Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/05/2017

Parution du livre Témoins de Jéhovah, Paradis pour Pédophiles

L'AIRS - Association d'Information sur le Risque Sectaire, annonce la sortie cette semaine de l'ouvrage dédié à un scandale mondial lié aux Témoins de Jéhovah.

Témoins de Jéhovah Paradis pour Pédophiles.jpgSe présentant comme le "peuple pur de Dieu", le mouvement des Témoins de Jéhovah est digne de porter aujourd'hui le nom de Paradis pour pédophiles. Les procès affluent, les condamnations sont nombreuses, mais les membres de la secte continuent de nier l'évidence, la présentant comme un "mensonge de Satan".

Ce livre présente tout autant le discours officiel que les preuves de ce qui s'avère être l'un des plus grands scandales religieux du vingt-et-unième siècle.

A l'occasion de la sortie de Témoins de Jéhovah, Paradis pour Pédophiles, Alexandre Cauchois sort également la seconde édition de son premier ouvrage, Histoire Insolite et Secrète des Témoins de Jéhovah. Cet ouvrage, paru en mai 2015 avec 196 pages, sort ainsi mis à jour, avec de nombreux compléments d'information et un index, en 328 pages.

Retrouvez Témoins de Jéhovah, Paradis pour Pédophiles en librairie (au Havre, à La Galerne et Plein Ciel) ainsi que sur les plateformes de vente en ligne.

Une conférence gratuite est également proposée Jeudi 18 mai 2017, à 17h30, au restaurant Le Cardinal, 107 boulevard de Strasbourg, Le Havre.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

23/11/2015

Il y a 105 ans au Havre... L'affaire Dreyfus s'appelle Durand

Le 25 novembre 1910, la Cour d’Assises de Seine Inférieure condamnait à mort un ouvrier du port du Havre, du nom de Jules Durand, accusé, sur la base de faux témoignages, d’avoir commandité le meurtre d’un « jaune », au cours d’une réunion du syndicat des ouvriers charbonniers dont il était le secrétaire.

Jules-Durand-copie-1.jpgBien moins connue du grand public que les affaires Dreyfus, Seznec ou Dominici, l’affaire Jules Durand est probablement la plus grande erreur judiciaire que la France ait connue au XXéme siècle.

Le 10 septembre 1910, Dongé, un chef d'équipe de la Compagnie Générale Transatlantique décède, quai d'Orléans, des suites de coups portés lors d'une bagarre. L'homme était un non gréviste, alors qu'une grève d'ampleur est en cours depuis près d'un mois sur le port havrais. Les soupçons se portent immédiatement vers les syndicalistes.

Jules Durand, le secrétaire du syndicat des charbonniser, est accusé d'avoir commandité l'acte. Il est condamné à mort, avant de perdre la raison au cours de son incarcération. Puis, en 1918, il est reconnu innocent et définitivement réhabilité par la Cour de Cassation.

Pour en savoir plus...

En février 2016, sortira le livre "Jules Durand, une affaire Dreyfus au Havre", écrit par Roger Colombier, blogueur prolifique et syndicaliste. Vous pouvez dès à présent réserver son livre en ligne (ici).

Vous pouvez également trouver dans les librairies havraises le livre de Patrice Rannou, "L'Affaire Durand", aux éditions Noir et Rouge.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | |

27/04/2015

Du rififi dans le football havrais : le HAC visé par une enquête

Source : Le Parisien - Football, Justice


Le Parisien révélait vendredi que le HAC pourrait avoir produit de faux documents entre fin 2014 et début 2015.

téléchargement (8).jpgLa DNCG (direction nationale du contrôle de gestion), appelé également le "gendarme financier du football", a nommé un instructeur chargé d'enquêter sur le HAC. Il rendra son verdict dans les 2 mois. En cause, des documents possiblement falsifiés comme des fausses signatures ou des virements frauduleux, produits par le club lors des transactions pour le rachat du HAC par Christophe Maillol.

Dans le cas où ces faits seraient avérés, les sanctions pourraient être élevées, tant financièrement que sportivement. Cela pourrait ainsi passer par une amende de 50 000€, une perte de points au classement de Ligue 2 et la radiation des dirigeants.

Rappelons que le Président du HAC, Jean-Pierre Louvel, est par ailleurs Président des Clubs Professionnels de Football depuis 2008.

Retrouvez JeVisAuHavre.fr sur facebook.

Écrit par Alexandre Cauchois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |