Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/03/2018

Publicité pour une secte dans les boîtes aux lettres au Havre

La secte des témoins de Jéhovah, qui protège en son sein des dizaines de milliers de pédophiles, mène une nouvelle campagne de propagande de grande échelle.

mipw18_F_lg.jpgIls invitent tout le monde à leur unique fête : le mémorial de la mort de Jésus. S'ils ne font ni Noël, ni les anniversaires, ni Pâques, ni la fête des mères et des pères, ni aucune autre fête, les témoins de Jéhovah ont leur propre "fête". Mais hors de question d'y être joyeux, puisqu'il s'agit de se réunir en famille, dans une salle austère, pour écouter pendant 1 heure un discours donnant des détails sur la souffrance infligée à Jésus avant sa mort.

Au programme, prières et lecture de versets de la Bible sur les coups de fouets reçus, les crachats au visage, et la crucifixion. Objectif : émouvoir et faire de nouveaux adeptes. Sur place, du pain sec et du vin sont présents mais il est strictement interdit d'en manger ou d'en boire. Voilà ce à quoi les Havrais sont invités ce samedi 31 mars.

Des scandales mondiaux

Classés dans les sectes depuis 1995, les jéhovistes sont connus pour leur dangerosité :

  • refus de soins adaptés. Selon les docteurs Bergman et Reed, il meurt chaque année entre 450 et 1150 témoins de Jéhovah, pour refus de transfusion sanguine. Sont particulièrement concernés les femmes et les enfants (une étude démontre que le taux de mortalité chez les femmes témoins de Jéhovah qui accouchent est 44 fois plus élevé que pour les autres populations).
  • non dénonciation de pédophiles à la Justice et mise à mal des enfants victimes. Le Siège mondial des témoins de Jéhovah tient à jour un fichier de plusieurs dizaines de milliers de noms de fidèles du mouvement qui ont commis des actes de pédophilie. Ce dossier, demandé par la Justice américaine, n'est jamais fourni, afin de protéger les criminels de la secte. De son côté, l'enfant subit un interrogatoire en règle par 3 hommes mûrs, qui peut durer plus d'une heure... En Australie, où les hommes témoins de Jéhovah sont moins de 30000, on dénombre ainsi plus de 1800 enfants victimes de pédophilie (Voir Témoins de Jéhovah, Paradis pour Pédophiles) !
  • Déstructuration de la famille. Par leur rejet des autres humains, qui doivent tous mourir prochainement parce qu'ils refusent d'être membres de la secte, les témoins de Jéhovah sont invités à ne pas fréquenter leur famille. De plus, lorsqu'un membre de la secte décide d'en sortir, ses parents, enfants et amis cessent du jour au lendemain de lui adresser la parole.

S'ils clament partout qu'ils sont aujourd'hui une religion, les témoins de Jéhovah sont assurément une sectesecte,témoins de jéhovah,jéhovah,mémorial dangereuse. La Mission Interministérielle de Vigilance et de Lutte contre les Dérives Sectaires (MIVILUDES), qui est sous la responsabilité du Premier ministre, les classe d'ailleurs toujours dans les mouvements sectaires (voir le rapport, paru le 20 mars 2018).

Alexandre Cauchois,

Président de l'Association d'Information sur le Risque Sectaire (AIRS)

Correspondant au Havre du Groupe d’Etude des Mouvements de Pensée en vue de la Protection de l’Individu (GEMPPI).

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Écrire un commentaire