. Dans la journée, les ventes flash se succèdent et offrent à chacun l’occasion de faire de belles affaires et de profiter de l’arrivée des fruits d’automne.

Les primeurs des villes de la circonscription de la CCI du Havre vous donnent rendez-vous :

- Les Halles centrales, les 1er, 2 et 3 octobre

- Thiers Coty, les 1er, 2 et 3 octobre

- Marché de Harfleur, le 3 octobre

- Marché d’Octeville, le 3 octobre

Et chez tous les bons primeurs en magasin !

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

15/09/2010

Allo Industrie : un numéro vert pour connaître les incidents sur les sites industriels du Havre

Le 9 septembre 2010, les industriels de la région havraises on mis en place de manière permanente "Allo Industrie", le 0 800 101 092.

P4041102.JPGLes commissions "Risques" et "Santé" de la Chambre de Commerce et d'Industrie (CCI) du Havre, ainsi que les représentants des principales associations de protection de l'environnement ont réfléchi aux craintes des Havrais sur les risques industriels.

Car si les incidents demeurent exceptionnels, une odeur suspecte peut par exemple susciter une suspicion chez de nombreux Havrais. Désormais, le 0 800 101 092 permettra à tous d'avoir un état des lieux de la situation et ainsi de se rassurer. Une première en France.

Le principe : les industriels alimentent une messagerie Internet, qui est ensuite traitée pour alimenter un répondeur téléphonique. S'il y a un incident, les Havrais sont ainsi informés en temps réel de la situation.

Ce service s'ajoute à ceux déjà existants au Havre et dans l'agglomération : sirènes et autres (voir article sur AlertBox à Gonfreville par exemple...).

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

08/09/2010

Vidéo : L'Hôpital Privé de l'Estuaire, 30 000 m² dédiés à la santé


L'Hôpital Privé de l'Estuaire
envoyé par havrecci. - Regardez les dernières vidéos d'actu.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

02/09/2010

Médecins Sans Frontières à la rencontre des Havrais

Les centres commerciaux Grand Cap et Grand Havre accueillent Médecins Sans Frontières jusqu'à samedi 4 septembre.

medecins sans frontieres.jpgL'Organisation Non Gouvernementale (ONG) Médecins Sans Frontières est présente partout où le besoin en médecins se fait sentir : sur les lieux de catastrophes naturelles et là où d'autres font la guerre.

Cette association humanitaire est indispensable aujourd'hui ; elle vit principalement grâce aux dons que font près de 350 000 Français.

Elle présente cette semaine ses actions et invitent à participer à l'opération "Un euro par semaine". Un service rendu sans abimer son portefeuille, mais qui permet souvent de sauver des vies.

 

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |